HONFLEUR. La pittoresque cité des peintres.
6

HONFLEUR. La pittoresque cité des peintres.

Cette petite ville de 8.000 habitants a été totalement préservée des épreuves du temps, par exemple des bombardements. Elle offre une vision exceptionnelle de ce qu'était autrefois la splendeur des villes de Normandie: ruelles pavées et maisons étroites à pans de bois ou couvertes d'ardoise. De tout temps, et notamment pendant la Guerre de Cent Ans, Honfleur a une position stratégique car elle ferme l'estuaire de la Seine, fleuve important pour le commerce car débouchant sur la Manche. Au 19e siècle, ce petit port a attiré de nombreux peintres, et aujourd'hui encore de nombreuses galeries attestent de leur présence.

Ordre des sites:

Les sites sont triés selon le nombre d’étoiles.
PORT. Panorama de carte postale. (1)
4

PORT. Panorama de carte postale. (1)

Le bassin actuel, dit le vieux port, date de 1684. Pour sa construction, on a dû détruire les fortifications à l'ouest. Il mesure 70 mètres sur 130 mètres. Ses quais sont aujourd'hui bordés de bars, de restaurants et de boutiques car le lieu est très apprécié des touristes pour sa beauté.
0.2 km au sud-est de Honfleur, Sainte-Catherine
ÉGLISE SAINTE-CATHERINE. (5)
3

ÉGLISE SAINTE-CATHERINE. (5)

Cette église date du 15e siècle, mais a été plusieurs fois remaniée. Sa particularité, et vous l'aurez probablement remarqué, est qu'elle est en deux morceaux! D'un côté la nef, sorte de grande coque de bateau renversée. De l'autre le clocher. On avait procédé ainsi de peur que les paroissiens ne meurent dans les flammes au cas où le clocher serait touché par la foudre. Il est vrai que des flammes (de l'enfer) pour des gens qui prient, cela aurait fait mauvais genre...
Adresse: Place Sainte-Catherine, 14600 Honfleur
0 km de Honfleur, Sainte-Catherine
QUAI SAINTE-CATHERINE. (3)
3

QUAI SAINTE-CATHERINE. (3)

Ses maisons, du numéro 2 au 67, sont inscrites aux monuments historiques. Elles datent des 17e et 18e siècles. Cet ensemble de maisons, toutes différentes, dans un même style, dont l'image se reflète dans l'eau, a attiré de nombreux peintres. La construction en pans de bois est à la fois belle, facile et peu chère. En effet, on construit la structure en bois et ensuite pour faire les murs on comble les vides avec du plâtre ou du torchis (mélange de paille, d'argile et d'eau). Les maisons sont construites en encorbellement, c'est -à-dire que les étages supérieurs dépassent par rapport au premier étage. Cette technique de construction, très à la mode du Moyen-Age, permet de gagner de la place. A tel point que les encorbellements des deux côtés d'une rue finissent par pratiquement la couvrir, la privant de lumière. C'est pour cela que les encorbellements seront progressivement interdits.
Adresse: Quai Sainte-Catherine, 14600 Honfleur
0.1 km au sud de Honfleur, Sainte-Catherine
ÉGLISE SAINT-ETIENNE. Musée de la marine. (2)
2

ÉGLISE SAINT-ETIENNE. Musée de la marine. (2)

Cette jolie petite église a au moins deux particularités. À l'origine, au 11e siècle, elle se trouvait hors les murs de Honfleur, c'est-à-dire en dehors des fortifications. C'est la raison pour laquelle, au 14e siècle elle fut déplacée ici, à l'intérieur des fortifications, qui aujourd'hui n'existent plus. Sa deuxième particularité est qu'à la révolution, elle est désacralisée et devient selon les époques bourse de commerce, magasin de cordages, salle de spectacle, et aujourd'hui musée de la marine.
0.2 km au sud-est de Honfleur, Sainte-Catherine
LIEUTENANCE. Ancienne demeure du Lieutenant du roi. (4)
2

LIEUTENANCE. Ancienne demeure du Lieutenant du roi. (4)

