CARTE EXPLORER
Zagreb.

ZAGREB.
Capitale de la Croatie.

7 etoile(s)     Vaut de parcourir 1.000 km
[Zagreb] Avec plus d'un million d'habitants (agglomération), Zagreb est la capitale et la plus grande ville de Croatie. Un cinquième de la population vit à Zagreb. Pourtant ce n'est pas la ville préférée des touristes. Il faut dire qu'il y a peu de monuments et de surcroit, la ville n'a pas la chance d'être située en bord de mer, sur la côte dalmate. Pourtant Zagreb cache bien quelques secrets. On rejoint la ville haute par funiculaire, ou bien en empruntant ses ruelles pavées, par endroits encore éclairées au gaz. Berceau historique de la ville, fondée au 13e siècle, la ville haute est calme et propice à la rêverie. Ses palais austro-hongrois vous rappelleraient presque Vienne ou Prague. Avec ses maisons aux façades "historisées", la ville basse ne manque pas de charme non plus. Le soir venu, c'est en tout cas là qu'il faut être. Ses cafés, ses restaurants et ses clubs s'animent et vous rappellent, s'il en était besoin, que vous êtes à Zagreb dans une capitale jeune et bien vivante.
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: Ajoutez dans commentaires
COMMENTAIRES
ORGANISEZ VOTRE VISITE: • Les boutons itinéraire ou parking permettent de rejoindre le site (Cathédrale) ou le parking via votre application de navigation GPS. • Cliquez sur le bouton carte pour ouvrir ou fermer la carte. Le bouton cible de la carte permet de vous géolocaliser.
ITINÉRAIRE
PUBLIEZ DES COMMENTAIRES. Et gagnez des Smartbox! Jeu-concours du 1 septembre au 30 novembre 2020. Vos meilleurs commentaires et photos vous permettent de gagner des Smartbox!
Photo: ©Pexels
AJOUTEZ UN POINT D'INTÉRÊT SUR LA PAGE: Un musée, un monument, un parc, un restaurant...
AJOUTER
CROATIE. Joyau de l'Adriatique. [Hrvatska] /Pays/ Bien que maritime et montagneux, donc difficile à conquérir, ce petit pays d'à peine 4 millions d'habitants a de tout temps été le sujet de convoitise: Des Français du temps de Napoléon, des Autrichiens du temps de l'empire austro-hongrois, des Italiens du temps de la Seconde Guerre mondiale, des communistes, du temps de la Yougoslavie... Après l'effondrement du bloc soviétique, les choses ont changé si rapidement que les nationalismes se sont réveillées brutalement, et ce fut la guerre! Une guerre de quinze ans qui a vu l'éclatement de la Yougoslavie (la fédération à laquelle la Croatie appartenait) et l'indépendance du pays en 1991. Aujourd'hui, toute l'Europe se presse pour découvrir ce "nouveau" pays, mais cette fois-ci les envahisseurs sont des touristes! Car avec 12 millions de visiteurs par an, trois fois sa population, la Croatie a de quoi faire.
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Wikipedia
AUTRES SUJETS: Ci-dessous, classés selon la distance.
7 etoile(s)GRAZ. Art baroque dans la deuxième ville d'Autriche. [Graz] Comptant 290.000 habitants, Graz est la deuxième ville d’Autriche. Languie le long de la rivière Mur, Graz est pourtant une ville de caractère. On dit de ses habitants qu’ils se sentent plus Styriens (la région)! Grâce à ses 40.000 étudiants (styriens et autrichiens :-)), Graz est une ville est très jeune et animée. Pour son architecture baroque extrêmement bien conservée, Graz est classée au patrimoine mondial de l’Unesco. Au programme de votre visite: l’arsenal de Graz (un palais baroque), le Landhaus (un palais Renaissance), le château d’Eggenberg (l’ancienne résidence impériale) ou encore l’opéra qui donne à Graz des airs de petite Vienne... Mais ce qui vous surprendra probablement le plus c’est son incroyable Schlossberg, littéralement la colline du château. Plantée au beau milieu de la ville, la colline et son château semblent tout droit sortis d’un livre de contes..
