CARTE EXPLORER
Naples.

 
NAPLES.
Insoumise et sulfureuse.

8 etoile(s) Vaut de parcourir 3.000 km

[Napoli] Fondée par les Grecs, cette cité de plus de 3 millions d'habitants (agglomération) est presque aussi vieille qu'Athènes! Pendant trois millénaires elle a enduré les invasions et dominations diverses sans jamais se soumettre totalement... Car à Naples la résistance se fait en secret. En effet, comment penser à Naples sans penser à sa réputation sulfureuse de ville mafieuse? Sa Camora, célèbre "groupement d'intérêt", est née au 19e siècle, en résistance à l'unification de l'Italie. Aujourd'hui encore, elle continue de défrayer la chronique et de nourrir tous les phantasmes. D'ailleurs, Naples est un phantasme à elle seule. Construite entre baie et Vésuve, la ville est pour le moins photogénique, mais dangereuse. Son volcan, le Vésuve, est le seul d'Europe encore actif. Sa dernière éruption date de 1944. Alors si vous sentez le soufre, enfourchez votre vespa et roulez vite! Avant cela, on espère que vous aurez le temps de découvrir la ville. Faites du shopping sur son avenue Spaccanapoli, perdez-vous dans ses quartiers espagnols, visitez ses musées du centre historique, montez en funiculaire sur sa colline du Vomero, sirotez des Martini ou des Spritz dans son quartier de Chiaia...
Texte: ©Seevisit David Mani
Photo: ©Wikipedia
COMMENTAIRES
ORGANISEZ VOTRE VISITE:
• Les boutons itinéraire ou parking permettent de rejoindre le point d'intérêt (Basilica) ou le parking via votre application de navigation GPS. • Cliquez sur le bouton carte pour ouvrir ou fermer la carte. Le bouton cible de la carte permet de vous géolocaliser.
ITINÉRAIRE
TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI CENTRALISÉES SUR UN SEUL SITE.
Ne serait-il pas formidable de pouvoir rechercher des offres d'emploi de plusieurs sites différents en un seul endroit? Eh bien, maintenant c'est possible! Jobsora élimine le besoin de visiter de nombreux sites pour trouver votre prochain occupation, vous aide à gagner du temps et rend votre recherche d'emploi plus efficace. De plus, vous pouvez profiter du service gratuit de Jobsora qui relie les demandeurs d'emploi aux employeurs concernés! Visitez Jobsora pour trouver des milliers d'emplois en France.
SITE WEB
AJOUTEZ UN POINT D'INTÉRÊT SUR LA PAGE:
Un musée, un monument, un parc, un restaurant...
AJOUTER
ITALIE.
La dolce vita.
[Italia] /Pays/ L'Italie compte 60 millions d'habitants. C'est le 5e pays le plus visité au monde, après la France, l'Espagne, les États-Unis et la Chine. Quand on pense à un petit voyage en amoureux, c'est à l'Italie, Rome Venise ou Vérone que l'on pense immédiatement. Car Italie rime avec romantisme et dolce vita. Pourtant les Italiens sont des "gentlemen barbares": Ils ont conquis et dominé l'Europe pendant cinq siècles, et nous ont imposé civilisation et modernité! Sans parler de leur latin, langue qui a infusé partout, et qui nous permet de comprendre un peu les autres langues, mais pas trop! Vous l'aurez compris, visiter l'Italie c'est remonter deux millénaires dans notre histoire, car tout vient de Rome: les routes, la ville moderne, le droit, le commerce, les langues latines... Pourtant, l'Italie est un pays tout neuf. Contrairement à d'autres grandes nations, comme la France ou le Royaume-Uni, l'unification de l'Italie (Risorgimento) ne date que de 1861.
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Seevisit Sandrine Eutrope
CROISIÈRES EN EUROPE.
Toutes les destinations.
Quoi de plus grisant qu'une croisière? La nuit, vous voyagez tranquillement de port en port. La journée, vous visitez et découvrez les merveilles d'une nouvelle cité. Le soir, vous profitez des loisirs de votre bateau: bars, restaurants, piscine, spectacles, cinéma, casino, soirées dansantes... Visiter une ville librement en une journée demande un peu d'organisation, mais avec Seevisit, c'est facile!
