CARTE EXPLORER
Bretagne.

 
BRETAGNE.
Terre des Celtes.


[Bretagne] /Région admin./ Comme Astérix et Obélix qui luttent contre les Romains, la Bretagne a un fort caractère, hérité de son histoire. On aime tout en Bretagne! Ses galettes, ses crêpes, ses kouign-amanns, ses caramels au beurre salé, ses longues côtes escarpées, ses ravissantes stations balnéaires... Sa pluie! Car la Bretagne a sa propre pluie. Ce n'est pas une pluie qui se déverse d'un coup et vous mouille, c'est une pluie fine et légère qui se brumise pour rafraichir la péninsule. La péninsule est faite de grès et granit. Elle s'avance sur 400 kilomètres sur l'océan Atlantique et donne à la France son aspect immédiatement reconnaissable. Pourtant, on la doit aux Anglais! Au 5e siècle les peuples qui vivent en Grande-Bretagne (les Celtes) émigrent dans la région (la Petite Bretagne) et y apportent leur langue et leur culture. D'ailleurs, au fil des siècles, Anglais et Français ont tenté de mettre la main sur ce "pays". Ce fut chose faite par les Français en 1532, lors des épousailles de François 1er (roi de France) et Claude de France (Bretonne, au nom prédestiné). Malgré tout, pendant encore longtemps, ce pays breton a bénéficié de privilèges par rapport aux autres provinces du royaume, comme par exemple sur les impôts et la justice.
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Seevisit Yohan Lancou
ORGANISEZ VOTRE VISITE:
• Les points d'intérêt sont triés alphabétiquement.
2 etoile(s) ABBAYE DE BEAUPORT.
En ruines, mais grandiose!
[Abbaye de Beauport] Cette abbaye fut fondée au 13e siècle. Lors de la Révolution française, comme toutes les abbayes de France, elle fut vidée de ses moines et fut vendue au plus offrant. En fait abandonnée pendant des décennies, l'ancienne abbaye put être restaurée et ouverte à la visite. Descendant élégamment jusqu'à la mer, le domaine accueille aujourd'hui 50.000 visiteurs par an qui viennent pour son cadre enchanteur et ses différents bâtiments abbatiaux. Outre les ruines grandioses de l'église abbatiale, vous verrez le réfectoire des moines s'ouvrant sur la mer, la longue salle capitulaire de style gothique anglo-normand, ou encore l'aumônerie où les moines percevaient l'impôt sur le sel et les céréales produits sur leurs terres. Le domaine de l'abbaye de Beauport occupait près de 400 hectares de bois, de champs et de marais. Il faut bien comprendre qu'à l'époque, les monastères étaient riches grâce aux donations mais surtout grâce aux loyers et impôts perçus sur leurs terres. En outre, contrairement aux paysans, aux ouvriers et aux bourgeois, les abbayes ne payaient aucun impôt à l'État, tout comme les nobles d'ailleurs! Une grande injustice qui explique que lors de la Révolution française, les abbayes et les châteaux furent confisqués par l'État et vendus aux plus offrants.
Distance: 123 km au nord-ouest de: Rennes (Bretagne)
Texte: ©Seevisit Pierre Vendres
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING SITE WEB
4 etoile(s) AUDIERNE.
Port à la langouste.
[Audierne] Ce petit port de pêche et de plaisance se trouve sur l'estuaire de Goyen. Construit en escalier au pied d'une ravissante colline boisée, la cité compte 4.000 habitants. Les origines du port ne sont pas certaines, mais il semble qu'un port ait existé à cet emplacement dès l'époque gallo-romaine (≡de 52 avant JC à 486). C'est toutefois à partir du 15e siècle que le port connut son apogée, notamment grâce à ses pêcheries et ses sècheries, respectivement les lieux où le poisson était pêché puis séché pour sa conservation. Au 19e siècle, les conserveries remplacèrent peu à peu les anciennes sècheries. Aujourd'hui, si l'activité de plaisance domine dans le port, Audierne a toutefois pu conserver une importante activité de pêche de langouste, de homard et d'araignée de mer. Parmi les points d'intérêt d'Audierne, vous pourrez vous balader dans les ruelles étroites autour de l'église mais la très longue plage de Trescadec figure en bonne place. Depuis la cale de Sainte-Évette, Audierne est également l'un des points de départ importants pour la célèbre île de Sein située à une vingtaine de kilomètres à l'ouest.
Distance: 213 km à l'ouest de: Rennes (Bretagne)
Texte: ©Seevisit Pierre Vendres
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING
6 etoile(s) BELLE-ÎLE-EN-MER.
La plus Grande île bretonne.
[Belle-Île-en-Mer] /Région touristique/ Mesurant 17 km de longueur, Belle-Île-en-Mer est la plus grande des îles bretonnes. Les Bretons vous diront que c'est aussi la plus Grande (la plus belle) île de France, mais cela n'engage que les Bretons :-)! Il est vrai cependant que Belle-Île ressemble bien à un petit paradis. Avec son climat doux, l'île est propice aux palmiers, figuiers, lauriers, mimosas et autres camélias... Pour sa beauté et sa diversité, l'île a attiré bon nombre d'artistes célèbres, tels que Prévert, Monet, Courbet, Matisse, Vasarely, Flaubert, Proust, Colette, ou encore Sarah Bernhardt... Pour rejoindre ce paradis terrestre, il vous faudra environ une heure de bateau depuis Quiberon situé à moins de 15 km. Vous accosterez au Palais. Avec ses 2.500 habitants, c'est la ville principale de Belle-Île-en-Mer comptant 5.000 habitants. Comptez une bonne journée pour faire le tour de l'île en voiture. Un sentier côtier fait le tour de Belle-Île sur environ 80 km; il est exclusivement réservé aux piétons. Vous découvrirez de nombreux petits villages et leurs beaux marchés. L'île compte une centaine de villages, parfois minuscules. Les principaux sont Le Palais, Sauzon (1.000 habitants) et Locmaria (1.000 habitants). Et pour les amoureux de la nature, au programme: champs cultivés, landes arides, falaises abruptes, côtes déchiquetées, plages de sable doré... À ne pas rater: les célèbres aiguilles de Port-Coton.
Distance: 140 km au sud-ouest de: Rennes (Bretagne)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Seevisit Yohan Lancou
ITINÉRAIRE PARKING
5 etoile(s) BREST.
Deuxième port militaire de France.
[Brest] Le port de Brest, deuxième port militaire de France après Toulon, est le siège de l'état-major de la défense maritime atlantique. Situé à l'embouchure naturelle d'un fleuve, Brest a de tout temps joué le rôle de défenseur des côtes françaises. C'est d'ailleurs ce rôle stratégique qui lui valut sa perte lors de la Seconde Guerre mondiale, car la ville fut en effet presque totalement détruite par les bombardements alliés. À la lecture des différents points d'intérêt de la ville, vous constaterez bientôt que tout ou presque à Brest vous ramène à la guerre! Même si Brest n'est pas l'une des destinations touristiques majeures de Bretagne, grâce à ses 200.000 habitants (agglomération), ses universités et son port de croisière, Brest est tout de même une ville vivante et attachante pour un peu que l'on oublie les traditionnelles rues tortueuses et maisons à colombages... Il faut en effet visiter Brest avec un œil neuf, presque avec un œil d'enfant. Avec ses nombreux hangars réhabilités, son majestueux pont levant, son grand téléphérique, son château fort et le va-et-vient de ses bateaux militaires sur le fleuve (vedettes, bateaux-pompes...), le port de Brest ressemble presque à un gigantesque jeu de Playmobil! Sauf qu'ici le Playmobil, c'est vous!
Distance: 210 km à l'ouest de: Rennes (Bretagne)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
ITINÉRAIRE PARKING
3 etoile(s) BRIGNOGAN-PLAGES.
Ancien village de naufrageurs.
[Brignogan-Plages] Jusqu'au 18e siècle, le petit village littoral de Brignogan avait la réputation d'être un village de naufrageurs. Ses habitants faisaient naufrager les bateaux pour les vider promptement de leurs riches cargaisons... Aujourd'hui station balnéaire de 700 habitants, Brignogan se targue d'être bien plus huppée que ses stations voisines. La station a toutefois une ambiance très familiale et bon enfant. Le nom de "Brignogan" proviendrait d'un mot breton signifiant "colline", même si la commune est relativement plate! L'atout principal de Brignogan est surtout ses nombreuses plages de sable fin. La plus grande et la plus animée est la plage des Crapauds, la seule à être surveillée en été. La meilleure façon de visiter la station est de longer le littoral vers l'ouest, peut-être jusqu'au phare de Pontusval et la ravissante chapelle Pol construite dans les rochers. Depuis 2017, Brignogan a fusionné dans une commune plus grande, Plounéour-Brignogan-plages, comptant 2.000 habitants.
Distance: 205 km à l'ouest de: Rennes (Bretagne)
Texte: ©Seevisit Pierre Vendres
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING
4 etoile(s) BROCÉLIANDE.
La forêt magique.
[Brocéliande] /Région touristique/ Depuis le 15e siècle, le nom officiel de cette forêt de 9 km2 est "forêt de Paimpont". Mais pour tous les Bretons et tous les amateurs de contes et légendes, c'est toujours la forêt de Brocéliande, la forêt magique de Merlin l'enchanteur et de la fée Vivianne. La forêt n'est pas une forêt domaniale (≡appartenant à l'État) mais une forêt privée appartenant à une poignée de propriétaires... On ne sait pas si Merlin et Vivianne en font partie! :-) La forêt est cependant ouverte au public de début avril à fin septembre. De nombreux chemins (pédestres, cyclables, cavaliers) jalonnent la forêt. Vous y découvrirez des arbres centenaires dits "remarquables" (chêne à Guillotin, chêne des Hindrés, Arbre d'Or), des lieux "magiques" (tombeau de Merlin, siège de Merlin, Miroir aux Fées...), deux châteaux, une abbaye...

Distance: 38 km à l'ouest de: Rennes (Bretagne)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Seevisit Yohan Lancou
ITINÉRAIRE PARKING
2 etoile(s) BUTTE DE CÉSAR - TUMULUS DE TUMIAC.
Cette élévation aurait servit à Jules César.
[Butte de César - tumulus de Tumiac] Selon la légende locale, ce tumulus, dont le nom officiel est tumulus de Tumiac, aurait servi d'observatoire à Jules César pendant sa guerre contre les Vénètes en 56 avant JC. Il mesure 50 m de diamètre et 15 m de hauteur et est composé de différentes couches d'argile. Rappelons qu'un tumulus est un amas de pierre ou de terre utilisé comme sépulture.
Distance: 110 km au sud-ouest de: Rennes (Bretagne)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING
2 etoile(s) CAIRN DE BARNENEZ.
Ce cairn de 75 mètres de long date de 7.000 ans.
[Cairn de Barnenez] Dominant la mer, le cairn de Barnenez est impressionnant. Rappelons tout d'abord qu'un cairn est un amas artificiel de pierres afin de marquer un lieu important et symbolique. Le terme "cairn" signifie d'ailleurs "tas de pierres" en irlandais. D'une longueur de 75 mètres, le cairn de Barnenez est en fait constitué de deux cairns en pierres sèches accolés. De part sa longueur et son ancienneté, 7.000 ans, c'est l'un des plus grands et des plus vieux cairns d'Europe. Songez qu'il est plus ancien que les pyramides d'Egypte! Ici, les deux cairns recouvrent onze dolmens à couloir. L'accès au cairn est gratuit.
Distance: 172 km à l'ouest de: Rennes (Bretagne)
Texte: ©Seevisit Pierre Vendres
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING
4 etoile(s) CAMARET-SUR-MER.
Et son cimetière de bateaux.
[Camaret-Sur-Mer] Cette petite ville de 2.500 habitants est un ancien port de pêche à la sardine. Aujourd'hui, c'est une jolie station balnéaire, l'un des sites les plus touristiques de la presqu'île de Crozon. Ses maisons ‒peintes de couleurs vives‒ donnent sur le port et une longue digue. Sur cette digue naturelle, nommée le "sillon", se trouvent plusieurs réjouissances: une jolie chapelle, la tour Vauban, des machines étranges, mais surtout, plusieurs épaves de bateaux qui devraient réjouir les enfants et les adeptes de jolis selfies.
Distance: 217 km à l'ouest de: Rennes (Bretagne)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
ITINÉRAIRE PARKING
4 etoile(s) CANCALE.
Venez déguster ses huîtres.
[Cancale] Cancale est un joli petit port de 5.000 habitants renommé pour ses huîtres. Plates (naturelles) ou creuses (d'élevage), à vous de choisir! L'histoire de Cancale est étroitement liée à l'activité maritime. Dès le 11e siècle, les marins de Cancale étaient réputés pour la pêche à la morue au large de Terre-Neuve. Ils auraient même découvert l'Amérique bien avant Christophe Colomb. Au 18e siècle, les Anglais ont tenté à plusieurs reprises d'attaquer Cancale pour mieux pouvoir prendre Saint-Malo par les terres. Mais ce fut sans succès, car Vauban fit protéger Cancale en fortifiant l'île des Rimains! Cancale se compose d'une ville basse (le port) qui enchantera les touristes et une ville haute, plus classique.
Distance: 63 km au nord de: Rennes (Bretagne)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
ITINÉRAIRE PARKING
2 etoile(s) CAP DE LA CHÈVRE.
Il ferme et protège la baie de Douarnenez.
[Cap de la Chèvre] Le Cap de la Chèvre est le cap le plus au sud de la presqu'île de Crozon. Il fait face au cap Sizun que l'on peut appercevoir au sud par beau temps. Le cap de la Chèvre ferme la baie de Douarnenez. Le site, qui fait partie du parc naturel régional d'Armorique, est classé pour son paysage exceptionnel. Sur le site, vous trouverez également un ancien blockhaus datant de la Seconde Guerre mondiale. Sur le site, se trouve également une zone militaire comportant un sémaphore (à ne pas confondre avec un phare) qui assure la surveillance maritime, notamment de la baie de Douarnenez. Cette baie est l'une des meilleures zones de mouillage pour les navires de commerce cherchant un refuge entre la Manche et le Golfe de Gascogne. Non loin du sémaphore, le Mémorial de l'Aéronautique rend hommage aux 646 marins morts en service aérien commandé.
Distance: 214 km à l'ouest de: Rennes (Bretagne)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
ITINÉRAIRE PARKING
4 etoile(s) CAP FRÉHEL.
Roi de la côte d'Émeraude.
[Cap Fréhel] Surplombant la mer de 70 mètres, le cap Fréhel s’avance fièrement vers le nord. Depuis le cap, vous aurez un beau point de vue sur les falaises de grès rose de la côte d'Émeraude (dont il est le roi!) ainsi que sur l’île de Bréhat à l’ouest, sur l’île de Jersey au nord et sur la pointe du Grouin à l’est. Le cap Fréhel est un site protégé qui abrite une réserve ornithologique. Si vous ouvrez bien les yeux (et les jumelles), vous apercevrez peut-être des cormorans, des mouettes, des goélands et autres pingouins. Si vous ne faites pas la différence entre une mouette et un goéland, lisez le paragraphe ci-dessous. Sinon, rabattez-vous sur les surfeurs, bien plus facile à voir. 70 mètres plus bas, ils s’adonnent à leur passion le long de la plage des Grèves d'en Bas...
Distance: 79 km au nord-ouest de: Rennes (Bretagne)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING
4 etoile(s) CARNAC.
Et ses alignements de mégalithes préhistoriques.
[Carnac] Ce bourg de 7.000 habitants vaut surtout pour ses célèbres alignements de Carnac. Ce sont près de 4.000 pierres et menhirs qui se dressent ici, répartis dans cinq zones proches les unes des autres (Ménec, Kerzerho, Kerlescan, Kermario et petit Ménec). C’est d’ailleurs de ces pierres que Carnac tire son nom, "carn" signifiant "pierre" en celte. De nombreuses hypothèses ont été avancées concernant l’origine et la fonction de ces pierres. Aujourd’hui, on s’accorde à penser qu’elles datent de l’époque néolithique (de 8.500 à 6.500 ans avant JC), soit bien avant l’arrivée des Celtes. En clair, contrairement à ce que laisse supposer la bande dessinée d’Astérix, les pierres n’ont pas été taillées et érigées par les Gaulois! Contrairement aux alignements circulaires du site de Stonehenge au Royaume-Uni, ici les alignements sont parallèles, mais dans les deux cas, il s’agit très probablement de lieux religieux orientés en fonction du solstice d’hiver et du solstice d’été du soleil.
Distance: 120 km au sud-ouest de: Rennes (Bretagne)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Flickr
ITINÉRAIRE PARKING
2 etoile(s) CHAPELLE DE SAINT-TUGEN.
La cathédrale du cap Sizun.
