ROUEN. Jeanne d'Arc et le feu.
7

ROUEN. Jeanne d'Arc et le feu.

Capitale de la Normandie, l’agglomération de Rouen compte 470.000 habitants. Située sur la Seine, c'est une importante ville portuaire, et déjà à l'époque romaine et au Moyen-Age, c'est une cité de toute première importance. Le vieux Rouen, qui est pavé et qui comporte de nombreuses maisons à colombage, invite à la flânerie... Ou à la peinture, car c'est ici que le célèbre peintre impressionniste Claude Monet a passé une partie de sa vie. A Rouen, il a notamment peint la Cathédrale Notre-Dame, dont la flèche du 13e siècle domine le centre-ville. Pas sûr cependant que Jeanne d'Arc aie eu beaucoup de temps pour flâner, car c'est ici que la pauvre fut tuée par le feu, accusée d’hérésie par l'église. Rouen, elle aussi, subira le feu: lors des bombardements allemands de 1940, et lors de la libération de 1944 par les Alliés. Une importante partie de la ville a alors été détruite, et reconstruite dans un style plus contemporain fonctionnel mais austère.

Ordre des sites:

Les sites sont triés selon le nombre d’étoiles.
PLACE DU VIEUX MARCHÉ ET ÉGLISE SAINTE JEANNE D'ARC. Là où Jeanne d'Arc est morte. (1)
4

PLACE DU VIEUX MARCHÉ ET ÉGLISE SAINTE JEANNE D'ARC. Là où Jeanne d'Arc est morte. (1)

Cette place est remarquable car il y a plein de choses à voir (cliquez sur les points noirs).
•L'église Sainte-Jeanne-d'Arc est une église contemporaine construite en 1979. Sa forme est absolument remarquable et atypique. Il faut bien faire le tour de la place pour voir cette espèce de queue de dinosaure qui la prolonge. Officiellement elle évoque un drakkar et un poisson.
•Si l'on observe le toit du petit marché couvert qui la prolonge, on se dit que le poisson a tout de même de belles écailles.
•Dans la partie sud de la place, vous trouvez les fondations de l'ancienne église Saint-Sauveur qui se trouvait ici, avant sa destruction lors de la Révolution.
•Juste à proximité de ces anciennes fondations, ne ratez pas "La Couronne", la plus ancienne auberge de France, ouverte en 1345. En 1431, Jeanne d'Arc aurait pu y prendre un pot (au feu), mais la pauvre n'en aura pas l’occasion...
• A l'ouest de l'église, ne ratez pas la croix monumentale qui se trouve à l'emplacement du bûcher sur lequel elle a péri. On raconte que la place était pleine de badauds venus voir l'événement... Les jeux du cirque en somme!
•Une petite statue de la jeune femme regarde en direction de la croix. Voir "Jeanne d'Arc" plus bas.
Adresse: ~Place du Vieux Marché, 76000 Rouen, France
0.6 km au nord-ouest de Rouen, cathédrale
ARMADA DE ROUEN. Venez voir les plus beaux voiliers au monde.
4 ARMADA DE ROUEN. Venez voir les plus beaux voiliers au monde. Organisée tous les quatre ou six ans en juin, l'Armada est l'un des plus grands événements maritimes au monde! Pendant une dizaine de jours en juin, près de 8.000 marins se rendent à Rouen pour "parader" sur la Seine à bord de leurs grands et beaux voiliers. Pendant l'Armada, tout Rouen est en fête, au gré des concerts et des feux d'artifices. Ensuite, les bateaux descendent la seine jusqu'à Honfleur pour continuer à faire la fête...
ABBATIALE SAINT-OUEN. Et l'abbaye démantelée à la Révolution. (10)
3

ABBATIALE SAINT-OUEN. Et l'abbaye démantelée à la Révolution. (10)

Beaucoup de touristes confondent la cathédrale (plus petite) et cette abbatiale, plus grande. Rappel: Une cathédrale est l'église principale d'un évêché, division administrative de l'église dirigée par un évêque. Une abbatiale est une église faisant partie d'une abbaye. L'abbaye a été fondée au 8e siècle. A cette époque, c'était l'une des plus puissantes de Normandie. Sa construction commence au 14e siècle, mais à cause de la Guerre de Cent Ans, les travaux sont retardés (voir "Guerre de Cent Ans" plus bas). Son style est gothique rayonnant. Le gothique "rayonnant" (13e et 14e siècle) se caractérise par ses nombreux vitraux et ses roses majestueuses. Le gothique "flamboyant" (15e siècle) se caractérise par des décors chargés et tourmentés. Lors de la Révolution, les moines sont chassés des abbayes et les locaux sont souvent vendus par l'Etat. Ici ils ont été utilisés par la municipalité de Rouen. Entrez à l’intérieur pour profiter de sa luminosité exceptionnelle grâce à ses 80 vitraux, sauf les jours de pluie:-(.
Adresse: Place du Général de Gaulle, 76000 Rouen, France
0.5 km au nord-est de Rouen, cathédrale
GUERRE DE CENT ANS. 116 années de guerres entre Anglais et Français. Cette guerre, ou plutôt cette succession de guerres, à duré 116 ans, de 1337 à 1454. Le terme a en fait été inventé bien après, au 18e siècle. Ces guerres opposaient les rois Plantagenets (les Anglais) aux rois Valois (les Français). Chacune de ces deux lignées royales souhaitait contrôler le royaume de France après la mort, sans descendance, de Philippe IV le Bel, le dernier roi de France issu de la lignée des Capétiens.
CATHÉDRALE NOTRE-DAME. La flèche la plus haute de France. (4)
3

