Seevisit Guide de voyage
france/normandie/arques-la-bataille
france/normandie/arques-la-bataille
france/normandie/arques-la-bataille
france/normandie/arques-la-bataille
france/normandie/arques-la-bataille
france/normandie/arques-la-bataille

Arques-la-Bataille

Et son château en ruine.


2étoile(s) : Vaut d'aller jusqu'à 3 km


[Arques-la-Bataille] Ce petit bourg de moins de 3·000 habitants tient son nom de la bataille décisive que le roi de France Henri IV remporta contre les troupes de la Ligue Catholique, qui s'opposaient à son sacre.

Ce sont 37·000 soldats qui se livrèrent bataille pour prendre le château. Même si le château est aujourd'hui en ruine, il justifie un petit détour à Arques-la-Bataille, à condition de savoir grimper.


TEXTE: ©Seevisit Patrick Palmas PHOTO(S): ©Seevisit Patrick Palmas / ©Seevisit Patrick Palmas / ©Seevisit Patrick Palmas CARTE: ©Opensteetmap / ©Seevisit Patrick Palmas

Arques-la-Bataille ‒ Visite et mode d'emploi

● Carte associée à cette page: Arques-La-Bataille. Le bouton en forme de cible de la carte vous permet de vous géolocaliser.
● Les boutons "GPS lieu" et "GPS parking" permettent de rejoindre le point repère (Groupe Scolaire, premier lieu d'intérêt du parcours) et le le navigateur Google Maps.
● En rouge, parcours de 2 km à pied (retour inclus). Prévoir 1h00 min, plus les visites et les activités.
● Bon à savoir: Ajoutez 1 km si vous souhaitez faire la boucle (pointillés) autour du château.

COMMENTAIRES GPS LIEU

Arques-La-Bataille ‒ Lieux d'intérêt:

Ci-dessous. Les lieux en rouge (du parcours rouge) sont présentés dans le sens de visite. Les lieux en vert sont présentés alphabétiquement.

france/normandie/arques-la-bataille/groupe-scolaire

1étoile

Groupe Scolaire

(1) Et son architecture typique des années 1930.

[Groupe Scolaire]


TEXTE: ©Seevisit Patrick Palmas PHOTO: ©Seevisit Patrick Palmas

Distance(s): Ce lieu d'intérêt (bouton GPS Lieu) se trouve à 0 km au nord ↑ du point repère (Arques-La-Bataille / Groupe Scolaire).

VOIR PLUS GPS LIEU
france/normandie/arques-la-bataille/eglise-notre-dame-de-l-assomption

1étoile

Église Notre-dame-de-l'assomption

(2) Cette église de style gothique flamboyant datant du 16e siècle est l'une des rares églises en France à avoir conservé son jubé, une sorte de tribune formant un mur transversal entre le chœur (là où officie le prêtre) et la nef (là où les fidèles prennent place).

[Église Notre-dame-de-l'assomption]


TEXTE: ©Seevisit Patrick Palmas PHOTO: ©Seevisit Patrick Palmas

Distance(s): Ce lieu d'intérêt (bouton GPS Lieu) se trouve à 0,2 km au nord ↑ du point repère (Arques-La-Bataille / Groupe Scolaire).

VOIR PLUS GPS LIEU
france/normandie/arques-la-bataille/ancien-bailliage

1étoile

Ancien Bailliage

(3) Cette maison datant du 15e siècle est l'ancienne demeure du bailli de la ville. Jusqu'à la Révolution Française, le bailli représentait le roi et administrait un bailliage, avec par exemple des pouvoirs militaires et de justice. La France comptait alors environ 400 bailliages.

[Ancien Bailliage] Dans le cas d'Arques-la-Bataille, la ville avait cependant perdu son baillage bien avant la Révolution, puisque le baillage avait été transféré à Dieppe (à 7 km au nord-ouest), ville alors en pleine croissance.


TEXTE: ©Seevisit Patrick Palmas PHOTO: ©Seevisit Patrick Palmas

Distance(s): Ce lieu d'intérêt (bouton GPS Lieu) se trouve à 0,2 km à l'ouest ← du point repère (Arques-La-Bataille / Groupe Scolaire).

VOIR PLUS GPS LIEU
france/normandie/arques-la-bataille/chateau-d-arques-la-bataille

2étoile

Château d'Arques-la-Bataille

(5) Fait rare, ce château se trouve à la fois sur un promontoire rocheux naturel (la colline) mais aussi sur une motte castrale.

[Château d'Arques-la-Bataille] Au Moyen-Âge, les mottes castrales étaient très courantes, comme par exemple à Dieppe, à 7 km au nord-ouest. On édifiait un monticule de terre sur lequel on construisait une tour de guet en bois pour surveiller l'ennemi. Le château actuel fut donc édifié au 12e siècle sur cette ancienne motte.
• En 1204, Arques fut la dernière forteresse normande à déposer les armes devant le roi de France victorieux, Philippe Auguste.
• En 1589, Henri IV, en pleine reconquête du Royaume de France, parvient à reprendre le château avec ses 7. 000 hommes. Il met en déroute les 30·000 soldats de la Ligue qui n'accepte pas son sacre (voir la section "Guerres de Religion"
• Par la suite, Louis XIV déclare le château inutile et c'est le début de la fin du château qui sert de carrière de pierre.
• Jusqu'à la fin des années 1970, il était encore possible de le visiter, mais ensuite il fut fermé pour risque de chutes de pierres.
• Aujourd'hui, il est possible d'en faire le tour et la balade est très distrayante, car vous longez ce vaisseau fantôme de tout près, sans jamais pouvoir y entrer. La balade se déroule sur une sorte de crête d'un mètre de large, avec d'un côté la pente abrupte de la colline, et de l'autre la pente abrupte des douves. Pour effectuer le tour, il faut être bien chaussé et ne pas avoir peur du vide, car à l'arrière du château, la crête monte et descend sur plusieurs mètres et il n'a pas d'escaliers.