146 km au nord de: Cathédrale (Zagreb)
Texte: ©Seevisit Éric Moise
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE
3 etoile(s)SZENNA. Son musée en plein air rassemble de belles maisons typiques. [Szenna] Ce village de 800 habitants est surtout connu pour son grand musée en plein air, comptant parmi les plus beaux de Hongrie. Autour de son église réformée du 18e siècle, le musée rassemble des maisons traditionnelles hongroises, avec murs blanchis à la chaux et toits de chaume. La plupart des maisons, qui datent du 19e siècle, sont meublées.
146 km à l'est de: Cathédrale (Zagreb)
Texte: ©Seevisit Éric Moise
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE
7 etoile(s)PÉCS. La plus turque des villes hongroises. [Pécs] Cette ravissante ville de 150.000 habitants se trouve au sud des monts de Mecsek, une région vinicole produisant du vin mousseux. Si la ville fut fondée au 4e siècle avant JC par des Celtes, les monuments les plus anciens de Pécs datent plutôt de l'époque romaine. La ville qui, comme tout le sud de la Hongrie, fut sous domination turc au 16e siècle, arbore également d'anciens monuments turcs, notamment des mosquées et des églises qui s'établirent dans d'anciennes mosquées. Avec ses monuments ottomans et ses minorités turcs, la ville est aujourd'hui "la plus turc des villes hongroises", même si cette appellation pourra heurter les Magyars (≡peuple à l'origine de la Hongrie) pour qui l'annexion de leur pays à l'empire ottoman pendant un siècle ne constitue évidemment pas le meilleur souvenir de leur histoire. Aujourd'hui, Pécs est une ville très appréciée des touristes pour son incroyable patrimoine architectural, son ambiance méditerranéenne et son délicieux vin pétillant...
176 km à l'est de: Cathédrale (Zagreb)
Texte: ©Seevisit Ludovic Breuil
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE
5 etoile(s)KŐSZEG. Cette petite cité protégea Vienne des Turcs au 16e siècle. [Kőszeg] Cette jolie ville de 11.000 habitants situé à moins de trois kilomètres de la frontière autrichienne est entourée de vignobles baignés par la petite rivière Gyöngyös. L'histoire de Kőszeg est surtout marquée par le siège que les envahisseurs turcs firent subir à la ville au 16e siècle. Ce siège eut notamment lieu sur une colline aujourd'hui dénommée colline du Sultan. Grâce à leur résistance, les habitants purent protéger Vienne, l'ancienne capitale des Habsbourg. Pour commémorer cette résistance, depuis cette époque, les cloches de la ville retentissent à onze heures chaque jour. Malgré tout, la ville ayant par miracle réchappée à la plupart des guerres, elle a pu conservé un patrimoine architectural remarquable, notamment médiéval. Avec ses ruelles bordées de ravissantes maisons traditionnelles, le centre historique de Kőszeg enchantent d'emblée ses visiteurs.
180 km au nord de: Cathédrale (Zagreb)
Texte: ©Seevisit Ludovic Breuil
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE
6 etoile(s)TIHANY. La presqu'île entourée de forêts et de vignobles. [Tihany]
191 km au nord-est de: Cathédrale (Zagreb)
Texte: Ajoutez dans commentaires
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE
5 etoile(s)NAGYCENK. Et son manoir Széchenyi. [Nagycenk] Cette ville de 1.800 habitants vaut surtout pour son ravissant manoir Széchenyi, un manoir du 18e siècle qui appartenait à la famille Széchenyi. Le domaine comporte un manoir, des écuries, une église, un jardin à la française ainsi qu'un mausolée dans lequel repose le comte István Széchenyi. Les écuries accueillent aujourd’hui une école d’équitation ainsi qu’un musée dédié aux calèches. L’une des ailes du manoir accueille une exposition dédié à István Széchenyi, surnommé "le plus grand des Hongrois" pour ses idées réformatrices, ainsi qu’une exposition de modèles réduits de bateaux et de locomotives. L’autre aile du manoir accueille un hôtel et un restaurant.