Cette demeure est le seul vestige des fortifications de la ville. Sous l'ancien régime, le lieutenant du roi était le représentant du roi au niveau local, un peu comme un sous-préfet aujourd'hui. Il dépendait du gouverneur, un peu comme un préfet. C'est Charles V, le sage, qui fait fortifier Honfleur au 13e siècle, pour protéger l'embouchure de la Seine contre les invasions anglaises pendant la Guerre de Cent Ans (voir "Guerre de Cent Ans" ci-après). Les fortifications ne suffiront pas car en 1414, Honfleur tombera de nouveau aux mains des Anglais, pendant 32 ans. Pour autant, Charles V parviendra à mettre fin à cette guerre, tout en ayant pu récupérer la plupart des territoires perdus. ••• Mais au fait, combien de temps a duré la Guerre de Cent Ans? Réponse dans la section La Guerre de Cent Ans.
Adresse: 12 Place Sainte-Catherine, 14600 Honfleur
0.1 km à l'est de Honfleur, Sainte-Catherine
GUERRE DE CENT ANS. 116 années de guerres entre Anglais et Français. Cette guerre, ou plutôt cette succession de guerres, à duré 116 ans, de 1337 à 1454. Le terme a en fait été inventé bien après, au 18e siècle. Ces guerres opposaient les rois Plantagenets (les Anglais) aux rois Valois (les Français). Chacune de ces deux lignées royales souhaitait contrôler le royaume de France après la mort, sans descendance, de Philippe IV le Bel, le dernier roi de France issu de la lignée des Capétiens.
MUSÉE EUGENE BOUDIN. (6)
2

MUSÉE EUGENE BOUDIN. (6)

