CARTE EXPLORER
Conques-en-Rouergue.

CONQUES-EN-ROUERGUE.
Haut lieu de l'art roman.

5 etoile(s)     Vaut de parcourir 100 km
[Conques-en-Rouergue] Situé au confluent de deux rivières (l’Ouche et le Dourdou), le beau village de Conques doit son nom à la vallée qui l’abrite, une vallée en forme de coquillage ("conche" en latin). Bien que le site fut probablement occupé auparavant, la naissance du village correspond avec la fondation d’une abbaye au 11e siècle. Ne ratez pas son abbatiale (≡église de l’abbaye). Véritable chef d’œuvre de l’art roman, elle comporte de beaux vitraux modernes (réalisés par Pierre Soulages), 250 chapiteaux (≡haut d’une colonne) sculptés ainsi que 124 statues représentant le Jugement dernier. Pour les Juifs, les Catholiques et les Musulmans (religions dites abrahamiques), le jugement dernier représente l’ultime jugement de Dieu. Tous les hommes (même les morts) seront (re)jugés en même temps: certains iront au paradis pour l’éternité, les autres en enfer! Avant cela, profitez encore un peu de votre vie terrestre, par exemple en flânant dans les jolies ruelles de Conques. Ses demeures datent pour la plupart de la fin du Moyen-Âge (15e siècle). Pour son cadre, sa beauté et la qualité de son patrimoine, Conques-en-Rouergue est classé parmi Les Plus Beaux Villages de France (voir ci-dessous).
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Wikipedia
COMMENTAIRES
ORGANISEZ VOTRE VISITE: • Les boutons itinéraire ou parking permettent de rejoindre le site (Église abbatiale Sainte-Foy) ou le parking via votre application de navigation GPS. • Cliquez sur le bouton carte pour ouvrir ou fermer la carte. Le bouton cible de la carte permet de vous géolocaliser.
ITINÉRAIRE PARKING
LES PLUS BEAUX VILLAGES DE FRANCE. Un label regroupant 159 villages. [Les Plus Beaux Villages de France] Depuis 1982, ce label répertorie Les Plus Beaux Villages de France en fonction de 27 critères. Un village peut être une commune à part entière ou bien dépendre d'une commune plus importante (souvent après un regroupement de communes), mais la population du village ne doit pas dépasser 2.000 habitants. Avec ce label, vous avez la casi certitude de découvrir un joli village. Mais d'autres villages français aussi jolis ne rentrent pas dans les critères. Par exemple car ils sont trop grands ou tout simplement car ils n'ont pas postulé.
Photo: ©Wikipedia
PALMA SPEAK. Apprenez l'anglais dix fois plus vite. Pour apprendre l'anglais, la bonne méthode, c'est celle qui fait parler. Grâce à notre méthode, en cours individuel ou en groupe de trois, vous progressez jusqu'à dix fois plus vite qu'avec les autres méthodes.
Photo: ©Seevisit Palma Speak
AJOUTEZ UN POINT D'INTÉRÊT SUR LA PAGE: Un musée, un monument, un parc, un restaurant...
AJOUTER
OCCITANIE. Pays cathare. [Occitanie] /Région admin./ Fermée au sud par la chaîne de montagnes des Pyrénées et au nord par la chaîne de montagnes du massif central, l'Occitanie offre un grand nombre de sites naturels à visiter. À commencer par les pics rocheux, les gouffres et autres grottes... Mais la grotte la plus célèbre est celle de Lourdes bien sûr! Là où la Vierge est apparue dix-huit fois. Si vous aimez autant la mer que les grottes, cap à l'est sur la Méditerranée, à la Grande Motte. Cette station balnéaire futuriste vous accueille dans des immeubles uniques, sortes de troglodytes des temps modernes. À croire que les hérétiques n'ont pas complètement disparu du pays cathare! Du 10e au 12e siècle, ces malheureux Cathares furent pourchassés et torturés par l'église pour hérésie. Ils se cachaient dans les nombreux châteaux que compte la région. Aujourd'hui, l'Occitanie vous attend, et votre seule torture sera probablement de ne pas pouvoir goûter à toutes ses spécialités: volaille, miel, roquefort, cassoulet, brandade de morue, vins des Corbières...
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
AUTRES SUJETS: Ci-dessous, classés selon la distance.
