DIJON. Ville piquante aux cent clochers.
6

DIJON. Ville piquante aux cent clochers.

Dijon compte 240.000 habitants. Elle est la capitale de la Bourgogne, et depuis 2016 de la Bourgogne-Franche-Comté. Labellisée "ville d'art et d'histoire", Dijon pourrait bien vous surprendre. Avec sa riche histoire, ses petites rues escarpées, ses maisons à pans de bois, elle vous offrira un moment de pur plaisir. Célèbre pour son palais des Ducs de Bourgogne, elle regorge aussi d’églises, ce qui lui à donné son surnom de “Ville aux cent clochers”. Dijon est aussi la ville parfaite pour un petit weekend gastronomique, à la découverte des saveurs régionales, au premier rang desquelles ses prestigieux vins de Bourgogne, de renommée mondiale.

Ordre des sites:

Les sites sont triés selon le nombre d’étoiles.
PALAIS DES DUCS DE BOURGOGNE. (3)
4

PALAIS DES DUCS DE BOURGOGNE. (3)

Ces bâtiments constituaient autrefois le Palais des Ducs de Bourgogne, du temps où la Bourgogne était un duché, faisant allégeance au royaume de France. Une partie des bâtiments est de style gothique et date du 14e et du 15e siècle, comme par exemple la tour Philippe le Bon. D'autres bâtiments sont de style classique et datent du 17e et 18e siècle, tout comme la Place de la Libération, autrefois Place Royale. Lors de la création du Duché de Bourgogne, au 9e siècle, le premier duc est Richard II de Bourgogne. Mais Richard II ne vit pas dans ce palais, mais dans un château qui se trouvait ici également, mais détruit et reconstruit sous la forme du palais actuel.
0.1 km à l'ouest de Dijon, Grand Théâtre
PLACE DE LA LIBÉRATION. La place des victoires! (2)
4

PLACE DE LA LIBÉRATION. La place des victoires! (2)

Cette place a été aménagée au 17e siècle, à partir d'une petite place, que l'on élargit considérablement en détruisant plusieurs immeubles vétustes. Elle a pour objectif de donner un écrin, à la fois au Palais des Ducs, mais également à la statue monumentale de Louis XIV. La statue est tellement lourde, 30 tonnes, qu'elle restera bloquée 30 ans à Auxerre avant d'être installée à Dijon, bien après la mort de Louis XIV. La statue est magnifique, trônant sur un piédestal de 8 mètres de haut. Mais en 1789, les révolutionnaires la détruisent... On dit souvent que l'histoire est faite et réécrite par les vainqueurs. Cette place en est un bel exemple: Du temps de Louis XIV, elle s'appelait Place Royale, puis Place Impériale sous l'Empereur Napoléon. Lors de la restauration de la royauté, elle redevient Place Royale, puis Place des Armes à la Révolution. Sous l'occupation nazie, on la renomme Place du Maréchal Pétain, puis Place de la Libération à la Libération, mais certains auraient alors préféré Place de Gaulle... Affaire à suivre.
0.1 km à l'ouest de Dijon, Grand Théâtre
CHOUETTE. Le symbole de Dijon. (7)
3

CHOUETTE. Le symbole de Dijon. (7)

Cette chouette est le symbole de Dijon. Difficile de reconnaître une chouette car elle est usée par les millions de mains (toujours la gauche) qui la caresse en faisant un vœu. On ne connait pas bien l'origine de cette tradition, mais ce que l'on sait, c'est que depuis l'Antiquité, la chouette est synonyme de sagesse. Elle reste éveillée et voit clair dans les ténèbres. Cette chouette a malheureusement été victime de vandalisme en 2001. Elle a reçu des coups de burin et a été bien endommagée sur son flanc gauche. Heureusement, elle a pu être restaurée (dans sa version usée!) à partir d'un moulage. C'est chouette!
0.2 km au nord-ouest de Dijon, Grand Théâtre
ÉGLISE NOTRE-DAME. La famille Jaquemart et la chouette. (6)
3

ÉGLISE NOTRE-DAME. La famille Jaquemart et la chouette. (6)

