CARTE EXPLORER
Castelnau-de-Montmiral.

 
CASTELNAU-DE-MONTMIRAL.
Bastion albigeois.

3 etoile(s) Vaut de parcourir 10 km

[Castelnau-de-Montmiral] Dressé sur un promontoire à 1 km au sud de la Vère, ce joli village de 1.000 habitants compte parmi Les Plus Beaux Villages de France (voir ci-dessous). Bien que le site et les environs étaient déjà occupés par des populations éparses, c’est au Comte de Toulouse, Raymond VII, que l’on doit la construction de la cité fortifiée au 13e siècle. Castelnau-de-Montmiral permettait notamment de contrôler l’amont et l’aval de la rivière. En outre, la forteresse offrait aux populations une solution idéale pour se protéger des guerres et des invasions. Mais pour convaincre les récalcitrants, le comte leur offrit des avantages fiscaux. On lit parfois que Castelnau est une bastide (ville neuve non fortifiée du 12e et 13e siècle), mais il n’en est rien car les bastides ne possédaient ni remparts ni château, contrairement à Castelnau. Mais où est donc le château de Castelnau? Il fut détruit au 19e siècle et il n’en reste rien à part une tour bien discrète, la tour Toulze. Village paisible, c’est surtout sur la jolie place des Arcades que vous trouverez un peu d’animation, avec deux restaurants et l’office de tourisme.
Texte: ©Seevisit David Mani
Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
COMMENTAIRES
ORGANISEZ VOTRE VISITE:
• Les boutons itinéraire ou parking permettent de rejoindre le début du circuit (Rue du Château) ou le parking via votre application de navigation GPS. • Cliquez sur le bouton carte pour ouvrir ou fermer la carte. Le bouton cible de la carte permet de vous géolocaliser. • Circuit de 1 km à pied (en rouge). Prévoir 1 heure (retour inclus), sans les visites et activités. • Les points d'intérêt hors circuit (en vert) sont triés alphabétiquement. ••• Bon à savoir: Le circuit ne présente pas de dénivelés importants et suit le circuit recommandé par l'office de tourisme.
ITINÉRAIRE PARKING
LES PLUS BEAUX VILLAGES DE FRANCE.
Un label regroupant 159 villages.
[Les Plus Beaux Villages de France] Depuis 1982, ce label répertorie Les Plus Beaux Villages de France en fonction de 27 critères. Un village peut être une commune à part entière ou bien dépendre d'une commune plus importante (souvent après un regroupement de communes), mais la population du village ne doit pas dépasser 2.000 habitants. Avec ce label, vous avez la casi certitude de découvrir un joli village. Mais d'autres villages français aussi jolis ne rentrent pas dans les critères. Par exemple car ils sont trop grands ou tout simplement car ils n'ont pas postulé.
Texte: ©Seevisit David Mani
Photo: ©Wikipedia
Rue du Château.
1 etoile(s)

RUE DU CHÂTEAU.
Elle se trouve à l'emplacement de l'ancien château du 13e siècle détruit lors de la Révolution française. (1)

[Rue du Château]
Distance: 0,2 km au sud-ouest de: Église Notre-Dame de l'Assomption (Castelnau-de-Montmira
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
ITINÉRAIRE COMMENTAIRES
Maison Miramond.
1 etoile(s)

MAISON MIRAMOND.
(2)

[Maison Miramond]
Distance: 0,1 km à l'ouest de: Église Notre-Dame de l'Assomption (Castelnau-de-Montmira
Texte: Ajouter
Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
ITINÉRAIRE COMMENTAIRES
Place des Arcades.
2 etoile(s)

PLACE DES ARCADES.
Le cœur du village. (3)

[Place des Arcades]
Distance: 0,0 km au sud de: Église Notre-Dame de l'Assomption (Castelnau-de-Montmira
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
ITINÉRAIRE COMMENTAIRES
Église Notre-Dame de l'Assomption.
1 etoile(s)

ÉGLISE NOTRE-DAME DE L'ASSOMPTION.
(4)

[Église Notre-Dame de l'Assomption]
Distance: 0,0 km de: Église Notre-Dame de l'Assomption (Castelnau-de-Montmira
Texte: Ajouter
Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
ITINÉRAIRE COMMENTAIRES
Place des Roses.
1 etoile(s)

PLACE DES ROSES.
(5)

[Place des Roses]
Distance: 0,1 km au nord-ouest de: Église Notre-Dame de l'Assomption (Castelnau-de-Montmira
Texte: Ajouter
Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
ITINÉRAIRE COMMENTAIRES
Esplanade.
1 etoile(s)