3 etoile(s)ESTAING. Sur la route de Compostelle. [Estaing] Ce village de 500 habitants compte parmi Les Plus Beaux Villages de France.
22 km à l'est de: Église abbatiale Sainte-Foy (Conques-en-Rouergue)
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING
3 etoile(s)BELCASTEL. Sur l'ancienne route du sel. [Belcastel] Belcastel, signifiant "beau château", porte le nom de ses anciens seigneurs. Baigné par l'Aveyron, le village se trouve sur l'ancienne route du sel. Rappelons qu'au Moyen-Âge, le sel ne servait pas tant à saler les plats qu'à conserver les denrées. La production, le transport et le commerce de cet or blanc faisaient alors vivre de nombreux villages. Comme beaucoup de villages ruraux, avec l'urbanisation, au 20e siècle, Belcastel entra dans un relatif déclin. Les chemins d'accès étaient difficiles et le château, dressé sur un pic vertigineux, était en ruine. Dans les années 1970, Fernand Pouillon (architecte) racheta et restaura le château, ce qui permit à Belcastel de sortir de son long sommeil. Aujourd'hui, le village ne compte certes que 200 habitants (contre 1.000 autrefois), mais il compte parmi Les Plus Beaux Villages de France (voir ci-dessous). Au programme: château, pont de pierre, ruelles pavées, fontaines et ancien four...
24 km au sud de: Église abbatiale Sainte-Foy (Conques-en-Rouergue)
Texte: ©Seevisit Peter Siam
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING
3 etoile(s)CAPDENAC-LE-HAUT. Attaqué par César et le comte de Toulouse. [Capdenac-le-Haut] Capdenac-le-Haut est un beau village de 1.100 habitants. L’origine du village remonte à l’époque gauloise, bien avant que les "affreux" Romains ne conquièrent la Gaule en 52 avant JC lors de la fameuse bataille d’Alésia (voir "Vercingétorix" ci-dessous). Pourtant, un village résista pendant une année encore et ne rendit les armes qu’en 51 avant JC. Les Romains appelaient ce village "Uxellodunum" ce qui signifie "forteresse élevée". Beaucoup voudraient que ce village soit Capdenac-le-Haut, même si la communauté scientifique opterait plutôt pour le village de Veyrac, situé à 200 km au nord-ouest... S’il n’a pas été le dernier village à résister, on sait cependant que Capdenac fut bel et bien attaqué par César... C’est déjà ça! ;-) Pour vous consoler, dans le village vous retrouverez deux fontaines. L’une s’appelle la fontaine Gauloise, l’autre la fontaine de César! Au 13e siècle, le village subit une nouvelle attaque mais cette fois elle fut le fait de Simon de Montfort, comte de Toulouse. Aujourd’hui, les seules attaques à "déplorer" sont celles des touristes qui viennent découvrir le village. Pour sa beauté et la qualité de son patrimoine historique, Capdenac-le-Haut compte parmi les 157 Plus Beaux Villages de France (voir ci-dessous).
26 km à l'ouest de: Église abbatiale Sainte-Foy (Conques-en-Rouergue)
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING
5 etoile(s)FIGEAC. Cité de Champollion. [Figeac] C'est la fondation de l'abbaye de Figeac qui donna naissance à la cité au 9e siècle. La ville put rapidement croître et s'enrichir grâce au commerce. Au "commerce" au sens le plus strict du terme mais également grâce au "commerce" lié aux pèlerins. Car Figeac se trouve sur l'une des sept routes menant à Saint-Jacques de Compostelle. Et tout comme certaines villes peuvent aujourd'hui vivre du tourisme, au Moyen-Âge certaines villes pouvaient elles aussi vivre des pèlerinages. Comptant 10.000 habitants, que vous passiez à Figeac pour un pèlerinage religieux ou touristique, sachez que c'est une ville paisible et agréable où il fait bon se promener. Grâce à une exceptionnelle politique de préservation du patrimoine, de son passé médiéval, Figeac a pu conserver bon nombre de ses anciens édifices et de ses anciennes rues. On ne vient toutefois pas à Figeac sans passer par le musée dédié à Champollion, même si l'original de sa fameuse pierre de Rosette se trouve au British Museum de Londres! C'est grâce à cette pierre, comportant un même texte rédigé en grec ancien, en égyptien et en hiéroglyphes, que Champollion put percer le mystère de l'écriture en hiéroglyphes.