TEXTE: ©Seevisit Patrick Palmas PHOTO: ©Seevisit Patrick Palmas

Distance(s): Ce lieu d'intérêt (bouton GPS Lieu) se trouve à 0,4 km au sud ↓ du point repère (Arques-La-Bataille / Groupe Scolaire).

VOIR PLUS GPS LIEU

culture/wars-of-religion

Guerres de Religion

Le roi de France ne sera pas Protestant!

• Dès 1517, le Protestant Martin Luther protesta contre les dérives de l'Église Catholique, par exemple contre le paiement d'indulgences pour racheter ses péchés. Le nombre de Protestants allait croissant et des heurts, puis des guerres, éclatèrent en France. • À la mort d'Henri II, ses enfants étaient trop jeunes pour régner et la reine Catherine de Médicis avait grand peine à diriger le pays. • Lorsque Henri III devint enfin roi de France en 1574, son autorité n'était que partiellement reconnue. La guerre civile faisait rage entre les Protestants dirigés par Henri de Bourbon, cousin du roi et prétendant au trône, et les Catholiques (unis dans la Ligue) dirigés par le duc Henri de Guise, qui souhaitait lui aussi devenir roi. On compta des milliers de morts. L'Espagne et l'Angleterre s'allièrent à la Ligue pour faire tomber l'héritier légitime. Le puissant Henri de Guise força le roi Henri III à combattre les Protestants, donc son propre héritier, Henri de Bourbon! Mais, lorsque Henri III perdit (probablement exprès) des batailles contre les Protestants, il fut chassé de Paris par les Catholiques et il se réfugia à Blois. Il fit assassiner Henri de Guise, avant d'être assassiné lui-même par un moine fanatique, en 1589. • Henri de Bourbon se convertit au catholicisme et put dès lors devenir roi de France en tant qu'Henri IV. Mais il dut reconquérir un royaume qui se refusait à lui...


TEXTE: ©Seevisit Amélie de Grasse PHOTO: ©Seevisit Patrick Palmas

corporate/route

Suivez la ligne rouge

Dans "Visite et mode d'emploi", trouvez les informations utiles pour suivre le(s) circuit(s) proposé(s). Sur la carte, suivez la ligne rouge grâce à la géolocalisation (indiquée par un point bleu) et aux noms de rues. Nos circuits rouges regroupent les lieux d'intérêt les plus intéressants et les plus centraux. Pour les lieux d'intérêt moins importants ou plus éloignés (points verts), organisez vos visites en fonction du nombre d'étoiles et de vos centres d'intérêt.

PHOTO: ©Umap & Seevisit

france/normandie/arques-la-bataille/rue-saint-julien

1étoile

Rue Saint-Julien

(101) En route pour Paris ou Londres.

[Rue Saint-Julien] La Rue Saint-Julien qui longe l'église fait partie de l'Avenue Verte, circuit de 450 kilomètres qui relie Londres et Paris. Voir "Avenue Verte" sur cette page.


TEXTE: ©Seevisit Patrick Palmas PHOTO: ©Seevisit Patrick Palmas - Illustration

Distance(s): Ce lieu d'intérêt (bouton GPS Lieu) se trouve à 0,3 km au nord ↑ du point repère (Arques-La-Bataille / Groupe Scolaire).

VOIR PLUS GPS LIEU

culture/green-avenue

Avenue Verte Paris Londres

450 km à vélo.

L'Avenue Verte relie Paris et Londres. D'environ 450 km de longueur, elle est entièrement cyclable de Dieppe à Newhaven, sauf bien entendu pour traverser la Manche. Le projet a été lancé dans les années 2000, et l'objectif à terme est que cette avenue verte soit composée majoritairement de voies cyclables. Parfois appelée Véloroute Paris-Londres, elle emprunte soit des routes où le trafic automobile est faible, soit des voies dédiées, parfois aménagées sur d'anciennes voies de chemin de fer. Si vous aimez le vélo, c'est un excellent projet de vacances qui vous permet de relier les deux villes en deux semaines environ. L'occasion de découvrir les bords de Seine, la vallée de l'Oise, le Parc Naturel du Vexin, la Normandie et la campagne anglaise.


TEXTE: ©Seevisit Patrick Palmas PHOTO: ©Seevisit Patrick Palmas

Ajoutez un point d'intérêt sur la page:

Cliquez sur le bouton ajouter pour ajouter un lieu d'intérêt (un musée, un monument, un parc, un restaurant...) sur la page: Arques-La-Bataille.

AJOUTER

Arques-la-Bataille ‒ Page(s) parente(s):

france/normandie

Normandie

Pays des Vikings.

[Normandie] /Région admin./ L'origine du nom de cette magnifique région provient des hommes du nord (nord man). À partir du 10e siècle, ces Normands, plus couramment appelés Vikin...


TEXTE: ©Seevisit Patrick Palmas PHOTO: ©Seevisit Patrick Palmas

SITE WEB