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
AUTRES SUJETS:
Ci-dessous, classés selon la distance.
6 etoile(s) CAPRI.
Dolce Vita & Gabbana.
[Capri] Dès l'Antiquité, cette petite île, d'à peine six kilomètres de long, était connue pour son incroyable beauté. À l'époque romaine, elle était déjà un lieu de villégiature pour les riches et les puissants. Au 19e siècle, quand il faisait trop chaud en été à Rome, l'aristocratie romaine venait passer ses vacances à Capri, pour profiter de sa fraîcheur. Dans les années 1950-1960, un peu grâce au cinéma et à Godard, Capri est devenue irrésistiblement à la mode. C'était une vraie vague Dolce Vita! Toute la jet-set (arrivée en yacht) se retrouvait à Capri et arborait la tenue locale: sandales de cuir, colliers de corail, pantalon corsaire... Ce style a inspiré de grands créateurs, à commencer par Dolce Gabbana... Aujourd'hui l'île semble un peu victime de son succès... ll y a trop de touristes et la production locale de sandales ne suit pas... Non, c'est une blague! Bleu intense de la Méditerranée, ruelles étroites, maisons au blanc éclatant, placettes de cinéma... Capri se savoure à chaque coin de rue ou de rocher! On pourra visiter la grotte bleue (aux eaux bleues et cristallines), les villas du 19e siècle, les ruines des villas romaines... Mais Capri vous réserve encore beaucoup de lieux sauvages et secrets...
Distance: 32 km au sud de: Basilica (Naples)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE COMMENTAIRES
3 etoile(s) CASTEL DEL MONTE.
Le château mystérieux.
[Castel del Monte] Ce château, classé au patrimoine mondial de l'UNESCO, date du 13e siècle. Le château se dresse sur une colline qui domine la chaîne de montagnes des Murges. Il fut construit par Frédéric II, souverain du Royaume de Sicile (voir la section "Royaume Normand de Sicile". Et le moins que l'on puisse dire est que son château est tout aussi mystérieux et "érudit" que son hôte Frédéric II, surnommé "Stupor Mundi" (stupeur du monde) pour sa culture et ses connaissances. On pourrait penser que le château n'a jamais eu de rôle véritablement défensif, car il n'y a pas de pont-levis et de douves... Le style du château est surprenant pour son époque. Il mêle d'ailleurs différents styles: militaire, gothique, arabe et romantique. Il semble avoir été dessiné pour jouer avec la lumière du soleil, notamment lors des solstices (quand les jours rallongent ou raccourcissent) et des équinoxes (début du printemps ou de l'automne).
Distance: 172 km à l'est de: Basilica (Naples)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING COMMENTAIRES SITE WEB
9 etoile(s) ROME.
Capitale de l'Empire.
[Roma] L'agglomération de Rome compte un peu plus de 4 millions d'habitants. C'est la ville la plus peuplée d'Italie. C'est la seule ville au monde comportant un État (Le Vatican) sur son territoire; Rome est donc la capitale de deux États! Ce n'est pas si surprenant quand l'on sait que Rome a été la "capitale du monde" pendant la domination romaine, avant que Londres, puis New York ne lui volent la vedette! Dès cette époque, tous les chemins mènent à Rome... et aujourd'hui encore, des millions de touristes se rendent à Rome chaque année pour découvrir son incroyable patrimoine architectural, comptant près de 900 églises. Si vous n'aimez pas les églises, allez plutôt au Colisée et revivez (dans votre tête) les exécutions des condamnés à mort; ce n'est pas "chrétien", mais tellement divertissant! Si vous aimez marcher, Rome est un enchantement car c'est un musée à ciel ouvert. En revanche, si vous aimez le métro, vous serez déçus, car il n'y a que deux lignes. En effet, Rome est un site archéologique géant, alors ce n'est pas facile de créer de nouvelles lignes en creusant au pinceau!
Distance: 188 km au nord-ouest de: Basilica (Naples)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Seevisit Richard Elaine
ITINÉRAIRE PARKING COMMENTAIRES
6 etoile(s) BARI.
La cité de Saint-Nicolas.