206 km au nord de: Cathédrale (Zagreb)
Texte: ©Seevisit Éric Moise
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE
6 etoile(s)SOPRON. La petite Prague. [Sopron] Au cœur de collines verdoyantes épousant les contreforts est des Alpes, cette ravissante ville de 60.000 habitants est nichée sur les bords de la petite rivière Ikva. Si les collines furent occupées dès la préhistoire, les Celtes, puis les Romains s'installèrent au bord de la rivière pour fondée cette cité deux fois millénaire. Sopron bénéficie d'un patrimoine remarquable, romain, médiéval et baroque, car la ville a peu souffert des guerres. Elle réchappa notamment aux attaques des Huns au 4e siècle, des Tatares au 13e siècle, et des Turcs au 16e siècle. Prisée des touristes, Sopron est très prisée des Autrichiens qui viennent flâner dans ses rues tortueuses et faire du shopping. Comme la tête arrondie d'une pièce de puzzle, le territoire de Sopron se connecte d'ailleurs parfaitement avec le territoire Autrichien à l'ouest. Pour sa vieille ville totalement préservée et son passé austro-hongrois, Sopron est parfois appelée " la petite Prague". Car rappelons que la Tchéquie faisait également partie du grand empire d'Autriche-Hongrie (1867-1918) comme d'ailleurs la Tchéquie, la Slovaquie, la Roumanie, la Pologne, la Croatie, la Serbie, la Bosnie...
214 km au nord de: Cathédrale (Zagreb)
Texte: ©Seevisit Ludovic Breuil
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING
5 etoile(s)PANNONHALMA. Cette abbaye recèle le plus vieux manuscrit de Hongrie (11e siècle). [Pannonhalma] Dressée sur une petite colline, cette abbaye du 10e siècle est le plus ancien édifice religieux de Hongrie. Voilà ce qui explique que la bibliothèque de l'abbaye recèle les plus vieux manuscrits de Hongrie. On doit la création de l'abbaye à Géza, premier prince magyar converti au christianisme. Rappelons que les Magyars sont les ancêtres des Hongrois, au même titre que les Gaulois sont les ancêtres des Français. Aujourd'hui, l'abbaye est toujours occupée par quelques moines. Lors de votre visite, vous pourrez voir le cloître et l'église. Son grand portail (Porta Speciosa) comporte des colonnes de marbre rouge. Considéré comme l'un des plus grands sites historiques de Hongrie, Pannonhalma est classée au patrimoine mondial de l'Unesco.
236 km au nord-est de: Cathédrale (Zagreb)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE
6 etoile(s)SZÉKESFEHÉRVÁR. Cité royale. [Székesfehérvár] Avec ses 100.000 habitants, Székesfehérvár compte parmi les dix plus grandes villes de Hongrie. Au fil des siècles, la ville eut un destin à la fois royal et tragique. Un destin royal car c'est ici que presque tous les souverains de Hongrie furent couronnés et inhumés du 11e au 16e siècle. Un destin tragique car en 1543, la ville fut prise par les Turcs. Ils l'occupèrent pendant près d'un siècle avant de la laisser en état de ruine. Ce n'est qu'au 18e siècle que Székesfehérvár put être reconstruite sous l'impulsion de l'impératrice d'Autriche Marie-Thérèse. Mais la ville connut de nouveau un destin tragique lors de la Seconde Guerre, partiellement détruite par les bombardements, puis sous l'ère communiste alors qu'elle fut transformée en "vulgaire" ville industrielle... Les Communistes n'avaient pas la réputation de glorifier d'autres rois que les bons "rois" Lénine ou Staline! :-) Mais rassurez-vous, aujourd'hui, la ville a retrouvé sa splendeur passée. Avec ses édifices patinés par le temps, ses musées, ses galeries d'arts, ses églises et ses établissement thermales, la ville séduit chaque année de nombreux visiteurs.