Avec un peu de chance, en arrivant par la rue Jeannin (voir plan), vous la verrez de face pour la première fois, comme coincée au fond d'une rue moyenâgeuse, et là, même si vous n'êtes pas un fana d'églises, vous devriez tout de même tomber sous le charme. Et si ce n'est pas le cas, passez juste derrière (à droite) et voyons si vous tomberez sous le charme de sa chouette chouette! Jeu de mot éculé mais tellement plaisant. Mais revenons à Notre-Dame. Elle est est considérée comme un chef d’œuvre d’architecture gothique du 13e siècle. Sur les toits, essayez d’apercevoir les quatre jacquemarts (petits personnages) qui sonnent les heures: Jacquemart et Jacqueline sonnent les heures, tandis que leurs enfants, Jacquelinet et Jacqulinette sonnent les minutes. Ces automates ont été ramenés de Belgique par le Duc de Bourgogne Philippe Le Hardi lors de l'une de ses victoires. Un petit souvenir, rien de bien méchant... A l'arrière observez la triple rangée de fausses gargouilles. Rappel: les gargouilles sont des petits personnages fantastiques qui crachent l'eau de pluie collectée sur les toits.
0.2 km au nord-ouest de Dijon, Grand Théâtre
LES HALLES. Un toit de Gustave Eiffel. (8)
3

LES HALLES. Un toit de Gustave Eiffel. (8)

Dijon est célèbre pour sa moutarde, son pain d'épice et son kir. Mais il y a encore plein d'autres spécialités locales à découvrir: rosette du Morvan, escargots, andouillette, bœuf bourguignon, truffes, crottin de Chavignol, Epoisse... Vous devriez trouver tout cela (à emporter) dans cette grande halle de marché abritant 250 stands. L'autre particularité de ce marché est que son toit a été réalisé par Gustave Eiffel, natif de Dijon.
Adresse: 1 Rue Bannelier, 21000 Dijon, France
0.4 km au nord-ouest de Dijon, Grand Théâtre
MUSÉE DES BEAUX ARTS. (5)
3

MUSÉE DES BEAUX ARTS. (5)

Situé dans le Palais des Etats de Bourgogne, le Musée des Beaux Arts est l’un des plus anciens musées de France. On y trouve un large aperçu de l’histoire et de l’art de la région, de la fin du Moyen Âge à la fin du 19e siècle, notamment les tombes des Ducs de Bourgogne, qui avant la Révolution se trouvaient dans la Chartreuse de Champol (voir "Chartreuse de Champol" ci-après). Le musée est gratuit, vous n'avez donc aucune excuse pour ne pas rendre visite à vos chers ducs de Bourgogne!
0.1 km au nord-ouest de Dijon, Grand Théâtre
PLACE FRANCOIS RUDE. (10)
3

PLACE FRANCOIS RUDE. (10)

De taille assez modeste, c'est pourtant l'une des places les plus touristiques de Dijon: maisons à pans de bois ou Renaissance, fontaine, carrousel, boutiques et restaurants... On aime! Sur le carrousel, remarquez les dessins représentant les différentes œuvres de Gustave Eiffel, architecte de la Tour Eiffel et natif de Dijon. Malgré son aspect ancien, cette place n'existait pas au Moyen-Age, elle n'a été créée qu'en 1905, en démolissant quelques maisons. Au centre de la place, ne ratez pas la statue du vigneron écrasant le raisin avec les pieds. Aujourd'hui on ne fabrique plus le vin de cette façon, tant mieux! On nomme ce personnage le "bareuzei" car il avait le "bas rose", à force de piétiner le vin.
0.3 km à l'ouest de Dijon, Grand Théâtre
RUE DE LA LIBERTE. La grande rue commerçante. (11)
3

RUE DE LA LIBERTE. La grande rue commerçante. (11)