[Bari] Cette ville de 700.000 habitants (agglomération) est le deuxième pôle économique du sud de l'Italie après Naples. Bari est la neuvième ville d'Italie en termes de population. Ville millénaire, elle doit son développement au commerce, notamment avec le Moyen-Orient mais également au reliques de Saint-Nicolas, attirant les pèlerins catholiques et orthodoxes du monde entier. La ville est constituée de deux parties, la vieille ville (Bari Vecchia) et la ville plus moderne (quartier Murat). La ville moderne est très agréable à visiter et, outre sa grande rue piétonne, comporte beaucoup de jolis monuments et édifices. La vie à Bari est agréable, car la ville jouit d'un climat doux toute l'année, avec peu de pluie, même en hiver!
Distance: 222 km à l'est de: Basilica (Naples)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
ITINÉRAIRE PARKING COMMENTAIRES
6 etoile(s) CASTELLANA GROTTE.
Des châteaux et des grottes.
[Castellana Grotte] Le centre de cette délicieuse petite ville de 20.000 habitants regorge d'églises et de palais. Mais Castellana Grotte, comme son nom l'indique, est surtout connue pour ses grottes naturelles. En effet, les sols calcaires de Castellana abritent un ensemble de grottes parmi les plus remarquables d'Europe.
Distance: 246 km à l'est de: Basilica (Naples)
Texte: ©Seevisit David Mani
Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
ITINÉRAIRE PARKING COMMENTAIRES
8 etoile(s) PALERME.
Capitale arabo-normande de Sicile.
[Palermo] Située dans une grande baie de la côte nord de la Sicile, avec une agglomération d'un million d'habitants, Palerme est la capitale de l'île. Comptant plus de cent églises et palais, aussi délabrés que majestueux, Palerme affiche à la fois son passé glorieux et son présent décadent. Pour apprécier Palerme, oubliez son état de délabrement, sa circulation automobile oppressante, sa délinquance et sa crasse, ou alors considérez que c'est justement tout cela qui donne à Palerme cette ambiance particulière. Ancienne capitale arabo-normande, la ville est classée au Patrimoine mondial de l'Unesco. Avant de passer sous domination normande (voir "royaume normand de Sicile" ci-dessous), la ville fut sous domination arabe du 8e au 11e siècle. Les Arabes arabisèrent la cité à marche forcée, d'un point de vue architectural (300 mosquées) et religieux. Sauf à considérer que payer des taxes pour rester chrétien n'est pas une persécution, les historiens s'accordent sur le fait qu'il y eut peu de persécutions arabes. Mais comme la plupart des Chrétiens choisirent de se convertir pour ne pas payer de taxes, tout rentra vite dans l'ordre. Votre visite de Palerme vous mènera de palais en églises de tous les styles, mais si vous ne deviez visiter qu'un seul lieu, ce serait bien entendu les célébrissimes catacombes des Capucins. Uniques au monde, elles abritent 5.000 cadavres momifiés du 19e siècle. Qu'ils soient debout, assis ou couchés, tous sont habillés de leur plus beaux habits et vous attendent pour vous faire peur ou vous donner la rage de vivre...
Distance: 312 km au sud de: Basilica (Naples)
Texte: ©Seevisit Ludovic Breuil
Photo: ©Pixabay
ITINÉRAIRE PARKING COMMENTAIRES
7 etoile(s) SPLIT.
Station balnéaire et grand port.
[Split] Comptant 450.000 habitants (agglomération), Split est la deuxième ville de Croatie. Pour le visiteur, Split se vit comme une ravissante station balnéaire, avec casinos, yachts, palmiers, clubs, bars et restaurants... Mais aussi comme une cité millénaire chargée d'histoire. Car la ville a été fondée au 3e siècle par l'empereur romain Dioclétien. Son palais (palais Dioclétien) est toujours debout, et il constitue l'un des monuments les plus importants de la ville. Rajoutez à cela ses ruines romaines, ses remparts du Moyen-Âge, ses ravissantes petites églises, ses musées, ses palais vénitiens et austro-hongrois, ses beaux marchés et sa longue promenade (Riva)... Joyeuse et vivante, Split vous réserve plein de bonnes surprises!
Distance: 348 km au nord-est de: Basilica (Naples)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Flickr Theo Crazzolara
ITINÉRAIRE COMMENTAIRES
7 etoile(s) DUBROVNIK.
La perle de l'Adriatique.