29 km à l'ouest de: Église abbatiale Sainte-Foy (Conques-en-Rouergue)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING
5 etoile(s)RODEZ. Capitale de l'Aveyron. [Rodez] Cette ville de 50.000 habitants (agglomération) est depuis la Révolution française la capitale du département de l’Aveyron, en lieu et place de Villefranche-de-Rouergue. Situé sur une colline au-dessus d’un vaste horizon, Rodez est dominé par la belle cathédrale Notre-Dame. Toute de grès rouge, la bâtisse du 13e siècle est flanquée d’une haute tour de 87 mètres dont le sommet décoré évoque un beau bouquet de pierre. Au cours de son histoire, Rodez a été successivement occupé par les Wisigoths (peuple germanique), les Francs (peuple germanique qui a donné son nom à la France), les Maures (peuple berbère) et les Anglais... De son passé, la ville a conservé plusieurs sections de ses anciens remparts du Moyen-Âge autour desquels de larges boulevards permettent la circulation automobile, presque impossible dans le centre. Tant mieux pour les visiteurs qui pourront profiter du calme de ses nombreuses petites rues piétonnes.
31 km au sud-est de: Église abbatiale Sainte-Foy (Conques-en-Rouergue)
Texte: ©Seevisit Sandra Muller
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING
3 etoile(s)CARDAILLAC. Ce village porte le nom de ses anciens seigneurs. [Cardaillac] Ce ravissant village porte le nom de ses fondateurs, la famille Cardaillac. Cardaillac et son château du 12e siècle sont perchés sur un éperon rocheux qui, avec ses deux falaises, offre au village une protection naturelle qui venait renforcer la puissance de ses anciens remparts. De ces remparts, il ne reste que trois tours. La tour ronde, la tour de Sagnes et la tour de l’horloge qui servait autrefois de prison. Au 14e siècle, Cardaillac était la capitale d’une baronnie comptant plusieurs châteaux et vingt paroisses alentours. Rappelons qu’au Moyen-Âge, très schématiquement, le royaume (roi) était organisé en duchés (ducs), subdivisés en comtés (comtes), eux même divisés en baronnies (barons). Lors de la Guerre de Cent Ans (entre Anglais et Français) puis des Guerres de Religions (entre Protestants et Catholiques), Cardaillac devint une cité importante du protestantisme. Ce sont d’ailleurs les Protestants qui détruisirent l’église Saint-Julien, reconstruite depuis, tandis que ce sont les Catholiques qui détruisirent les remparts et le château! Prenez le temps de vous balader dans les rues calmes du village, en vous disant que tant de batailles et de luttes de pouvoir ont pu avoir lieu ici. Aujourd’hui, le village ne compte que 600 habitants mais il a le privilège de faire partie des 157 Plus Beaux Villages de France (voir ci-dessous).
33 km à l'ouest de: Église abbatiale Sainte-Foy (Conques-en-Rouergue)
Texte: ©Seevisit David Mani
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING
4 etoile(s)SAINT-CÔME-D'OLT. Et son ravissant clocher flamme. [Saint-Côme-d'Olt] Ce village de 1.300 habitants compte parmi Les Plus Beaux Villages de France.
34 km à l'est de: Église abbatiale Sainte-Foy (Conques-en-Rouergue)
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING
3 etoile(s)LAGUIOLE. Et ses célèbres couteaux Laguiole. [Laguiole] Le nom de ce petit village de 1.200 habitants provient de "La Gleisola" signifiant littéralement "la petite église" en référence à son église Saint-Mathieu qui domine la cité. Avec ses toits d'ardoise descendant la colline, Laguiole est un village charmant et reposant, bien ancré dans son milieu rural. Le village est bien connu pour ses élevages et ses célèbres couteaux, même si Laguiole a malheureusement perdu l'appellation d'origine. Lors de votre visite, vous ne manquerez pas le musée du Couteau et la statue du taureau de Laguiole qui trône sur la place du Foirail.