Cette rue constitue un axe important de la ville car elle relie la Place de la Libération à l'est à la majestueuse porte Guillaume à l'ouest. Avant de vous diriger vers la porte, admirez la rue côté Place de la Libération. Cet ensemble d'immeubles est l'un des ensemble classé les plus importants de Dijon. Ses façades régulières datent du 17e et 18e siècle.
0.3 km à l'ouest de Dijon, Grand Théâtre
LAC KIR. Et sa plage.
3 LAC KIR. Et sa plage. Ce lac est un lac artificiel, un incontournable pour les Dijonnais. Le lac a une superficie de 30 hectares, mais c'est bien assez pour y proposer de nombreuses activités: plage, petits bateaux électriques, courts de tennis, canoës-kayaks, parcours de santé, terrains de sports, min golfs, aires de jeux, pêche, snack-bars... Depuis 2015, en été c'est "Dijon Plage", avec baignade surveillée, pontons, douches de plein air, cabines, parasols, transats... Il aura fallu plus de dix longues années avant que le projet n'aboutisse et que le lac soit creusé et inauguré en 1964. Au départ, le lac est né de la volonté d'un homme, Félix Kir, maire de Dijon de 1945 à 1968. Après sa mort, le lac est nommé lac Kir, en hommage à son créateur. A noter que le fameux kir de Dijon doit également son nom à Félix Kir, qui ne l'avait pas inventé, mais qui aimait le servir à ses hôtes.
2.8 km à l'ouest de Dijon, Grand Théâtre
PARC DE LA COLOMBIÈRE.
3 PARC DE LA COLOMBIÈRE. Dijon dispose de plusieurs jardins, mais avec ses 33 hectares, le parc de la Colombière est le plus grand parc de Dijon. Autre particularité, en son sein passe l'ancienne voie romaine Via Agrippa. C'est un jardin à la française datant du 17e siècle. Vous y trouverez également un cadran solaire ainsi qu'un temple de l'amour. Pour les enfants, il y a également une aire de jeux et un petit parc animalier avec des canards, des biches, des chèvres... L'été, profitez de l'ombre des charmilles pour vous rafraîchir. Les charmilles sont des tunnels végétaux constitués avec les branches des charmes.
2.4 km au sud de Dijon, Grand Théâtre
PARCOURS DE LA CHOUETTE.
3 PARCOURS DE LA CHOUETTE. Ce parcours à pied d'une heure environ comporte 22 étapes vous invitant à savourer le charme du vieux Dijon. Chaque numéro vous renvoie vers un point d'intérêt particulier. Ce parcours est agrémenté de 3 boucles permettant, si vous le souhaitez, d’en découvrir davantage sur Dijon: la boucle Rousseau, la boucle Zola et la boucle Moïse... Le point de départ du parcours se trouve Place Darcy.
GRAND THÉÂTRE. Parmi les plus beaux de France. (1)
2

GRAND THÉÂTRE. Parmi les plus beaux de France. (1)

Cet édifice se trouve à l'emplacement d'une ancienne église. Il date de 1828. Il est de style néoclassique, un style très à la mode sous le Second Empire. Le style néoclassique est sobre et s'inspire du style de l'Antiquité. Il succède notamment au style baroque, qui au contraire, est riche de décors à l'excès. La façade comporte huit colonnes corinthiennes. *** Mais au fait, comment reconnait-on le style corinthien? Réponse ci-dessous.
0 km de Dijon, Grand Théâtre
DORIQUE, IONIQUE, CORINTHIEN. Quelle différence? Comment distinguer facilement les trois ordres (styles) du classicisme grec. C'est facile!
• le style dorique est le plus ancien (6e siècle avant JC). Son chapiteau est sobre, sans décoration.
• le style ionique date du 4e siècle avant JC. Ses chapiteaux comportent des volutes orientées vers le bas.
• le style corinthien date du 6e siècle avant JC. Ses chapiteaux comportent une décoration végétale.
PORTE GUILLAUME. Gloire à la Bourgogne! (12)
2

PORTE GUILLAUME. Gloire à la Bourgogne! (12)

Comme beaucoup de villes au Moyen-Age, Dijon était une ville fortifiée. Elle possédait donc des remparts et 12 portes pour pénétrer dans la cité. L'une des plus imposantes portes se trouvait ici, sur la Place Darcy, point d'entrée des deux routes venant de Paris, en passant par Troyes ou par Sens. Mais au 18e siècle, puisque les remparts et les portes n'avaient plus d'utilité, on décida de détruire la porte Darcy pour la remplacer par un arc de triomphe afin d'impressionner les visiteurs qui entraient dans la cité. La porte évoque la grandeur de Dijon et de la Bourgogne, pourtant ses décors sont dus à un Franc-Comtois!... Non loin de la porte, vous pouvez voir une petite fontaine, dites Fontaine Jeunesse, installée en 1904. Elle présente des bronzes d'enfants et des grenouilles. Cette fontaine n'est pas unique, puisqu'il en existe des semblables dans d'autres villes, telles que Düsseldorf, Zurich, Odessa et Denver.
0.7 km à l'ouest de Dijon, Grand Théâtre
RUE MUSETTE. Le vieux Dijon. (9)
2

RUE MUSETTE. Le vieux Dijon. (9)