[Dubrovnik] Située sur la route de la soie, cette éblouissante cité s'appelait autrefois Raguse, jusqu'à la chute de l'Empire Austro-Hongrois en 1918. Dubrovnik compte 30.000 habitants. Elle se trouve nichée entre la mer Adriatique au sud, et d'imposantes falaises calcaires au nord. Entourée de solides remparts, Dubrovnik s'enorgueillit de ne jamais avoir été prise, si ce n'est par le feu. Car en 1667 la ville est totalement détruite par un gigantesque incendie. Lors de la guerre de 1990 (voir ci-après), la ville sera de nouveau détruite, à 60 %. Mais grâce à des fonds étrangers, elle a heureusement été reconstruite, pour le plus grand plaisir des Croates et des touristes.
Distance: 378 km au nord-est de: Basilica (Naples)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING COMMENTAIRES
4 etoile(s) CAVTAT.
La station chic de la Riviera.
[Cavtat] Située sur l'Adriatique, Cavtat est une ravissante petite ville portuaire d'à peine plus de 2.000 habitants. Ravtat dispose de deux ravissantes baies, au nord et au sud de la presqu'île sur laquelle elle est construite. Avec ses résidences d'été, ses palais et ses églises, Ravtat va vous surprendre par son élégance. C'est la station balnéaire qui monte sur la Riviera! Cavtat a été fondée sur les ruines de l'ancienne cité romaine Epidaurum. Au Moyen-Âge, la population de Cavtat fuit les invasions slaves, et fonde une nouvelle ville à 20 km plus au nord. Cette ville c'est Dubrovnik, autrefois dénommée Raguse.
Distance: 383 km au nord-est de: Basilica (Naples)
Texte: ©Seevisit David Mani
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE COMMENTAIRES
9 etoile(s) FLORENCE.
Capitale des arts.
[Firenze] Totalement préservée et entourée par la campagne verdoyante, cette ravissante cité d'un million d'habitants (agglomération) est sans conteste l'une des plus belles villes au monde. À elle seule, elle rassemble le quart des œuvres artistiques italiennes. C'est dire! Florence a bénéficié pendant plusieurs siècles de la bienveillance de la famille Médicis, une famille de banquiers riche et puissante qui l'a délibérément dotée de palais somptueux et d'œuvres d'art sublimes. Pour ce faire, les Médicis ont attiré les plus grands artistes de leur époque. À commencer par Michel Ange qui nous a laissé son fameux David, probablement l'une des plus célèbres sculptures dans le monde. À Florence, on visite bien sûr le Duomo (dôme). Symbole de Florence (photo), c'est la plus grande coupole jamais construite. Vous visiterez également le Ponte Vecchio (vieux pont) avec, comme sur de nombreux ponts au Moyen-Âge, des échoppes construites directement sur le pont! Florence est une ville-musée. Où que l'on aille, il semble difficile d'échapper à l'art... Si l'art n'a que peu de prise sur vous (il y en a!), sortez des sentiers battus... Promenez-vous par exemple le long du fleuve Arno. Ou bien, sur le marché de San Lorenzo ou le Mercato centrale... Le soir venu, dirigez-vous vers San Frediano ou piazza Santo Spirito. Leurs bars branchés n'attendent que vous! Peu importe que vous soyez amateur d'art ou pas...
Distance: 409 km au nord-ouest de: Basilica (Naples)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Flickr
ITINÉRAIRE COMMENTAIRES
5 etoile(s) PORTO-VECCHIO.
L'ancienne cité du sel.
[Porto-Vecchio] Ce sont les Génois qui fondèrent cette cité au 16e siècle en édifiant notamment la grande forteresse. Détruite et reconstruite à plusieurs reprises, cette forteresse prit le nom de "Bastion de France" lorsque Gènes céda définitivement la Corse à la France en 1789. Aujourd’hui, la ville qui compte 10.000 habitants constitue un spot immanquable du tourisme en Corse. Située sur la pointe sud de la Corse, à quelques kilomètres de la Sardaigne, la station balnéaire est très appréciée des touristes (et surtout des Italiens) pour sa ville haute, sa marina, ses longues plages et ses lagons... Pourtant, ce développement touristique est assez récent car jusqu’au 20e siècle, la ville était infestée par les moustiques, le paludisme et les pirates! Les moustiques proliféraient dans les marais salants qui jouxtaient la ville à l’est. Ils furent asséchés et remplacés par une ravissante marina, un joli lieu pour se promener. Comme la marina, la ville haute est assez petite. De nombreux commerces vous y attendent autour de la place de la République.