ESPLANADE.
(6)

[Esplanade]
Distance: 0,1 km au nord de: Église Notre-Dame de l'Assomption (Castelnau-de-Montmira
Texte: Ajouter
Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
ITINÉRAIRE COMMENTAIRES
Place de l'Hôpital.
1 etoile(s)

PLACE DE L'HÔPITAL.
(7)

[Place de l'Hôpital]
Distance: 0,0 km au nord-est de: Église Notre-Dame de l'Assomption (Castelnau-de-Montmira
Texte: Ajouter
Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
ITINÉRAIRE COMMENTAIRES
Porte des Garrics.
2 etoile(s)

PORTE DES GARRICS.
(8)

[Porte des Garrics]
Distance: 0,1 km au sud-est de: Église Notre-Dame de l'Assomption (Castelnau-de-Montmira
Texte: Ajouter
Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
ITINÉRAIRE COMMENTAIRES
Rue des Chiffonniers.
1 etoile(s)

RUE DES CHIFFONNIERS.
(9)

[Rue des Chiffonniers]
Distance: 0,1 km au sud de: Église Notre-Dame de l'Assomption (Castelnau-de-Montmira
Texte: Ajouter
Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
ITINÉRAIRE COMMENTAIRES
Tour Toulze.
2 etoile(s)

TOUR TOULZE.
Le seul vestige de l'ancien château. (10)