241 km au nord-est de: Cathédrale (Zagreb)
Texte: ©Seevisit Ludovic Breuil
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING
7 etoile(s)SPLIT. Station balnéaire et grand port. [Split] Comptant 450.000 habitants (agglomération), Split est la deuxième ville de Croatie. Pour le visiteur, Split se vit comme une ravissante station balnéaire, avec casinos, yachts, palmiers, clubs, bars et restaurants... Mais aussi comme une cité millénaire chargée d'histoire. Car la ville a été fondée au 3e siècle par l'empereur romain Dioclétien. Son palais (palais Dioclétien) est toujours debout, et il constitue l'un des monuments les plus importants de la ville. Rajoutez à cela ses ruines romaines, ses remparts du Moyen-Âge, ses ravissantes petites églises, ses musées, ses palais vénitiens et austro-hongrois, ses beaux marchés et sa longue promenade (Riva)... Joyeuse et vivante, Split vous réserve plein de bonnes surprises!
259 km au sud de: Cathédrale (Zagreb)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Flickr Theo Crazzolara
ITINÉRAIRE
8 etoile(s)VIENNE. Capitale impériale de la musique. [Wien] Comptant près de 2 millions d'habitants (agglomération), Vienne est la capitale de l'Autriche. Mais pendant près de quatre siècles elle fut surtout la capitale du Saint-Empire romain germanique. Avec ses églises baroques, ses palais, ses musées et ses hôtels de luxe, Vienne est une ville chic et romantique. Ses cafés centenaires vous accueillent avec cafés viennois et pâtisseries délicieuses... Grâce à ses opéras et aux grands compositeurs qui s'y sont succédés pendant des siècles (Mozart, Beethoven, Strauss...), Vienne est indubitablement la capitale mondiale de la musique classique. Songez que chaque soir, en moyenne 10.000 personnes assistent à une représentation. Mais loin d'être une ville musée tournée exclusivement vers son passé, Vienne est une ville jeune et vibrante qui aime aussi l'art moderne, les boutiques branchées et les boites de nuits iconoclastes. Avec tous ces atouts, Vienne figure régulièrement aux premières places des classements internationaux concernant la qualité de vie.
268 km au nord de: Cathédrale (Zagreb)
Texte: ©Seevisit David Mani
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE
6 etoile(s)KOMÁROM. Et ses grandes forteresses militaires. [Komárom] Avant que la frontière entre la Slovaquie et la Hongrie ne soit déplacée sur le Danube en 1920, une seule et unique ville occupait les deux côtes de la rive. Aujourd'hui scindée en deux, elle s'appelle Komárno au nord et Komárom au sud. Les deux villes étrait autrefois reliées par un seul pont qui, avant l'entrée des deux pays dans l'UE, constituait le point de passage de la frontière. Soulignons que le Komárom historique se trouvait au nord, là où les Romains établirent la ville, avec ses termes et ses premières forteresses. Aujourd'hui, c'est d'ailleurs ce sont d'ailleurs ses trois grandes forteresses qui donnent à Komárom sa notoriété. La forteresse de Monastori est la plus importante. Construite au 19e siècle, elle est un parfait exemple d'architecture militaire, et à ce titre elle est classée au Patrimoine mondial de l'Unesco. De l'extérieur, la forteresse est presque invisible car elle est presque enfouie dans le sable. Elle occupe pourtant près d'un kilomètre carré. Sous l'époque soviétique, les forteresses furent notamment utilisées par l'armée rouge comme dépôt de munitions.
269 km au nord-est de: Cathédrale (Zagreb)
Texte: ©Seevisit Ludovic Breuil
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING
7 etoile(s)BRATISLAVA. La jeune capitale. [Bratislava]
273 km au nord de: Cathédrale (Zagreb)
Texte: Ajoutez dans commentaires
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE
9 etoile(s)VENISE. La cité des eaux. [Venezia] Comme Rome et Paris, Venise fait partie du top trois des villes qu'il faut avoir vu avant de mourir... Espérons qu'il vous reste un peu de temps! L'agglomération de Venise compte un million d'habitants et regroupe environ 120 îles, dont l'incontournable île de Venise sur laquelle vivent 60.000 chanceux habitants, et autant de chanceux touristes. Après votre seevisite, s'il vous reste un peu d'énergie, quittez la foule de touristes et découvrez Venise une seconde fois. Perdez-vous dans ses ruelles et le long de ses canaux. Venise est un enchantement à chaque coin de rue.