[Chapelle de Saint-Tugen] Située sur la route du bout du monde qui mène à la pointe du Raz (le bout de la Bretagne), cette chapelle du 16e siècle classée monument historique arbore une tour monumentale de 28 mètres de haut. Son nom fait référence à "Tujan", un saint breton du 5e siècle qui préservait et guérissait de la rage. Très appréciée des touristes, la chapelle est surnommée la "cathédrale du Cap Sizun"! Elle est également parfois appelée "cathédrale des dunes", en référence aux dunes de sable fin qui animent l'étroit cordon littoral du Trez Goarem. Le porche d'accès de la chapelle, au sud, est un magnifique exemple de l'architecture et de la sculpture de la Renaissance bretonne. L'intérieur de la chapelle rappelle son environnement maritime. Ne ratez pas les belles maquettes de navires et les sculptures dans la charpente. La chapelle est bordée d'un cimetière clos, d'un lavoir et d'une ravissante fontaine. Vous trouverez également des tables et des bancs pour le pique-nique.
Distance: 217 km à l'ouest de: Rennes (Bretagne)
Texte: ©Seevisit Yohan Lancou
Photo: ©Seevisit Yohan Lancou
ITINÉRAIRE PARKING
2 etoile(s) CHÂTEAU DE KERGROADÈS.
En ruines après la Révolution française, il fut restauré au 20e siècle.
[Château de Kergroadès] Le château de Kergroadès fut bâti au 17e siècle sur l'emplacement d'un château beaucoup plus ancien. Lors de la Révolution française, comme tous les châteaux, il fut confisqué à son propriétaire (qui fut pendu pour l'occasion) et vendu. C'est ainsi que le château fut transformé en hôpital pour les troupes du canton de Saint-Renan. Puis, le château commença à tomber en ruines et dans l'oubli. C'est grâce au travail de deux familles qu'il put être sauvé et restauré au fil du 20e siècle. Depuis 1995, il fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques, ce qui le sauvera d'ailleurs peut-être lors d'une prochaine révolution! :-) Lors de votre visite, vous pourrez visiter le château et profiter des jardins. Ils sont constitués de jardins en terrasse et d'anciens jardins actuellement en prairie. Dans les jardins, vous apercevrez une ancienne ferme et une ancienne fontaine-lavoir.
Distance: 225 km à l'ouest de: Rennes (Bretagne)
Texte: ©Seevisit Pierre Vendres
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING SITE WEB
2 etoile(s) CHÂTEAU DE KÉROUZÉRÉ.
Datant du 15e siècle, c'est l'un des plus vieux châteaux de la région.
[Château de Kérouzéré] Il s'agit d'une forteresse édifiée au 15e siècle à l'emplacement d'une ancienne motte féodale sur laquelle se trouvait un donjon. Rappelons qu'au Moyen-Âge, les mottes étaient très courantes. On édifiait un monticule de terre sur lequel on construisait une tour de guet ou un château pour surveiller l'ennemi. Lors des guerres de Religion, le propriétaire du château étant favorable à Henri IV, le château fut assiégé à deux reprises et perdit sa tour sud-ouest. Rappelons que ces guerres opposèrent Catholiques et Protestants qui voulaient leur propre roi sur le trône de France. Ce fut finalement le Protestant Henri IV qui gagna le trône en 1594 mais avant cela, il dut se convertir au catholicisme, prononçant sa célèbre phrase "Paris vaut bien une messe", en clair, "le trône vaut bien de se convertir!". Composé d'un logis de deux étages, le château arbore pierre de taille en granit et toits d'ardoises. Ses décorations intérieures datent du 17e siècle. Ne ratez pas les jardins; vous y trouverez un lavoir, un puits, une fontaine et un colombier pour l'élevage de pigeons. La viande de pigeon était autrefois très appréciée tandis que leur fientes servaient d'engrais pour les champs.
Distance: 187 km à l'ouest de: Rennes (Bretagne)
Texte: ©Seevisit Pierre Vendres
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE SITE WEB
2 etoile(s) CHÂTEAU DE ROSANBO.
Ses propriétaires furent guillotinés à la Révolution.
[Château de Rosanbo] Bâti sur des fondations de mille ans, le château de Rosanbo est surélevé au dessus de la vallée du Bô. D'où l'origine de son nom qui signifie en breton "roc sur le Bô". Sa fonction était d'ailleurs d'empêcher la remontée du Bô aux envahisseurs nordiques. Vaste quadrilatère aménagé sur six siècles et entouré d'un domaine, il constitue l'un des plus importants châteaux de Bretagne. Si le château est resté dans la même famille depuis le 14ème siècle, lors de la Révolution française, ses occupants ‒ le comte, la comtesse, leur fille et son mari ‒ furent toutefois guillotinés. Le fils échappa à la guillotine mais ne revint jamais au château. Si à cette époque, tous les nobles ne furent pas guillotinés, en revanche, tous furent dépossédés de leurs châteaux, souvent vendus par l'État au plus offrant. Une fois que la tempête révolutionnaire fut passée, certaines familles purent toutefois racheter leur propre château... Votre visite du château vous permettra de revivre l'histoire de la famille Rosanbo. Les appartements intérieurs comprennent un salon du 18e siècle, une bibliothèque, une salle bretonne et les anciennes cuisines qui recréent l'atmosphère des pièces de service.
Distance: 150 km à l'ouest de: Rennes (Bretagne)
Texte: ©Seevisit Pierre Vendres
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING SITE WEB
3 etoile(s) CHÂTEAU DE SUSCINIO.
Ancienne résidence des ducs de Bretagne.
[Château de Suscinio] Entre terre et mer sur la presqu’île de Rhuys, le château de Suscinio se dresse au beau milieu des marais. Mais lors de sa construction au Moyen-Âge, cet espace était occupé par une forêt. Témoin majestueux de l’histoire de Bretagne et de France, le château fut l'une des résidence des ducs de Bretagne. Si le château fut laissé à l'abandon à partir du 16e siècle, il fut classé et restauré au 19e siècle. Sa visite vous permettra entre autre de découvrir un ensemble de pavements en céramique vernissée datant du 13e et 14e siècle, un exceptionnel témoignage de l'art décoratif médiéval. La terrasse du château offre un beau panorama sur la presqu'île tandis qu'un parcours guidé vous permettra d'explorer au plus près la presqu'île et ses marais jusqu'à la plage.
Distance: 103 km au sud-ouest de: Rennes (Bretagne)
Texte: ©Seevisit Pierre Vendres
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING
2 etoile(s) CHÂTEAU DU TAUREAU.
Le fort de la baie de Morlaix.
[Château du Taureau] Ce château occupe un petit îlot situé dans la baie de Morlaix et n'est donc accessible qu'en bateau. Un premier château avait été érigé sur l'îlot dès le 15e siècle afin de protéger Morlaix des attaques anglaises. En très mauvais état, le château fut remplacé par le fort actuel par Vauban, célèbre architecte militaire de Louis XIV, qui l'intègre à son système de défense protégeant les frontières et les côtes françaises. Au 19e siècle, le fort servit également de prison. Depuis les différentes terrasses du fort, vous aurez une superbe vue sur Morlaix à 10 km au sud. Pour rejoindre le fort, vous embarquez depuis la commune de Carantec (voir "embarcadère" sur la carte). Cliquez sur "parking" pour rejoindre le parking de l'embarcadère.
Distance: 175 km à l'ouest de: Rennes (Bretagne)
Texte: ©Seevisit Pierre Vendres
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING SITE WEB
5 etoile(s) CONCARNEAU.
La perle de Bretagne.
[Concarneau] Cette ravissante ville de 20.000 habitants attire près de deux millions de touristes par an, venus du monde entier. On aime Concarneau pour ses ravissantes plages de sable fin, mais surtout pour sa Ville Close, un îlot fortifié au 15e siècle. Sans dépasser le Mont Saint-Michel, la Ville Close compte aujourd'hui parmi les sites les plus visités de France. Vous aimerez sans nul doute flâner dans ses ravissantes rues pavées, bien protégées par les remparts. Mais Concarneau est aussi un grand port de pêche, le huitième de France.
Distance: 169 km à l'ouest de: Rennes (Bretagne)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
ITINÉRAIRE PARKING
7 etoile(s) CÔTE D'ÉMERAUDE.
La Riviera bretonne.
[Côte d'Émeraude] Sur une petite centaine de kilomètres, la côte d'Émeraude longe les côtes nord-est de la Bretagne entre Cancale à l’est et Pléneuf-Val-André à l’Ouest. Comme un pendant à la Côte d’Azur dans le sud de la France, le nom de "côte d’Émeraude" fut inventé dans les années 1890 pour promouvoir cette région de la Bretagne qui n’avait pas de nom spécifique... Il fait référence à la couleur émeraude (vert) que la mer et le ciel peuvent prendre à certains endroits. Au programme de votre périple: côtes abruptes et déchiquetées, climat océanique doux, jolies stations balnéaires et plages de sable fin...
Distance: 63 km au nord de: Rennes (Bretagne)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Seevisit Yohan Lancou
ITINÉRAIRE PARKING
5 etoile(s) CÔTE DE GRANIT ROSE.
L'une des plus belles côtes de France.
[Côte de Granit rose] /Région touristique/ Sur une cinquantaine de kilomètres, la côte de Granit rose longe les côtes nord-ouest de la Bretagne entre Trévou-Tréguinec à l’est et Trébeurden à l’ouest. La star de la côte de Granit rose est sans nul doute la ravissante station de Perros-Guirec et son village de Ploumanac’h dont le nom breton (Men Ruz) signifie littéralement "pierres rouges". Ce sont ces roches rouges, ocres et roses qui donnent son nom à la côte de Granit rose. Le nom de "côte de Granit rose" est apparu pour la première fois dans les années 1920 mais c’est surtout à partir des années 1980 que les différentes stations qui la longent commencèrent à utiliser ce terme pour mieux se faire connaitre. Il existe trois côtes de Granit rose dans le monde. Les deux autres sont en Corse et en Chine, mais les Bretons vous diront que la bretonne est la plus belle car même sous la pluie, les Bretons voient tout en rose! :-)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Wikipedia
3 etoile(s) CROZON.
Cette commune regroupe 150 hameaux et villages.
[Crozon] Cette commune de 8.000 habitants a donné son nom à la presqu'île de Crozon (16.000 habitants) sur laquelle elle occupe une place centrale. D'un point de vue administratif, la commune de Crozon regroupe 150 hameaux et villages tels que Crozon (le centre), Morgat ou le Fret... Avec ses commerces, sa belle église et son marché, le village de Crozon fait partie des lieux touristiques à visiter, mais il n'est pas situé en bord de mer. Si vous aimez la mer, rendez-vous à la plage du Porzic toute proche ou mieux à Morgat, une jolie station balnéaire.
Distance: 209 km à l'ouest de: Rennes (Bretagne)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
ITINÉRAIRE PARKING
6 etoile(s) DINAN.
Cité médiévale.
[Dinan] Construite sur les flancs d'un plateau au dessus de la rivière Rance, cette gracieuse ville de 28.000 habitants (agglomération) se fait discrète devant son château qui domine l'horizon, à 75 mètres au dessus de la rivière. C'est le célèbre Guillaume le Conquérant qui le fit ériger, mais à l'époque il était en bois. Il est très agréable de se balader dans Dinan, le long de son petit port de plaisance ou dans sa cité médiévale toujours protégée par ses trois kilomètres de remparts, les mieux conservés de Bretagne. Derrière les remparts, laissez-vous enchanter par les nombreuses ruelles piétonnes, aux maisons de granit ou à pans de bois.
Distance: 46 km au nord-ouest de: Rennes (Bretagne)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Seevisit Yohan Lancou
ITINÉRAIRE PARKING
6 etoile(s) DINARD.
La perle anglaise.
[Dinard] "Venez vous embourgeoiser" dans cette magnifique station balnéaire: plages de sable fin, falaises, villas Belle Époque, Casino, bars, restaurants, boutiques, soleil (pas toujours)... Tout ou presque est réuni ici pour passer un merveilleux séjour. Pourtant, jusque dans les années folles, Dinard n'était qu'un modeste village. En faisant construire de somptueuses villas en bord de mer, ce sont les Américains et les Anglais, venus de Dinan, qui transformèrent ce village en superbe station balnéaire. Dinard est également connue pour son festival annuel du film britannique.
Distance: 64 km au nord-ouest de: Rennes (Bretagne)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
ITINÉRAIRE PARKING
4 etoile(s) DOUARNENEZ.
Sardine et kouign-amann.
[Douarnenez] Situé dans une large baie qui porte son nom, Douarnenez est un port de caractère de 15.000 habitants. Si c'est à Douarnenez que fut inventé le célèbre et délicieux gâteau kouign-amann, la ville est surtout connue pour ses ports. Le port de Rhu accueille plutôt des bateaux de marchandises, le port de Tréboul plutôt des bateaux de plaisance et de croisières, tandis que le port Rosemeur accueille surtout les bateaux de pêche. Très apprécié des touristes pour son ambiance, le vieux port fut longtemps un grand port à la sardine. L'activité a certes diminué mais elle n'a pas totalement disparu, comme en témoigne encore ses nombreuses conserveries. Autrefois grand port "ouvrier", Douarnenez, fut la première ville française à avoir élu un maire communiste en 1921. Pour mémoire, c'est surtout après la Première Guerre mondiale que le communisme commença à se répandre durablement en Europe. Entre sardine ou kouign-amann, on vous laisse choisir! :-)
Distance: 197 km à l'ouest de: Rennes (Bretagne)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING
4 etoile(s) FOUESNANT.
La Riviera bretonne.
[Fouesnant] Avec une population de 10.000 habitants, Fouesnant est la capitale de la Riviera Bretonne, une portion du littoral breton de 10 km environ regroupant trois stations, dont également Bénodet (à l'ouest) et La Forêt-Fouesnant (à l'est). Comme en témoignent ses menhirs, Fouesnant est une ville très ancienne, mais c'est surtout à partir du 13e siècle que la ville commença à se développer. Au 19e siècle, grâce à l'arrivée du chemin de fer, Fouesnant se mua en une ravissante station balnéaire. Orientée presque plein sud, Fouesnant est surtout appréciée pour ses trois stations (Cap Coz, Beg-Meil et Mousterlin) enchaînant longues plages de sable blanc, petites criques et hautes dunes. Dépendant administrativement de Fouesnant, le mythique archipel des îles de Glénan à 15 km au large, sorte de petit lagon, est aussi un lieu prisé des touristes: dépaysement assuré dans une décor paradisiaque!
Distance: 175 km à l'ouest de: Rennes (Bretagne)
Texte: ©Seevisit Pierre Vendres
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING
6 etoile(s) FOUGÈRES.
Son château médiéval est l'un des plus grands de France.
[Fougères] Labellisée ville d'Art et d'Histoire, cette ravissante cité médiévale de 25.000 habitants est surtout connue pour son château, l'un des plus grands châteaux médiévaux de France. Et comme, bizarrement, il est construit en contrebas dans la ville basse, vous aurez tout le loisir de le contempler de haut depuis la ville haute. Un régal! Le château avait pour fonction de défendre la ville, alors convoitée par les Bretons, les Normands et les Français, qui à l'époque étaient ennemis. Aujourd'hui, la ville est beaucoup plus calme, sauf peut-être pendant les weekends et les vacances où parents et enfants partent à l'assaut du château et des jolies rues médiévales. Si vous aimez les balades insolites, ne ratez pas le sentier de la carrière de la Roche Coupée (point vert) où vous avez un point de vue ravissant sur Fougères et son château.
Distance: 44 km au nord-est de: Rennes (Bretagne)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
ITINÉRAIRE PARKING
4 etoile(s) GAVRINIS.
Et son cairn vieux de 6.000 ans.
[Gavrinis] Le Cairn de Gavrinis est un monument funéraire construit il y a plus de 6.000 ans, soit 2.000 ans avant les pyramides égyptiennes! Après une petite croisière de 10 minutes depuis le port de Larmor, vous serez déposé sur un îlot granitique de 750 mètres de long et de 400 mètres de large, l'île de Gavrinis . Le cairn est la seule construction de l'île. Il se trouve au point culminant, à 24 mètres de hauteur. Il domine tout le golfe du Morbihan, qui n'était à cette époque qu'un chenal de la rivière de Vannes. La fonction du monument était symbolique, attestant de la volonté des hommes du néolithique de s'organiser en marquant leur territoire. Pour son architecture funéraire monumentale de pierres sèches, le cairn est considéré comme l'un des plus exceptionnels sites préhistoriques de France. Il abrite un dolmen, reconnu dans le monde entier pour la profusion de ses ornementations de 29 dalles gravées. Même si une partie de l'île est privée, achetée 3,5 millions d'euros par un cinéaste, la partie sur laquelle se trouve le cairn appartient au département. Voici comment Prosper Mérimée (1803-1870), écrivain et archéologue français, décrivait le monument: "Presque toutes les pierres composant ses parois sont sculptées et couvertes de dessins bizarres. Ce sont des courbes, des lignes droites, brisées, tracées et combinées de cent manières différentes. Il y a encore des chevrons, des zigzags et bien d'autres traits impossibles à décrire".