[Tour Toulze]
Distance: 0,1 km au sud-ouest de: Église Notre-Dame de l'Assomption (Castelnau-de-Montmira
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©LD
ITINÉRAIRE COMMENTAIRES
ITINÉRAIRE ET PARKING.
Cliquez et suivez votre navigateur GPS.
Si vous êtes à pied, le bouton "itinéraire" vous mène au point d'intérêt concerné (correspondant au point sur la carte). Si vous êtes en voiture, le bouton "parking" vous mène sur un parking proche du point d'intérêt concerné.
Photo: ©Freestock & Seevisit
AJOUTEZ UN POINT D'INTÉRÊT SUR LA PAGE:
Un musée, un monument, un parc, un restaurant...
AJOUTER
OCCITANIE.
Pays cathare.
[Occitanie] /Région admin./ Fermée au sud par la chaîne de montagnes des Pyrénées et au nord par la chaîne de montagnes du massif central, l'Occitanie offre un grand nombre de sites naturels à visiter. À commencer par les pics rocheux, les gouffres et autres grottes... Mais la grotte la plus célèbre est celle de Lourdes bien sûr! Là où la Vierge est apparue dix-huit fois. Si vous aimez autant la mer que les grottes, cap à l'est sur la Méditerranée, à la Grande Motte. Cette station balnéaire futuriste vous accueille dans des immeubles uniques, sortes de troglodytes des temps modernes. À croire que les hérétiques n'ont pas complètement disparu du pays cathare! Du 10e au 12e siècle, ces malheureux Cathares furent pourchassés et torturés par l'église pour hérésie. Ils se cachaient dans les nombreux châteaux que compte la région. Aujourd'hui, l'Occitanie vous attend, et votre seule torture sera probablement de ne pas pouvoir goûter à toutes ses spécialités: volaille, miel, roquefort, cassoulet, brandade de morue, vins des Corbières...
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
AUTRES SUJETS:
Ci-dessous, classés selon la distance.
3 etoile(s) PUYCELSI.
Un village forteresse dans la forêt.
[Puycelsi] Classé parmi Les Plus Beaux Villages de France, ce village-forteresse de 400 habitants se trouve au milieu de la forêt de la Grésigne. Avec son église, son jardin de simples (≡botanique) et ses demeures du 14e et du 15e siècle, Puycelsi est un lieu apprécié des touristes. Légèrement en surplomb, le village veille sur la vallée de la Vère. Le site fut occupé dès la préhistoire avant d'être  investi par les Celtes et les Romains. Mais c'est surtout à partir du 12e siècle que Puycelsi commença à prendre de l'importance lorsque il devint l'un des lieux de résidence des comtes de Toulouse. Grâce à ses remparts, le village pu résister à de nombreux sièges : des Albigeois, des pastoureaux, des Anglais et des Protestants... Les anciens remparts ont été plutôt bien conservés. Depuis le chemin de ronde, vous aurez de beaux points de vue: sur la forêt, la vallée et sur le Quercy.
Distance: 9 km à l'ouest de: Église Notre-Dame de l'Assomption (Castelnau-de-Montmira
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
ITINÉRAIRE PARKING
5 etoile(s) CORDES-SUR-CIEL.
Une colline sur le ciel.
[Cordes-sur-Ciel] Le souvenir de votre arrivée à Cordes-sur-Ciel sera inoubliable. De loin, la colline qui accueille la cité se détache nettement sur le ciel, d’où son nom de Cordes-sur-Ciel. Le village, qui compte aujourd’hui moins de 1.000 habitants, fut construit au 13e siècle par le comte Raymond VII de Toulouse. Cordes-sur-Ciel fut un haut lieu du catharisme (au 13e siècle) avant de devenir une étape du pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle au 15e siècle, l’un des trois plus importants pèlerinages chrétiens avec ceux de Rome et de Jérusalem. Aujourd’hui, un million de visiteurs passent chaque année par Cordes-sur-Ciel, mais pour un tout autre pèlerinage: un pèlerinage touristique dédié au plaisir et à la beauté... Avec ses ravissantes rues médiévales, ses boutiques, ses cafés et ses restaurants, Cordes-sur-Ciel est un lieu immanquable dans la région.
Distance: 15 km au nord-est de: Église Notre-Dame de l'Assomption (Castelnau-de-Montmira
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING
2 etoile(s) PENNE.
Et sa haute forteresse en ruine.
[Penne] Ce ravissant village de 600 habitants est dominé par un impressionnant château en ruine qui semble épouser le piton rocheux sur lequel il est bâti. Le village est construit tout en longueur entre deux cours d'eau, l'Aveyron au nord et le Cap de Biou au sud. Grâce à des objets retrouvés dans de petites grottes du piton rocheux, on sait que le site fut occupé depuis l'Antiquité, probablement pour sa situation en hauteur permettant de se protéger. Les venelles bordées de maisons anciennes, souvent ornées d'étranges sculptures, vous mèneront jusqu'à la haute forteresse du 13e siècle, typique de l'architecture militaire en Occitanie. Après avoir passé l'immense porte d'entrée, vous pénétrez dans une grande cour intérieur. Au Moyen-Âge, c'est dans cette cour que les villageois venaient se protéger en cas d'attaque, mais la cour était aussi souvent utilisée pour les fêtes et les banquets. Depuis la forteresse, vous aurez une vue splendide sur la village et la région, notamment sur la forêt de la Grésigne à 10 km au sud, ainsi que sur les gorges de l'Aveyron et les vignobles de Gaillac à 10 km au sud-ouest.