Avec un tel patrimoine culturel, Dijon est une ville où il fait bon se promener. De la coquette rue Musette à l'élégante rue de la Liberté, vous trouverez un monument à découvrir à chaque coin de rue. Laissez-vous charmer par les ruelles et les nombreuses places de la ville, comme par exemple la Place François Rude, juste après.
0.3 km au nord-ouest de Dijon, Grand Théâtre
SQUARE DARCY. (13)
2

SQUARE DARCY. (13)

Ce ravissant jardin en terrasse a été créé en 1880, c'est la premier jardin public créé à Dijon. Il est de style néo-renaissance. Il doit son nom à Henri Darcy, un ingénieur hydraulique natif de Dijon.
• A l'entrée, la statue de l'ours blanc vous semble familière... En effet, elle a beaucoup été reproduite, notamment en décoration. C'est une reproduction de 1937 de l'oeuvre de Pompon, "l'Ours Blanc", conservée au Musée d'Orsay à Paris. La ville rend ainsi un hommage à l'un de ses artistes, élève de l'école des Beaux-Arts de Dijon.
• Au fond du jardin, vous apprécierez une petite tourelle. C'est en fait un accès à un escalier qui mène à un immense réservoir d'eau, juste sous vos pieds. Ce réservoir, conçu par Henri Darcy date de 1840. C'était alors un immense réservoir d'eau potable. L'eau était ensuite distribuée dans Dijon par des tuyaux. Les temps modernes en somme! Car après Rome, Dijon fut la seconde ville d'Europe à bénéficier d'un tel système. Aujourd'hui, le réservoir n'est plus utilisé pour la distribution d'eau potable mais comme réservoir pour l'arrosage des pelouses du tramway.
0.8 km à l'ouest de Dijon, Grand Théâtre
TOUR PHILIPPE LE BON. (4)
2

TOUR PHILIPPE LE BON. (4)