Distance: 110 km au sud-ouest de: Rennes (Bretagne)
Texte: ©Seevisit Yohan Lancou
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE
3 etoile(s) GUIMILIAU.
Son enclos paroissial est l'un des plus beaux de Bretagne.
[Guimiliau] Le nom de Guimiliau signifie littéralement le "bourg de Miliau". Miliau est un homme saint qui fut décapité par son frère au 6e siècle. Comptant 1.000 habitants, Guimiliau doit sa célébrité à son enclos paroissial, l’un des plus riches de Bretagne. Mais qu’est-ce qu’un enclos paroissial? Typiques de la Bretagne, les enclos paroissiaux sont des enceintes fermées par un mur autour d’une église. Ils comportent le plus souvent une porte monumentale, un cimetière, un ossuaire (abritant les os relevés des fosses communes), une chapelle-reliquaire (≡abritant des reliques), un calvaire (≡croix monumentale) et une fontaine. Il existe environ 70 enclos paroissiaux en Bretagne. Les plus célèbres sont ceux de Saint-Thégonnec et de Guimiliau.
Distance: 177 km à l'ouest de: Rennes (Bretagne)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING
3 etoile(s) ÎLE AUX MOINES.
La plus grande île du golfe du Morbihan.
[Île aux Moines] L'île aux Moines est la plus grande, la plus peuplée et la plus visitée des îles de la commune de L'Île-aux-Moines regroupant les îles du golfe du Morbihan. L'île aux Moines est rapidement accessible en bateau car elle se trouve à moins de 500 mètres de la côte. En forme de croix, elle s'étire sur 6 kilomètres de long et 3 kilomètres de large. Grâce aux mégalithes présents sur l'île et aux vestiges gallo-romains, on sait que l'île a probablement été habitée de façon constante depuis le Néolithique. Une abbaye y fut fondée au 8e siècle. L'île présente deux visages différents. Le nord est occupé par le bourg dans lequel se trouve la plupart des 600 habitants de l'île tandis que le sud est plus sauvage. Lors de votre visite, vous pourrez donc alterner entre le port, avec ses quelques magasins et restaurants, et la beauté des paysages au sud. De taille modeste, l'île se visite aisément à pied ou à vélo. Pour les plus courageux, un chemin de grande randonnée de 17 km permet de faire le tour de l'île en suivant le chemin côtier accessible uniquement à pied. Comptez tout de même la journée et de bonnes chaussures. La plupart des visiteurs louent toutefois des vélos ou des scooters. Vous trouverez de nombreux loueurs de vélos dans le port.
Distance: 104 km au sud-ouest de: Rennes (Bretagne)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE
4 etoile(s) ÎLE D'OUESSANT.
L'île aux femmes et aux croix.
[Île d'Ouessant] /Région touristique/ L'île d'Ouessant est l'île la plus à l'ouest de la Bretagne, donc de France métropolitaine. L'île se trouve à environ 20 km des côtes, aussi, pour rejoindre l'île en bateau, comptez au moins deux heures. Ouessant se trouve là où se rejoignent la Manche et l'océan atlantique, et là où se trouve une faille de 60 mètres de profondeur, dans laquelle circule une eau glacée! La traversée se fait donc parfois sur une mer houleuse... Ouessant se mérite! Loin de tout, l'île a conservé son aspect rude et sauvage. L'île compte moins de 1.000 habitants. Alors autant vous le dire, il est peu probable que vous y fassiez beaucoup la fête... sauf peut-être avec les femmes des marins partis pendant des mois en mer... au péril de leur vies. En revanche, les amoureux de nature sauvage devraient trouver leur compte. Les oiseaux, eux, y trouvent leur compte. Ouessant est en effet un lieu de passage pour de nombreux oiseaux. Le nord de l'île est très sauvage et presque dépourvu de végétation, tandis que le sud est plus vert. Ouessant se trouve au cœur d'un parc naturel régional. Avec ses paysages rudes et grandioses, l'île pourrait bien vous laisser un souvenir inoubliable, surtout si la tempête vous accompagne.
Distance: 256 km à l'ouest de: Rennes (Bretagne)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING
4 etoile(s) ÎLE DE BRÉHAT.
L'île aux fleurs.
[Île de Bréhat] Cette ravissante petite île de 3 km de long était au départ composée de deux îles, mais elles furent reliées entre elles au 18e siècle par un pont construit par Vauban. L’île nord est plus sauvage que l’île sud. Sur les deux îles, qui comptent moins de 400 habitants, on marche à pied ou on roule en vélo! Et c’est là l’une des agréables caractéristiques de l’île. Le peuplement de l’île de Bréhat commença au 5e siècle avec la création d’une abbaye par des moines fuyant la Grande Bretagne ravagée par les pillards. Au Moyen-Âge, l’île fut fortifiée. Malgré ses remparts, l’île fut toutefois ravagée à plusieurs reprises, par les Anglais, les Français ou les Bretons qui tous voulaient l'occuper. Aujourd’hui, l’île est beaucoup plus calme, sauf les jours de tempête! Bénéficiant d’un climat doux, l’île est couverte de fleurs. Les bulbes de fleurs furent ramenés par les nombreux voyageurs (marins, corsaires, pirates...) qui passaient par Bréhat. Véritable jardin paradisiaque (surtout au printemps), Bréhat offre aux visiteurs ses couleurs et ses parfums... Pendant des siècles, Bréhat a pu vivre de la pêche mais aujourd’hui elle vit essentiellement du tourisme.
Distance: 127 km au nord-ouest de: Rennes (Bretagne)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING
4 etoile(s) ÎLE DE GROIX.
Qui voit Groix voit sa croix.
[Île de Groix] Mesurant 8 km de long sur 3 km de large, l'île de Groix est la deuxième plus grande île de Bretagne. Que vous l'appeliez l'île de Groix ou tout simplement Groix, sachez qu'en breton, l'île se nomme l'île aux Sorcières! Si l'on y ajoute le sinistre présage qui dit que "qui voit Groix voit sa croix", on se demande bien pourquoi des gens iraient tenter leur destin sur cette île "maudite"! :-) Pourtant l''île compte 2.200 habitants. Elle doit en fait sa réputation à son aspect dur et sauvage, mêlant rochers gigantesques et falaises hostiles, mais surtout aux terribles tempêtes qui rendent son accès périlleux. Songez que pour toutes ces raisons, il fallut attendre le 19e siècle pour qu'un premier port soit construit sur l'île, à Port-Tudy. Les habitants de l'île se répartissent dans un gros bourg (Groix) situé au centre de l'île et dans de nombreux hameaux (Kerhoët, Kersauce, Port-Tudy, etc.). D'un point de vue touristique, Groix intéressera surtout les amoureux de calme et de nature sauvage. Pour les amateurs de baignade, l'île dispose également de quelques plages de sable fin.
Distance: 143 km à l'ouest de: Rennes (Bretagne)
Texte: ©Seevisit Pierre Vendres
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING
4 etoile(s) ÎLE DE SEIN.
L'île dangereuse aux sept phares.
[Île de Sein] Les rivages qui entourent l'île de Sein sont dangereux qu'au départ, nous voulions titrer cette présentation de Sein par un vieux dicton de l'île: "qui voit Sein, voit sa fin"... Mais nous avons pensé que cela vous ferait peut-être fuir... Si l'aventurier que vous êtes souhaite tenter l'aventure, sachez qu'il vous faudra environ une heure de bateau pour rejoindre cette petite île peuplée d'à peine 150 habitants à l'année. En été, elle sees his end près de 100.000 visiteurs. Aussi rassurez-vous, vous serez bien accueilli sur l'île. Il y a quelques restaurants et boutiques, et même un hôtel. Avant de réserver votre chambre, sachez tout de même que l'île est sujette aux risques de submersion, car son point naturel le plus haut est de 2 mètres seulement au dessus du niveau de la mer... Voilà pourquoi, l'île est protégée par une digue de 5 km qui en fait le tour.
Distance: 237 km à l'ouest de: Rennes (Bretagne)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Seevisit Yohan Lancou
ITINÉRAIRE
3 etoile(s) ÎLE MILLIAU.
Comme en attestent ses mégalithes, l'île fut habitée dès 5.000 ans avant JC.
[Île Milliau] Située sur la Côte de Granit Rose, cette petite île longue d'un kilomètre environ abrite mille trésors, notamment des mégalithes de plus de 7.000 ans. Pour accéder à l'île, il vous suffit d'attendre la marée basse et d'y aller à pied via le gois (≡passage) d'une centaine de mètres. Renseignez-vous bien sur les horaires des marées avant de partir. L'île fut occupée par un monastère à partir du 13e siècle puis délaissée, elle fut achetée par Madame Jourdan, l'épouse d'un riche patron de presse, qui y fit construire une villa. Aujourd'hui, l'île appartient au Conservatoire du Littoral. L'île abrite un gîte installé dans une ancienne ferme du 16e siècle. À proximité, vous trouverez une allée couverte de dolmens datant de 3.000 ans avant JC. Quant à la villa de Madame Jourdan, en ruine, elle fut totalement détruite en 2009 malgré son intérêt historique.
Distance: 159 km au nord-ouest de: Rennes (Bretagne)
Texte: ©Seevisit Pierre Vendres
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE
3 etoile(s) ÎLES DES GLÉNAN.
Ancien repère de pirates et de corsaires.
[Îles des Glénan] L'archipel des Glénan est composé de neuf îles principales et surtout d'une myriade de petits îlots. Si les îles dépendent de la commune de Fouesnant (10.000 habitants) dont le centre se situe à environ 20 km au nord, beaucoup appartiennent à l'École de Voile des Glénans, une école réputée dans le monde entier. Ancien repère de pirates et de corsaires, les îles des Glénan étaient connues dès le 17e siècle pour l'apprentissage de la voile. Aujourd'hui, son école de voile et de plongée continuent de faire la réputation des îles. Disposées en cercle, les îles abritent un petit lagon au centre, appelé "la Chambre". Ses eaux sont calmes et peu profondes: un pur enchantement d'exotisme... au large de la Bretagne! À ce titre, l'archipel attire de nombreux touristes chaque année. Son île principale est l'île Saint-Nicolas, comptant 300 habitants. Les autres îles sont soit des îles presque entièrement dédiées à la voile (Cigogne, Bananec, Drénec, Pentfret), des îles privées (Brunec, Loc’h) ou carrément des îles sauvages (Giautec, Moutons).
Distance: 179 km à l'ouest de: Rennes (Bretagne)
Texte: ©Seevisit Pierre Vendres
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE
3 etoile(s) JARDINS DE KERDALO.
Jardins à l'anglaise aux inspirations exotiques et italiennes.
[Jardins de Kerdalo] Situé dans un domaine de 18 hectares, ces jardins à l'anglaise furent créés en 1965. Les jardins sont dominés par un manoir, en fait, une ancienne ferme transformée en manoir au style du 17e siècle par son ancien propriétaire Peter Wolkonsky qui créa également les jardins. Si les jardins sont à l'anglaise (≡style naturel sublimé), ils empruntent toutefois également aux styles exotiques (petits ponts, etc.) et italiens (jardin carré). Installé dans un vallon, le domaine descend en pente douce jusqu'à la large rivière Jaudy qui le borde à l'ouest. Vous pourrez découvrir la beauté des jardins au gré des nombreux chemins qui les parcourent: terrasses fleuries, prairies de gazon, petits ponts chinois, fausses grottes, étangs, etc. Depuis 2005, les jardins sont classés Jardins Remarquables.
Distance: 136 km au nord-ouest de: Rennes (Bretagne)
Texte: ©Seevisit Pierre Vendres
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING
5 etoile(s) JOSSELIN.
Le fief des ducs de Rohan.
[Josselin] Cette cité médiévale de 2.500 habitants séduit immédiatement le visiteur, autant pour son centre-ville touristique que pour son élégant château se reflétant dans les eaux de la rivière Oust. Josselin est construit à flanc de coteau. Ses maisons s'étagent autour de sa basilique Notre-Dame-du-Roncier. Qu'il est agréable de flâner dans le village, avec ses toits d'ardoises, ses colombages, ses boutiques et les terrasses accueillantes de ses cafés et restaurants! Situé à deux pas de la basilique, le château est cependant le site touristique principal de Josselin. De style gothique flamboyant, sa construction remonte au 11e siècle. Imaginez que depuis cette époque, le château est habité par la même famille, les ducs de Rohan et leurs descendants. Il est possible de visiter sa roseraie ainsi que quelques salles du château en visite guidée. S'il vous reste du temps, profitez-en pour flâner dans le Bois d'Amour (parcours ludiques et panneaux informatifs...) ou le long de la rivière. Au 19e siècle, son cours fut canalisé sur 80 km afin de créer le canal reliant Nantes à Brest. Une piste cyclable longe la rivière.
Distance: 67 km à l'ouest de: Rennes (Bretagne)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Seevisit Yohan Lancou
ITINÉRAIRE PARKING
2 etoile(s) KERMARIA-AN-ISQUIT.
Cette chapelle du 13e siècle abrite une danse macabre du Moyen-Âge.
[Kermaria-an-Isquit] Dressée au milieu de la campagne, cette église se trouve sur la commune de Plouha. C''est en fait une ancienne chapelle seigneuriale, c'est-à-dire, une chapelle qui était autrefois réservée au Seigneur du village. En breton, le nom de l'église signifie littéralement "le village de Marie qui sauvegarde" . La chapelle est surtout connue pour sa rare et ravissant danse macabre datant de la fin du Moyen-Âge (16e siècle). Typique du Moyen-Âge, les danses macabres représentaient des morts et des vivants dansant la sarabande, une danse lente et élégante. Si aujourd'hui, il nous est difficile de voir la mort en face, les danses macabres nous rappellent qu'au Moyen-Âge, la mort et la vie faisaient bon ménage: on veillait par exemple les morts à la maison, on enterraient les morts dans les églises...

Distance: 115 km au nord-ouest de: Rennes (Bretagne)
Texte: ©Seevisit Pierre Vendres
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING
2 etoile(s) LA ROCHE-JAGU.
Ce château veille sur la vallée du Trieux.
[La Roche-Jagu] Il s'agit d'un château perché en haut d'une falaise du Trieux, sur la rive ouest. Il fut d'ailleurs édifié au 15e siècle afin de surveiller la vallée encaissée de la rivière. Lors de votre visite du château, vous verrez de nombreuses salles aux plafonds à la française, une petite chapelle et ses deux oratoires, ainsi que le chemin de ronde couvert courant le long de la façade est. Du haut du château, vous bénéficierez d'un beau panorama sur la vallée et sur la région. Le château est classé Monument Historique. Ne quittez pas le château sans voir les jardins, propices à la balade et à la rêverie. Ils sont récents mais ont été conçus dans un ravissant style médiéval. Ils sont classés Jardins Remarquables.
Distance: 129 km au nord-ouest de: Rennes (Bretagne)
Texte: ©Seevisit Pierre Vendres
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING
3 etoile(s) LANDÉVENNEC.
Et son abbaye en ruines.
[Landévennec] Niché au fond de la rade de Brest, sur la presqu'île de Crozon, Landévennec est un petit village de 300 habitants. Un peu enclavé, le village est surtout connu pour sa ravissante abbaye en ruines. Fondée au 5e siècle, c'était l'une des plus anciennes et plus importantes abbayes de Bretagne. Lors de la Révolution française, comme toutes les abbayes, elle fut confisquée aux moines par les Révolutionnaires puis vendue. Les moines quant à eux durent soit faire allégeance à la nouvelle République, soit fuir, soit mourir. Au nom de la République, environ 2.000 religieux furent ainsi fusillés, guillotinés ou noyés! Depuis 1958, de nouveaux moines se sont installés dans l'abbaye mais dans de nouveaux bâtiments. Les ruines sont quant à elles toujours présentes pour nous rappeler la folie des hommes...
Distance: 193 km à l'ouest de: Rennes (Bretagne)
Texte: ©Seevisit Pierre Vendres
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING
3 etoile(s) LANILDUT.
Premier port d'Europe au goémon.
[Lanildut] Le village de Lanildut compte 1.000 habitants. Construit tout en longueur, il se trouve sur la rive nord de l'aber (≡estuaire en breton) de l'Ildut. Lanildut est le premier port au goémon d'Europe. Rappelons que ces algues naturellement apportées par les marées furent longtemps utilisées comme combustible, engrais et nourriture pour les animaux. Avec une production de 40.000 tonnes d'algues par an, Lanildut assure la moitié de la production française. Aujourd'hui, ces algues sont surtout utilisées par l'industrie agroalimentaire, par exemple pour épaissir les préparations. Comme en témoignent d'anciennes carrières un peu à l'écart du centre, Lanildut a aussi longtemps vécu de l'extraction du granit, utilisé pour la construction. En breton, le nom du village signifie "l'ermitage d'Ildut", en référence à saint Ildut qui évangélisa la région au 5e siècle. C'est toutefois au 9e siècle que le village connut son expansion, au détriment du village voisin de Porspoder situé à 5 km au nord. D'un point de vue touristique, c'est entre l'église et le quartier du Rumorvan, avec ses jolies maisons de capitaines marchands, que vous trouverez un peu d'animation.