Distance: 424 km à l'ouest de: Basilica (Naples)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING COMMENTAIRES
6 etoile(s) BONIFACIO.
La cité au bord des falaises.
[Bonifacio] Ville pittoresque et fortifiée, Bonifacio est la ville la plus au sud de la Corse. C'est l'un des sites incontournables de l'île. Bonifacio ne compte que 3.000 habitants mais en saison, elle grouille de monde. On accède à la ville haute par la montée de Saint-Roch et la porte de Gênes. Les épaisses murailles nous rappellent qu'au fil des siècles, Bonifacio dut se protéger de nombreuses attaques. L'attaque la plus meurtrière fut toutefois une grande épidémie de peste qui en 1528 tua 4.300 de ses 5.000 habitants. La chapelle Saint-Roch fut érigée en l'honneur de ces victimes. La ville haute est construite sur de hautes falaises crayeuses (photo), tandis qu'à ses pieds, au nord, se déploie une ravissante calanque qui lui sert de port. Cette marina qui mesure près de 2 km de long est naturellement protégée des vents. Jadis, elle accueillait des navires de guerre, tandis qu'aujourd'hui y mouillent surtout des yachts; peut-être le vôtre! À défaut d'avoir votre propre yacht, depuis la marine, vous pouvez partir en excursion pour les nombreux sites touristiques qui entourent Bonifacio: vers les calanques, les grottes marines, l'île de Carvallo ou encore la réserve naturelle des îles Lavezzi.
Distance: 431 km à l'ouest de: Basilica (Naples)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Pxhere
ITINÉRAIRE PARKING COMMENTAIRES
7 etoile(s) RAVENNE.
Capitale mondiale de la céramique byzantine.
[Ravenna] Même si elle n'est pas située tout à fait au bord de la mer Adriatique mais à 8 km, cette ville de 230.000 habitants (agglomération) a su tirer parti de sa position maritime. C'est parce qu'elle se trouve entre occident et orient qu'au 5e siècle Ravenne fut préférée à Rome et à Milan pour devenir capitale de l'Empire Romain d'Occident. Mais à la chute de l'Empire romain, c'est pourtant grâce aux Goths qu'elle acquiert toute sa splendeur. De cette période, synonyme de montée en puissance du christianisme, elle a conservé un grand nombre d'églises et de monuments d'architecture byzantine. Certes, Ravenne ne compte pas parmi les villes les plus connues d'Italie, mais le charme bucolique de ses vieilles rues et de ses éblouissantes basiliques pourraient malgré tout vous convertir... au christianisme!
Distance: 433 km au nord-ouest de: Basilica (Naples)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE COMMENTAIRES
4 etoile(s) BAVELLA.
Le massif aux sept cornes rocheuses.
[Bavella] Au sud de la Corse, se dresse l'imposant massif de Bavella. Le site se caractérise par de grandes murailles rocheuses et des pins couchés par les vents. Les plus hauts sommets du massif sont le Fornello et le Muvrareccia culminant tout deux à 1.899 m d'altitude au nord du massif (voir la carte). Mais l'attrait principal du massif est surtout ses sept cornes d'Asinao (parfois dénommées tours d'Asinao). Ce sont sept pics rocheux orientés nord-sud. Sur notre carte, vous pouvez trouver le pic central, culminant à 1.785 m (Pargulu). Pour explorer le massif, vous pouvez par exemple vous garer au Col de Bavella situé à 1.243 m d'altitude dans le village de Balvella (voir la carte) et partir ensuite en randonnée. Un centre d'information se trouve à cet endroit. Nous vous conseillons de bien vous renseigner avant de partir. Parmi les randonnées, • vous pouvez vous rendre au célèbre Trou de la Bombe, une montagne qui semble avoir été transpercée par un obus. La randonnée est facile, mais il faut compter 3 heures de marche pour l'aller-retour (voir sur la carte). • Pour ceux qui sont beaucoup plus expérimentés, vous pouvez vous rendre à la Croix de Leccia, mais attention, cette randonnée de 2 heures l'aller-retour est plus difficile. Il faut donc être plus expérimenté et équipé de bonnes chaussures (voir sur la carte). • Enfin, pour les plus téméraires qui souhaitent s'approcher au plus près des cornes d'Asinao, vous pouvez suivre une variante du GR20, dite "alpine" (renseignez-vous).