Distance: 15 km au nord-ouest de: Église Notre-Dame de l'Assomption (Castelnau-de-Montmira
Texte: ©Seevisit David Mani
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING
4 etoile(s) BRUNIQUEL.
Le village aux deux châteaux.
[Bruniquel] Ce ravissant village de 600 habitants est construit sur un promontoire à la confluence de deux rivières (l'Aveyron et la Vère). Au premier regard, Bruniquel offre au visiteur les hautes façades de ses deux châteaux construits à flanc de roche. C'est à partir du 13e siècle que Bruniquel gagna en importance lorsqu'il devint l'un des lieux de résidence des comtes de Toulouse, puis du roi de France Louis XIII. Porté par le commerce de sa production locale de lin, de chanvre et de safran, Bruniquel fut également une grande cité marchande. Entre châteaux, remparts et belles demeures de marchands, l'architecture du village témoigne de cette double fonction, défensive et commerçante. Jusqu'au 20e siècle, le village a également pu bénéficier de l'exploitation du minerais (forges) et du bois (scieries). Aujourd'hui, l'artisanat d'art et le tourisme ont pris le relais. Classé parmi Les Plus Beaux Villages de France (voir ci-dessous), le village attire de nombreux touristes chaque année. À ne pas rater, la visite des deux châteaux en haut du village (ticket unique). C'est dans ce décor naturel qu'eut lieu le tournage du célebre film "Le vieux Fusil" dans lequel Romy Schneider est tuée au lance-flammes par les nazis. Une scène atroce qui a marqué des générations.
Distance: 16 km au nord-ouest de: Église Notre-Dame de l'Assomption (Castelnau-de-Montmira
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING
4 etoile(s) SAINT-ANTONIN-NOBLE-VAL.
Datant du 12e siècle, son hôtel de ville est le plus ancien de France.
[Saint-Antonin-Noble-Val] Ce joli village médiéval de 2.000 habitants a pour écrin les ravissantes gorges de l'Aveyron qui lui donnent force et caractère. Si le village est un point de départ idéal pour de nombreux touristes pour se loger et partir à la découverte des gorges de l'Aveyron, Saint-Antonin-Noble-Val est aussi un agréable village à lui tout seul. Quelques commerces, notamment des boutiques d'art, viendront d'ailleurs accompagner agréablement votre visite du village. Beaucoup de ses demeures du 13e au 15e siècle sont les anciennes demeures des nombreux marchands de draps qui habitaient le village. Le joyau de la ville est toutefois son ancien hôtel de ville. Datant du 12e siècle, c'est le plus vieil hôtel de ville de France. Surmonté d'un beffroi, l'édifice abrite actuellement le musée municipal consacré à la préhistoire ainsi qu'aux arts et traditions populaires locaux.
Distance: 21 km au nord de: Église Notre-Dame de l'Assomption (Castelnau-de-Montmira
Texte: ©Seevisit Pierre Vendres
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE SITE WEB
3 etoile(s) MONESTIÉS.
Et son exceptionnelle mise au tombeau de Jésus.
[Monestiés] Bien qu’ayant perdu ses remparts, ce ravissant village de 1.400 habitants n’a pas perdu son charme du Moyen-Âge: rues tortueuses, pont romain, tour, fontaine, maisons à colombages, maisons à encorbellements… Le village compte d’ailleurs parmi Les Plus Beaux Villages de France (voir ci-dessous). Monestiés s’enroule autour de sa belle église Saint-Pierre, d’architecture gothique. C’est cependant la chapelle Saint-Jacques (à la fin du circuit) qui devrait retenir toute votre attention. Unique au monde, elle abrite vingt statues polychromes grandeur nature représentant la scène de la mise au tombeau de Jésus. Cette chapelle et son hôpital accueillait autrefois les pèlerins en route pour Saint-Jacques-de-Compostelle, l’un des trois plus importants pèlerinages chrétiens avec ceux de Rome et de Jérusalem.
Distance: 25 km au nord-est de: Église Notre-Dame de l'Assomption (Castelnau-de-Montmira
Texte: ©Seevisit David Mani
Photo: ©Seevisit David Mani
ITINÉRAIRE PARKING
7 etoile(s) ALBI.
La belle rouge.