Distance: 231 km à l'ouest de: Rennes (Bretagne)
Texte: ©Seevisit Pierre Vendres
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE
4 etoile(s) LANNION.
Capitale du Trégor, l'une des neuf anciennes provinces de Bretagne.
[Lannion] Cette petite cité de caractère de 20.000 habitants (45.000 pour l'agglomération) fut longtemps la capitale du Trégor, l'une des neuf provinces qui constituaient autrefois la Bretagne. Lannion n'est pas située en bord de mer, mais elle constitue toutefois un bon point de départ pour de nombreux touristes qui souhaitent visiter en étoile la fameuse Côte de Granit rose. Avec sa technopôle dédiée aux télécommunications, Lannion a su mêler avec élégance modernité et tradition. La ville étant bâtie à flanc de colline, elle se compose d'une ville haute ancienne et d'une ville basse plus moderne. Dans la vieille ville, vous trouverez de vieilles demeures aux façades à pans de bois ou couvertes d'ardoises. Dans la rue des Chapeliers, vous pourrez par exemple admirer de belles maisons datant du 15e siècle et sur la place du Marhallac'h, deux maisons à tourelles. Pour un point de vue magnifique sur la ville et la région, les plus courageux pourront monter les 140 marches des escaliers de Brélévenez, l'équivalent de 14 étages. Les moins courageux resteront au centre-ville pour profiter de ses boutiques et cafés.
Distance: 148 km au nord-ouest de: Rennes (Bretagne)
Texte: ©Seevisit Pierre Vendres
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING
2 etoile(s) LE BOËL.
Belle vallée encaissée de la Vilaine.
[Le Boël] Le lieu-dit du Boël se trouve dans la longue vallée de la Vilaine, une vallée encaissée de plus de 50 mètres de profondeur. Le site est parcouru de nombreux sentiers offrant de beaux points de vue sur la vallée, sur le moulin et son écluse (du 17e siècle) ainsi que sur le viaduc qui enjambe majestueusement le canyon.
Distance: 15 km au sud de: Rennes (Bretagne)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Seevisit Yohan Lancou
ITINÉRAIRE PARKING
4 etoile(s) LE CONQUET.
Port de pêche et point d'embarquement pour les îles d'Ouessant et de Molène.
[Le Conquet] Cette petite ville de 2.700 habitants est la ville la plus à l'ouest de la France continentale. Elle abrite une étroite anse qui lui a donné son nom, "conquet" signifiant "anse" en breton. Dès l'époque romaine, Le Conquet s'est surtout développée grâce à son port de commerce protégé de l'océan par cette anse. Ce n'est qu'à partir du 19e siècle que le port devint aussi un port de pêche important avec notamment la pêche au crabe que l'on appelle ici tourteau. Si la ville continue à vivre de la pêche, aujourd'hui Le Conquêt est surtout tourné vers le tourisme. Elle accueille de nombreux voyageurs en partance pour les îles du Ponant mais aussi de nombreuses familles qui aiment y séjourner pour son ambiance paisible et ses longues plages. Que vous soyez en séjour ou en transit, le centre historique de la ville mérite un petit détour. Vous y verrez de belles demeures en pierre ayant appartenu à de riches armateurs, notamment la maison des Seigneurs et le manoir du Cosquies.

Distance: 231 km à l'ouest de: Rennes (Bretagne)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING
5 etoile(s) LE FOLGOËT.
Basilique Notre-Dame et pardons.
[Le Folgoët] Le nom du Folgoët provient du surnom "fou du bois" ("foll ar c'hoad" en Breton) que les habitants donnaient à Salomon le Fou, un ermite aujourd'hui vénéré qui vivait dans le bois où se trouve actuellement la commune. Aujourd'hui, Le Folgoët compte 3.200 habitants. La ville a acquis sa renommée grâce à sa grande basilique Notre-Dame. Rappelons qu'une basilique est une église ayant reçu une distinction particulière par le pape. En juin et en septembre, la basilique accueille de nombreux pèlerins (ou tout simplement des visiteurs) venus pour célébrer le pardon. Très fréquents en Bretagne, les pardons sont des sortes de pèlerinage à date fixe mais plus festifs puisqu'on y mange, on y danse et on y boit... Aussi, quitte à visiter Le Folgoët, mieux vaut venir pendant l'un des pardons car le reste de l'année, la ville est bien plus tranquille.
Distance: 203 km à l'ouest de: Rennes (Bretagne)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING
2 etoile(s) LE FRET.
Et ses liaisons maritimes vers Brest.
[Le Fret] Ce hameau fait partie de la commune de Crozon, comptant près de 150 hameaux et villages. Le Fret est le troisième port de la presqu'île de Crozon, après Camaret et Morgat, mais c'est le premier port de passagers. Depuis le Fret vous pourrez en effet effectuer des liaisons maritimes à destination de Brest.
Distance: 211 km à l'ouest de: Rennes (Bretagne)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
ITINÉRAIRE PARKING
4 etoile(s) LOCRONAN.
L'un des plus beaux villages bretons.
[Locronan] Ce ravissant petit village de moins de 900 habitants est classé parmi Les Plus Beaux Villages de France (voir ci-dessous). Autrefois, Locronan fut prospère grâce à l'industrie de la toile utilisée pour les voiles des bateaux. De cette époque, le village a conservé de belles maisons de granit datant de la Renaissance. Son "décor" intact a même servi pour le tournage de plusieurs films. Construit sur une montagne, Locronan offre un cadre ravissant pour les nombreux artisans et artistes qui sont venus s'y installer. Pour les randonneurs, sachez que le village est le point de départ de nombreux circuits, à pied ou à vélo.
Distance: 188 km à l'ouest de: Rennes (Bretagne)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
ITINÉRAIRE PARKING
4 etoile(s) LORIENT.
À cause de sa base de sous-marins, la ville fut rasée par les bombardements de la Seconde Guerre mondiale.
[Lorient] Lorient s'est surtout développée lorsque, sur ordre du roi Louis XIV, on y installa la Compagnie des Indes orientales en 1966 (pour profiter du commerce des épices) puis la Marine royale en 1688 (pour la construction de bateaux). C'est toutefois lors de la Révolution que la ville prit le nom de Lorient, en hommage à un bateau sorti de ses chantiers navals, le Soleil d'Orient. La ville s'appelait jusqu'alors Port-Louis, un nom ayant l'inconvénient de porter le nom du roi. Ce changement de nom nous rappelle que lors de la Révolution française, beaucoup de noms de villes furent modifiés (souvent laïcisés en renommant par exemple les noms qui commençait par "saint"). La plupart des villes retrouvèrent leur ancien nom après la Révolution, mais, comme Lorient peut en témoigner, pas toujours! Bien abrité au fond de sa rade, l'activité économique de Lorient est essentiellement liée à la mer et à son port. Lors de la Seconde Guerre mondiale, à cause de la présence d'une importante base de sous-marins, la ville fut même rasée par les bombardements. C'est ce qui explique qu'aujourd'hui, Lorient affiche une architecture du style des années 1950 et 1960, une architecture souvent aussi laide que fonctionnelle. Mais la musique, la danse et la bière vous feront bien vite oublier cet inconvénient. Chaque année en août, Lorient organise la plus grande fête celtique au monde, attirant plus de 800.000 spectateurs.
Distance: 132 km à l'ouest de: Rennes (Bretagne)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING
3 etoile(s) MALESTROIT.
La cité des Lapins Crétins.
[Malestroit] Labellisée Petite Cité de Caractère, regroupant 21 cités bretonnes, Malestroit attire de nombreux visiteurs pour son centre ancien, ses ruelles fleuries, ses beaux points de vue depuis la rivière et ses Lapins Crétins... Ancienne cité marchande, Malestroit a conservé de belles maisons médiévales, notamment autour de sa place Saint-Gilles, le cœur du village. Entourée de verdure, Malestroit propose également de belles balades, notamment le long du chemin de halage de la rivière Oust. Cette rivière, qui sert en fait de canal pour relier Nantes à Brest, vaut à Malestroit son surnom de "perle de l'Oust". Parmi les 2.500 habitants que compte la commune, les "habitants" les plus célèbres sont bien sûr les Lapins Crétins: vous savez, ces lapins très attachiants, emblèmes de la société Ubisoft, un géant français du jeu vidéo. Ses fondateurs sont nés à Malestroit et depuis on "déplore" la présence régulière de ces lapins farceurs... Une boutique leur est consacrée, mais vous pouvez aussi vous amusez à les chercher dans les rues. Restez sur vos gardes, car on ne sait jamais de quoi ils sont capables! Si vous ignorez tout des Lapins Crétins, cliquez ci-dessous sur "Site Web" pour voir le générique.
Distance: 63 km au sud-ouest de: Rennes (Bretagne)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Seevisit Yohan Lancou
ITINÉRAIRE SITE WEB
2 etoile(s) MANOIR DE KERAZAN.
Et sa grande collection Alfred Beau, peintre breton du 19e siècle.
[Manoir de Kerazan] Situé dans un vaste parc planté de grands arbres, ce château fut édifié au 16e siècle sur les bases d'un ancien château du 15e siècle. Lors de la Révolution française, le château fut confisqué à son propriétaire par l'État puis revendu au plus offrant. Au fil du temps, le château passa entre les mains de différentes familles. Au 18e siècle, il devint la propriété de la célèbre famille Astor, une famille anglo-américaine d'origine allemande ayant amassé une fortune considérable dans la finance. L'occupant le plus célèbre du château fut ainsi Joseph Astor, ancien maire de Quimper. Le château fut légué en 1918 à l'Institut de France, institut dédié à la connaissance créé en 1795. Lors de votre visite du château, vous pourrez notamment voir la décoration luxueuse mise en place pour cette riche famille: panneaux peints, boiseries de style Louis XV, céramiques et autres peintures ayant trait à la Bretagne, notamment des œuvres d'Alfred Beau, peintre breton du 19e siècle.
Distance: 190 km à l'ouest de: Rennes (Bretagne)
Texte: ©Seevisit Pierre Vendres
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE SITE WEB
2 etoile(s) MENEHAM.
Hameau fantôme.
[Meneham] Cet ancien hameau appartient à la commune de Kerlouan. Au 16e siècle, le lieu n'était qu'un simple corps de garde créé par l'architecte militaire Vauban afin de surveiller les côtes. Puis, attirant quelques habitants, notamment des douaniers, Meneham finit par devenir un hameau au 17e siècle. Si le hameau put vivre de la pêche et du ramassage du goémon (≡algues), il perdit peu à peu ses habitants pour devenir un hameau fantôme dans les années 1970. Entre 2004 et 2008, le hameau fut toutefois restauré à l'identique et aujourd'hui, il est possible de le visiter comme un village-musée. Logées derrière d’énormes blocs de pierre aux formes étranges, ses maisons de pêcheurs aux toits de chaume sont surprenantes. Dans le hameau, vous trouverez également un espace muséographique, l'ancien corps de garde, l'ancienne caserne ou encore l'ancien four à pain fonctionnant avec du goémon comme combustible. Le gîte étape, quant à lui, accueille toujours des visiteurs dans ses sept chambres aménagées dans deux anciennes maisons.
Distance: 208 km à l'ouest de: Rennes (Bretagne)
Texte: ©Seevisit Pierre Vendres
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING
4 etoile(s) MÉNEZ-HOM.
Montagne sacrée de Bretagne.
[Ménez-Hom] Avec ses 330 mètres de hauteur, le Ménez-Hom est le plus haut sommet des Montagnes Noires. Pourtant, compte tenu de sa proximité avec la mer, il semble plus haut. C'est également l'une des montagnes sacrées de Bretagne. Le massif des Montagnes noires ferme la presqu'île de Crozon. De là-haut, vous aurez un beau point de vue sur la presqu'île ainsi que sur la rade de Brest. Il y a bien longtemps que les hommes ont compris l'intérêt stratégique de cette montagne qui permet de surveiller facilement les alentours. Pendant la Seconde Guerre mondiale, les Allemands avaient aussi compris son intérêt et y avaient fait construire de nombreux blockhaus. Aujourd'hui, profitez paisiblement du panorama. Un parking se trouve à moins de 200 mètres du sommet. Vous pouvez également en profitez pour parcourir l'un des très nombreux chemins de randonnée qui parcourent le site. À moins que vous ne préfériez vous initier à l'ULM ou au parapente.
Distance: 190 km à l'ouest de: Rennes (Bretagne)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Flickr
ITINÉRAIRE PARKING
2 etoile(s) MENHIR DE KERLOAS.
Mesurant près de dix mètres, c'est le plus haut menhir dressé au monde.
[Menhir de Kerloas] Également dénommé menhir de Kervéatoux, ce menhir de 9,5 mètres de hauteur (plus 2,5 mètres enfouis) est considéré comme le plus haut menhir encore debout dans le monde. Érigé sur une crète à 132 m d’altitude, le menhir est visible à 30 km à la ronde. Il date de 5.000 ans avant JC, soit avant les plus vieilles pyramides d'Égypte. Remarquez que le menhir dispose de deux renflements situés sur chacun de ses côtes. La tradition ancienne voulait que les jeunes viennent y frotter leur ventre. Les femmes, pour être les maîtresses absolues au logis, les hommes, pour n'avoir que des enfants mâles. Choquant, mais on enterre pas facilement des traditions païennes vieilles de 7.000 ans, surtout quand elles sont aussi lourdes (150 tonnes). :-)
Distance: 225 km à l'ouest de: Rennes (Bretagne)
Texte: ©Seevisit Pierre Vendres
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING
3 etoile(s) MONCONTOUR.
Sur les traces des révoltes chouannes.
[Moncontour] Cette petite cité de 800 habitants compte à la fois parmi Les Plus Beaux Villages de France (voir ci-dessous) et parmi les Petites Cités de Caractère, un label regroupant 21 petites cités bretonnes. Le nom de Moncontour signifie "entouré de monts", mais Moncontour est elle-même construite sur un mont de 80 mètres de haut! Grâce à cette situation en hauteur, la cité bénéficiait d’une protection naturelle. À l’approche du village, vous verrez tout d’abord le clocher de l'église Saint-Mathurin pointant au dessus des remparts du 13e siècle. À cette époque, la fonction de Moncontour était de défendre Lamballe, capitale du Penthièvre, l’un des anciens "pays" composant la Bretagne. Les remparts sont bien conservés, mais vous ne verrez pas de château car celui-ci fut démantelé au 17e siècle sur ordre de Richelieu. Lors de la Révolution française, Moncontour fut un haut lieu de résistance chouanne. Rappelons que les Chouans (Vendéens et Bretons très catholiques) s’opposèrent massivement à la Révolution et à ses ravages anticléricaux: conversion "républicaine" forcée des prêtres, destruction des abbayes et des églises... Des milliers de Chouans furent massacrés mais l’histoire de France s’efforce d’oublier ces crimes qui font tache au Pays des Droits de l'Homme... Aujourd'hui, Moncontour est bien plus calme et vous accueille dans ses jolies rues bordées de maisons à pans de bois...
Distance: 76 km à l'ouest de: Rennes (Bretagne)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING
2 etoile(s) MORGAT.
La petite station balnéaire de Crozon.
[Morgat] D'un point de vue administratif, ce petit village de moins de 200 habitants fait partie de la commune de Crozon, dont le centre se trouve à 3 km au nord du village. C'est un ancien village de pêcheurs spécialisé dans le thon et la sardine. Cependant, cette activité commença à décliner dans les années 1970. C'est grâce à un industriel, Armand Peugeot, que le village put se transformer en petite station balnéaire. Pour ce faire, il racheta des terrains qu'il fit lotir et qu'il vendit à de riches familles qui souhaitaient avoir leur villa dans la station. Pour attirer du monde, l'industriel fit également construire le Grand Hôtel de Morgat qui se trouve en front de mer. Aujourd'hui, la station est toujours un lieu de villégiature recherché. Avec sa grande plage, ses crêperies, son grand marché et ses maisons colorées, le village attire une clientèle familiale.
Distance: 210 km à l'ouest de: Rennes (Bretagne)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
ITINÉRAIRE PARKING
4 etoile(s) MORLAIX.
Et son viaduc imposant et ravissant.
[Morlaix] Cette petite ville de 15.000 habitants est dominée par un épais viaduc qui donne à la ville tout son charme. Il traverse la vallée sur plus de 200 mètres, aussi il faudrait vraiment le faire exprès pour ne pas l'apercevoir. Construit au 19e siècle pour faciliter le passage des trains, il permettait la jonction entre les rives du Léon et de la Cornouaille. Morlaix se distingue également des autres villes pour ses maisons dite "à pondalez". Ces maisons, qui possèdent une grande cour intérieure chauffée, sont l'une des particularités de la ville. Certes, Morlaix n'a pas de front de mer, mais pendant des siècles, elle fut tout de même un grand port. Aujourd'hui le port est devenu un port de plaisance. Sans aller jusqu'au port, un peu éloigné du centre, profitez de la ville, en flânant dans ses jolies rues et ruelles. Elles sont souvent pavées et bordées de ravissantes maisons à pans de bois.