Elle a été construite entre 1450 et 1460 et a été adossée au logis ducal. Du haut de ses 46 mètres, cette très jolie tour domine la Place de la Libération et le centre-ville de Dijon. La vue au sommet est particulièrement belle: on a un panorama sur toute la ville, et l'on raconte que par beau temps, il serait possible d’apercevoir le Mont Blanc. ••• Mais au fait, compte tenu de la hauteur du Mont-Blanc, de 4.810 mètres et de la courbure de la Terre, jusqu'à quelle distance peut-on voir le Mont-Blanc? Réponse dans la section rédacteur.
2 MULOT ET PETITJEAN. Visitez la fabrique de pain d'épice. Le pain d'épice n'a pas été inventé à Dijon, mais peut-être par les Chinois... Pour autant, dès le 19e siècle, Dijon est réputé pour la finesse de son pain d'épice, fabriqué avec du froment (du blé tendre) plutôt qu'avec du seigle, comme en Alsace. Jusqu'à la Seconde Guerre Mondiale, Dijon compte une dizaine d'ateliers de fabrication de pain d'épice, qui emploient environ 300 personnes. Ensuite les fabriques artisanales ferment peu à peu, concurrencées par la fabrication industrielle. Une fabrique, fondée en 1796, a néanmoins résisté, Mulot & Petitjean, qui possède quatre boutiques au centre-ville et un atelier que l'on peut visiter. Si vous êtes au centre-ville, faites un tour à la boutique située au 13 place Bossuet, c'est ici que les ateliers se trouvaient autrefois. Dans les nouveaux ateliers, situés non loin de la gare, on vous explique tout sur la fabrication du pain d'épice et la visite se termine par une dégustation. De pain d'épice, de nonettes et de jacquelines, une autre spécialité locale. Miam-miam! Les jacquelines sont des friandises, spécialité locale, inventées en 1926 et rendant hommage aux jacquemards qui se trouvent sur le toit de Notre-Dame.
Téléphone: +33680663080
Adresse: 6 boulevard de l'Ouest. 21000 Dijon
1.9 km à l'ouest de Dijon, Grand Théâtre
CHARTREUSE DE CHAMPMOL ET PUITS DE MOISE.
1 CHARTREUSE DE CHAMPMOL ET PUITS DE MOISE. La Chartreuse est un ancien monastère qui a bien failli être totalement détruit à la Révolution, par ce que l'on appelle "la Bande Noire" (voir le paragraphe ci-après). La construction du monastère date du 14e siècle, sur un lieu-dit autrefois en dehors de la cité. Sa construction est commanditée par Philippe II le Hardi, Duc de Bourgogne, qui souhaite y être inhumé à sa mort. Cependant quand il meurt, son tombeau n'est pas prêt, et ne sera achevé que bien plus tard. A la Révolution, en 1789, son tombeau est démantelé. Mais en 1824, le tombeau est reconstitué, et aujourd'hui il se trouve au Musée des Beaux-Arts de Dijon. Le Puits Moïse est le socle d'un ancien calvaire (une croix monumentale) située dans un puits au centre du grand cloître. Situé au sein du centre hospitalier de Dijon, ce monument un peu hors du commun n’est pas pour autant à négliger. En effet, sculpté et peint entre 1396 et 1405, le puits de Moïse est considéré comme l’un des chefs d’œuvre de la sculpture gothique internationale.
1.9 km à l'ouest de Dijon, Grand Théâtre
LA BANDE NOIRE, des destructeurs de châteaux et d'abbayes. À partir de la Révolution Française (1789), les biens de l'église (abbayes) et des nobles (châteaux) sont confisqués par l'État qui les revend. Certains investisseurs pourris, notamment de l'Assemblée Nationale, s'entendent pour les racheter à bas prix et les occuper. Mais comme les temps changent (retour à la monarchie), ils s'empressent de découper les domaines pour les vendre en parcelles à bâtir. Ou bien, ils détruisent tout simplement les édifices pour revendre les matériaux! Cette pratique dure près de quarante ans et fait disparaître tout ou partie de nombreux châteaux et édifices religieux. Par exemple l'abbaye de Royaumont (aujourd'hui en ruines), le château de Chantilly et le château de Sceaux (détruits, et reconstruits par la suite). Même Notre Dame de Paris a failli être détruite! Certaines grandes fortunes actuelles de France sont le résultat direct de cette spoliation...
COULEE VERTE. Le long de l'Ouche.
1 COULEE VERTE. Le long de l'Ouche. Cette jolie balade le long de l'Ouche, une rivière de 100 km passant dans le sud de Dijon. La balade vous mène du centre-ville au lac Kir.
2.4 km à l'ouest de Dijon, Grand Théâtre
PARC DE LA TOISON D'OR. Un ancien parc d'attraction.