Ce musée présente des tableaux pré-impressionnistes et contemporains de peintres ayant vécu à Honfleur: Boudin, Courbet, Monet...
Adresse: ~ 33 rue de l'Homme de bois, 14600 Honfleur
0.2 km au nord-ouest de Honfleur, Sainte-Catherine
2 BLOCKHAUS. Il abritait 200 hommes! Ce blockhaus a été construit en 1942, pendant la seconde guerre mondiale, afin de protéger les côtes normandes d'un débarquement. Il a l'air petit de l'extérieur, mais en fait il est aménagé sur 350 m2 et pouvait abriter 200 personnes. Il est possible de le visiter.
Adresse: 1 Quai Tostain, 14600 Honfleur
0.8 km au sud-est de Honfleur, Sainte-Catherine
MUR DE L'ATLANTIQUE. 13.000 blockhaus. En 1941, l'Allemagne décide de créer une ligne défensive le long de l'Atlantique car elle craint une invasion du continent par les Alliés depuis l'Angleterre. Au départ cette ligne défensive se trouve particulièrement dans les ports, car les Allemands pensent qu'un débarquement ne pourra avoir lieu que dans un port. Mais ensuite, les Allemands pensent qu'il faut tout protéger, y compris les plages. Commencera alors la constructions d'environ 13.000 blockhaus, par les soldats allemands, les prisonniers, et même les entreprises françaises! En moyenne, le mur de l'Atlantique comporte un blockhaus tous les 300 mètres. On sait maintenant, que cela n'aura pas suffit!
ÉGLISE SAINT-LEONARD. Incendiée par les Protestants.
2 ÉGLISE SAINT-LEONARD. Incendiée par les Protestants. Dès le 11e siècle, existait ici un sanctuaire, puis une église. Cette église a été incendiée au 15e siècle par les Protestants lors des guerres de religion, entre Protestants et Catholiques. Rappel, les Protestants et les Catholiques sont des Chrétiens, mais à partir de 1517, le Protestant Luther proteste contre les dérives de l'église catholique, par exemple le paiement d'indulgences. Les Protestants veulent revenir aux bases: aux textes bibliques. Pour cela, les Protestants seront persécutés pendant près de 40 ans, jusqu'à l'édit de Nantes (en 1598) qui leur reconnait le droit de culte. L'autre particularité de cette église est son toit en dôme, rare en Normandie, mais commun dans l'est de la France.
Adresse: ~ 1 Rue Saint-Léonard, 14600 Honfleur
0.4 km au sud de Honfleur, Sainte-Catherine
LAVOIRS SAINT-LEONARD.
1 LAVOIRS SAINT-LEONARD. Au 19 e siècle, le quartier Saint-Léonard se développe rapidement, du fait de sa proximité à la fois avec le port et la gare. Ces deux lavoirs datent de cette époque. Ils sont alimentés par la source Saint-Léonard.
Adresse: ~ 11 quai Lepaulmier, 14600 Honfleur
0.4 km au sud-est de Honfleur, Sainte-Catherine
Apprenez l'anglais dix fois plus vite. Pour apprendre l'anglais, la bonne méthode, c'est celle qui fait parler. Grâce à notre méthode, en cours individuel ou en groupe de trois, vous progressez jusqu'à dix fois plus vite qu'avec les autres méthodes.
Ajoutez un point d'intérêt sur cette page:
NORMANDIE. Pays des vikings. [Région] L'origine du nom de cette magnifique région provient des hommes du nord (nord man). À partir du 10e siècle, ces Normands, plus couramment appelés Vikings, s'emparent d'une partie du Royaume de France et acceptent de faire allégeance (très relative) au roi de France. En échange de quoi ils cessent d'attaquer la région. Aujourd'hui, la Normandie est beaucoup plus paisible qu'autrefois, du temps des Vikings et du Débarquement de 1944! Malgré les bombardements, ses magnifiques stations balnéaires n'ont pour la plupart rien perdu de leur charme d'autrefois, lorsqu'à la Belle Époque, le tout-Paris s'y pressait pour profiter de ses bains de mer à la mode. Mais la Normandie ne serait pas la Normandie sans son adorable bocage normand (l'arrière-pays) avec, comme dit la chanson, ses pommiers dans la prairie, ses cerisiers blancs, ses bons œufs, son bon cidre doux et ses vaches rousses blanches et noires sur lesquelles tombe la pluie... C'est ça la vie "made in Normandy"! (Pour écouter la chanson de Stone et Charden, cliquez sur le bouton internet.)
62 km à l'est de Honfleur, Sainte-Catherine
Rédacteur. David Mani. ••• Réponses aux questions. (La lieutenance) La Guerre de Cent ans a duré 116 ans.
Autres sujets qui pourraient vous plaire: Triés selon la distance