CATHÉDRALE NOTRE-DAME. La flèche la plus haute de France. (4)

Avec sa flèche s'élevant à 151 mètres de haut, la cathédrale est visible de loin dans Rouen. C'est la flèche la plus haute de France. Elle est en fonte, alors espérons qu'elle ne nous tombe pas sur la tête. Cette cathédrale fut construite au 12e siècle sur les vestiges d'un ancien édifice détruit au 9e siècle par les Normands. Et oui, car à l'époque, les Normands (ou dit autrement les Vikings) ne possèdent pas la région et viennent régulièrement piller les villes, les abbayes et les églises. Le cœur de la cathédrale abrite les tombeaux des anciens ducs de Normandie, parmi lesquels celui de Rollon, le premier duc de Normandie dont on ne sait pas s'il "roulait" vraiment pour le roi de France ou si c'est le roi de France qui s'est fait "roulé" par Rollon! (voir "Les Vikings" plus bas).
Adresse: Place de la Cathédrale, 76000 Rouen, France
0 km de Rouen, cathédrale
LES VIKINGS. Nos ancêtres normands. Au 9e siècle, les Vikings, venus du nord sur leurs puissants drakkars, prennent l'habitude de venir chaque année piller les villes situées sur l'embouchure de la Seine, par exemple Rouen. Mais progressivement, ils ont pris goût au "shopping" et ont décidé de ne plus rentrer au pays pendant l'hiver, mais de rester et de piller sans relâche. Un peu comme si les soldes duraient toute l'année! Incapable de stopper ces envahisseurs, le roi de France, Charles le Simple, a signé un traité (traité de Saint-Clair-sur-Epte) avec Rollon, le chef des Vikings. Le roi a cédé aux Vikings le comté de Rouen pour qu'ils ne poursuivent pas leurs invasions. Voici comment les hommes du nord ("nord man") ont donné leur nom à la "Normandie". Rollon est devenu le premier Duc de Normandie. Mais il a dû faire allégeance au Roi de France. Pour ce faire, il devait s'agenouiller pour baiser le pied du roi. La légende raconte qu'il refusa et confia la besogne à l'un de ses compagnons d'armes. Mais son compagnon a soulevé le pied du roi si haut qu'il en serait tombé du trône... Les Normands ne se soumettent pas facilement! On le verra bien plus tard avec Guillaume le Conquérant, arrière-petit-fils de Rollon. À suivre...
GROS HORLOGE. L'emblème de Rouen. (3)
3

GROS HORLOGE. L'emblème de Rouen. (3)

Le Gros Horloge est le symbole de Rouen. L'ensemble de style gothique comprend le beffroi, l'arche, la fontaine et bien entendu l'horloge astronomique. Dans la tour se trouvent les cloches de la ville. L'horloge est l'une des plus anciennes d'Europe. Elle date du 14e siècle et a fonctionné jusqu'en 1928. Le Gros Horloge peut se visiter. Vous pourrez voir le mécanisme de l'horloge côté coulisses, ainsi que les anciens appartements du gouverneur de l'horloge, le beffroi et les premières cloches de la cité. Si les horloges et les cloches ne vous passionnent pas, montez au moins pour le ravissant point de vue sur Rouen, dont on raconte qu'elle aurait cent clochers. ••• Mais au fait, Rouen compte-elle véritablement cent clochers? Réponse dans la section "Rédacteur" plus bas.
Adresse: ~70 rue du Gros Horloge, 76000 Rouen
0.3 km au nord-ouest de Rouen, cathédrale
3

HISTORIAL JEANNE D'ARC. Comment l'histoire a façonné ce personnage. (6)

Cet édifice est l'ancien palais de l'archevêché. Rappel: contrairement à la croyance, l'archevêque n'est pas le chef des évêques. Son rôle est d’organiser la coopération entre les évêques (évêchés). Aujourd'hui, le palais héberge l'historial de Jeanne d'Arc, qui ne se veut pas musée classique. Il vous propose plutôt d'"oublier vos repères" et de découvrir un parcours-spectacle ludique et interactif qui vous raconte l'épopée tragique de Jeanne d'Arc. Le parcours dure une heure environ et vous immerge dans le 15e siècle de Jeanne d'Arc, y compris de son procès. Vous allez découvrir les différents "visages" que l'on a cherché à donner à Jeanne d'Arc: celui de l'église, de la République et des historiens. Car Jeanne d'Arc est un symbole et un mythe; son image a été façonnée, voire transformée, pour coller à l'histoire que l'on souhaitait raconter (voir "Jeanne d'Arc" plus haut).
Téléphone: +33 2 35 52 48 00
Adresse: 7 Rue Saint-Romain, 76000 Rouen, France
0.1 km à l'est de Rouen, cathédrale
3

MUSÉE DES BEAUX-ARTS. Vous serez "impressionnés"! (13)