1 PARC DE LA TOISON D'OR. Un ancien parc d'attraction. Ce parc n'a pas grand intérêt en soi, si ce n'est qu'il constitue la friche (réaménagée en parc urbain) d'un ancien parc d'attraction. Je ne conseille donc cette visite qu'aux amoureux de friches urbaines et de parcs d'attractions. Le Parc de la Toison d'Or ouvre en 1990 et ferme ses portes seulement trois ans plus tard. Le chef de projet du parc était le même que celui du parc Mirapolis (situé au nord de Paris) qui lui aussi n'aura duré que trois ans (1987-1991). La Toison d'Or comportait une vingtaine d'attractions et attirait jusqu'à 300.000 visiteurs par an, un chiffre bien inférieur au seuil de rentabilité. Maintenant, il vous faudra beaucoup d'imagination pour deviner ce à quoi pouvait ressembler le parc.
• Au niveau du lac, vous voyez les vestiges d'un amphithéâtre en béton ou avait lieu le spectacle de plongeons "le plongeur d'Acapulco" (photo).
• Le petit train qui faisait un tour panoramique du parc a diparu, mais son parcours est toujours là, transformé en promenade de santé.
• Au sud-ouest du parc, vous vous trouvez sur l'ancien circuit de quads.
• Au nord-ouest du lac, vous trouvez l'ancien circuit de vieux tacots.
Lors de la fermeture du parc, les attractions ont été vendues au parc Nigloland.
Avis à nos lecteurs: si vous possédez un plan du parc d'attraction, vous pouvez nous l'envoyer pour que nous puissions le mettre en ligne.
3.8 km au nord de Dijon, Grand Théâtre
VINS DE BOURGOGNE. Vous allez tout comprendre. La Bourgogne est l'une des régions vinicoles la plus connue et réputée dans le monde. Elle produit 200 millions de bouteilles par an. Pour les vins de Bourgogne, l'important c'est la terre. Ils sont donc classés principalement sur le critère du lieu de production. (Cliquez sur la photo pour lire la suite).
Apprenez l'anglais dix fois plus vite. Pour apprendre l'anglais, la bonne méthode, c'est celle qui fait parler. Grâce à notre méthode, en cours individuel ou en groupe de trois, vous progressez jusqu'à dix fois plus vite qu'avec les autres méthodes.
Ajoutez un point d'intérêt sur cette page:
BOURGOGNE-FRANCHE-COMTE. Les sœurs réconciliées. [Région] La Bourgogne-Franche-Comté est une région célèbre pour ses grands vins de Bourgogne (Côtes de Beaune, Côtes de Nuits...), ses montagnes, ses lacs, son comté et sa Vache qui rit, parmi les fromages les plus consommés au monde! Entre la Bourgogne et la Franche-Comté, tout avait bien commencé, car c'était un seul royaume! Mais au 9e siècle, après la mort de Charlemagne, la Bourgogne a été partagée entre deux empires. À l'ouest, la Bourgogne des ducs a fait rapidement allégeance au Royaume de France. À l'est, la Bourgogne des comtes, elle, a eu grand mal se soumettre au Saint-Empire Romain Germanique. À tel point qu'on l'appellait bientôt "Franche" Comté de Bourgogne. "Franche" symbolisant le fait, raconte-t-on, que le Comte Renaud III a refusé de faire allégeance à l'Empereur du Saint Empire. Tout au long de son histoire, la Franche-Comté a lutté pour garder une relative indépendance. Au 16e siècle, la moitié de sa population est morte pour contrer la tentative de rattachement à la France. En 2016, lors de la fusion administrative de la Bourgogne et de la Franche-Comté, la nouvelle région a pris le nom de Bourgogne-Franche-Comté. On aurait pu choisir Bourgogne ou Bourgognes, mais cela aurait été sans compter (jeu de mots) sur le caractère bien trempé de la Franche-Comté, cette sœur fâchée.
0 km de Dijon, Grand Théâtre
Rédacteur. Patrick Palmas. ••• Réponses aux questions. • (Tour Philippe Le Bon) Si l'on se trouve au raz du sol, en principe on peut voir le Mont-Blanc jusqu'à environ 300 km à la ronde, or Dijon se trouve à 209 km du Mont-Blanc.
Autres sujets qui pourraient vous plaire: Triés selon la distance
4 NUITS-SAINT-GEORGES. Capitale des vins de Bourgogne Nuits-Saint-Georges. Cet agréable village de 5.000 habitants est la capitale des vins de Bourgogne Nuits-Saint-Georges. Le village fait partie de la route des vins de Bourgogne entre Dijon (au nord) et Santenay (au sud). En 2017, Nuits-Saint-Georges fut l'une des villes étapes du Tour de France, une autre façon de prendre la route! A l'origine, le village s'appelait tout simplement Nuits, mais pour profiter de la renommée du Saint-Georges, un excellent vin de Bourgogne, en 1892, le village se renomme Nuits-Saint-Georges.
22 km au sud de Dijon, Grand Théâtre
5 BEAUNE. Capitale des vins de Bourgogne. Cette jolie ville de 20.000 habitants est le siège de bon nombre de maisons de négoce de vins de Bourgogne. Elle possède une riche architecture et est surtout connue pour ses fameux Hospices de Beaune, aux toitures si caractéristiques.
37 km au sud-ouest de Dijon, Grand Théâtre
