berlin-mur-de-berlin

Berlin et environs...


Mur de Berlin

Frontière entre deux mondes.


En 1945, après la capitulation, les Alliés occupèrent l'Allemagne. Le pays, et Berlin elle même, furent divisés en quatre zones d'occupation, par les Américains, les Soviétiques, les Anglais et les Français. Mais, les Soviétiques espèrent que les occidentaux abandonneront vite leur trois zones de Berlin, située en zone soviétique. Parallèlement, les Allemands de l'est profitaient de Berlin comme zone de passage pour aller s'installer à l'ouest, où les conditions étaient plus favorables. Ce sont presque 4 millions de personnes qui passèrent à l'ouest pour fuir le "paradis communiste", menaçant l'Allemagne de l'est de disparition pure et simple. C'est pour cela qu'à l'été 1961, les Soviétiques décidèrent d'encercler les trois zones occidentales de Berlin Est, pour bloquer tout passage. On retourna les pavés des rues, on installa un mur de barbelés, puis un mur en béton. Après 28 longues années, le mur de la honte tomba! En 1989, peu de temps avant l'effondrement du bloc communiste. Pendant quarante ans, Berlin devint pour le monde entier un formidable observatoire de performance de deux systèmes: à l'ouest, le capitalisme, à l'est, le socialisme. Prenez un même pays, coupez le en deux et observez. Ce n'est pas de l'histoire, c'est de la science!

Texte: ©Seevisit Patrick Palmas

Photo: ©Seevisit Patrick Palmas

berlin-mur-de-berlin