[Albi] Classée au patrimoine mondial de l'Unesco, cette impressionnante cité de 75.000 habitants (agglomération) est la capitale du département du Tarn. Albi est considérée comme l'une des plus belles villes de France. Dominant la ville et la vallée du Tarn, c'est sa cathédrale-forteresse de briques rouges qui donne à Albi son appellation d'"Albi la rouge". Jouissant d'un climat doux presque toute l'année, Albi est une ville séduisante et chaleureuse. Ses ruelles tortueuses, ses maisons anciennes, ses nombreuses rues commerçantes, ses marchés gourmands et sa campagne environnante sont un vrai bonheur pour les visiteurs. Outre sa cathédrale, vous pouvez visiter son ancien palais épiscopal (≡palais de l'évêque) et son musée dédié à Toulouse-Lautrec (1864-1901), célèbre peintre dessinateur né à Albi.
Distance: 26 km à l'est de: Église Notre-Dame de l'Assomption (Castelnau-de-Montmira
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING
3 etoile(s) NAJAC.
Village hérétique.
[Najac] La silhouette ravissante du château qui se dresse sur sa colline escarpée donne à Najac un style incomparable. Simple tour carrée au 12e siècle, le château devint une véritable forteresse au 13e siècle. C’est à cette époque que le village se convertit au catharisme, un mouvement qui ne reconnaissait pas l’existence de dieu! Pour cela, les Cathares furent persécutés par les inquisiteurs catholiques... À Najac, les Cathares furent condamnés à payer la construction de l’église catholique du village. On ne sait pas s’ils furent tués ensuite! Situé sur un site stratégique qui ferme la vallée de l’Aveyron, la cité fut de tout temps sujet de convoitise. Entre Français et Anglais pendant la Guerre de Cent Ans, entre Catholiques et Protestants pendant les Guerres de Religion, entre Républicains et Croquants (royalistes) pendant la Révolution française... Lors de votre visite, ne ratez pas l’église Saint-Jean, payée par les Cathares, ainsi que la place du Barry, le centre du village. Elle est bordée de jolies maisons à pans de bois et de "couverts", des galeries de bois qui servaient à abriter les marchands. Ravissant! Aujourd’hui, Najac compte 700 habitants, mais on ne connait pas le nombre de Cathares! :-) Pour son cadre, sa beauté et son patrimoine, le village est classé parmi Les Plus Beaux Villages de France (voir ci-dessous).
Distance: 31 km au nord-est de: Église Notre-Dame de l'Assomption (Castelnau-de-Montmira
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING
5 etoile(s) MONTAUBAN.
Ancienne capitale protestante.
[Montauban] Montauban fut fondé au 12e siècle au bord du Tarn. Depuis la ville a grandi autour de son ancienne place de marché (la place Nationale) déployant ses charmants quartiers de brique rouge. Au 15e siècle, pendant les guerres de Religion (voir ci-dessous), Montauban devint l'une des deux "capitales" françaises du protestantisme, avec La Rochelle. En témoignent les dommages causés à l'église Saint-Jacques et les nombreux temples protestants. Au 20e siècle, suite à une crue du Tarn qui inonda une bonne partie de la ville, Montauban se reconstruisit à la mode Art Déco et se dota de bains douches, de clubs nautiques et d'un beau marché couvert. À ne pas rater, le point de vue depuis le pont vieux, le musée Ingres-Bourdelle logé dans l'ancien palais épiscopal et surtout la ravissante place Nationale, toujours animée avec ses cafés et restaurants.
Distance: 38 km à l'ouest de: Église Notre-Dame de l'Assomption (Castelnau-de-Montmira
Texte: ©Seevisit Sandra Muller
Photo: ©Flickr
ITINÉRAIRE PARKING SITE WEB
3 etoile(s) LAUTREC.
Berceau de la famille Toulouse Lautrec.
[Lautrec] Ce joli village de 1.700 habitants compte parmi Les Plus Beaux Villages de France (voir ci-dessous). Bien que le site fut occupé très tôt par les Gaulois puis les Romains, il fallut attendre le 10e siècle pour que le village de Lautrec prenne de l'importance. Ancienne capitale du Vicomté (≡terres d'un vicomte au Moyen-Âge) de Lautrec pendant sept siècles, la cité compta jusqu'à 4.500 habitants. Occupant une position stratégique, elle fut fortifiée pour la protéger des convoitises d'autres seigneurs. De son double rempart et de ses huit portes, qui protégeaient ses rues étroites bordées de maisons à colombages, seules trois portes subsistent aujourd'hui, mais seule la porte de la Caussade est demeurée intacte. Lautrec doit sa renommée au célèbre peintre Toulouse Lautrec (1864-1901) dont la famille, l'une des plus vieilles familles nobles de France, est originaire du village.
Distance: 38 km au sud-est de: Église Notre-Dame de l'Assomption (Castelnau-de-Montmira
Texte: ©Seevisit David Mani
Photo: ©Seevisit David Mani
ITINÉRAIRE PARKING
4 etoile(s) VILLEFRANCHE-DE-ROUERGUE.
Bastide fondée au 13e siècle.