Ce musée date du 19e siècle. C'est l'un des plus grands musées de France de part la richesse de ses collections, allant du 16e au 20e siècle. Il présente beaucoup d'objets décoratifs, des sculptures et des peintures, notamment la plus large collection de peintures impressionnistes après le musée d'Orsay à Paris (voir "Les impressionnistes" plus bas).
Téléphone: + 33 2 35 71 28 40
Adresse: Esplanade Marcel Duchamp, 76000 Rouen, France
0.5 km au nord de Rouen, cathédrale
LES IMPRESSIONNISTES. Et leur peinture qui fait tâche! De toute l'histoire de l'art, les peintures impressionnistes sont les plus aimées du grand public. Car ces peintures sont faciles d'accès. Ces petites taches de couleur "imprécises" vous transportent immédiatement dans un univers coloré, désuet et romantique. Mais au départ, les impressionnistes étaient détestés. On leur reprochait de ne pas savoir peindre. Car contrairement aux peintres académiques, les traits étaient perçus comme inprécis. Le mouvement impressionniste a commencé dans les années 1800 avec ce qui a été qualifié plus tard de pré-impressionnisme (voir "Pré-impressionnistes" plus bas). Mais on peut dire que l'impressionnisme est né "officiellement" en 1874 lorsque des peintres ont été "refusés" pour exposer à l'officiel Salon de Paris. Alors ils se sont réunis pour créer leur propre exposition. Cela a éte un succès car beaucoup sont venus pour se moquer. Un critique à tourné en dérision la toile "Impression, soleil levant" de Monet (image 2), en la qualifiant d'"impressionniste"! Il a lancé un "buzz" bien malgré lui. Les impressionnistes étaient nés! Parmi les peintres et les œuvres impressionnistes majeurs on retrouve: Manet et "le Déjeuner sur l'herbe" (image 1), Renoir et le "Bal du moulin de la Galette" (image 3), et Van Gogh et "La Nuit Etoilée" (image 4).
PLACE SAINT-MARC. Et son joli marché. (9)
3

PLACE SAINT-MARC. Et son joli marché. (9)

Cette ravissante place se trouve à l'emplacement de l'ancien clos et chapelle Saint-Marc qui se trouvaient ici à partir du 12e siècle. C'est au 19e siècle que la place est dessinée et plantée d'arbres. Des halles sont construites pour abriter les marchands. Les agréables terrasses des cafés et restaurants alentours se remplissent dès les premiers rayons de soleil. La place abrite le plus grand marché de Rouen. Il a lieu le mardi, le vendredi, le samedi et le dimanche. Les jours de grands événements, comme par exemple lors de la fête de la musique, la place est "réquisitionnée" pour de grands concerts.
Adresse: Place Saint-Marc, 76000 Rouen, France
0.5 km à l'est de Rouen, cathédrale
RUE SAINT-ROMAIN. La rue du Moyen-Âge. (5)
3

RUE SAINT-ROMAIN. La rue du Moyen-Âge. (5)

Avec ses maisons à pans de bois, c'est l'une des plus belles rues de la ville. Cette rue a longtemps abrité des ferronniers, et c'est pour cela qu'elle s'appelait autrefois "Rue des Ferronniers". Pendant la Révolution, elle sera renommée "rue du Citoyen", car à cette époque on gomme de l'histoire de France toute référence à l'église. Mais les temps changent, car aujourd'hui elle porte de nouveau un nom bien catholique. Avec son joli caractère, cette rue a été de nombreuses fois peinte par les impressionnistes, comme Pissarro ou Boudin (voir "Les impressionnistes" plus bas).
Adresse: 76000 Rue Saint-Romain, Rouen, France
0.1 km à l'est de Rouen, cathédrale
PANORAMA XXL. Une fresque gigantesque à 360 degrés.
3 PANORAMA XXL. Une fresque gigantesque à 360 degrés. De l’extérieur, vous apercevez un immense cylindre bleu qui compte beaucoup de détracteurs, car jugé trop laid dans le paysage environnant! Il est d'ores et déjà prévu que l'immeuble sera détruit en 2020. A l'intérieur vous voyez une immense toile (en vinyle) tendue sur les bords du cylindre. Au centre du cylindre, une tour de trois niveaux vous permet d'observer en détail la superbe fresque qui se déploie sous vos yeux. La toile change chaque année, en passant par Rouen, la barrière de corail, la Rome Antique, le Titanic... Conseil, pour gardez l'effet grandiose pour la fin, commencez impérativement par le premier plus le deuxième étage avant de monter tout en haut.
Téléphone: +33 2 35 52 95 29
Adresse: Quai de Boisguilbert, 76006 Rouen, France
1.3 km à l'ouest de Rouen, cathédrale
AÎTRE SAINT-MACLOU. Un ancien cimetière. (8)
2

AÎTRE SAINT-MACLOU. Un ancien cimetière. (8)

Aujourd'hui le lieu est agréable et invite à la flânerie. Mais au 16e siècle se trouvait ici un ancien cimetière pour pestiférés, enterrés dans des fosses sans sépulture. La cour centrale est bordée d'immeubles à pans de bois. Si vous êtes attentifs aux décorations (colonnes, frises...) vous pouvez voir des cranes, des tibias et des outils de fossoyeurs.
Adresse: 186 Rue Martainville, 76000 Rouen, France
0.3 km à l'est de Rouen, cathédrale
ÉGLISE SAINT-MACLOU. Et la résurrection des morts. (7)
2

ÉGLISE SAINT-MACLOU. Et la résurrection des morts. (7)