4 DOLE. Ancienne capitale de la Franche-Comté. Venez à Dole, vous êtes ici dans une capitale! A partir de la division de la Bourgogne en deux (traité de Verdun au 9e siècle), Dole devient la capitale de ce que l'on appelait la Comté de Bourgogne, avant de devenir la Franche-Comté. Pendant des siècles, Dole luttera pour rester la capitale de cette Franche-Comté, insolente, bien que sous domination du Saint-Empire, puis des Hasbourg. Au 17e siècle, les rois de France, Louis XIII puis Louis XIV, veulent rattacher la Franche-Comté au Royaume de France. La conquête dura près de 40 ans, car Dole résiste et se bat. Mais finalement, en 1674, Dole tombe! D'une part, la Franche-Comté est rattachée au Royaume de France, mais pour la punir, Dole perd bientôt tous ses privilèges. La capitale devient Besançon et Dole perd son parlement et son université, transférés à Besançon. La fin d'un âge d'or...
43 km au sud-est de Dijon, Grand Théâtre
3 FLAVIGNY-SUR-ONZERAIN. Jules César, Flavius et les bonbons. Perché sur son rocher, ce charmant village bourguignon de 300 habitants est classé parmi les plus beaux villages de France, qui en compte 150. Cette petite cité est célèbre pour ses fameux "bien bons bonbons de Flavigny", des petites perles de sucre parfumées à l'anis, que toutes les têtes couronnées ont sucées, ou croquées! En 51 avant Jésus-Christ, Jules César, lui, n'a ni sucé ni croqué de bonbon de Flavigny, car ils n'existaient pas. En revanche, après sa victoire sur les Gaulois à Alésia, située non loin de là, il offre ce village à l'un de ses chefs de guerre, Flavius, qui plutôt que le détruire, préfère s'y installer et lui donner son nom.
44 km au nord-ouest de Dijon, Grand Théâtre
3 ALISE-SAINTE-REINE. Vercingétorix et la défaite d'Alésia. Alise-Sainte-Reine, est un petit village de Bourgogne de 600 habitants, que peu de Français connaissent. Mais lorsqu'on leur parle d'Alésia (Alise), cette bataille évoque pourtant de vieux souvenirs de leurs cours d'histoire. Car Alésia est une grande date de l'histoire de France. Cette amnésie relative n'est peut-être qu'un mécanisme inconscient pour oublier la terrible défaite de Vercingétorix, notre ancêtre et chef gaulois, à Alésia. En 52 avant Jésus-Christ, cette défaite fit entrer la Gaule (l’ancêtre de la France) sous domination romaine pendant cinq siècles.
48 km au nord-ouest de Dijon, Grand Théâtre
3 MUSÉO-PARC D'ALÉSIA. Revivez la bataille d'Alésia et la défaite de la Gaule. Comme son nom l'indique, le muséo-parc d'Alésia est à la fois un musée et un parc. Sous la forme d'un spectacle donné plusieurs fois par jour, vous revivrez la bataille d'Alésia dans des fortifications romaines reproduites pour l'occasion. La défaite d'Alésia est une page sombre de l'histoire de France. Lors de cette ultime bataille pour le contrôle de la Gaule (l’ancêtre de la France), Vercingétorix, chef des Gaulois, perd face à César, chef militaire de l'Empire Romain. C'est le début de la colonisation romaine de la Gaule.
Adresse: 1 route des trois Ormeaux. 21150 Alise-Saint-Reine
50 km au nord-ouest de Dijon, Grand Théâtre
4 ABBAYE DE FONTENAY. Cette abbaye, aujourd'hui désaffectée, a été fondée au 12e siècle par Saint-Bernard de Clairvaux, l'un des plus grands saints français. Elle doit son nom aux nombreuses sources (fontaines) environnantes. Au 13e siècle, l’abbaye devient abbaye royale, mais cette protection ne l'empêchera pas d’être pillée à plusieurs reprises. L'abbaye était en effet assez prospère, tirant ses revenus de la métallurgie (exploitation des métaux) et plus particulièrement de la sidérurgie (exploitation du fer). Cependant, à partir du 16e siècle, l’abbaye entre en déclin. Pourquoi? Car, depuis le principe de la "commende", les abbés (chefs des abbayes) ne sont plus élus par les moines mais désignés par le roi. Et pour ne rien arranger, ces "commendataires" désignés percevaient a titre personnel les revenus des abbayes. Ce ne sont donc pas les personnes les plus vertueuses qui sont désignées pour diriger les abbayes. Ainsi, beaucoup d'abbayes, comme celle de Vézelay, rentrent dans un long déclin spirituel et financier. Elle a pu compter jusqu'à cent moines, mais à la Révolution, tandis que les abbayes sont confisquées et vendues par l'Etat, on ne chasse qu'une poignée de moines. En 1791, l'abbaye devient une papeterie et le restera pendant près d'un siècle. En 1906, elle est rachetée par un banquier lyonnais qui entreprend une grande restauration pour lui redonner son aspect roman et médiéval.
Adresse: Abbaye de Fontenay. 21500 Montbard
61 km au nord-ouest de Dijon, Grand Théâtre