[Villefranche-de-Rouergue] Cette jolie ville de 12.000 habitants est typique des bastides du sud-ouest de la France. Présentant un plan régulier, environ 500 villes neuves (bastides) furent ainsi fondées entre le 13e et le 14e siècle. Avec ses demeures anciennes, la vieille ville est ravissante. Elle est dominée par la masse imposante de l'église Notre-Dame. De style gothique, elle date du 15e siècle. Mais ce que vous retiendrez sans doute de Villefranche, c'est sa grande place carrée bordée de "couverts": des galeries en bois.
Distance: 46 km au nord de: Église Notre-Dame de l'Assomption (Castelnau-de-Montmira
Texte: ©Seevisit Patrice Perrotte
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING
3 etoile(s) SAUVETERRE-DE-ROUERGUE.
Bastide royale en damier.
[Sauveterre-de-Rouergue] Faisant aujourd'hui partie de la très sélecte liste des Plus Beaux Villages de France (voir ci-dessous), Sauveterre-de-Rouergue est une ancienne bastide royale fondée au 13e siècle. Près de 300 bastides virent le jour à cette époque; ce sont des sortes de villes nouvelles du Moyen-Âge. Sauveterre a conservé son caractère typique de bastide de cette époque, avec des rues au carré autour d'une grande place centrale dotées d'arcades. Un coup d'œil sur la carte s'impose! Aujourd'hui, le village compte 800 habitants et faute d'attirer de nouveaux villageois comme au 13e siècle, il attire tout du moins un grand nombre de touristes. Au programme de votre visite, les portes fortifiées Saint-Christophe et Saint-Vital, l'église collégiale gothique Saint-Christophe du 14e siècle, sans oublier sa place des Arcades justement dotée de 47 arcades.
Distance: 49 km au nord-est de: Église Notre-Dame de l'Assomption (Castelnau-de-Montmira
Texte: ©Seevisit David Mani
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING
7 etoile(s) TOULOUSE.
La ville rose.
[Toulouse] Du 15e au 16e siècle, grâce à la production et à l'exportation de pastel bleu, Toulouse et sa région devinrent riches, voire très riches. Il n'en fallait pas beaucoup plus pour que certains voient en Toulouse la capitale du fameux "pays de Cocagne", un pays de richesse et d'abondance. Aujourd'hui, Toulouse est plus modestement la capitale de la région Occitanie. Riche d'une agglomération comptant près d'un million d'habitants, Toulouse est jeune et dynamique. C'est une grande ville universitaire, de recherche et d'industrie, notamment spécialisée dans la construction aéronautique et spatiale. Mais Toulouse brille surtout pour le charme et la beauté de son patrimoine architectural. Essentiellement construite en briques de terre cuite, Toulouse est souvent surnommée la "ville rose", même s'il faut avouer que la couleur des briques est d'avantage saumon que rose. Parmi les monuments emblématiques de Toulouse, vous pouvez voir la grande Basilique Saint-Sernin. C'est l'une des plus gigantesques constructions romanes et, sans surprise, elle est essentiellement construite en briques. Tout comme l'hôtel de ville d'ailleurs. Ici, on l'appelle le Capitole (photo). À Toulouse, Vous pouvez aussi profiter du charme des quais de la Garonne, ou du canal du Midi. Ce canal fut édifié au 17e siècle pour relier la Garonne à la mer Méditerranée.
Distance: 50 km au sud-ouest de: Église Notre-Dame de l'Assomption (Castelnau-de-Montmira
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Seevisit Yohan Lancou
ITINÉRAIRE PARKING
5 etoile(s) CASTRES.
Ancienne cité textile.
[Castres] C'est dans cette ancienne cité ouvrière de 60.000 habitants que naquit Jean Jaurès (1859-1914), célèbre communiste français, fondateur du journal l'Humanité. C'est autour de l'abbaye Saint-Benoît que Castres est née au 11e siècle. Après une fin de Moyen-Âge marquée par la Guerre de Cent Ans (≡entre Anglais et Français) et les Guerres de Religion (≡entre Catholiques et Protestants) qui ravagèrent la ville à plusieurs reprises, c'est surtout grâce à la tannerie et à sa florissante industrie textile que Castres put s'enrichir et se développer au 17e siècle. Cette activité qui nécessitait beaucoup d'eau, pour teindre et rincer les peaux et les tissus, prit place le long de l'Agout, la rivière qui longe la ville à l'est. Les vieilles maisons aux galeries colorées au bord de la rivière témoignent aujourd'hui de ce riche passé. Avec le joli reflet des maisons de tisserands dans l'eau, c'est un lieu de balade ravissant qui enchante les touristes. Mais il faut s'imaginer le lieu à l'époque, quand l'eau chariait les couleurs et les odeurs rejetées dans la rivière... Avec ses placettes et ses ruelles étroites, la vieille ville offre de nombreux lieux ombragés pour prendre un verre au frais. Si vous aimez la peinture espagnole, ne ratez pas le musée Goya hébergé dans l'ancien palais épiscopal.
Distance: 53 km au sud-est de: Église Notre-Dame de l'Assomption (Castelnau-de-Montmira