5 LE HAVRE. Une cité idéale de béton. Le Havre est une ville de 170.000 habitants incroyablement fascinante. A la suite des bombardements de la seconde guerre mondiale, ce qui était autrefois un havre de paix avec de jolies rues tortueuses bordées de maisons à pans de bois disparaît à jamais. 85% de la ville est détruite. Il fallut tout reconstruire, mais vite et différemment. Auguste Perret, un ingénieux architecte, remplira cette mission: des rues rectilignes bordées d’immeubles de béton. Un style très différent, à aimer ou à détester, mais qui rend le Havre unique aujourd'hui.
12 km au nord-ouest de Honfleur, Sainte-Catherine
5 TROUVILLE. Jumelle de Deauville. Trouville est une ravissante station balnéaire de 5.000 habitants située en Normandie. Dès le Moyen-Age, Trouville est un petit village de pêcheur. Mais la ville se développe surtout au 19e siècle, avec la mode des bains de mer et des stations balnéaires, sans oublier les casinos et les courses hippiques.
13 km au sud-ouest de Honfleur, Sainte-Catherine
6 DEAUVILLE. La station balnéaire huppée. Cette ravissante station balnéaire de 3.000 habitants est souvent considérée comme le 21e arrondissement de Paris, tant elle sait séduire les Parisiens lors des weekends, des ponts et des vacances. Hippodrome, grands hôtels, casino, festival, boutiques de luxe, célébrités... De quoi en prendre plein les yeux. Et pourtant, jusque dans les années 1860 il n'y avait rien ici, ou pas grand chose. On doit la création de la station à Joseph Oliffe, un médecin un peu mégalo, qui a justement une villa à Trouville, et qui s'imagine parfaitement créer sa propre station juste à côté. Il achète des terres et se lance! Avec le temps et le succès, Deauville finira même par éclipser la renommée de sa jumelle, Trouville.
13 km au sud-ouest de Honfleur, Sainte-Catherine
5 ÉTRETAT. Et son arche rocheuse. Cette ravissante petite station balnéaire de 1.400 habitants n'est à l'origine qu'un petit village de pêcheurs. On y élevait également des huitres. Les restes des parcs à huîtres sont toujours visibles à marée basse près de la falaise aval, au sud, celle avec la fameuse aiguille monumentale taillée dans la roche crayeuse. C'est ce cadre grandiose qui a d'ailleurs contribué à l'énorme succès d'Etretat. Au 19e siècle, le village se transforme en station balnéaire.
32 km au nord de Honfleur, Sainte-Catherine
2 YPORT. Petit village de pêcheurs devenu petite station balnéaire. Avec ses rues étroites, ses passages et ses impasses, Yport est un joli petit village de 1.000 habitants. À l'origine, port de pêche, le village n'a pas réchappé pendant les années folles à la mode des stations balnéaires. En atteste son casino, toujours en activité et géré par le groupe Tranchant.
36 km au nord de Honfleur, Sainte-Catherine
4 FÉCAMP. Venez goûter sa Bénédictine. Fécamp est une charmante petite ville de 20.000 habitants. Son histoire se confond avec celle de son port, fondé des le 12e siècle. Pendant des siècles, la ville vit essentiellement de la construction navale et de la pêche, surtout au hareng puis à la morue. Si vous goutez peu le hareng et la morue, venez au moins goûter la liqueur Bénédictine, fabriquée à Fécamp dans un palais somptueux.
39 km au nord de Honfleur, Sainte-Catherine
4 BEC-HELLOUIN. Et son abbaye dans la campagne normande. Classé parmi les Plus Beaux Villages de France, ce village de 400 habitants doit son nom au ruisseau (le Bec) qui le borde et à Heluin le bienheureux, fondateur de l'abbaye en contrebas qui a donné sa réputation au Bec-Hellouin. Niché dans l'arrière pays normand, fait de bocages et de prairies verdoyantes, le village a un aspect typique des villages de Normandie, avec ruelles paisibles bordées de maisons à pans de bois et aux balcons fleuris.
41 km au sud-est de Honfleur, Sainte-Catherine
6 CAEN. Cité de Guillaume le Conquérant. L’agglomération de Caen compte environ 200.000 habitants. Caen se développe à partir du 1er siècle, car elle est située sur un axe de communication romain. Pour autant, au 11e siècle, c'est Guillaume le Conquérant qui assurera son succès. Avant de devenir roi d'Angleterre, il est Duc de Normandie et fait bâtir à Caen deux abbayes et un château. L'Abbaye des Hommes pour lui à l'ouest, et l'Abbaye des Femmes pour son épouse à l'est. Le château, lui, est au milieu. Lors des bombardements de 1944, Caen va beaucoup souffrir mais sera reconstruite dans un style moins marqué que par exemple le style utilisé au Havre, ce qui fait qu'aujourd'hui on remarque à peine que la ville a été très touchée.