37 km à l'est de: Église abbatiale Sainte-Foy (Conques-en-Rouergue)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING
4 etoile(s)VILLEFRANCHE-DE-ROUERGUE. Bastide fondée au 13e siècle. [Villefranche-de-Rouergue] Cette jolie ville de 12.000 habitants est typique des bastides du sud-ouest de la France. Présentant un plan régulier, environ 500 villes neuves (bastides) furent ainsi fondées entre le 13e et le 14e siècle. Avec ses demeures anciennes, la vieille ville est ravissante. Elle est dominée par la masse imposante de l'église Notre-Dame. De style gothique, elle date du 15e siècle. Mais ce que vous retiendrez sans doute de Villefranche, c'est sa grande place carrée bordée de "couverts": des galeries en bois.
40 km au sud-ouest de: Église abbatiale Sainte-Foy (Conques-en-Rouergue)
Texte: ©Seevisit Patrice Perrotte
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING
3 etoile(s)SAUVETERRE-DE-ROUERGUE. Bastide royale en damier. [Sauveterre-de-Rouergue] Ce village de 800 habitants compte parmi Les Plus Beaux Villages de France.
43 km au sud de: Église abbatiale Sainte-Foy (Conques-en-Rouergue)
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING
3 etoile(s)SAINTE-EULALIE-D'OLT. Village d'artistes et d'artisans d'art. [Sainte-Eulalie-d'Olt] Ce village de 400 habitants compte parmi Les Plus Beaux Villages de France.
46 km à l'est de: Église abbatiale Sainte-Foy (Conques-en-Rouergue)
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING
3 etoile(s)TOURNEMIRE. Forteresse des volcans. [Tournemire] Ce village de 150 habitants compte parmi Les Plus Beaux Villages de France.
51 km au nord de: Église abbatiale Sainte-Foy (Conques-en-Rouergue)
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING
3 etoile(s)NAJAC. Village hérétique. [Najac] La silhouette ravissante du château qui se dresse sur sa colline escarpée donne à Najac un style incomparable. Simple tour carrée au 12e siècle, le château devint une véritable forteresse au 13e siècle. C’est à cette époque que le village se convertit au catharisme, un mouvement qui ne reconnaissait pas l’existence de dieu! Pour cela, les Cathares furent persécutés par les inquisiteurs catholiques... À Najac, les Cathares furent condamnés à payer la construction de l’église catholique du village. On ne sait pas s’ils furent tués ensuite! Situé sur un site stratégique qui ferme la vallée de l’Aveyron, la cité fut de tout temps sujet de convoitise. Entre Français et Anglais pendant la Guerre de Cent Ans, entre Catholiques et Protestants pendant les Guerres de Religion, entre Républicains et Croquants (royalistes) pendant la Révolution française... Lors de votre visite, ne ratez pas l’église Saint-Jean, payée par les Cathares, ainsi que la place du Barry, le centre du village. Elle est bordée de jolies maisons à pans de bois et de "couverts", des galeries de bois qui servaient à abriter les marchands. Ravissant! Aujourd’hui, Najac compte 700 habitants, mais on ne connait pas le nombre de Cathares! :-) Pour son cadre, sa beauté et son patrimoine, le village est classé parmi Les Plus Beaux Villages de France (voir ci-dessous).
54 km au sud-ouest de: Église abbatiale Sainte-Foy (Conques-en-Rouergue)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: Ajoutez dans commentaires
ITINÉRAIRE PARKING
3 etoile(s)AUTOIRE. Le petit Versailles. [Autoire] Le joli petit village d’Autoire compte à peine 400 habitants. Il se trouve dans une reculée (≡vallée profonde) qui se termine par un large cirque à deux pas du village. Assez courants dans le massif du Jura, les cirques sont des enceintes circulaires aux parois abruptes. Ici le cirque a été creusé par l’Autoire, un cours d’eau qui a donné son nom au village et qui se déverse en cascade à moins de 2 km au sud-ouest du village. En dépit de la protection de la vicomté de Turennes, au 14e siècle Autoire fut assiégé par les Anglais. À moins d’un km au sud-ouest du village, le château des Anglais rappelle cet épisode douloureux de l’histoire d’Autoire. C’est depuis ce château que les Anglais contrôlaient les routes… Puis, au 16e siècle, Autoire fut presque totalement détruite par les Protestants… Depuis, le village est bien plus calme, sauf les jours de forte affluence de touristes! Au programme de notre circuit : châteaux, beaux manoirs, maisons à colombages, fontaine et placettes coquettes… Autrefois lieu de villégiature apprécié des notables de Saint-Céré, le village fut surnommé le "Petit Versailles". Pas étonnant qu’Autoire compte aujourd'hui parmi Les Plus Beaux Villages de France (voir ci-dessous).