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
ITINÉRAIRE PARKING
5 etoile(s) SAINT-CIRQ-LAPOPIE.
Une rose impossible sur le Lot.
[Saint-Cirq-Lapopie] Ce ravissant village de 200 habitants compte parmi Les Plus Beaux Villages de France (voir ci-dessous). Le village est perché sur un escarpement dominant un méandre du Lot. En contrôlant la navigation sur la rivière, c'est d'ailleurs du Lot que Saint-Cirq-Lapopie tira sa richesse pendant des siècles. Voilà ce qui explique qu'au Moyen-Âge, la cité fortifiée fut inlassablement sujet de convoitise: entre les Français et les Anglais pendant la Guerre de Cent Ans (voir ci-dessous) puis au entre les Catholiques et les Protestants pendant les Guerres de Religion (voir ci-dessous) au 16e siècle. C'est le roi de France Henri IV qui fit démanteler le château de Saint-Cirq-Lapopie. Il n'en reste aujourd'hui que la porte de Rocamadour. Au 20e siècle, de nombreux artistes s'éprirent du village pour son romantisme et sa magie. Découvrant le village dans la nuit, le poète André Breton (1896-1966) décrivit Saint-Cirq comme une "rose impossible dans la nuit"...
Distance: 57 km au nord de: Église Notre-Dame de l'Assomption (Castelnau-de-Montmira
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
ITINÉRAIRE PARKING
5 etoile(s) MOISSAC.
Son cloître est l'un des plus beaux au monde.
[Moissac] Lovée sur les rives du Tarn, entre vergers et vignobles qui remontent les coteaux, cette ravissante ville de 12.000 habitants est classée au patrimoine mondial de l'Unesco. La ville peut s'enorgueillir de posséder l'un des plus beaux cloîtres au monde. Fondé au 7e siècle, c'est un chef d'œuvre de l'art roman. Situé sur l'un des chemins de Compostelle, Moissac tira longtemps sa richesse de son abbaye et de sa production fruitière, notamment de son fameux chasselas doré, l'un des rares raisins de table à bénéficier d'une AOC. Dans les années 1930, les gens venaient même faire des cures de jus de ce raisin. Flâner dans les rues de Moissac est un pur ravissement. Avec ses rues médiévales, ses commerces et ses petits restaurants bistronomiques, le centre-ville séduit d'emblée les visiteurs. Les berges du canal latéral de la Garonne qui traverse la ville sont également un lieu de choix pour de belles balades. En juin, ne ratez pas le Festival des Voix de Moissac, comptant maintenant parmi les festivals les plus colorés et les plus populaires d'Occitanie.
Distance: 61 km à l'ouest de: Église Notre-Dame de l'Assomption (Castelnau-de-Montmira
Texte: ©Seevisit Stéphanie Oné
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING
6 etoile(s) CAHORS.
Fondée par les Romains dans un méandre du Lot.
[Cahors] Comptant 23.000 habitants (agglomération), Cahors est la capitale du département du Lot. Cahors est une ville deux fois millénaire. Cahors tire son nom du peuple gaulois des Cadourques, mais elle fut véritablement fondée au 1er siècle par les Romains, dans une boucle de la rivière Lot. À cette époque, Cahors était déjà riche, dotée de thermes, d'un théâtre et d'un amphithéâtre. Cependant, c'est surtout du 12e au 14e siècle que Cahors connut son âge d'or, notamment grâce à l'activité des marchands-usuriers. Ces marchands s'enrichissaient en prêtant de l'argent à des taux d'intérêt abusivement élevés. L'une de ces riches familles de marchands donna même un pape, Jean XXII (1244-1334). De cette époque faste, Cahors a conservé plusieurs églises ainsi que de nombreuses maisons médiévales organisées autour de la cathédrale. Aujourd'hui, Cahors dépasse largement la boucle du Lot, mais c'est dans cette boucle que se trouve le centre-ville et les principaux sites touristiques. Cahors est classée "Ville d'Art et d'Histoire" depuis 2005. Pour traverser le Lot, vous emprunterez peut-être le pont Valentré, vieux de sept siècles. Avec ses trois tours fortifiées, il est aujourd'hui l'emblème de la ville. L'avènement du chemin de fer au 19e siècle permit à Cahors d'exporter son vin partout en Europe. Ce vin est très apprécié des cours européennes, mais vous n'avez pas besoin de couronne pour en porfiter aussi.
Distance: 62 km au nord-ouest de: Église Notre-Dame de l'Assomption (Castelnau-de-Montmira
Texte: ©Seevisit Marc Viot
Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
ITINÉRAIRE PARKING
4 etoile(s) GROTTE DU PECH MERLE.
Ses dessins préhistoriques datent de 30.000 ans.