Distance: 433 km à l'ouest de: Basilica (Naples)
Texte: ©Seevisit David Mani
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING COMMENTAIRES
6 etoile(s) DURRËS.
Sur la Riviera albanaise.
[Durrës] Fondée au 7e siècle avant JC, Durrës est un grand port depuis l'antiquité et c'est aujourd'hui le plus grand port albanais. Comptant 210.000 habitants (agglomération), Durrës est la seconde ville d'Albanie, mais c'est surtout la "capitale" de la Riviera albanaise. S'étirant sur cent kilomètres au sud de l'Albanie, le long de la mer ionienne, la Riviera offre aux visiteurs ses petites plages de sable fin, ses petits villages authentiques et ses stations balnéaires. Depuis les années 1990, avec la fin du communisme et l'ouverture du pays, Durrës a connu une croissance rapide. C'est la station balnéaire préférée des vacanciers et des Albanais, notamment des habitants de Tirana (la capitale). Mais sa croissance rapide rime aussi avec bétonnage et pollution! Malgré tout, Durrës ne manque pas d'attraits. Le centre-ville se trouve dans l'ancienne cité antique. Certains monuments de cette période, tels que l'amphithéâtre romain, sont partiellement ou totalement enfouis sous la ville moderne avec ses immeubles du 19e et 20e siècle. Laissez-vous guider par la rue Tregëtare, qui, avec ses bars et ses restaurants, vous mène agréablement jusqu'à la grande mosquée.
Distance: 439 km à l'est de: Basilica (Naples)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING COMMENTAIRES
6 etoile(s) BASTIA.
Porte d'entrée en Corse.
[Bastia] Belle et lascive, au pied de la Serra di Pigno, Bastia s'offre aux visiteurs. Même si elle n'est pas la capitale de la Corse, avec son aéroport et son port de croisière, Bastia est la porte d'entrée des visiteurs de la Corse. Malgré cela, Bastia semble un peu endormie. Mais où sont donc les touristes et les 70.000 Corses qui habitent la ville et son agglomération? En train de prier dans les nombreuses églises de la ville ou bien ont-ils déjà filé sur les sentiers et à la plage? Comme par exemple sur la très belle plage du Lido de Marana, à 10 km au sud du centre de Bastia. Le cœur de Bastia est pourtant ravissant. Avec son vieux port, son ancienne citadelle, ses places secrètes et ses ruelles tortueuses, la balade dans le vieux Bastia est vraiment agréable. Depuis la Citadelle, vous aurez un ravissant point de vue sur la ville et sur la mer, surtout au coucher du soleil.
Distance: 449 km au nord-ouest de: Basilica (Naples)
Texte: ©Seevisit Boris Labre
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING COMMENTAIRES
4 etoile(s) SARTÈNE.
La plus corse des villes corses.
[Sartène] Bâtie en amphithéâtre au-dessus de la vallée du Rizzanèse, cette petite cité de 3.000 habitants n'a conservé que peu de vestiges de son passé génois; par exemple sa mairie et sa tour de l'Échauguette. Joyeux dédale de ruelles pentues, d'escaliers, de passages voutés, de placettes et de maisons de granit gris, la cité semble épouser la montagne. C'est d'ailleurs cet aspect escarpé qui fit dire à Prospère Mérimée (écrivain français, 1803-1870) que Sartène est la plus corse des villes corses. Avec sa poignée de commerces, vous trouverez un peu d'animation sur la place de la Libération que tout le monde appelle encore la place Porta.
Distance: 450 km à l'ouest de: Basilica (Naples)
Texte: ©Seevisit Stéphanie Oné
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING COMMENTAIRES
7 etoile(s) PISE.
Renversante!