Cette église fut construite au 15e siècle. Elle est de style gothique flamboyant, le style très à la mode juste avant l’avènement du style Renaissance (voir "styles des églises" plus bas). Observez bien son portail à cinq porches, placés en arc de cercle, et orné de magnifiques portes sculptées à l'époque Renaissance. Dans les voussures (les voutes) du portail principal vous pouvez voir des scènes de la résurrection des morts.
Adresse: 7 Place Barthélémy, 76000 Rouen, France
0.2 km à l'est de Rouen, cathédrale
ÉGLISES. Chacune son style! (photos de gauche à droite, de bas en haut).
• Le byzantin (du 6e au 15e siècle) est le prolongement du style romain dans l'Empire Romain d'Orient. Les édifices ont un plan en croix grecque et souvent un dôme.
• Le roman (du 10e au 12e siècle) se reconnait à sa simplicité et ses murs épais.
• Le gothique (du 12e au 17e siècle) correspond à une architecture élancée et légère, sauf si une gargouille vous tombe sur la tête!
• Le renaissance (16e siècle) se caractérise d'une part par ses pilastres, piliers carrés à moitié encastrés dans le mur. Et d'autre part par son décor, riche et varié, représentant des scènes d'époque ou de la mythologie.
• Le baroque (16e siècle) est un style italien qui exagère!
• Le néo-classique (18e siècle) imite le style gréco-romain (colonne, fronton...).
• L'éclectisme (19e siècle) mélange différents styles.
• Le contemporain (20e siècle) utilise majoritairement le béton, permettant toutes sortes de formes surprenantes.
Et vous, quel est votre style?
GARE. Et son style rare, l'art nouveau. (16)
2

GARE. Et son style rare, l'art nouveau. (16)

Avec son joli beffroi, cette gare est la plus belle de Normandie. Elle fut construite en 1928 et est de style art nouveau, un style très végétal (voir "Différence art nouveau, art déco" plus bas). Entrez à l’intérieur pour voir sa structure de béton laissé brut.
ART NOUVEAU ET ART DÉCO. Désordre et ordre. Pour simplifier, on peut dire que l'art nouveau est courbe et fleuri, tandis que l'art déco est droit et sobre.
• L'art nouveau apparaît au moment de la révolution industrielle. Son style est fleuri, chargé et coloré. Il s'agit d'un hommage permanent à la nature: les formes dont la rondeur accueillante évoque la forme de la fleur, les couleurs, la lumière. Métal, verre et bois s'associent à travers des savoir-faire remarquables. Exemple sur la photo de gauche.
• L'art déco apparaît après la Première Guerre. Il prend son essor à Paris en 1925 lors de l'exposition internationale des arts décoratifs. L'art déco mêle ordre, géométrie et symétrie. Exemple sur la photo de droite.
MAIRIE. L'ancien dortoir des moines. (11)
2

MAIRIE. L'ancien dortoir des moines. (11)

Au fil des siècles, Rouen a connu plusieurs hôtels de ville, à différents emplacements. Lors de la Révolution, les locaux de l'ancienne abbaye (le dortoir des moines) sont réutilisés et sont occupés par la mairie (en 1800). D'autres locaux de l'abbaye sont carrément détruits pour créer une place devant l'hôtel de ville. En 1825, on reconstruit la façade de l'ancien dortoir en style néo-gothique et on le réaménage pour mieux répondre à sa nouvelle fonction d'hôtel de ville. Mais un an plus tard il brûle. Vengeance des moines?! Sur la place se trouve une statue équestre de Napoléon 1er datant de 1865 (voir également "Napoléon 1er" plus bas).
Téléphone: 02 35 08 69 00
Adresse: 2 Place du Général de Gaulle, 76000 Rouen, France
0.5 km au nord-est de Rouen, cathédrale
NAPOLÉON IER. D'Austerlitz à Waterloo. Napoléon (1769-1821) est un enfant de la Révolution Française! Depuis la révolution, en 1789, et donc la chute de la royauté (chute des têtes de Louis XVI et Marie Antoinette), les monarchies européennes se liguent contre la France et sa République. Napoléon mène donc bataille dans l'armée française et prend le pouvoir par un coup d'état. Il s'autoproclame Empereur des Français, un nouveau roi en somme! Mais malgré tout, ce "nouveau roi" ne s'entend pas avec les souverains d'Europe, contre qui il fait la guerre, et gagne! L'Angleterre, l'Autriche, l'Italie, la Suède (pays de la Troisième Coalition) y perdent des plumes et des territoires. Par exemple lors de la fameuse Bataille d'Austerlitz (en 1805, dans l'actuelle Tchéquie), durant laquelle Napoléon, le tacticien, gagne une nouvelle fois encore. Cette bataille est aujourd'hui toujours enseignée dans les écoles militaires, c'est dire! Napoléon annexe beaucoup et, peu à peu, étend les limites de l'Empire de France. Barcelone, Rome, Hambourg, Amsterdam ne sont alors que des chefs-lieux de France, comme Chartres ou Besançon... Mais les arbres ne montent pas jusqu'au ciel... et Napoléon perdra aussi des batailles, notamment la plus célèbre, Waterloo, en Belgique en 1815. Et comme tous les empires, l'Empire français finira par s'effondrer. Napoléon finit sa vie en exil, sur l'île d'Elbe puis à Sainte-Hélène.
PALAIS DE JUSTICE. Ancien parlement de Normandie. (2)
2

PALAIS DE JUSTICE. Ancien parlement de Normandie. (2)