54 km au nord-ouest de: Église abbatiale Sainte-Foy (Conques-en-Rouergue)
Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
ITINÉRAIRE PARKING
3 etoile(s)CASTELNAU-BRETENOUX. Ce château est un bel exemple de l'architecture médiévale. [Castelnau-Bretenoux] Perché sur son éperon rocheux, le château de Castelnau-Bretenoux domine le pays des Quatre Rivières. Parmi ces rivières, on compte la Cère et la Dordogne qui font confluence au pied du château. Le château fut le siège de la puissante famille des barons de Castelnau. Le château fut conçu pour résister aux assauts des guerres médiévales. Avec sa jolie silhouette de dentelure et de pierres ocre, Castelnau est considéré comme l'un des plus beaux exemples de l'architecture militaire du Moyen-Âge. Son aspect actuel date du 15e siècle. Le château fut dévasté par un incendie en 1851, mais grâce à Jean Mouliérat, ténor de l'Opéra Comique de Paris, le château a pu être sauvé. Il le restaura et y installa une importante collection de meubles et d'objets d'art pour rendre au château l'âme et l'aspect des châteaux médiévaux.
56 km au nord-ouest de: Église abbatiale Sainte-Foy (Conques-en-Rouergue)
Texte: ©Seevisit David Mani
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING
3 etoile(s)LOUBRESSAC. Le village aux tuiles brunes. [Loubressac] Perché sur un promontoire dominant la vallée de la Dordogne, ce village de 500 habitants compte parmi Les Plus Beaux Villages de France (voir ci-dessous). Loubressac fut dévasté pendant la Guerre de Cent Ans (voir ci-dessous) et fut repeuplé par des Auvergnats et des Limousins qui reconstruisirent le village. Avec ses rues tortueuses fleuries et ses demeures médiévales coiffées de tuiles, la balade dans Loubressac est très agréable, d'autant plus que vous n'aurez ni à monter ni à descendre, car le village est construit "à plat". Au programme de votre visite: porte fortifiée, église du 12e siècle, poterne (≡entrée défensive) du château, panoramas… Et pour terminer votre visite, sur la place du Foirail, succombez pour une salade au fromage de cabécou assaisonnée à l’huile de noix, deux spécialités de la région.
56 km au nord-ouest de: Église abbatiale Sainte-Foy (Conques-en-Rouergue)
Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
ITINÉRAIRE PARKING
5 etoile(s)GOUFFRE DE PADIRAC. Voyage au centre de la Terre. [Gouffre de Padirac] Découvert en 1889 par Édouard Alfred Martel, le Gouffre du Padirac est situé au cœur de la Vallée de la Dordogne dans le département du Lot, à deux pas de Rocamadour. Cavité naturelle de 33 mètres et d’une profondeur de 75 mètres, le Gouffre de Padirac est le premier site du patrimoine naturel souterrain de France et également le 3e site le plus visité en Occitanie, après la cité de Carcassonne et le Pont du Gard. Depuis sa découverte, ce ne sont pas moins de 25 millions de visiteurs accueillis. Le centre de la terre vous attend!
59 km au nord-ouest de: Église abbatiale Sainte-Foy (Conques-en-Rouergue)
Texte: ©Seevisit PR
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING
5 etoile(s)SAINT-CIRQ-LAPOPIE. Une rose impossible sur le Lot. [Saint-Cirq-Lapopie] Ce ravissant village de 200 habitants compte parmi Les Plus Beaux Villages de France (voir ci-dessous). Le village est perché sur un escarpement dominant un méandre du Lot. En contrôlant la navigation sur la rivière, c'est d'ailleurs du Lot que Saint-Cirq-Lapopie tira sa richesse pendant des siècles. Voilà ce qui explique qu'au Moyen-Âge, la cité fortifiée fut inlassablement sujet de convoitise: entre les Français et les Anglais pendant la Guerre de Cent Ans (voir ci-dessous) puis au entre les Catholiques et les Protestants pendant les Guerres de Religion (voir ci-dessous) au 16e siècle. C'est le roi de France Henri IV qui fit démanteler le château de Saint-Cirq-Lapopie. Il n'en reste aujourd'hui que la porte de Rocamadour. Au 20e siècle, de nombreux artistes s'éprirent du village pour son romantisme et sa magie. Découvrant le village dans la nuit, le poète André Breton (1896-1966) décrivit Saint-Cirq comme une "rose impossible dans la nuit"...