[Pisa] Pise est une cité très ancienne, puisqu'elle aurait été fondée au 13e siècle avant JC, soit plus de deux millénaires avant que sa célèbre tour ne commence à pencher, au 12e siècle. Comme dans toutes les villes toscanes, à Pise, l'art, l'architecture et la beauté sont partout. Mais c'est pourtant grâce à un sérieux ratage, sa tour inclinée, que la ville est mondialement connue! C'est à se demander si ses architectes n'avaient pas prévu le coup pour attirer les touristes! Car malgré une taille modeste (agglomération de 150.000 habitants), Pise attire près de trois millions de touristes par an. C'est la quatrième ville la plus visitée d'Italie, après Florence, Venise et Rome. Comme ses trois sœurs italiennes, Pise est un musée à ciel ouvert, dans lequel il est agréable de flâner, voire de se perdre... Comme par exemple le long du fleuve Arno, dont les eaux reflètent les couleurs de ses palais merveilleux...
Distance: 451 km au nord-ouest de: Basilica (Naples)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE COMMENTAIRES
3 etoile(s) SAINT-MICHEL DE MURATO.
Église romane polychrome du 13e siècle.
[Saint-Michel de Murato] Située au lieu dit San Michele, à un kilomètre du village de Murato, l’église Saint-Michel de Murato (ou San Michele) mérite un petit détour. Perchée sur un plateau dominant le bassin du Bevinco, sa façade polychrome blanche (calcaire) et verte (serpentine) lui donne un air unique. Édifiée au 13e siècle, c’est un bel exemple de l’art roman pisan en Corse, car à cette époque la Corse était sous la domination de Pise. D’autres édifices de ce type existent toujours à Pise.
Distance: 452 km au nord-ouest de: Basilica (Naples)
Texte: ©Seevisit Éric Moise
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING COMMENTAIRES
4 etoile(s) CORTE.
Capitale de la "nation corse".
[Corte] Comptant 8.000 habitants, Corte est souvent méconnue des touristes car elle ne se trouve pas sur le littoral mais en plein cœur de l’île. Corte est souvent décrite comme la vraie capitale de Corse. Car elle est au cœur de l’île mais surtout car c’est ici qu’en 1755, la Corse proclama son indépendance. La République corse ne dura que quatorze ans mais elle a ouvert la voie aux revendications d’indépendance. Idéalement située au cœur du parc régional de Corse, Corte est un point de départ pour les randonnées, par exemple dans la vallée de la Restonica, aux aiguilles de Popolasca, aux lacs de Melo et de Capitello... Avant cela, la veille-ville de Corte mérite que l’on s'y attarde un peu. Dominée par la citadelle, ses ruelles étroites et pentues pavées de galets restent fraiches même en été tandis que la place Paoli et le cours Paoli vous accueillent avec leurs commerces et cafés-restaurants. Au centre de la place Paoli, ne ratez pas l’indéboulonnable statue de Pascal Paoli (1725-1807). C’est lui qui en 1755 proclama l’indépendance!
Distance: 455 km à l'ouest de: Basilica (Naples)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING COMMENTAIRES
CONDITIONS GÉNÉRALES.
• L'utilisation de Seevisit ne confère aux utilisateurs aucun droit de propriété intellectuelle sur ses contenus. • Les informations disponibles sur Seevisit sont gratuites et peuvent comporter des erreurs. Un utilisateur ne pourra tenir Seevisit responsable d'un éventuel préjudice en cas d'information erronée. • Seevisit crée des liens hypertextes vers des sites ne lui appartenant pas et sur lesquels il ne dispose d'aucun contrôle. • Les utilisateurs qui chargent des textes ou des photos s’engagent à en être les auteurs ou à en disposer des droits. Ils autorisent leur utilisation gratuite. • Seevisit ne collecte pas d’informations personnelles, hormis, conformément à la loi, l’IP et l’email (s’il a été renseigné) lors de la publication d’un commentaire.
AUTEURS.
Les cartes Seevisit sont éditées grâce aux fonds de carte Umap. Les auteurs des textes et des photos sont indiqués à la fin de chaque section.
PRÉSENTATION DE LA PAGE. • Naples, faire du tourisme
• Naples, weekend et vacances
• Naples, meilleures activités
• Naples, autour et à proximité
• Naples, plan et circuit de visite
• Naples, que faire
PDF

265 visites sur cette page. 850.100 visites sur les pages seevisit