Distance: 167 km à l'ouest de: Rennes (Bretagne)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
ITINÉRAIRE PARKING
3 etoile(s) NOTRE-DAME-DE-TRONOËN.
Elle domine de 30 mètres la baie d'Audierne.
[Notre-Dame-de-Tronoën] Dans un beau paysage de dunes dominant la baie d'Audierne de 30 mètres, cette chapelle de pèlerinage date du 15e siècle. Elle se trouve sur le territoire de la commune de Saint-Jean-Trolimon. Son fin clocher ajouré est typique des clochers bretons. La chapelle est bordée d'un ravissant calvaire (≡croix monumentale) représentant notamment l'enfance et la passion du Christ gravé en relief dans le granit. Rappelons que la passion du Christ relate les quatorze moments de la vie du Christ entre sa condamnation et sa mort sur la croix. Ces quatorze moments correspondent aux quatorze étapes d'un chemin de croix, à savoir:
1- Jésus est condamné à être crucifié
2- Jésus est chargé de sa croix
3- Jésus tombe pour la première fois sous le poids de la croix
4- Jésus rencontre sa mère
5- Simon de Cyrène aide Jésus à porter sa croix
6- Sainte Véronique essuie le visage de Jésus
7- Jésus tombe pour la deuxième fois
8- Jésus rencontre les femmes de Jérusalem qui pleurent
9- Jésus tombe pour la troisième fois
10- Jésus est dépouillé de ses vêtements
11- Jésus est cloué sur la croix
12- Jésus meurt sur la croix
13- Jésus est détaché de la croix et remis à sa mère
14- Le corps de Jésus est mis au tombeau
Distance: 200 km à l'ouest de: Rennes (Bretagne)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING
4 etoile(s) PAIMPOL.
Et ses grandes pêches à la morue.
[Paimpol] Du 15e siècle au 19e siècle, Paimpol fut un important port de pêche à la morue. Ses marins partaient pendant plusieurs mois pour pêcher la morue au large de Terre Neuve et de l'Islande. Suite aux nombreux naufrages, deux mille marins de Paimpol ne revinrent jamais. L'épopée de ces marins fut immortalisée par Pierre Loti dans son roman "Pêcheurs d'Islande". Aujourd'hui, avec ses fameuses huîtres paimpolaises, l'ostréiculture a remplacé la pêche à la morue, mais de nombreux indices rappellent l'histoire de ces grandes pêches, par exemple les exvotos dans les églises ou le mur des disparus visible au musée de la Mer. Sur la place du Martray situé dans le quartier latin, un grand marché se tient tous les mardis matin. Le centre-ville de Paimpol regorge de restaurants proposant de nombreux plats à base de poissons et de cocos de Paimpol, des haricots blancs. Avant ou après votre repas, prenez le temps d'admirer les belles maisons d'armateurs et les maisons à colombages datant du 15e au 16e siècle. Enfin, ne quittez pas Paimpol sans faire un tour dans son port et imaginez que c'est depuis ce port que les marins partaient autrefois pour de longs mois en mer...
Distance: 125 km au nord-ouest de: Rennes (Bretagne)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING
2 etoile(s) PARAMÉ.
Le quartier balnéaire de Saint-Malo.
[Paramé] Avant son rattachement à Saint-Malo en 1967, ce petit quartier nord-est était encore une commune indépendante. Paramé vaut surtout pour sa plage du Sillon, une plage de sable fin de deux kilomètres de long, et pour les ravissants hôtels et villas qui la bordent. Le grand nombre de pierres taillées (sortes de silex) retrouvé sur la plage atteste de la présence de l'homme en ce lieu dès la préhistoire. Mais on attribue généralement la naissance de Paramé à l'installation du prieuré Saint-Domin (≡petit monastère) au 4e siècle. L'ancienne commune s'est surtout développée à la fin du 19e siècle avec la mode des bains de mer. Ne manquez pas l'Hôtel des Thermes Marins. Sur la plage, vous apercevez de gros troncs d'arbres plantés dans le sable. Ce sont des brise-lames chargés de protéger la digue des vagues qui peuvent être dévastatrices, surtout lors des hautes marées, qui ici peuvent atteindre jusqu'à 15 mètres de haut. Les troncs sont en chêne et ont été installés au 19e siècle, ils ont une longueur d'environ 6 mètres, dont la moitié enfouie dans le sable. Toujours à la fin du 19e siècle, l'inauguration d'une ligne de tramway reliant Paramé à Saint-Malo et Saint-Servan contribua à accélérer l'intime intrication des trois communes. Tout comme Paramé, Saint-Servan fut d'ailleurs aussi rattachée à Saint-Malo en 1967.
Distance: 64 km au nord de: Rennes (Bretagne)
Texte: ©Seevisit Prune Bigolain
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING
4 etoile(s) PENMARCH.
Petite péninsule du bout du monde.
[Penmarch] Cette commune de 5.000 habitants est en fait composée de quatre bourgs: Penmarch à l’est (au niveau de l’église Sainte-Nonna), Saint-Guénolé au nord (au niveau de la Tour Carrée), Kérity au sud et Saint-Pierre au sud-ouest (au niveau de la chapelle Saint-Pierre). Occupant la totalité d’une petite péninsule du bout du monde, la commune comporte plus de 10 km de côtes dont 5 km de plages environ, notamment la plage de Pors-Carn (au nord) et la plage du Ster (au sud). On dit que l’air de Penmarch est l’un des plus purs d’Europe. Pour visiter Penmarch, nous vous conseillons de prendre un vélo et de suivre le littoral. Sinon, rendez-vous plutôt à Saint-Pierre. Sa "skyline" remarquable enchaine quatre édifices: le phare d'Eckmühl, le phare de la pointe de Penmarch, la chapelle Saint-Pierre et le sémaphore. Selon la légende, c’est ici, à Saint-Pierre, que moururent Tristan et Iseult. Souvenez-vous: Iseult, bien que mariée, aimait un autre homme, Tristan. À son retour de bataille, pensant à tort qu’Iseult l’avait oublié, Tristan se laissa mourir. Découvrant son corps, Iseult se laissa également mourir à ses côtés... Une bien belle et triste histoire d'amour éternel! Pour vous remettre de vos émotions, filez boire un cidre dans l'un des quelques cafés-restaurant qui animent la pointe!
Distance: 204 km à l'ouest de: Rennes (Bretagne)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE
5 etoile(s) PERROS-GUIREC.
Station balnéaire prisée de Bretagne.
[Perros-Guirec] Situé dans un amphithéâtre de roches roses, cet ancien port de pêche est aujourd’hui l’une des stations balnéaires les plus prisées de Bretagne. La station reine de la côte de Granit rose! La ville compte 7.000 habitants, mais sa population augmente considérablement en été. Petite station balnéaire familiale, Perros, comme l’appellent les Bretons, est appréciée pour ses animations sportives et culturelles, sa situation géographique (face à l’archipel des Sept Îles), ses villas Belle-Époque et ses longues plages de sable fin (Trestraou et Trestrignel). Perros-Guirec compte quatre bourgs qui lui sont rattachés, dont le joli Ploumanac'h, une destination touristique à part entière.
Distance: 152 km au nord-ouest de: Rennes (Bretagne)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING
3 etoile(s) PHARE DE L'ÎLE VIERGE.
Le plus haut phare en pierre du monde.
[Phare de l'île Vierge] Avec une hauteur de 82 mètres, le phare de l'île Vierge est le plus haut phare d'Europe et le plus haut phare en pierre du monde! Il est classé monument historique depuis 2011. Comme son nom l'indique, le phare se trouve sur l'île Vierge, en fait un îlot situé à environ 1,5 km de la côte. L'île serait un ancien sanctuaire de druides. Au 15e siècle, elle fut occupée par des moines qui y fondèrent un monastère mais qui l'abandonnèrent bien vite faute de pouvoir y cultiver grand chose. L'accès à l'île se fait par bateau (vedettes des Abers depuis le port de Landéla situé à 5 km au sud - cliquez sur parking) mais également à pied lors des grandes marées. Avant de traverser à pied, renseignez-vous bien sur les horaires des marées. En plus du grand phare, l'île abrite un phare plus petit, haut de 30 mètres. C'est l'ancien phare. Comme son feu n'était pas assez puissant, il fut remplacé par le nouveau phare en 1902. Après avoir gravi les 360 marches du nouveau phare, vous aurez une vue ravissante sur le petit phare et tout le Finistère nord. Lors de votre ascension, observez les opalines qui décorent les parois intérieures.
Distance: 221 km à l'ouest de: Rennes (Bretagne)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING
2 etoile(s) PLAGE DE KERSIGUÉNOU.
L'une des plus belles plages de la presqu'île de Crozon.
[Plage de Kersiguénou] Cette ravissante plage de sable fin de 800 mètres de longueur fait face à l'Atlantique. Avec ses falaises et ses grosses vagues, c'est l'une des plus belles plages sauvages de la presqu'île de Crozon. Elle est très appréciée des amateurs de kitesurf. Il est possible de s'y baigner mais la baignade n'est pas surveillée.
Distance: 213 km à l'ouest de: Rennes (Bretagne)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
ITINÉRAIRE PARKING
4 etoile(s) PLÉNEUF-VAL-ANDRÉ.
La plus belle station du nord de la Bretagne.
[Pléneuf-Val-André] Pléneuf-Val-André est une petite station balnéaire de bord de mer que beaucoup appellent tout simplement Val-André. Sa population est de 4.000 habitants à l'année, mais en été elle peut monter jusqu'à 20.000 personnes. Il faut dire qu'avec sa très longue plage de sable fin, Val-André a de quoi plaire. C'est d'ailleurs l'une des plus belles plages de sable fin de la Bretagne nord. Même si vous ne vous baignez pas, avec sa longue digue-promenade et ses ravissantes villas de la fin du 19e siècle, Val-André devrait tout de même vous enchanter. Pour les jours de pluie, peut-être un peu moins. Mais vous pourrez toujours vous rabattre sur le casino.
Distance: 83 km au nord-ouest de: Rennes (Bretagne)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Seevisit Patricia Goujon
ITINÉRAIRE PARKING
5 etoile(s) PLOUGASTEL-DAOULAS.
Garrigues et fraises Gariguettes.
[Plougastel-Daoulas] Plougastel-Daoulas compte 13.000 habitants, mais sa population est dispersée sur plus de 150 villages et hameaux. Car la commune occupe la totalité d’une presqu’île d’une vingtaine de kilomètres de long qui s’avance dans la rade de Brest. Rappelons que l’on parle de "rade" lorsqu'une baie forme une embouchure très étroite sur la mer. Plougastel-Daoulas compte plusieurs ports (Caro, Tinduff et Auberlac'h) mais ils n’accueillent aujourd’hui que des bateaux de plaisance, l’activité de pêche ayant presque totalement disparu. C’est dans ces ports qu’au 18e siècle furent ramenées les premières fraises du Chili. Aujourd’hui, ces fraises s’appellent les Gariguettes, une variété comptant parmi les meilleures fraises. Plougastel est restée assez sauvage et bien moins tournée vers le tourisme que par exemple la presqu’île de Crozon qui lui fait face, au sud. Profitez de ses côtes sauvages et déchiquetées pour de longues balades avec de beaux points de vue, par exemple au Rocher de l’Impératrice avec son point de vue sur Brest ou la Pointe de Kerdeniel avec son point de vue sur Crozon. Autres spots remarquables: l'ancienne abbaye de Daoulas ou encore le ravissant calvaire Plougastel-Daoulas. Comptant 180 statues, il fut édifié au 17e siècle après la grande peste de 1598.
Distance: 202 km à l'ouest de: Rennes (Bretagne)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING
5 etoile(s) PLOUMANAC'H.
Le village aux rochers roses et rouges.
[Ploumanac'h] Ce petit village, qui compte parmi Les Plus Beaux Villages de France, est aujourd'hui un "quartier" de la ville de Perros-Guirec (8.000 habitants), dont le centre-ville se situe à 3 kilomètres au sud-est. Avec sa plage et ses hôtels, cette petite station balnéaire est très appréciée des familles pour son ambiance et surtout sa beauté. Ploumanac'h est en effet célèbre pour ses rochers typiques de la Côte de Granit Rose. La couleur des rochers va du rose au rouge. D'ailleurs, en breton, Ploumanac'h se nomme Men Ruz, signifiant littéralement "pierre rouge". Depuis la plage, vous apercevez le château de Costaérès, à 500 mètres au nord-ouest, ainsi que le phare de Men Ruz au nord-est. Et depuis le phare, à 5 km au nord, vous pouvez apercevoir l'archipel des Sept-Îles. Il est peuplé d'oiseaux. Sur l'île aux Moines, qu'il est possible de visiter, se trouvent un phare et les ruines d'un fort. Bien que s'appelant l'archipel des "sept" îles, il n'en comporterait en fait que cinq, car deux îles ne seraient que des îlots... Comme pour le rouge et le rose, tout est question de point de vue!
Distance: 155 km au nord-ouest de: Rennes (Bretagne)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Seevisit Yohan Lancou
ITINÉRAIRE PARKING
2 etoile(s) POINTE DE BILFOT.
Une ancienne coulée de lave.
[Pointe de Bilfot] Également dénommée pointe de Plouézec, la pointe de Bilfot est le résultat de très anciennes éruptions volcaniques. Le magma s'est solidifié puis a fini par être recouvert par la végétation. À marée basse, autour du Petit Taurel, du Petit Mez et du Grand Mez, vous pourrez apercevoir les vestiges d'anciennes exploitations maritimes. Des concessions d'élevage d'huîtres plates étaient réservées aux veuves de marins et aux anciens marins invalides. L'exploitation disparut progressivement dans les années 1980 lorsque un virus commença à décimer les bancs d'huîtres.
Distance: 119 km au nord-ouest de: Rennes (Bretagne)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Flickr - Erika
ITINÉRAIRE PARKING
2 etoile(s) POINTE DE BRÉZELLEC.
Une pointe de 400 mètres surplombant la mer de 70 mètres.
[Pointe de Brézellec] Surplombant la mer de 70 mètres, la pointe de Brézellec s'avance vers le nord sur une distance de 400 mètres. Depuis la pointe, vous aurez un point de vue remarquable sur la baie de Douarnenez fermée au nord par la presqu'île de Crozon. Située à quelques kilomètres au nord-est de la célèbre pointe du Raz, la pointe de Brézellec est gratuite et bien plus tranquille. Le sentier des douaniers (GR) vous permet de faire le tour de la pointe.
Distance: 222 km à l'ouest de: Rennes (Bretagne)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Seevisit Yohan Lancou
ITINÉRAIRE PARKING
2 etoile(s) POINTE DE L'ARCOUEST.
Et sa vue imprenable sur Bréhat.
[Pointe de l'Arcouest] Appartenant à la commune de Ploubazlanec, l'éperon rocheux de l'Arcouest descend en pente douce vers la mer. À marée haute, le site offre des vues remarquables sur la baie et sur l'île de Bréhat. La pointe comporte d'ailleurs un embarcadère qui vous permettra de rejoindre l'île. Dans l'entre-deux-guerres, plusieurs scientifiques renommés, dont la célèbre Marie Curie, firent l'acquisition de maisons sur la pointe afin d'y venir en vacances. La pointe de l'Arcouest fut ainsi ironiquement renommée Sorbonne-Plage car plusieurs de ces personnalités étaient professeurs à l'université de la Sorbonne.
Distance: 126 km au nord-ouest de: Rennes (Bretagne)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING
2 etoile(s) POINTE DE MINARD.
Elle culmine à 70 mètres au-dessus de la mer.
[Pointe de Minard] La Pointe de Minard culmine à 70 mètres au dessus de la mer. Sous l'Empire (1804-1815), la pointe de Minard fut militarisée afin de se prémunir des attaques anglaises. À ce titre, elle fut dotée d'une batterie de canons dont il ne reste que quelques ruines.
Distance: 117 km au nord-ouest de: Rennes (Bretagne)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING
3 etoile(s) POINTE DE PEN-HIR.
Une jetée naturelle surplombant la mer de 70 mètres.
[Pointe de Pen-Hir] La pointe de Pen-Hir est l'une des pointes de la presqu'île de Crozon. Cette jetée naturelle s'avance sur la mer à une hauteur de 70 mètres. Longue d'un kilomètre environ, la pointe se termine par son fameux Tas de Pois, un ensemble de six rochers: le Grand Dahouet (tenant de la terre), le Petit Dahouet, le Penn-Glaz (tête verte), le Chelott, l'Ar Forc'h (fourche) et le Bern-Id (tas de blé). Depuis la pointe, sur votre gauche (à l'est), vous aurez un point de vue sur la presqu'île de Crozon, tandis que sur votre droite (à l'ouest), c'est le grand large.