51 km au sud-ouest de Honfleur, Sainte-Catherine
7 ROUEN. Jeanne d'Arc et le feu. Capitale de la Normandie, l’agglomération de Rouen compte 470.000 habitants. Située sur la Seine, c'est une importante ville portuaire, et déjà à l'époque romaine et au Moyen-Age, c'est une cité de toute première importance. Le vieux Rouen, qui est pavé et qui comporte de nombreuses maisons à colombage, invite à la flânerie... Ou à la peinture, car c'est ici que le célèbre peintre impressionniste Claude Monet a passé une partie de sa vie. A Rouen, il a notamment peint la Cathédrale Notre-Dame, dont la flèche du 13e siècle domine le centre-ville. Pas sûr cependant que Jeanne d'Arc aie eu beaucoup de temps pour flâner, car c'est ici que la pauvre fut tuée par le feu, accusée d’hérésie par l'église. Rouen, elle aussi, subira le feu: lors des bombardements allemands de 1940, et lors de la libération de 1944 par les Alliés. Une importante partie de la ville a alors été détruite, et reconstruite dans un style plus contemporain fonctionnel mais austère.
62 km à l'est de Honfleur, Sainte-Catherine
4 ARROMANCHES-LES-BAINS. Ce village fut le grand port du Débarquement. Avec sa jolie plage et ses restaurants, qui pourrait penser que cette petite station balnéaire fut le théâtre d'événements historiques? La station est en effet surtout connue pour son port "préfabriqué", qui lors du Débarquement de 1944 assura le débarquement de 2,5 millions de soldats en seulement cent jours. Les caissons de béton qui constituaient le port sont toujours échoués dans l'eau et continuent de témoigner de l'histoire étonnante de ce paisible village, de seulement 500 habitants. Un musée, un cinéma à 360 degrés et divers monuments commémoratifs rappellent également l'histoire du Débarquement.
63 km à l'ouest de Honfleur, Sainte-Catherine
4 BARBIZON. Le village des peintres pré-impressionnistes. Barbizon est célèbre pour avoir été l'un des lieux favoris des peintres pré-impressionnistes. La rue principale est bordée de galeries, de boutiques et de restaurants charmants. La rue débouche sur la forêt de Fontainebleau, lieu magique et absolument dépaysant. Le lieu idéal pour passer un dimanche ou un week-end calme et culturel non loin de Paris.
205 km au sud-est de Honfleur, Sainte-Catherine
Devenir rédacteur et évaluateur. Rédigez un nouveau point d'intérêt et figurez parmi nos auteurs. Cliquez sur "Rédiger" ou écrivez-nous à redaction@seevisit.com. Vous pourrez également faire partie de notre groupe d'évaluation si vous le souhaitez.
Faire paraître votre activité commerciale. Pour rédiger un point d'intérêt lié à un événement (fête, brocante...) ou à une activité commerciale (restaurant, bar, boutique, parc d'attractions, musée...), cliquez sur "Rédiger". C'est gratuit.
Conditions générales. Seevisit ne collecte pas d'information personnelle sur ses utilisateurs, hormis leur position si ceux-ci l'acceptent. • L’utilisation de Seevisit ne confère aux utilisateurs aucun droit de propriété intellectuelle sur ses contenus. • Les informations disponibles sur Seevisit sont gratuites et peuvent comporter des erreurs. Un utilisateur ne pourra tenir Seevisit responsable d’un éventuel préjudice en cas d’information erronée. • Seesivit crée des liens hypertextes vers des sites ne lui appartenant pas et sur lesquels il ne dispose d’aucun contrôle. • Les utilisateurs qui chargent des textes ou des photos sur Seevisit s'engagent à en être les auteurs ou à en disposer des droits. Ils donnent à Seevisit le droit d'utilisation gratuite sans limite de temps.
Auteurs. Les cartes Seevisit sont éditées grâce aux fonds de carte Umap (lien ci-dessous). Les auteurs des photos sont indiqués sur les noms des photos.
www.umap.openstreetmap.fr/fr/
Présentation de la page. Faire du tourisme à Honfleur, dans le Calvados et visiter la ville de Honfleur en 1 jour, en 2 jours ou 3 jours ? Seevisit.com vous propose un plan de Honfleur et son circuit touristique gratuit avec le top 10 des choses à faire et à voir à Honfleur et autour de Honfleur. Cette visite guidée gratuite de Honfleur vous présente les dix meilleures choses à visiter et à faire, soit en faisant une visite rapide (les attractions essentielles) ou en faisant le circuit complet de Honfleur (voir la carte de Honfleur). Seevisit vous propose également les points d’intérêts près de Honfleur.


836 visites sur cette page. 200.008 visites sur les pages seevisit