288 km à l'ouest de: Cathédrale (Zagreb)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING
8 etoile(s)BUDAPEST. La perle du Danube. [Budapest] Avec ses 2,5 millions d'habitants, Budapest, capitale de la Hongrie, concentre près du quart de la population du pays. Il faut dire que la ville a été taillée pour un empire bien plus grand, l'Empire d'Autriche-Hongrie, qui disparut après la Grande Guerre. Considérée comme l'une des plus belles villes d'Europe, la perle du Danube a une double identité héritée de la fusion de deux villes, Buda et Pest, au 19e siècle. L'ancienne Buda occupe les collines à l'ouest du Danube, tandis qu'à l'est, Pest occupe la plaine. Budapest attire plus de quatre millions de touristes chaque année. Bon nombre pour profiter de ses bains et de leurs sources d'eau chaude, aux vertus relaxantes et curatives. Le long du Danube, laissez-vous enchanter par le panorama sur le château de Buda et les ruelles pavées du quartier qui l'entoure.
299 km au nord-est de: Cathédrale (Zagreb)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
ITINÉRAIRE PARKING
6 etoile(s)LINZ. La cité du Danube. [Linz] Cette ravissante ville fut créée par les Romains. Grâce à sa situation idéale sur le Danube, Linz devint rapidement un important lieu de passage. Elle fut la capitale de l’empire jusqu’au 15e siècle avant de céder sa place à Prague et Vienne. Aujourd’hui, par sa taille (200.000 habitants), Linz est la troisième ville d’Autriche. Pendant la Seconde Guerre mondiale, Linz fut un important centre industriel à marche forcée (acier, chimie). La ville est toujours un important centre industriel, mais elle se tourne aujourd’hui vers les nouvelles technologies et s’autoproclame "cité des arts numériques". Pour vous en convaincre, nous vous conseillons donc de faire un tour à l'Ars Electronica Center! Si vous êtes plus tourné vers le passé que vers l’avenir, l’architecture de Linz devrait vous réjouir : un mélange réjouissant d’art baroque et Renaissance.
305 km au nord-ouest de: Cathédrale (Zagreb)
Texte: ©Seevisit Éric Moise
Photo: Ajoutez dans commentaires
ITINÉRAIRE
6 etoile(s)TRNAVA. La petite Rome de Slovaquie. [Trnava]
311 km au nord-est de: Cathédrale (Zagreb)
Texte: Ajoutez dans commentaires
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE
7 etoile(s)SALZBOURG. La Rome autrichienne. [Salzburg] Cette superbe ville de 150.000 habitants doit son nom (" ville du sel") à ses gisements de sel découverts par les Celtes il y a plus de 4.000 ans. C’est grâce au sel que Salzbourg put croître et s’enrichir. Car n’oublions pas que jusqu’à l’invention de la conserve et du frigo, bon nombre de denrées étaient conservées avec du sel. C’est grâce à l’argent du sel et à la volonté de trois évêques qu’au 15e siècle, Salzbourg se dota de nombreux édifices baroques: églises, châteaux, fontaines... La richesse de son patrimoine vaut parfois à Salzbourg le surnom de "petite Rome". En outre son architecture, Salzbourg peut également s’enorgueillir d’être la ville natale du célébrissime Mozart (1756). Pourtant, la légende raconte qu'il détestait Salzbourg... Il y a donc fort à parier que ce n’est pas ici qu’il composa l’hymne à la joie! :-)
314 km au nord-ouest de: Cathédrale (Zagreb)
Texte: ©Seevisit Éric Moise
Photo: Ajoutez dans commentaires
ITINÉRAIRE
6 etoile(s)SZENTENDRE. La plus belle et la plus ancienne cité médiévale de Hongrie. [Szentendre] Nichée entre les monts Pilis (à l'ouest) et les rives du Danube (à l'est), Szentendre est la plus belle et la plus ancienne cité médiévale de Hongrie. Fuyant les persécutions turcs qui obligeaient les Chrétiens à se convertir ou à payer une lourde taxe, de nombreux Serbes (orthodoxes) s'établirent dans la ville au 17e siècle. Les églises orthodoxes et la croix commémorative marquant la sépulture d'un ancien chef serbe témoignent de cet exode forcé. Au 19e siècle, la ville devint le point de rendez-vous de nombreux artistes et commença à se doter de nombreux musées et galeries d'art. La ville, qui compte 30.000 habitants, fait aujourd'hui partie de la lointaine banlieue de Budapest (à 40 km au nord-est) et à ce titre, de nombreux touristes y font un agréable détour après leur visite de Budapest. Szentendre est très appréciée pour son joli aspect de village romantique, avec petites places à l'allure méditerranéenne, ruelles en lacets, boutiques, cafés et restaurants... En été, la ville organise de nombreuses manifestations relatives au théâtre, lors desquelles de nombreuses places accueillent des représentations en plein air.