Distance: 219 km à l'ouest de: Rennes (Bretagne)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Seevisit Yohan Lancou
ITINÉRAIRE PARKING
3 etoile(s) POINTE DE SAINT MATHIEU.
Et son abbaye en ruines.
[Pointe de Saint Mathieu] La pointe Saint-Mathieu est formée de falaises abruptes de vingt mètres de haut balayées par le vent. La pointe s'avance sur l'océan Atlantique et forme l'entrée nord de la longue rade de Brest. Son passage fut de tout temps dangereux pour les navigateurs cherchant à entrer dans la rade. L'imposant phare permet bien entendu de guider les marins. Outre le phare, la pointe abrite également les ruines de l'ancienne abbaye Saint-Mathieu. Que de charme en ce lieu! La pointe résume à elle seule la beauté inquiétante de la Bretagne.
Distance: 231 km à l'ouest de: Rennes (Bretagne)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING
2 etoile(s) POINTE DU BILE.
Et son sentier côtier.
[Pointe du Bile] Cette pointe déchiquetée offre un bon prétexte pour une jolie balade, notamment en suivant le chemin côtier. À marée basse, quelques petits îlots sont accessibles à pied. Renseignez-vous bien sur les horaires des marées avant de rejoindre les îlots.
Distance: 96 km au sud-ouest de: Rennes (Bretagne)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: Ajouter
ITINÉRAIRE PARKING
2 etoile(s) POINTE DU CABELLOU.
"Cap belliqueux" craint des marins.
[Pointe du Cabellou] En vieux breton, "cabellou" signifie "cap belliqueux". Crainte des marins, cette pointe est donc un cap dangereux, notamment à cause des nombreux rochers qui peuplent ses eaux. À partir du 17e siècle, Louis XIV, soucieux de défendre les côtes françaises des attaques anglo-hollandaises, fit construire plusieurs forts sur les côtes bretonnes, notamment le fort du Cabellou. Lors de la Seconde Guerre mondiale, plusieurs blockhaus furent construits à l'arrière du fort pour contrer les attaques anglo-américaines. Depuis la pointe, vous aurez un ravissant point de vue sur Concarneau (à 5 km au nord), sur Fouesnant (à 7 km au nord-ouest) et sur les îles des Glénans (à 15 km au sud).
Distance: 169 km à l'ouest de: Rennes (Bretagne)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING
3 etoile(s) POINTE DU GROUIN.
Et la Route du Rhum.
[Pointe du Grouin] À 40 mètres au dessus de la mer, perché sur la pointe du Grouin, profitez d'une vue à couper le souffle. À l'ouest, sur une succession d'anses et de pointes rocheuses, jusqu'au cap Fréhel; au nord, sur les Îles Chausey; à l'est, sur la Baie du Mont Saint-Michel. La Pointe du Grouin sert de ligne de départ de la Route du Rhum.
Distance: 67 km au nord de: Rennes (Bretagne)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
ITINÉRAIRE PARKING
2 etoile(s) POINTE DU PETIT MINOU.
À l'embouchure de la rade de Brest.
[Pointe du Petit Minou] La pointe du Petit Minou abrite deux édifices importants. Le fort du Petit Minou est le plus ancien. Datant du 18e siècle, il fut construit pour défendre la ville de Brest d’éventuelles attaques anglaises. Quant au phare, il date du 19e siècle. Avec ses 26 mètres de haut, c’est lui qui domine la pointe. On y accède par un ravissant petit pont de pierre. La fonction du phare est bien entendu de guider les bateaux dans la longue rade de Brest. Le saviez-vous? On parle de rade lorsqu'une baie forme une embouchure très étroite sur la mer. Ici, la rade mesure de 1,5 km de large (embouchure) à 10 km de large.
Distance: 219 km à l'ouest de: Rennes (Bretagne)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Seevisit Yohan Lancou
ITINÉRAIRE PARKING
5 etoile(s) POINTE DU RAZ.
Le bout de la Bretagne.
[Pointe du Raz] Cet éperon rocheux qui s'enfonce dans la mer est l'extrémité ouest de la Bretagne. La pointe du Raz est la "carte postale" de Bretagne par excellence. Le site attire chaque année plus d'un million de visiteurs. À tel point que pour ne pas dénaturer le site, dans les années 1980, le parking a dû être déplacé de plus d'un kilomètre à l'est. À chaque chose malheur est bon, car des boutiques et des restaurants ont également pu être construits. De quoi accueillir agréablement les nombreux visiteurs. Pour rejoindre le site, vous pourrez soit prendre le bus (1€ le trajet) ou y aller à pied. Nous vous conseillons de prendre la route sud pour l'aller et la route nord pour le retour (voir le circuit sur la carte).
Distance: 228 km à l'ouest de: Rennes (Bretagne)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
ITINÉRAIRE PARKING
2 etoile(s) POINTE DU ROSELIER.
Et son panorama sur la baie de Saint-Brieuc.
[Pointe du Roselier] Depuis la pointe du Roselier, vous aurez un magnifique point de vue sur la baie de Saint-Brieuc. Comportant deux anses à l'est (anse d'Yffiniac et anse de Morieux - voir carte), la baie de Saint-Brieuc est tout à fait remarquable. C'est la cinquième baie au monde en termes d'amplitude des marées. La mer peut se retirer jusqu'à sept kilomètres au large. La pointe accueille un mémorial dédié aux marins morts en mer. Depuis la pointe, vous pourrez également partir pour de longues balades sur les chemins de randonnées littorales proposées.
Distance: 91 km au nord-ouest de: Rennes (Bretagne)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING
2 etoile(s) POINTE DU SCAL.
Son phare abrite un musée de la Moule.
[Pointe du Scal] La pointe du Scal se trouve à moins d'un kilomètre à l'ouest du petit port de pêche de Trehiguier, appartenant à la commune de Pénestin. Vous pourrez vous y rendre à pied après avoir garé votre véhicule dans le port (cliquez sur "parking"). La pointe du Scal abrite un menhir de quartz nommé la Pierre Blanche. Il mesure 4 mètres de haut et 6 mètres de circonférence. Il servait autrefois d'amer (≡point de repère) pour les marins qui souhaitaient remonter le fleuve Vilaine. À côté du menhir, git sur le sol une pierre de 4 mètres de long qui servait autrefois de table de couverture. Le phare du Tréguier fut édifié en 1881. Tout comme l'antique Pierre Blanche, il permettait de guider les marins dans l'embouchure du fleuve Vilaine. Il n'est plus en activité depuis 1987 et abrite aujourd'hui la Maison de la Mytiliculture (≡élevage des mollusques).
Distance: 90 km au sud-ouest de: Rennes (Bretagne)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: Ajouter
ITINÉRAIRE PARKING
3 etoile(s) POINTE DU VAN.
Avec la pointe du Raz (au sud), elle ferme la baie des Trépassés.
[Pointe du Van] Bien moins connue que la pointe du Raz, qui ferme la baie des Trépassés au sud, la pointe du Van ferme la baie au nord. Comme elle est moins fréquentée par les touristes que sa grande sœur, la pointe du Van a conservé un aspect plus sauvage. Le site est classé Grand Site de France.
Distance: 226 km à l'ouest de: Rennes (Bretagne)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
ITINÉRAIRE PARKING
2 etoile(s) PONT DE L'IROISE.
Un deuxième pont pour la rade de Brest.
[Pont de l'Iroise] Depuis 1994, ce pont double le pont Albert-Louppe datant de 1930 et avec lequel il est parallèle. Long de 800 mètres, le pont de l'Iroise permet de franchir le bras nord de la longue rade de Brest; il n'y a d'ailleurs qu'à cet endroit que la rade de Brest dispose d'un pont... de deux ponts! Pour sa portée de 400 mètres, c'est le troisième plus long pont à haubans de France, après le pont de Normandie et le pont de Saint-Nazaire. Pour admirer le pont de l'Iroise, vous pouvez vous garer sur le parking indiqué (cliquez sur "parking") et emprunter le pont Albert-Louppe à pied, d'ailleurs aujourd'hui bien plus fréquenté par les cyclistes que par les automobilistes.
Distance: 204 km à l'ouest de: Rennes (Bretagne)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING
4 etoile(s) PONT-AVEN.
Gauguin et galettes.
[Pont-Aven] Ce bourg de 3.000 habitants est traversé par la rivière Aven qui lui donne beaucoup de charme. Il est célèbre pour avoir été le havre du peintre Paul Gauguin qui trouvait la lumière de Pont-Aven exceptionnelle. Le musée de Pont-Aven retrace l'histoire de la peinture de l'école de Pont-Aven. Si vous préférez la nature, vous pouvez également vous rendre dans le bois d'Amour (point vert). C'est ici que Gauguin et ses amis aimaient peindre. C'est grâce à eux que naquit la fameuse école de Pont-Aven qui popularisa le village dans le monde entier. À moins que ce ne soit grâce aux fameuses galettes de Pont-Aven. Ce sont des biscuits ronds, au beurre et légèrement caramélisés... On aime!
Distance: 157 km à l'ouest de: Rennes (Bretagne)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
ITINÉRAIRE PARKING
3 etoile(s) PONT-CROIX.
Capitale du Cap-Sizun et de la culture bretonne.
[Pont-Croix] Ce gros village de 1.500 habitants peut s'enorgueillir d'être la "capitale" du Cap-Sizun, un "nez" d'une trentaine de kilomètres pointant vers l'océan atlantique. Construite sur un promontoire, Pont-Croix domine la rivière Goyen depuis sa rive nord. Beau village de caractère, Pont-Croix a conservé son aspect médiéval avec de jolies rues bordées de maisons anciennes. Pour son cadre et sa beauté, le village a de tout temps attiré les artistes. De nombreux antiquaires et artisans perpétuent aujourd'hui cette tradition artistique à leur façon, notamment dans la Grand Rue Chère au sud de la place de la République. C'est sur cette place que vous trouverez la maison Marquisat. Elle abrite aujourd'hui le musée du Patrimoine présentant des costumes, des meubles et des outils d'autrefois, mais aussi les jolies reconstitutions d'une épicerie bretonne, d'une écurie et d'une chambre typique du début du 20e siècle. Ici, on est très fier de la culture bretonne! L'église Notre-Dame-de-Roscudon date quant à elle du 13e siècle. C'est une ancienne collégiale, c'est-à-dire une église qui était autrefois réservée aux élèves d'un ancien collège religieux. Côté sud, observez son superbe porche sculpté et orné de rosaces. Entrez pour admirer ses magnifiques vitraux ainsi que ses nombreux retables, ces sortes de grandes armoires d'apparat.
Distance: 209 km à l'ouest de: Rennes (Bretagne)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING
3 etoile(s) PONTIVY.
Napoléonville.
[Pontivy] Cette commune de 25.000 habitants se trouve presque au centre de la Bretagne. Comme en témoigne sa rue du Fil, sous la la protection des ducs de Rohan, Pontivy tira longtemps sa richesse de la production de toile dite "de Bretagne". C'est cependant au début du 19e siècle que le destin de la ville bascula. Napoléon 1er, séduit par l’identité révolutionnaire de Pontivy, reconnut également à son territoire une position stratégique de premier plan, avec ses deux cours d’eau, le Blavet et l’Oust. De l'époque des Rohan et de Napoléon, la ville a conservé deux physionomies. D'un coup de d'œil sur la carte, vous distinguez le tracé irrégulier des rues autour du château au nord, tandis qu'au sud la rigueur impériale s'impose avec des rues en damier. Au cœur de ce damier, découvrez autant les monuments symboles du pouvoir napoléonien que les résidences bourgeoises du 19e siècle. Un peu après la Révolution française, Pontivy fut renommée Napoléonville pendant une dizaine d'années.
Distance: 96 km à l'ouest de: Rennes (Bretagne)
Texte: ©Seevisit Yohan Lancou & Patrick Palmas
Photo: ©Seevisit Yohan Lancou
ITINÉRAIRE PARKING
4 etoile(s) PONTRIEUX.
La ville au fond de l'estuaire du Trieux.
[Pontrieux] Ce village de 1.000 habitants se trouve tout au fond du long estuaire (15 km) de la rivière Trieux. Le nom du village, qui signifie en latin "pont au fond de l'estuaire", témoigne de la présence d'un pont qui permettait de traverser l'estuaire. Ce pont, le pont Saint-Yves, fut d'ailleurs emporté à deux reprises par des crues dévastatrices au 17e et au 19e siècle. Il fut reconstruit mais sans ses piliers d'origine. Joli village de caractère, Pontrieux attire de nombreux touristes pour son cadre et ses belles rues bordées de maisons en pierre ou à pans de bois datant pour la plupart du 16e et du 17e siècle. La plus belle maison de la ville se trouve sur la place Le Trocquer. Cette maison, dont les colombages en croix évoquent la structure de la tour Eiffel, est surnommée la maison Tour Eiffel. Le village peut également s'enorgueillir de sa belle fontaine en granit du 18e siècle et de ses nombreux lavoirs aux jolis toits d'ardoise. Avec ses nombreux artisans d'art, c'est dans la rue Saint-Yves que vous trouverez le plus d'animation. À ne pas manquer en été, le grand marché d'antan au cours duquel de nombreux habitants font revivre les métiers d'autrefois à travers les costumes, les décors et les animaux. Vous y verrez le fermier, le marchand d'animaux ou encore le maréchal-ferrant (≡qui ferrait les chevaux)... Situé au nord de la ville, le port est un bon prétexte de balade si vous avez un peu de temps.
Distance: 127 km au nord-ouest de: Rennes (Bretagne)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING
4 etoile(s) PORT-LOUIS.
Et sa grande citadelle du 16e siècle.
[Port-Louis] Si la ville existait déjà à l'époque gallo-romaine, c'est surtout à partir du Moyen-Âge qu'elle commença à se développer intensément. C'était un port militaire mais surtout un grand port de commerce accueillant des bateaux sillonnant l'océan atlantique et la mer du nord. Au 16e siècle, la ville fut occupée par les Espagnols et c'est lors de sa libération par les troupes du roi Louis XIII que la ville prit le nom de Port-Louis alors qu'elle s'appelait autrefois Blavet. Echaudé par l'occupation espagnole, le roi ordonna l'agrandissement de sa citadelle et le renforcement de ses fortifications. C'est à cette époque que Port-Louis devint une sentinelle protectrice de Lorient située à quelques kilomètres au nord. Au passage, Lorient en profita pour récupérer la plupart de l'activité portuaire marchande de Port-Louis. Finalement, au 19e siècle, Port-Louis se reconvertit à la pêche, essentiellement à la sardine, et à ses activités de salage, de transformation et de conservation. Port-Louis compte aujourd'hui moins de 3.000 habitants. De son passé, la cité a conservé de nombreux édifices intéressants tels que sa citadelle du 16e siècle, ses maisons d'armateurs ou encore ses anciennes conserveries.
Distance: 133 km à l'ouest de: Rennes (Bretagne)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING
5 etoile(s) PRESQU'ÎLE DE CROZON.
La presqu'île en croix.
[Presqu'île de Crozon] /Région touristique/ La presqu'île de Crozon est très appréciée des visiteurs pour sa beauté. C'est sa forme en croix qui lui a donné son nom. La presqu'île offre de nombreuses réjouissances: caps, falaises, stations balnéaires, plages, labyrinthe, musée des minéraux, base navale... La presqu'île compte 16.000 habitants, dont 8.000 pour la seule commune de Crozon qui lui a donné son nom. Mais les chiffres sont trompeurs, car la commune compte à elle seule 150 villages et hameaux.
Distance: 209 km à l'ouest de: Rennes (Bretagne)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
ITINÉRAIRE PARKING
3 etoile(s) PRIMEL-TRÉGASTEL.
Station balnéaire de baies et de pointes.
[Primel-Trégastel] Le village de Primel-Plougastel appartient à Plougasnou, une commune de 3.000 habitants dont le centre se situe à trois kilomètres au sud-est. Petite station balnéaire, le village bénéficie d'une grande plage de sable fin au nord. Mais le village est surtout connu pour sa longue pointe de Primel-Plougastel. S'avançant sur un kilomètre sur la mer, c'est à la fois un site naturel protégé et un site historique. La pointe abrite de nombreux vestiges témoignant de l'occupation du site depuis la Préhistoire. Elle fut en effet occupée depuis le mésolithique par les hommes qui y aménagèrent une triple ceinture de remparts. Le sentier des douaniers (GR34) qui fait le tour de la pointe vous permettra de découvrir ces vestiges et de bénéficier d'un panorama exceptionnel sur la mer et sur la baie de Morlaix.
Distance: 171 km au nord-ouest de: Rennes (Bretagne)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING
4 etoile(s) QUIBERON.
Station balnéaire en presqu'île.