[grotte du Pech Merle] La grotte du Pech Merle fut découverte en 1922 par trois adolescents. Elle est aujourd'hui un site majeur de la préhistoire en Europe. Avec ses 800 motifs et dessins préhistoriques vieux de 30.000 ans, la grotte du Pech Merle est souvent décrite comme la grotte de Lascaux du Lot, sauf qu'ici vous visitez la véritable grotte et pas une reconstitution. Outre ses dessins, la grotte de Pech Merle a aussi la particularité d'être jolie, avec stalactites, disques, perles des cavernes et même une petite toupie. La grotte a également été occupée par des animaux, comme en témoignent des griffures d'ours dans la roche. Mais, parmi les sept cavités que comporte la grotte, seule deux ont été occupées par des humains. Le long de 800 mètres de galeries, vous découvrirez des dessins de bisons, de mammouths, de chevaux et même de véritables empreintes fossilisées de pieds humains, dont celle d'un adolescent. Lui aussi avait peut-être découvert la grotte il y a 30.000 ans...
Distance: 62 km au nord de: Église Notre-Dame de l'Assomption (Castelnau-de-Montmira
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING SITE WEB
3 etoile(s) LAUZERTE.
Bastide du Quercy blanc.
[Lauzerte] Situé au cœur du Quercy Blanc, appelé ainsi pour ses roches calcaires blanches, Lauzerte est un village de 1.500 habitants. Comptant parmi Les Plus Beaux Villages de France, le village occupe un éperon rocheux dont il a épousé la forme. Lauzerte fut fondé en 1241 par le comte de Toulouse. C'est une ancienne bastide, c'est-à-dire une sorte de ville nouvelle créée de toute pièce afin d'y rassembler la population environnante. Il en existe plus de 300 dans la région. À la fois place forte, sénéchaussée (≡tribunal) et cité de négoce, Lauzerte a conservé de son histoire un beau patrimoine architectural. Vous découvrirez ses anciennes fortifications, ses anciennes maisons de notables, son église Saint-Barthélemy datant de l'origine du village, et bien sûr sa place des Cornières. Typique des bastides, cette place bordée d'arcades, qui constituait à l'origine le centre de la bastide, accueille depuis des siècles toutes sortes de manifestations, à commencer par les marchés. Audacieux: une partie du pavage de la place semble se soulever! Une œuvre d'art rafraichissante installée dans les années 1980.
Distance: 63 km au nord-ouest de: Église Notre-Dame de l'Assomption (Castelnau-de-Montmira
Texte: ©Seevisit David Mani
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING
3 etoile(s) BELCASTEL.
Sur l'ancienne route du sel.
[Belcastel] Belcastel, signifiant "beau château", porte le nom de ses anciens seigneurs. Baigné par l'Aveyron, le village se trouve sur l'ancienne route du sel. Rappelons qu'au Moyen-Âge, le sel ne servait pas tant à saler les plats qu'à conserver les denrées. La production, le transport et le commerce de cet or blanc faisaient alors vivre de nombreux villages. Comme beaucoup de villages ruraux, avec l'urbanisation, au 20e siècle, Belcastel entra dans un relatif déclin. Les chemins d'accès étaient difficiles et le château, dressé sur un pic vertigineux, était en ruine. Dans les années 1970, Fernand Pouillon (architecte) racheta et restaura le château, ce qui permit à Belcastel de sortir de son long sommeil. Aujourd'hui, le village ne compte certes que 200 habitants (contre 1.000 autrefois), mais il compte parmi Les Plus Beaux Villages de France (voir ci-dessous). Au programme: château, pont de pierre, ruelles pavées, fontaines et ancien four...
Distance: 63 km au nord-est de: Église Notre-Dame de l'Assomption (Castelnau-de-Montmira
Texte: ©Seevisit Peter Siam
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING
CONDITIONS GÉNÉRALES.
• L'utilisation de Seevisit ne confère aux utilisateurs aucun droit de propriété intellectuelle sur ses contenus. • Les informations disponibles sur Seevisit sont gratuites et peuvent comporter des erreurs. Un utilisateur ne pourra tenir Seevisit responsable d'un éventuel préjudice en cas d'information erronée. • Seevisit crée des liens hypertextes vers des sites ne lui appartenant pas et sur lesquels il ne dispose d'aucun contrôle. • Les utilisateurs qui chargent des textes ou des photos s’engagent à en être les auteurs ou à en disposer des droits. Ils autorisent leur utilisation gratuite. • Seevisit ne collecte et n'utilise aucune information personnelle sur ses utilisateurs, hormis l'e-mail s'il a été renseigné.
AUTEURS.
Les cartes Seevisit sont éditées grâce aux fonds de carte Umap. Les auteurs des textes et des photos sont indiqués à la fin de chaque section.
PRÉSENTATION DE LA PAGE. • Castelnau-de-Montmiral, faire du tourisme
• Castelnau-de-Montmiral, weekend et vacances
• Castelnau-de-Montmiral, meilleures activités
• Castelnau-de-Montmiral, autour et à proximité
• Castelnau-de-Montmiral, plan et circuit de visite
• Castelnau-de-Montmiral, que faire
PDF

84 visites sur cette page. 784.285 visites sur les pages seevisit