Ce joli édifice date de la fin du Moyen-Age. C'est l'ancien siège du parlement de Normandie, alors que la Normandie était une province, avec statut semi-autonome accordé par François 1er. La Révolution supprime cette province, et le parlement disparait, tout du moins l'institution mais pas le bâtiment. L'immeuble est aujourd'hui occupé par le palais de Justice. L'immeuble a été très endommagé lors des bombardements de la Libération de 1944, mais il a été restauré. Si vous le souhaitez, observez ses murs sur sa partie nord-ouest, et vous verrez les trous laissés par les impacts des bombes.
Adresse: ~Place du Maréchal Foch, 76000 Rouen, France
6 km au nord de Rouen, cathédrale
TOUR JEANNE D'ARC. Le donjon de l'ancien château. (15)
2

TOUR JEANNE D'ARC. Le donjon de l'ancien château. (15)

Récemment renommée "Donjon de Rouen", cette tour est le seul vestige d'un ancien château construit au 13e siècle et démantelé au 16e siècle. Contrairement à votre première impression, lorsque vous regardez la tour vous vous trouvez en fait à l’intérieur du château. Ce gros donjon a été renommé "Tour Jeanne d'Arc", mais ce n'est pas dans cette tour que Jeanne a été torturée mais dans une autre tour (au nord-ouest du château) qui a été incorporée dans un édifice plus récent, au 102 rue Jeanne-d'Arc (voir point noir sur le plan). Aujourd'hui la tour héberge un musée et un escape game. C'est un jeu d'une heure environ, qui se joue en équipe de 3 à 8 joueurs, consistant à s’échapper de la tour grâce à des indices.
1

MUSÉE DE LA CERAMIQUE. L'histoire de faïence et de porcelaine. (14)

Ce musée est installé dans un ancien hôtel particulier datant du 17e siècle. Il présente la production de céramique de Rouen ainsi que d'autres grandes villes, notamment Delft aux Pays-Bas, Nevers ou Sèvres en France. Le saviez-vous? Parmi les céramiques, on compte la faïence et la porcelaine. La faïence est moins chère, elle est plus dure mais plus poreuse, c'est pour cela qu'on la recouvre d'un émail à base d'étain. La porcelaine fut inventée en Chine au 1er siècle. On la distingue de la faïence car elle est fine, transparente et émet un délicat son cristallin.
Téléphone: +33 6 02 35 07 31 74
Adresse: 1 rue Faucon, 76000 Rouen, France
0.6 km au nord de Rouen, cathédrale
1

MUSÉE LE SECQ DES TOURNELLES. Le musée de la ferronnerie. (12)