[Quiberon] Cette presqu'île de 20 km de long n'est reliée au continent (au nord) que par une fine langue de sable. Dans sa partie la plus étroite (l'Isthme), elle ne mesure que 22 mètres de large. Si vous le souhaitez, vous pouvez vous arrêter sur le parking pour prendre le temps de savourer cette particularité. Car, avant l'apparition de cette bande de sable au 11e siècle, Quiberon était une île! Aujourd'hui la presqu'île de Quiberon compte 7.000 habitants environ dont 5.000 dans la commune de Quiberon au sud et 2.000 dans la commune de Saint-Pierre-Quiberon au nord. Toutefois, en été, la population explose car l'île est un haut lieu touristique de Bretagne. La côte ouest de Quiberon, la côte Sauvage, est rocheuse et battue par la houle, tandis que la côte est, protégée des vents, est calme et sablonneuse. Comme en témoignent les nombreux mégalithes, Quiberon fut occupée dès le néolithique, c'est-à-dire avant même l'arrivée des Celtes il y a près de 6.000 ans. Autrefois, l'île était très boisée mais elle fut déboisée par les moines au 17e siècle afin d'y établir des cultures. C'est à partir de l'arrivée du chemin de fer (en 1882) que le tourisme commença à peu à peu supplanter l'activité de pêche et de conserverie. Aujourd'hui, les touristes se pressent à Port Maria (au sud) pour profiter de sa longue plage de sable fin, mais il y a bien d'autres choses à découvrir...
Distance: 130 km au sud-ouest de: Rennes (Bretagne)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING
5 etoile(s) QUIMPER.
Capitale de Cornouaille, du duc et de l'évèque.
[Qimper] Avec ses 80.000 habitants (agglomération), Quimper n'est certes pas la plus grande ville du département du Finistère, qui est Brest, mais c'est la capitale! Impossible de se balader dans les rues de Quimper sans apercevoir les deux flèches de sa ravissante cathédrale. Érigée au rang de basilique, elle vous rappelle que Quimper fut une grande cité de pouvoir. Pendant des siècles elle fut capitale de Cornouaille. Au sein de Quimper, le pouvoir se partageait entre le duc et l'évêque. À l'ouest, le port historique et les affaires, à l'est les affaires religieuses! Que vous préfériez l'est ou l'ouest, peu importe, la ville est ravissante de tous côtés. Baladez-vous dans ses charmantes ruelles pavées, bordées de jolies maisons à pans de bois. Aurez-vous le pouvoir de résister à ses nombreuses crêperies, comme par exemple sur la place au Beurre, ou à ses kouignettes? Si vous craquez, perdez bien vite vos kilos en terminant le circuit, il est vrai, un peu éloigné à l'ouest. Et si cela ne suffit pas, terminez par un footing sur le mont Frugy, une montagne de 70 mètres qui devrait venir à bout de tout ce beurre... salé!
Distance: 181 km à l'ouest de: Rennes (Bretagne)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
ITINÉRAIRE PARKING
7 etoile(s) RENNES.
Capitale des ducs de Bretagne.
[Rennes] Rennes fut la capitale du Duché de Bretagne, rattaché à la France en 1532. Aujourd'hui Rennes est plus modestement capitale de la région Bretagne. Jusqu'à la Révolution française (1789), Rennes avait conservé son propre parlement. Véritable emblème de la ville, l'immeuble existe toujours mais a perdu sa fonction première. Rennes présente un double visage: À l'est, des rues en damier et des immeubles classiques, tels que le parlement, l'hôtel de ville, le palais du commerce... À l'ouest, le vieux Rennes avec ses rues tortueuses et ses maisons à colombages abracadabrantes... Presque au centre de ces deux mondes, chaque samedi se tient le marché des Lices, le deuxième plus grand marché de France. Animation assurée! L'agglomération de Rennes compte 330.000 habitants, dont près de 70.000 étudiants. Rennes est donc une ville très vivante! Pas étonnant donc que la rue de la soif la plus célèbre de France se trouve à Rennes! (photo) Animation assurée!
Distance: 0,9 km au sud de: Rennes (Bretagne)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
ITINÉRAIRE PARKING
3 etoile(s) ROCHEFORT-EN-TERRE.
Cette roche forte contrôlait les routes commerciales entre terre et mer.
[Rochefort-en-terre] Perché sur un éperon rocheux dominant de profondes gorges, Rochefort-en-Terre fut fondé par les Romains qui avaient bien compris l'intérêt stratégique du lieu. Situé dans les terres, cette roche forte permettait de contrôler les routes entre mer et terre. Les Romains y construirent des villas, des temples et un "castrum", une sorte de fortification en bois comme on peut en voir dans les BD d'Astérix. Au Moyen-Âge, le castrum fut remplacé par une motte castrale (≡butte artificielle) sur laquelle vint prendre place un château. Il fut détruit à plusieurs reprises mais il fut toujours reconstruit. C'est également au Moyen-Âge que le bourg commença à se développer autour du château. Aujourd'hui Rochefort-en-Terre compte 600 habitants. Avec ses jolies rues médiévales, son église, ses chapelles, son lavoir et ses places fleuries, Rochefort-en-Terre compte parmi Les Plus Beaux Villages de France (voir ci-dessous). Une raison de plus pour quitter la plage et découvrir la Bretagne en terre! :-)
Distance: 68 km au sud-ouest de: Rennes (Bretagne)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Seevisit Yohan Lancou
ITINÉRAIRE PARKING
4 etoile(s) ROSCOFF.
Joli port vers les îles britaniques.
[Roscoff] Avec sa jolie rue commerçante, sa longue estacade (≡jetée) et ses jolies maisons de granit, ce petit port de 4.000 habitants pourrait bien vous séduire d'emblée, que vous ne fassiez d'ailleurs que passer par son grand port ferry pour embarquer pour Plymouth (Angleterre) ou Cork (Irlande) ou au contraire que vous y veniez pour séjourner et profiter de ses établissements de thalassothérapie. Roscoff est en effet réputée pour ses embruns iodés et la douceur de son climat qui, grâce à un courant marin, ne varie guère qu'entre 8 et 18 °C toute l'année. Dans cet ancien port de pêche, les températures clémentes permettaient également la culture d'oignons roses que les paysans allaient vendre jusqu'en Angleterre. Ce sont ces oignons roses ("rosko" en breton) qui donnèrent son nom à Roscoff.
Distance: 183 km à l'ouest de: Rennes (Bretagne)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
ITINÉRAIRE PARKING
5 etoile(s) SABLES-D'OR-LES-PINS.
La station qui ne parvint jamais à concurrencer Deauville.
[Sables-d'Or-les-Pins] Cette petite station balnéaire de la côte d'Émeraude se trouve à cheval sur Fréhel (à l'ouest) et Plurien (à l'est), deux communes réunissant 3.000 habitants à elles deux. La station est surtout animée à la belle saison. Censée concurrencer Deauville, elle fut créée de toute pièce dans les années 1920 par quelques entrepreneurs visionnaires qui finirent toutefois ruinés par la crise de 1929! La station fut installée à l'embouchure d'une petite rivière, l'Islet, qui forme une petite baie que les marées s'emploient à couvrir et découvrir au fil des heures. Pour la création de la station, de nombreuses dunes durent être arasées afin de construire les différents édifices de la station: des villas, des hôtels, un casino, un golf... Pour son développement, la station put compter sur l'ouverture en 1924 de la ligne de chemin de fer qui se connectait à la grande ligne Paris-Brest. Cette ligne finit par fermer et il n'en reste aujourd'hui que le pont ferroviaire traversant la rivière Islet à l'est. Ce ne fut qu'après la Seconde Guerre mondiale que Sables-d'Or-les-Pins put finalement se développer un peu sans jamais pouvoir concurrencer Deauville. Ses immenses avenues, accueillant parfois de fausses façades d'hôtels de style normand, donnaient à la station un air assez étonnant. En 2007, de grands travaux furent entrepris, notamment le rétrécissement de certaines rues, afin de donner un second souffle à la station. Dans sa chanson "Tombé pour la France", Étienne Daho chante "Sables-d'Or près des dunes" à deux reprises... Et bien, c'est ici! (cliquez sur "site web" pour l'entendre).
Distance: 79 km au nord-ouest de: Rennes (Bretagne)
Texte: ©Seevisit Prune Bigolain
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING SITE WEB
5 etoile(s) SAINT-BRIEUC.
L'une des sept cités des saints fondateurs de Bretagne.
[Saint-Brieuc] Saint-Brieuc fut fondée au 4e siècle par un moine gallois. Son église Saint-Étienne, datant du 12e siècle, rend hommage à Saint-Étienne, premier martyr chrétien. L'église (et la ville toute entière) est encore aujourd'hui l'une des étapes du "Tro Breizh", un pèlerinage rendant hommage aux sept saints fondateurs de la Bretagne: saint Samson, saint Malo, saint Brieuc, saint Tudual, saint Pol-Aurélien, saint Corentin et saint Patern. Si vous êtes un peu malin, vous trouverez facilement quel saint l'on vient vénérer à Saint-Brieuc! :-) Avec ses vieilles maisons à pans de bois du 15e richement décorées, le vieux Saint-Brieuc est très agréable et témoigne de la richesse passée de la cité. La ville compte aujourd'hui 100.000 habitants (agglomération). Située au fond d'une baie, Saint-Brieuc est à la fois cité ancienne et cité balnéaire. Dominée par de hautes falaises, la plage, située à trois kilomètres du centre, est fortement appréciée des baigneurs, des surfeurs et des promeneurs. Comportant deux anses (anse d'Yffiniac et anse de Morieux), la baie de Saint-Brieuc est tout à fait remarquable. C'est la cinquième baie au monde en termes d'amplitude des marées. La mer peut se retirer jusqu'à sept kilomètres au large; il faudra donc bien choisir vos heures de baignade! :-)
Distance: 92 km au nord-ouest de: Rennes (Bretagne)
Texte: ©Seevisit Prune Bigolain
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE
4 etoile(s) SAINT-CAST-LE-GUILDO.
Le petit port aux praires et coquilles Saint-Jacques.
[Saint-Cast-le-Guildo] Saint-Cast-le-Guildo doit son nom à saint Gado, un moine (très populaire au Pays de Galles) qui y fonda un monastère au 5e siècle. Au 19e siècle, la ville se transforma en ravissante cité balnéaire, comme en témoigne sa longue plage des Mielles et ses ravissantes villas Belle-Époque qui la longent sur la falaise. À cette époque, Saint-Cast était d'ailleurs aussi réputée que Dinard, située à 10 km à l'est. Mais contrairement à Dinard, Saint-Cast cessa de se développer et finit par tomber dans un relatif oubli. La ville ne compte aujourd'hui que 3.000 habitants, contre 32.000 pour Dinard. Une chance pour tous ceux qui préfèrent les stations un peu plus calmes. Autre avantage, de part sa situation, Saint-Cast bénéficie d'un climat assez doux. Ses côtes ne subissent pas les vents frais du large. Si pendant des siècles, Saint-Cast a pu vivre de la pêche, aujourd'hui, elle vit essentiellement du tourisme et toujours de la culture des moules ainsi que de la pêche de praires (≡coquillages) et de coquilles Saint-Jacques. Pour voir les bouchots (≡cultures de moules), rendez-vous par exemple dans la baie de l'Arguenon. Pour voir les bateaux décharger leur cargaison, rendez-vous au port. Pour les plus romantiques, rendez-vous sur la pointe de l'Isle: le meilleur point de vue sur Saint-Cast et la côte d'Émeraude. Pour la baignade, outre la grande plage des Mielles, Saint-Cast offre de nombreuses petites plages sauvages plus tranquilles, telles que la plage de Pen de Pen Guen ou la plage de la Pissotte. Mais si vous aimez le bruit, foncez sur les Pierres Sonnantes!
Distance: 71 km au nord-ouest de: Rennes (Bretagne)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING
3 etoile(s) SAINT-JACUT-DE-LA-MER.
Rejoignez son île des Ébihens à pied à marée basse.
[Saint-Jacut-de-la-Mer] Cette petite commune de moins de 1.000 habitants est l'une des jolies stations balnéaires situées sur la côte d'Émeraude. La commune doit son nom à Jacut, un abbé chassé d'Irlande par les Saxons qui s'installa ici au 4e siècle. La ville occupe la totalité d'une longue (5 km) péninsule étroite (1 km) qui se termine au nord par la pointe du Chevet. Saint-Jacut-de-la-Mer dispose de nombreuses plages. À marée basse, depuis la plage du Rougeret, vous pourrez accéder à l'île des Ébihens à pied. Grisant! Mais pour éviter les catastrophes, vérifiez bien les heures des marées avant de partir. Saint-Jacut-de-la-Mer dispose également de deux ports à marée, c'est-à-dire, des ports sans eau à marée basse. Le port de la Houle-Causseul accueille les bateaux de pêche et de plaisance tandis que le port du Châtelet (construit au 18e siècle) abrite surtout les bateaux pendant la période hivernale.
Distance: 66 km au nord-ouest de: Rennes (Bretagne)
Texte: ©Seevisit Prune Bigolain
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING
3 etoile(s) SAINT-JEAN-DU-DOIGT.
Et le doigt de saint Jean-Baptiste.
[Saint-Jean-du-Doigt] Le nom de cette petite commune de 700 habitants provient de la relique de saint Jean-Baptiste, plus exactement son doigt, qui attirait autrefois de nombreux pèlerins. Saint-Jean-du-Doigt est également réputée pour son enclos paroissial (autour de l'église) classé aux Monuments historiques. Typiques de la Bretagne, les enclos paroissiaux sont des enceintes fermées par un mur autour d’une église. En général, ils comportent une porte monumentale, un cimetière, un ossuaire abritant les os relevés des fosses communes, une chapelle-reliquaire abritant des reliques, un calvaire et une fontaine. Chaque dernier dimanche de juin, Saint-Jean-du-Doigt célèbre sa fête du pardon de la Saint-Jean. Également typiques de la Bretagne, les pardons sont des sortes de pèlerinages à date fixe mais sont bien plus festifs puisqu'ils donnent lieu à une petite fête: on danse, on chante, on mange et on boit! Certains habitants profitent de l'occasion pour porter le costume traditionnel. Ici, la procession s’achève toujours par le Tantad, un grand feu de joie. Saint-Jean-du-Doigt est également une petite station balnéaire. Avec sa grande plage de sable fin, ses sentiers de randonnée et sa côte sauvage, elle attire des touristes tout au long de l’année. De nombreux artistes peintres ont également succombé aux attraits de la commune. Cette vie artistique perdure grâce à l’école de peinture Blei Mor, installée sur la place du village, et aux nombreuses expositions de peintures organisées tout au long de l'année.
Distance: 168 km à l'ouest de: Rennes (Bretagne)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING
3 etoile(s) SAINT-JUST - EN BRETAGNE.
Et ses alignements de mégalithes.
[Saint-Just - en Bretagne] Ce petit village de 1.000 habitants vaut surtout pour ses alignements de mégalithes du Moulin. Pour son nombre de pierres, leur diversité et leur densité, le site constitue le deuxième site mégalithique de Bretagne après Carnac. Les mégalithes datent de 5.000 ans avant JC. La proximité des ressources naturelles (dalles de schiste bleu et blocs de quartz) a probablement joué un rôle dans l'exceptionnelle concentration de pierres à cet endroit.
Distance: 44 km au sud-ouest de: Rennes (Bretagne)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Seevisit Yohan Lancou
ITINÉRAIRE PARKING
7 etoile(s) SAINT-MALO.
Cité des corsaires.
[Saint-Malo] Saint-Malo est une ravissante ville de Bretagne comptant environ 45.000 habitants. Mais zéro corsaires, car ils ont disparu aujourd'hui. La ville existe depuis l'époque gauloise, mais c'est grâce aux corsaires, notamment Surcouf, que Saint-Malo se développa énormément du 15e au 18e siècle. La vieille ville intra-muros (à l'intérieur des murs) a conservé ses remparts. En revanche, pour la plupart, les maisons ont été détruites lors des bombardements alliés de 1944, mais ont été reconstruites, soit à l'identique, soit dans un style historisant.
Distance: 65 km au nord-ouest de: Rennes (Bretagne)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
ITINÉRAIRE PARKING
4 etoile(s) SAINT-POL-DE-LÉON.
Cité de caractère et station balnéaire.