6 BESANÇON. Dans la boucle du Doubs. Cette cité de 120.000 habitants est la capitale de la Franche-Comté. Du temps de la Gaulle, la ville s'appelait Vesontio. "Ves" signifiait à la fois s'écouler et s'enrouler, faisant probablement référence au fait que la rivière du Doubs s'écoule et s'enroule autour de la cité. C'est ici ce que l'on appelle "la boucle" (bien visible sur la photo). La vieille ville de Besançon se trouve dans cette ravissante boucle, presque fermée, et qui protège naturellement la ville, du moins du temps des invasions. Aujourd'hui encore, pour les Bisontins, vivre dans la boucle est un must! Comme l'ensemble de la Franche-Comté, Besançon a été sujet de convoitise, selon les époques sous "domination" ou "protection" du Saint-Empire Germanique, des Ducs de Bourgogne et de la Couronne d'Espagne. En 1678, c'est Louis XIV qui réussira à rattacher définitivement la ville au Royaume de France, et qui décide de faire fortifier la ville pour protéger son royaume étendu à l'est. Ce sera chose faite par Vauban, avec la fortification de la Citadelle, sur un mont qui surplombe la ville de près de 100 mètres. Montez-y, c'est aujourd'hui l'une des attractions phares de la ville, et de si haut, vous verrez la boucle.
75 km à l'est de Dijon, Grand Théâtre
3 LAC DES SETTONS. Au cœur de la forêt du Morvan. Avec une superficie de 360 hectares, le lac artificiel des Settons est le plus grand lac de la forêt du Morvan. Il a une profondeur de 18 mètres et est alimenté par la rivière Cure, qui autrefois était utilisée pour le flottage du bois jusqu'à Paris. Aujourd’hui aménagé pour la plaisance et la pratique de sports nautiques, le lac des Settons est très fréquenté, surtout pour la baignade en été. Il existe plusieurs plages tout autour du lac, surveillées ou non, mais la plage du midi, située à l'est, est la plus populaire.
Adresse: 58230 Lac des Settons, Montsauche-les-Settons, France
76 km à l'ouest de Dijon, Grand Théâtre
4 BAUME-LES-MESSIEURS. Le village perdu au fond de la reculée. Baume-les-Messieurs fait partie des plus beaux villages de France. Il est situé au fond d'une reculée (une vallée) dans ce que l'on appelle un "cirque". C'est à dire un endroit fermé par des falaises hautes et abruptes. Baume-les-Messieurs doit son développement à une abbaye qui se trouvait ici, du temps où la ville se nommait Baume-les-Moines. Aujourd'hui, l'abbaye et les moines ont disparu, mais les messieurs sont restés. Ce sont tout simplement les montagnes qui entourent et protègent le village.
81 km au sud-est de Dijon, Grand Théâtre
Devenir rédacteur et évaluateur. Rédigez un nouveau point d'intérêt et figurez parmi nos auteurs. Cliquez sur "Rédiger" ou écrivez-nous à redaction@seevisit.com. Vous pourrez également faire partie de notre groupe d'évaluation si vous le souhaitez.
Faire paraître votre activité commerciale. Pour rédiger un point d'intérêt lié à un événement (fête, brocante...) ou à une activité commerciale (restaurant, bar, boutique, parc d'attractions, musée...), cliquez sur "Rédiger". C'est gratuit.
Conditions générales. Seevisit ne collecte pas d'information personnelle sur ses utilisateurs, hormis leur position si ceux-ci l'acceptent. • L’utilisation de Seevisit ne confère aux utilisateurs aucun droit de propriété intellectuelle sur ses contenus. • Les informations disponibles sur Seevisit sont gratuites et peuvent comporter des erreurs. Un utilisateur ne pourra tenir Seevisit responsable d’un éventuel préjudice en cas d’information erronée. • Seesivit crée des liens hypertextes vers des sites ne lui appartenant pas et sur lesquels il ne dispose d’aucun contrôle. • Les utilisateurs qui chargent des textes ou des photos sur Seevisit s'engagent à en être les auteurs ou à en disposer des droits. Ils donnent à Seevisit le droit d'utilisation gratuite sans limite de temps.
Auteurs. Les cartes Seevisit sont éditées grâce aux fonds de carte Umap (lien ci-dessous). Les auteurs des photos sont indiqués sur les noms des photos.
www.umap.openstreetmap.fr/fr/
Présentation de la page. Faire du tourisme à Dijon, en Bourgogne et visiter la ville de Dijon en 1 jour, en 2 jours ou 3 jours ? Seevisit.com vous propose un plan de Dijon et son circuit touristique gratuit avec le top 10 des choses à faire et à voir à Dijon et autour de Dijon. Cette visite guidée gratuite de Dijon vous présente les dix meilleures choses à visiter et à faire, soit en faisant une visite rapide (les attractions essentielles) ou en faisant le circuit complet de Dijon (voir la carte de Dijon). See Visit vous propose également les points d’intérêts près de Dijon.


1492 visites sur cette page. 173.865 visites sur les pages seevisit