Ce musée porte le nom de son donateur, Henri Le Secq des tournelles. Il occupe une ancienne église gothique et présente la plus grande collection de ferronneries au monde, depuis l'époque gallo-romaine jusqu'au 19e siècle. Vous pourrez admirer plus de 16.000 pièces de toutes sortes: grilles, rampes d'escalier, clefs, serrures, instruments scientifiques et même bijoux... Vous savez probablement que la ferronnerie correspond à l'utilisation du fer. ••• Mais au fait, à partir de quand les hommes (et les femmes!) ont-ils su utiliser le fer? Réponse dans la section "Rédacteur" plus bas.
Téléphone: +33 2 35 71 28 40
Adresse: 2 Rue Jacques Villon, 76000 Rouen, France
0.5 km au nord de Rouen, cathédrale
COLLINE SAINTE-CATHERINE. Panorama sur Rouen.
1 COLLINE SAINTE-CATHERINE. Panorama sur Rouen. Il existe deux façons de monter sur la colline Sainte-Catherine: En voiture par la route, ou alors à pied en empruntant le chemin aux nombreuses marches de bois. Pour la deuxième option, préparez vous à monter beaucoup de marches.... Pour faire passer le temps aux enfants, demandez leur de compter les marches, et profitez en pour souffler un peu... tout du moins s'il vous reste du souffle! Car des marches, il y a en 430, soit environ 46 étages... Si vous parvenez jusqu'au sommet, profitez de la magnifique vue sur tout Rouen, ou pas... car les jours de pluie on ne voit rien...
Adresse: Rue Henri Rivière, 76000 Rouen, France
1.1 km au sud-est de Rouen, cathédrale
JARDIN DES PLANTES. L'ancien jardin d'un notable de Rouen.
1 JARDIN DES PLANTES. L'ancien jardin d'un notable de Rouen. Ce jardin de dix hectares est très agréable. Le domaine du Trianon (jardin et pavillons) a été créé au 17e siècle au beau milieu de la forêt, pour un notable de Rouen, Louis de Carel. Ce n'est qu'en 1840 que le Trianon est transformé en jardin des plantes, ouvert au public. Dans ce jardin, se côtoient près de 6.000 espèces d'arbres et de plantes. En automne vous pourrez admirer les jolies feuilles jaunes des ginkgos tapissant le sol (photo). ••• Mais au fait, savez-vous à quoi sert le ginkgo? Réponse dans la section "Rédacteur" plus bas. Le jardin comporte l'ancien pavillon de Louis de Carel, une orangerie, une roseraie, des serres, des volières, un pressoir et des jeux pour les enfants.
Adresse: 114B avenue des Martyrs de la Résistance, 76100 Rouen, France
2.4 km au sud-ouest de Rouen, cathédrale
1 OPÉRA. Ce théâtre est le troisième de Rouen. Le premier fut construit au 18e siècle, mais disparait dans les flammes. Un nouveau théâtre est reconstruit (théâtre Sauvageot) et inauguré au 19e siècle, mais il disparait dans les bombardements de la Libération. Le troisième théâtre, que vous voyez aujourd'hui, date de 1962. Son architecte est Maillard. Il a beaucoup utilisé le béton, un matériau très à la mode après-guerre. Devant le théâtre, se trouve une élégante statue de Corneille, qui autrefois (la statue) se trouvait sur la pointe ouest de l'Ile Lacroix. Si vous tournez le dos au théâtre, regardez à environ 500 mètres à gauche. La statue de Corneille, comme celle de Napoléon (devant l'hôtel de ville), a réchappé à la fonte pendant la guerre. Pendant cette période, beaucoup de statues sont fondues pour au moins trois raisons: utiliser le métal en période de pénurie, détruire une partie de l'histoire française, et semble-t-il, pour des raisons esthétiques, car la période de la Belle Epoque avait produit beaucoup trop de statues...
Téléphone: +33 2 35 98 74 78
Adresse: 7 Rue du Dr Robert Rambert, 76000 Rouen, France
0.4 km à l'ouest de Rouen, cathédrale
JEANNE D'ARC. La pucelle, mère de la nation française. Jeanne d'Arc (1412-1431) est une jeune femme d'origine paysanne qui dès l'âge de 17 ans convainc le roi Charles VII de conduire une armée pour repousser les Anglais qui occupent le nord du Royaume de France pendant la Guerre de Cent ans. Par ses victoires, elle parvient à inverser le rapport de force, afin que les Français gagne cette guerre. Cependant, à Compiègne, elle sera faite prisonnière par les Bourguignons (qui à l'époque ne sont pas Français). Ils la vendent aux Anglais qui la condamneront pour hérésie, car elle entend des voix. Elle sera brûlée vive à l'âge de 19 ans. Aujourd'hui, elle est le symbole d'une France fière et victorieuse.
DÉSTRUCTION ET RECONSTRUCTION DE ROUEN. Rouen, trois fois détruite!
DÉSTRUCTION ET RECONSTRUCTION DE ROUEN. Rouen, trois fois détruite! Lors de la Seconde Guerre mondiale, Rouen est bombardée à plusieurs reprises. En 1940 par les Allemands qui attaquent et par les Français qui se replient et détruisent les ponts pour ralentir la progression allemande. Puis en 1942, 1943 et 1944 par les Alliés qui tentent de faire fuir les Nazis pour libérer la ville. Mais les plus importants dégâts auront lieu pendant la semaine rouge du 30 mai au 5 juin 1944. Près de 3.000 civils meurent dans les bombardements. Sur près d'un kilomètre à cheval sur la Seine, Rouen est éventrée et presque totalement détruite. Si vous allez vous balader le long de la Seine, vous constaterez sans difficulté que les trois ponts et les immeubles sont contemporains. Au moment de la reconstruction, aux contraintes de temps et d'argent, s'ajoutent aussi l'envie de faire de nouvelles expériences urbanistiques. A Rouen, c'est sans vergogne que l'on détruit des immeubles encore debout pour construire différemment. Un style à aimer ou à détester! Rouen s'en sort honorablement. Mais que dire du Havre ou de Royan?
JOOBLE. Jooble, vous permet d'accéder en un clic à toutes les offres d'emploi en France.
Ajoutez un point d'intérêt sur cette page:
NORMANDIE. Pays des vikings. [Région] L'origine du nom de cette magnifique région provient des hommes du nord (nord man). À partir du 10e siècle, ces Normands, plus couramment appelés Vikings, s'emparent d'une partie du Royaume de France et acceptent de faire allégeance (très relative) au roi de France. En échange de quoi ils cessent d'attaquer la région. Aujourd'hui, la Normandie est beaucoup plus paisible qu'autrefois, du temps des Vikings et du Débarquement de 1944! Malgré les bombardements, ses magnifiques stations balnéaires n'ont pour la plupart rien perdu de leur charme d'autrefois, lorsqu'à la Belle Époque, le tout-Paris s'y pressait pour profiter de ses bains de mer à la mode. Mais la Normandie ne serait pas la Normandie sans son adorable bocage normand (l'arrière-pays) avec, comme dit la chanson, ses pommiers dans la prairie, ses cerisiers blancs, ses bons œufs, son bon cidre doux et ses vaches rousses blanches et noires sur lesquelles tombe la pluie... C'est ça la vie "made in Normandy"! (Pour écouter la chanson de Stone et Charden, cliquez sur le bouton internet.)
0 km à l'ouest de Rouen, cathédrale
Rédacteur. Patrick Palmas. ••• Réponses aux questions. (Gros Horloge) C'est Victor Hugo qui a qualifié Rouen de "Ville aux cent clochers carillonnant dans l'air". Du temps de Victor Hugo, ce chiffre était peut-être vrai si l'on comptait tous les clochetons, tours et flèches (avec ou sans cloches d'ailleurs)... Mais la Révolution et la dernière guerre ont changé la donne car beaucoup d'édifices religieux ont été détruits. Comme par exemple l'église Saint-Sauveur de la place du Vieux Marché. Aujourd'hui, on compte en réalité une vingtaine d'églises à Rouen. • (Musée Le Secq des Tournelles) L'âge du fer commence au 11e siècle avant J.C. Il fait suite à l'âge du bronze (30e siècle avant J.C.). • (Jardin des Plantes) Les feuilles de ginkgo bilboa sont utilisées depuis des siècles dans la médecine chinoise. Même si aucune étude scientifique n'a pu vérifier ces faits, elles permettraient de fluidifier le sang et agiraient contre la démence, les jambes lourdes, et le vieillissement en général.
Autres sujets qui pourraient vous plaire: Classés selon la distance.
3 LYONS-LA-FORÊT. Et sa ravissante place de marché. Ce charmant village de 800 habitants fait partie des plus beaux villages de France. Les jours de marché, ses halles, qui occupent la place au centre du village, sont ravissantes et dépaysantes. Bienvenue dans la France d'autrefois, la France de carte postale! Le village se trouve au cœur d'une vaste forêt de hêtres de 110 km2, la forêt de Lyons, qui a d'ailleurs donné son nom au village. Car autrefois le village s'appelait Saint-Denis, comme son église du 12e siècle. Ses maisons à colombage, en briques roses ou en torchis devraient vous enchanter. Tout comme ses restaurants, ses cafés, ses antiquaires et ses boutiques... Le lieu idéal pour passer un petit week-end en amoureux.
28 km à l'est de Rouen, cathédrale
2 ABBAYE DE MORTEMER. Et ses fantômes. Vous entrez dans une abbaye tourmentée. Elle fut fondée au 11e siècle par le roi d'Angleterre, du temps ou les rois d'Angleterre étaient normands (voir "Normandie anglaise" plus bas). Lors de la Révolution française, les révolutionnaires persécutent et assassinent les quatre moines qui séjournent encore à l'abbaye. L'abbaye sera vendue et démontée pierre par pierre (voir "Bande noire"), mais les moines, eux, sont peut-être restés. C'est en tout cas ce que racontent ceux qui pensent les avoir aperçus la nuit dans les bois environnants... Ou bien s'agit-il seulement de la dame blanche Mathilde, ou de la femme louve Marache... Si vous les rencontrez, racontez-nous! Et puisque l'on parle de rencontre, sachez que si vous n'avez pas encore rencontré votre mari, une fontaine miraculeuse va vous le permettre. Au 11e siècle, les moines l'utilisaient pour se laver les mains et les pieds avant le repas. Mais aujourd'hui, jetez y une pièce ou une épingle à cheveux pour trouver un mari dans l'année. En principe, ça ne marche que pour les jeunes filles et les maris, mais comme les temps changent, de nouvelles combinaisons doivent être possibles... mais le résultat n'est pas garanti.
29 km à l'est de Rouen, cathédrale
4 LES ANDELYS. Et leur château Gaillard. Cette jolie ville de 8.000 habitants est surtout connue pour son Château Gaillard, trônant fièrement sur son éperon rocheux, entre les méandres de la Seine. Il a été construit pour se défendre des Français, car à l'époque le duché de Normandie est anglais. La ville est en fait composée de deux Andelys: Le petit Andely, le plus intéressant, avec sa vieille ville, ses falaises et son front de Seine. Et le Grand Andely, plus commun.
31 km au sud-est de Rouen, cathédrale
3 GAILLON. Et son château Renaissance, le tout premier de France. Avec ses maisons à colombages et ses rues étroites, cette petite ville de 7.000 habitants a su conserver son passé médiéval. Gaillon s'est développée sur l'ancienne route royale reliant Vernon et Rouen. D'ailleurs, la rue du Général de Gaulle, la rue principale, emprunte cette ancienne voie. Gaillon se trouve au pied du promontoire qui a de tout temps servi de refuge lors des invasions, quelles soient vikings ou plus tard anglaises.
35 km au sud-est de Rouen, cathédrale
4 BEC-HELLOUIN. Et son abbaye dans la campagne normande. Classé parmi les Plus Beaux Villages de France, ce village de 400 habitants doit son nom au ruisseau (le Bec) qui le borde et à Heluin le bienheureux, fondateur de l'abbaye en contrebas qui a donné sa réputation au Bec-Hellouin. Niché dans l'arrière pays normand, fait de bocages et de prairies verdoyantes, le village a un aspect typique des villages de Normandie, avec ruelles paisibles bordées de maisons à pans de bois et aux balcons fleuris.
36 km au sud-ouest de Rouen, cathédrale