[Saint-Pol-de-Léon] Le nom de Saint-Pol-de-Léon provient de Pol Aurélien, l'un des sept saints fondateurs légendaires de Bretagne. La cité fut longtemps le siège de l'évêché (≡lieu de résidence de l'évêque) de Léon avant de perdre ce statut au profit de Quimper. De son passé, la ville a conservé un riche patrimoine architectural religieux, notamment sa cathédrale du 13e siècle et sa chapelle Notre-Dame du Kreisker du 14e siècle dont le clocher de 78 mètres est l'un des plus hauts de Bretagne. En vous baladant dans le dédale des rues de la cité, vous découvrirez également de beaux manoirs du 16e et 17e siècle, témoins de sa richesse passée. Saint-Pol-de-Léon compte aujourd'hui 7.000 habitants. Première cité maraîchère de France, la ville est connue pour ses productions de légumes, notamment d'artichauts, de choux-fleurs et d'oignons, mais c'est surtout pour ses atouts balnéaires qu'elle attire de nombreux visiteurs. Bâtie le long de 13 km de côtes, Saint-Pol-de-Léon s'ouvre sur l'une des plus belles baies de Bretagne et offre à ses visiteurs des paysages magnifiques.
Distance: 182 km à l'ouest de: Rennes (Bretagne)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING
4 etoile(s) SAINT-QUAY-PORTRIEUX.
Roches de Saint-Quay et coquilles Saint-Jacques.
[Saint-Quay-Portrieux] Saint-Quay-Portrieux doit ses origines à Kertugal, un petit village de pêcheurs se trouvant aujourd'hui au nord-ouest de la commune.
Kertugal signifie littéralement "demeure des Gaulois" en vieux breton. C'est autour de la grève de la Fontaine Saint-Quay que se concentrait l'activité maritime. Aujourd'hui, commune paisible de 3.000 habitants, Saint-Quay-Portrieux est la capitale française de la coquille Saint-Jacques. À ce titre, chaque année en avril, la commune organise une grande fête de la Coquille Saint-Jacques. Depuis la grande mode des bains de mer, commencée à la fin du 19e siècle, la ville s'est peu à peu transformée en station balnéaire et en petit port de plaisance. En plus d'un port d'échouage, Saint-Quay-Portrieux possède un port en eau profonde. Sans compter ses longues et belles plages de sable fin. La plus fréquentée est la plage du Casino avec, comme son nom l'indique, un casino, mais aussi un mini-golf et quelques bars. À moins de 2 km au large, vous apercevez le phare de l'île Harbour. Cette "île" fait partie des Roches de Saint-Quay, un ensemble de roches dangereuses pour les bateaux. Datant de 1850, son phare permet aux bateaux de les éviter lors de leur entrée dans la rade de Portrieux.
Distance: 104 km au nord-ouest de: Rennes (Bretagne)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING
5 etoile(s) SAINT-SERVAN-SUR-MER.
Avalée par Saint-Malo, sa rivale.
[Saint-Servan-sur-Mer] Située à l'embouchure de la Rance (rivière), Saint-Servan, n'est depuis 1967 qu'un "simple" quartier de Saint-Malo. L'histoire est parfois injuste, car dès le 1er siècle (époque gallo-romaine), Alet, l'ancien nom de Saint-Servan, était une cité riche et puissante, alors que Saint-Malo n'était rien... Allez, venez faire un tour à Alet!
Distance: 63 km au nord-ouest de: Rennes (Bretagne)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
ITINÉRAIRE PARKING
3 etoile(s) SAINT-SULIAC.
Et son panorama grandiose sur l'estuaire de la Rance.
[Saint-Suliac] Situé sur l’estuaire de la Rance, ce petit village de 900 habitants compte parmi Les Plus Beaux Villages de France (voir ci-dessous). Depuis le mont Garrot qui surplombe le village au sud, vous aurez un panorama grandiose sur l’estuaire et sur les ruines du premier village (camp viking) fondé par les Vikings au 10e siècle. Il est possible de visiter les vestiges de cet ancien port de pêche fortifié, mais uniquement à marée basse, mais ça vaut vraiment le coup... surtout si vous avez toujours été fasciné par les cités disparues... Plus classique, mais tout aussi intéressant, au centre du village, l’église Saint-Suliac se trouve au cœur d’un enclos paroissial, comptant parmi les plus beaux de Bretagne.
Distance: 55 km au nord-ouest de: Rennes (Bretagne)
Texte: ©Seevisit Maryse Carretti
Photo: ©Flickr
ITINÉRAIRE PARKING
4 etoile(s) SAINT-THÉGONNEC.
Et son riche enclos paroissial.
[Saint-Thégonnec] Cette petite ville de moins de 3.000 habitants vaut surtout pour son remarquable enclos paroissial. Typique de la Bretagne, les enclos paroissiaux sont des enceintes fermées par un mur autour d’une église. Ils comportent le plus souvent une porte monumentale, un cimetière, un ossuaire (abritant les os relevés des fosses communes), une chapelle-reliquaire (≡abritant des reliques), un calvaire (≡croix monumentale) et une fontaine. Il existe environ 70 enclos paroissiaux en Bretagne. Celui de Saint-Thégonnec compte parmi les plus beaux.
Distance: 174 km à l'ouest de: Rennes (Bretagne)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE
3 etoile(s) TRÉGASTEL.
Capitale de la Côte de Granit rose.
[Trégastel] Cette petite station balnéaire est la capitale de la Côte de Granit rose, cinquante kilomètres de plages et de granit rose. Le patrimoine historique de la commune est particulièrement riche puisque l'on y trouve de nombreux monuments mégalithiques (allées couvertes, menhirs, etc.), des églises du 12e au 17e siècle, des calvaires (≡croix monumentales), des moulins à marée et autres fontaines et lavoirs... Le nom du village signifie littéralement "village du château" en breton, probablement en rapport à un ouvrage fortifié construit par les Romains au 3e siècle. Il n'en reste rien. Le ravissant château de Costaérès, situé sur l'île du même nom, date quant à lui du 19e siècle. Si le terme de château est un peu exagéré pour ce manoir de vacances, ce dernier nous rappelle que c'est à cette époque qu'apparut la mode des bains de mer et de ses somptueuses villas presque aussi grandes que des châteaux. C'est toutefois à partir de 1936, avec la création des premiers congés payés, que Trégastel se développa le plus intensément. Aujourd'hui, Trégastel est une station balnéaire très appréciée des familles. Elle compte 2.500 habitants mais sa population peut être multipliée par cinq en été.
Distance: 157 km au nord-ouest de: Rennes (Bretagne)
Texte: ©Seevisit Pierre Vendres
Photo: ©Pixabay
ITINÉRAIRE PARKING
4 etoile(s) TRÉGUIER.
Capitale historique du Trégor.
[Tréguier] Cette petite cité de moins de 3.000 habitants est construite à flanc de roche comme au bout d’une presqu’île formée par deux rivières en confluence: le Guindy à l’ouest et le Jaudy à l’est. Tréguier fut fondée au 4e siècle par la création d’une abbaye. Bien vite, la cité deviendra l’une des étapes du Tro Breiz, le pèlerinage des sept saints fondateurs bretons. Malgré les nombreuses destructions de la Guerre de Succession, des Guerres de Religions (entre Catholiques et Protestants), et de la Révolution française, l'ancienne capitale du Trégor a conservé un beau patrimoine historique. Ses ruelles pavées et ses maisons à pans de bois invitent à la flânerie. Bien que sa cathédrale du 13e siècle fut ravagée par les Révolutionnaires, elle est aujourd’hui considérée comme l’une des plus belles cathédrales de Bretagne.
Distance: 137 km au nord-ouest de: Rennes (Bretagne)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING
6 etoile(s) VANNES.
Cité royale de Bretagne.
[Vannes] La ville de Vannes fut fondée par les Romains au 1er siècle après JC, après la défaite des Vénètes, l’un des peuples qui constituaient la Gaule. Bien plus tard, avant que la Bretagne ne se marie "de force" au royaume de France, en 1532, Vannes fut l’une des capitales royales de Bretagne. Aujourd’hui, Vannes, qui compte 80.000 habitants (agglomération), n’est que la capitale du département du Morbihan, mais elle reste une ville importante de Bretagne. Construite en amphithéâtre au fond du golfe du Morbihan, la cité attire de nombreux touristes pour sa douceur et pour son patrimoine architectural remarquable. À commencer par sa vieille ville, autour de la cathédrale Saint-Pierre et entourée de remparts. Ruelles médiévales, maisons à colombages, château et remparts fleuris, terrasses le long du port..., la ville saura vous séduire et vous retenir! À moins que vous ne partiez en excursion pour le golfe du Morbihan. Son nom breton ("mor bihan") signifie littéralement "petite mer". Mesurant 20 km sur 15 km environ, cette petite mer a de nombreux atouts: un labyrinthe d’îles, de marais et de chenaux...
Distance: 95 km au sud-ouest de: Rennes (Bretagne)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Seevisit Yohan Lancou
ITINÉRAIRE PARKING
5 etoile(s) VITRÉ.
Aux marches de la Bretagne.
[Vitré] Vitré est une jolie ville moyenâgeuse de 25.000 habitants (agglomération) surtout connue pour son ravissant château. Située aux "marches de Bretagne", une zone militaire tampon, Vitré protégeait autrefois le royaume de France des invasions bretonnes. La ville et son château furent idéalement bâtis sur un joli éperon rocheux surplombant le fleuve d'une trentaine de mètres. Aujourd'hui, ne craignez plus les invasions bretonnes puisque Vitré est maintenant située en Bretagne... tandis que la Bretagne fut intégrée au Royaume de France en 1532! Riche de cette histoire, Vitré vous accueille avec son château, ses ruelles, ses maisons à pans de bois et ses remparts...
Distance: 34 km à l'est de: Rennes (Bretagne)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
ITINÉRAIRE PARKING
3 etoile(s) ZOOPARC DE TRÉGOMEUR.
Un voyage vers l'Asie.
[Zooparc de Trégomeur] Ce parc zoologique et botanique de 14 hectares créé dans les années 1960 fut totalement réaménagé en 2007. Situé au fond d'une vallée, le parc recense une cinquantaine d'espèces d'animaux asiatiques, car le parc est tout entier dédié à l'Asie! Dès que vous aurez franchi ses portes, les plantes, l'architecture et bien entendu les animaux vous transportent immédiatement en Asie: tigres de Sibérie, pandas roux de Chine, panthères des neiges et autres ours malais vous attendent... Le parc accueille toutefois quelques "migrants" non asiatiques, notamment d'adorables lémuriens malgaches. Tout au long de l'année, de nombreuses animations permettent aux visiteurs de mieux découvrir et comprendre les animaux. Trégomeur accueille environ 100.000 visiteurs par an.
Distance: 103 km au nord-ouest de: Rennes (Bretagne)
Texte: ©Seevisit Prune Bigolain
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING SITE WEB
AJOUTEZ UN POINT D'INTÉRÊT SUR LA PAGE:
Un musée, un monument, un parc, un restaurant...
AJOUTER
CROISIÈRES EN EUROPE.
Toutes les destinations.
Quoi de plus grisant qu'une croisière? La nuit, vous voyagez tranquillement de port en port. La journée, vous visitez et découvrez les merveilles d'une nouvelle cité. Le soir, vous profitez des loisirs de votre bateau: bars, restaurants, piscine, spectacles, cinéma, casino, soirées dansantes... Visiter une ville librement en une journée demande un peu d'organisation, mais avec Seevisit, c'est facile!
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
FRANCE.
République du tourisme.
[France] /Pays/ Avec "seulement" 68 millions d'habitants, la France compte parmi ces grandes nations qui ont forgé l'histoire du monde, laissant son empreinte dans presque tous les domaines: la France a inventé la Révolution, les Droits de l'Homme, le mètre, la grève, le communisme, le code civil, la Tour Eiffel... Même la Statue de la Liberté est française!... Cette conscience exacerbée qu'ont les Français d'avoir "éclairé" le monde les rend aussi fascinants qu'exaspérants! Et c'est probablement ce qui attire! Riche de son glorieux passé, la France attire 90 millions de touristes par an. Elle est (malgré les Français) la première destination touristique au monde! Vive la France, vive la République!
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
PALMA SPEAK.
Apprenez l'anglais dix fois plus vite.
Pour apprendre l'anglais, la bonne méthode, c'est celle qui fait parler. Grâce à notre méthode, en cours individuel ou en groupe de trois, vous progressez jusqu'à dix fois plus vite qu'avec les autres méthodes.
Photo: ©Seevisit PR
SITE WEB
AUTRES SUJETS:
PAYS-DE-LA-LOIRE.
De la Loire à l'Atlantique.
[Pays-de-la-Loire] /Région admin./ Traversés par la Loire, le dernier fleuve sauvage d'Europe, les Pays-de-la Loire s'ouvrent à l'ouest sur l'Atlantique, avec un littoral de près de 500 km. Côté océan, venez vous enivrer... De ses paysages grandioses. De ses longues plages de sable fin, comme à la Baule. De ses falaises rocheuses. Ou encore de ses îles mythiques, comme Noirmoutier, qui pendant des siècles n'était accessible par la route qu'à marée basse. Côté campagne, vous ne serez pas en reste. Les passionnés d'histoire se régaleront des châteaux de la Loire. Les amoureux de la nature se ressourceront dans ses grands parcs régionaux avec leurs charmants sentiers de randonnées. Ou encore dans son marais poitevin que l'on parcourt en barque et dont l'eau prend feu! Enfin, si vous préférez la ville, vous serez enchantés par Nantes, la capitale, ou Angers et Le Mans, pour 24 heures ou plus!
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
NORMANDIE.
Pays des Vikings.
[Normandie] /Région admin./ L'origine du nom de cette magnifique région provient des hommes du nord (nord man). À partir du 10e siècle, ces Normands, plus couramment appelés Vikings, s'emparent d'une partie du Royaume de France et acceptent de faire allégeance (très relative) au roi de France. En échange de quoi ils cessent d'attaquer la région. Aujourd'hui, la Normandie est beaucoup plus paisible qu'autrefois, du temps des Vikings et du Débarquement de 1944! Malgré les bombardements, ses magnifiques stations balnéaires n'ont pour la plupart rien perdu de leur charme d'autrefois, lorsqu'à la Belle Époque, le tout-Paris s'y pressait pour profiter de ses bains de mer à la mode. Mais la Normandie ne serait pas la Normandie sans son adorable bocage normand (l'arrière-pays) avec, comme dit la chanson, ses pommiers dans la prairie, ses cerisiers blancs, ses bons œufs, son bon cidre doux et ses vaches rousses blanches et noires sur lesquelles tombe la pluie... C'est ça la vie "made in Normandy"! (Pour écouter la chanson de Stone et Charden, cliquez sur le bouton "internet")
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Wikipedia
SITE WEB
ROYAUME-UNI.
God Save the Queen!
[United Kingdom] /Pays/ Berceau de la culture anglo-saxonne, exportée aux États-Unis puis dans le monde entier, le Royaume-Uni a su laisser son empreinte partout. En premier lieu dans tous les pays de son ancien Empire. Autrefois première puissance mondiale et donc reine du monde, le Royaume-Uni, insulaire et indomptable, ressemble parfois à un vrai casse-tête! Composé de quatre nations, l'Angleterre, l'Écosse, le Pays de Galles (formant à trois la Grande-Bretagne) et l'Irlande du Nord, chaque nation offre aux voyageurs un visage et des traditions particulières, tout en gardant quelque chose de "so british", euh... "so royaume-unish"! En Angleterre, la nation la plus peuplée des quatre, explorez ses villes cosmopolites, ses monuments majestueux, tout en buvant un fameuse tasse de thé. En Écosse, vivez au son de la cornemuse, goûtez le whisky et le haggis (ou pas!), entouré de paysages grandioses et sauvages... N'oubliez pas de faire un selfie avec Nessie, le fameux monstre du Lockness. Le Pays de Galles, logé sur une péninsule vallonnée de l'ouest, est quant à lui connu pour ses moutons, ses musiques celtiques et son rugby. "Last but not the least" (dernier mais pas le moindre) n'oubliez pas l'Irlande du Nord, avec sa beauté naturelle et ses habitants si accueillants.
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Pxhere
CONDITIONS GÉNÉRALES.
• L'utilisation de Seevisit ne confère aux utilisateurs aucun droit de propriété intellectuelle sur ses contenus. • Les informations disponibles sur Seevisit sont gratuites et peuvent comporter des erreurs. Un utilisateur ne pourra tenir Seevisit responsable d'un éventuel préjudice en cas d'information erronée. • Seevisit crée des liens hypertextes vers des sites ne lui appartenant pas et sur lesquels il ne dispose d'aucun contrôle. • Les utilisateurs qui chargent des textes ou des photos s’engagent à en être les auteurs ou à en disposer des droits. Ils autorisent leur utilisation gratuite. • Seevisit ne collecte et n'utilise aucune information personnelle sur ses utilisateurs, hormis l'e-mail s'il a été renseigné.
AUTEURS.
Les cartes Seevisit sont éditées grâce aux fonds de carte Umap. Les auteurs des textes et des photos sont indiqués à la fin de chaque section.
PRÉSENTATION DE LA PAGE. • Bretagne, faire du tourisme
• Bretagne, weekend et vacances
• Bretagne, meilleures activités
• Bretagne, autour et à proximité
• Bretagne, plan et circuit de visite
• Bretagne, que faire
PDF

2031 visites sur cette page. 781.251 visites sur les pages seevisit