314 km au nord-est de: Cathédrale (Zagreb)
Texte: Ajoutez dans commentaires
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE
6 etoile(s)CHÂTEAU DE GÖDÖLLO. Le château de l'impératrice Sissi. [Gödöllöi Kastély] C’est au 18e siècle que le comte Antoine Ier Grassalkovich entreprit la construction de ce château. Le comte dota également la ville de beaux monuments publics (le calvaire, la colonne de la Vierge Marie, la statue de saint Jean Népomucène) et de jolies demeures afin d’attirer des Catholiques allemands. Mais c’est un siècle plus tard que le château entra dans l’histoire en devenant l’une des résidences royales de l’empereur François-Joseph Ier et de l’impératrice Elisabeth, bien plus connue sous le nom de Sissi. Sous l’époque communiste, le château servit de maison de retraite, de caserne et de dépôt d’armes. Depuis 1996, après une première restauration, il est possible de visiter le château. Au programme: une section consacrée à l’époque baroque du comte Grassalkovich, les appartements royaux et bien entendu une exposition spéciale consacrée à Sissi.
325 km au nord-est de: Cathédrale (Zagreb)
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE
CONDITIONS GÉNÉRALES. • L'utilisation de Seevisit ne confère aux utilisateurs aucun droit de propriété intellectuelle sur ses contenus. • Les informations disponibles sur Seevisit sont gratuites et peuvent comporter des erreurs. Un utilisateur ne pourra tenir Seevisit responsable d'un éventuel préjudice en cas d'information erronée. • Seevisit crée des liens hypertextes vers des sites ne lui appartenant pas et sur lesquels il ne dispose d'aucun contrôle. • Les utilisateurs qui chargent des textes ou des photos s’engagent à en être les auteurs ou à en disposer des droits. Ils autorisent leur utilisation gratuite. • Seevisit ne collecte et n'utilise aucune information personnelle sur ses utilisateurs, hormis l'e-mail s'il a été renseigné.
AUTEURS. Les cartes Seevisit sont éditées grâce aux fonds de carte Umap. Les auteurs des textes et des photos sont indiqués à la fin de chaque section.
Présentation de la page. Faire du tourisme à Zagreb. Découvrir Zagreb pendant un weekend. See Visit vous montre les activités à Zagreb, mais aussi près et autour de Zagreb. See Visit vous propose un plan (une carte) de Zagreb afin de visualiser les attractions et spots immanquables. Visiter la ville de Zagreb en 1 jour, en 2 jours ou 3 jours ou une semaine. Vous pouvez faire le circuit (promenade à pied) ou chercher d'autres sites à proximité de Zagreb. Triez la page pour obtenir le classement par nombre d'étoiles des lieux à voir absolument. Si vous restez 24h ou 48h, consultez l'office de tourisme pour plus d'information pour d'autres balades aux alentours.
PDF

141 visites sur cette page. 674.683 visites sur les pages seevisit