3 FORGES-LES-EAUX. Les eaux préférées de Louis XIV. Autrefois cette ravissante station thermale de 4.000 habitants s'appelait Forges-en-Bray, et ce nom fait pleinement référence à deux ressources importantes de la ville. Le fer que les forges utilisent jusqu'au 15e siècle, et plus tard l'argile (la bray) que les faïenceries utilisent pour fabriquer de la vaisselle. Mais la troisième ressource qui a donné ses lettres de noblesse à la ville ce sont ses eaux. Elles sont ferrugineuses et seront rendues célèbres par Anne d'Autriche, venue à Forges soigner son infertilité. Le miracle a lieu. Forges-les-Eaux et la reine donnent à la France un futur grand roi: Louis XIV. Avec une telle histoire, toutes les têtes couronnées viennent à Forges-les-Eaux, et vous aussi vous pouvez venir, avec ou sans couronne d'ailleurs. Le grand parc, l'établissement de cure, le casino et le golf vous attendent...
38 km au nord-est de Rouen, cathédrale
5 VERNON. Et ses ponts détruits. Cette jolie ville médiévale de 22.000 habitants existe depuis le 2e siècle. Située au sud de la Seine, frontière naturelle, la ville sera tantôt contrôlée par les Français, tantôt par les Anglais, qui du 11e au 13e siècle, contrôlent la Normandie. Pouvoir traverser la Seine est stratégique, autant en temps de paix (pour le commerce), qu'en temps de guerre (les troupes). Aussi l'histoire de la ville se confond avec celle de ses trois ponts...
48 km au sud-est de Rouen, cathédrale
2 ARQUES-LA-BATAILLE. Et son château en ruine. Ce petit bourg de moins de 3.000 habitants tient son nom de la bataille décisive que le roi de France Henri IV remporta contre les troupes de la Ligue, qui s'opposaient à son sacre. Ce sont 37.000 soldats qui se livrent bataille pour prendre le château. Même si le château est aujourd'hui en ruine, il justifie un petit détour à Arques-la-bataille, à condition de savoir grimper.
49 km au nord de Rouen, cathédrale
3 GIVERNY. Monet et les Américains. C'est dans ce petit village de 500 habitants que Claude Monet, célèbre peintre impressionniste, passe la moitié de sa vie et y meurt. Ici, il peint ses plus grands tableaux, notamment ses Nymphéas, directement inspirés de son étang et de son jardin. A la belle saison, le village s’emplit de touristes venus voir et visiter sa maison, son atelier et son jardin. Pourtant, on l'oublie parfois, mais Giverny c'est aussi le village des impressionnistes américains, Robinson et Bunker, certes moins connus, mais qui ont eux aussi contribué à la genèse de Giverny "village de peintres".
51 km au sud-est de Rouen, cathédrale
4 GISORS. Et sa frontière normande. Au carrefour de trois régions, la Normandie, l'Ile de France et les Hauts de France, cette ravissante ville de 11.000 habitants vous invite pour un voyage au Moyen-Age. C'est d'ailleurs de cette époque que date son impressionnant château, un peu français, un peu anglais, mais surtout très normand! On raconte que dans ce château, les Templiers auraient caché un trésor... jamais retrouvé! A défaut de trouver le trésor, venez nicher et dénicher de bonnes affaires en juin et septembre lors des brocantes et vide-greniers. Toute l'année, les lundis et vendredis, Gisors fourmille au rythme de ses beaux marchés, aux étales riches et variés, une tradition qui remonte au 12e siècle. Blottie entre une rivière emblématique et deux forêts, Gisors est la ville idéale pour celui qui aime aussi la nature, la randonnée et la pêche. Ou tout simplement le repos et la flânerie. Pas étonnant donc que Picasso ait choisi de passer six années de sa vie à deux pas de Gisors.
53 km à l'est de Rouen, cathédrale
Devenir rédacteur et évaluateur. Rédigez un nouveau point d'intérêt et figurez parmi nos auteurs. Cliquez sur "Rédiger" ou écrivez-nous à redaction@seevisit.com. Vous pourrez également faire partie de notre groupe d'évaluation si vous le souhaitez.
Faire paraître votre activité commerciale. Pour rédiger un point d'intérêt lié à un événement (fête, brocante...) ou à une activité commerciale (restaurant, bar, boutique, parc d'attractions, musée...), cliquez sur "Rédiger". C'est gratuit.
Conditions générales. Seevisit ne collecte pas d'information personnelle sur ses utilisateurs, hormis leur position si ceux-ci l'acceptent. • L’utilisation de Seevisit ne confère aux utilisateurs aucun droit de propriété intellectuelle sur ses contenus. • Les informations disponibles sur Seevisit sont gratuites et peuvent comporter des erreurs. Un utilisateur ne pourra tenir Seevisit responsable d’un éventuel préjudice en cas d’information erronée. • Seesivit crée des liens hypertextes vers des sites ne lui appartenant pas et sur lesquels il ne dispose d’aucun contrôle. • Les utilisateurs qui chargent des textes ou des photos sur Seevisit s'engagent à en être les auteurs ou à en disposer des droits. Ils donnent à Seevisit le droit d'utilisation gratuite sans limite de temps.
Auteurs. Les cartes Seevisit sont éditées grâce aux fonds de carte Umap (lien ci-dessous). Les auteurs des photos sont indiqués sur les noms des photos.
www.umap.openstreetmap.fr/fr/
Présentation de la page. Faire du tourisme à Rouen, en Seine Maritime, en Normandie et visiter la ville de Rouen en 1 jour, en 2 jours ou 3 jours, pour un week-end? Seevisit.fr vous propose un plan de Rouen et son circuit touristique gratuit avec le top 10 des choses à faire et à voir à Rouen et autour de Rouen. Cette visite guidée gratuite de Rouen vous présente les dix meilleures choses à visiter et à faire, soit en faisant une visite rapide (les attractions essentielles) ou en faisant le circuit complet de Rouen (voir la carte de Rouen). See Visit vous propose également les points d’intérêts près de Rouen. Avec les photos de Rouen, See-visit vous permet de découvrir les attractions immanquables, à faire absolument à Rouen. Pour plus d’information, si vous restez 24h ou 48h et que vous souhaitez découvrir les alentours, vous trouverez des informations à l’office de tourisme.


386 visites sur cette page. 202.043 visites sur les pages seevisit