60 km à l'ouest de: Église abbatiale Sainte-Foy (Conques-en-Rouergue)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
ITINÉRAIRE PARKING
4 etoile(s)BEAULIEU-SUR-DORDOGNE. Une abbaye devenue cité fortifiée. [Beaulieu-sur-Dordogne] Grâce à son climat favorable, cette ravissante cité médiévale de 1.300 habitants est surnommée la "Riviera du Limousin". À Beaulieu-sur-Dordogne, vous trouverez des palmiers, des bananiers et des fraisiers... La ville s'est en effet spécialisée dans la culture de la fraise. L'origine de la ville remonte à l'installation d'une abbaye au 9e siècle. Installée au cœur d'un méandre de la rivière Dordogne, le lieu est ravissant, et c'est d'ailleurs ce qui a donné son nom à la ville: "beau lieu". Située sur le chemin de Compostelle, l'abbaye de Beaulieu put s'enrichir et se développer. À partir du 13e siècle, Beaulieu n'était d'ailleurs plus une simple abbaye mais une cité! De son glorieux passé, Beaulieu a conservé son charme médiéval. Au programme: belles maisons à colombages, ruelles étroites, placettes et belles boutiques. N'oubliez pas de visiter l'église Saint-Pierre, l'église de l'ancienne abbaye.
61 km au nord-ouest de: Église abbatiale Sainte-Foy (Conques-en-Rouergue)
Texte: ©Seevisit David Mani
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING
4 etoile(s)GROTTE DU PECH MERLE. Ses dessins préhistoriques datent de 30.000 ans. [grotte du Pech Merle] La grotte du Pech Merle fut découverte en 1922 par trois adolescents. Elle est aujourd'hui un site majeur de la préhistoire en Europe. Avec ses 800 motifs et dessins préhistoriques vieux de 30.000 ans, la grotte du Pech Merle est souvent décrite comme la grotte de Lascaux du Lot, sauf qu'ici vous visitez la véritable grotte et pas une reconstitution. Outre ses dessins, la grotte de Pech Merle a aussi la particularité d'être jolie, avec stalactites, disques, perles des cavernes et même une petite toupie. La grotte a également été occupée par des animaux, comme en témoignent des griffures d'ours dans la roche. Mais, parmi les sept cavités que comporte la grotte, seule deux ont été occupées par des humains. Le long de 800 mètres de galeries, vous découvrirez des dessins de bisons, de mammouths, de chevaux et même de véritables empreintes fossilisées de pieds humains, dont celle d'un adolescent. Lui aussi avait peut-être découvert la grotte il y a 30.000 ans...
61 km à l'ouest de: Église abbatiale Sainte-Foy (Conques-en-Rouergue)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING
CONDITIONS GÉNÉRALES. • L'utilisation de Seevisit ne confère aux utilisateurs aucun droit de propriété intellectuelle sur ses contenus. • Les informations disponibles sur Seevisit sont gratuites et peuvent comporter des erreurs. Un utilisateur ne pourra tenir Seevisit responsable d'un éventuel préjudice en cas d'information erronée. • Seevisit crée des liens hypertextes vers des sites ne lui appartenant pas et sur lesquels il ne dispose d'aucun contrôle. • Les utilisateurs qui chargent des textes ou des photos s’engagent à en être les auteurs ou à en disposer des droits. Ils autorisent leur utilisation gratuite. • Seevisit ne collecte et n'utilise aucune information personnelle sur ses utilisateurs, hormis l'e-mail s'il a été renseigné.
AUTEURS. Les cartes Seevisit sont éditées grâce aux fonds de carte Umap. Les auteurs des textes et des photos sont indiqués à la fin de chaque section.
Présentation de la page. • Faire du tourisme à Conques-en-Rouergue • Weekend et vacances à Conques-en-Rouergue • Activités à Conques-en-Rouergue • Autour et près de Conques-en-Rouergue • Plan et circuit de visite de Conques-en-Rouergue • Que faire à Conques-en-Rouergue • Conques-en-Rouergue à pied
PDF

28 visites sur cette page. 674.664 visites sur les pages seevisit