EXPLORER
Georges Clemenceau.

GEORGES CLEMENCEAU.
Père la Victoire.

Surnommé le Tigre, c'était un homme dur mais apprécié du peuple, de la police et des armées. Il fut notamment Président du Conseil (l'équivalent de l'actuel président de la République française) de 1917 à 1920. Il joua un rôle important à la fin de la Première Guerre mondiale. Il s'opposa farouchement aux grévistes, aux déserteurs et aux pacifistes de tous genres. Plutôt qu'une paix sans faste, il prôna et obtint une victoire française franche et totale sur l'Allemagne. Surnommé "Père la Victoire", il fit signer à l'Allemagne le traité de Versailles qui organisait l'armistice et ses conditions. Avec ce traité, considéré comme dur et intransigeant, Clemenceau obtint la revanche de la France sur la victoire allemande de 1870. Mais considéré comme un "diktat" en Allemagne, ce traité portait en lui les germes de la revanche allemande de la Seconde Guerre mondiale...
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
OÙ VOIR GEORGES CLEMENCEAU?
7 etoile(s)COMPIÈGNE. Cité de Napoléon III et de Jeanne d'Arc. [Compiègne] Compiègne est une ville de 40.000 habitants, riche de son passé historique. Elle est située en bord de l'Oise et à l'orée d'une grande forêt (la forêt de Compiègne). Ce fut la cité des rois, qui venaient y chasser, et de l'Empereur Napoléon III qui y donnait de grandes fêtes. Compiègne est aussi la cité de Jeanne d'Arc qui, elle aussi, venait "chasser" à Compiègne. Elle vint pour chasser les Anglais, mais malheureusement c'est elle qui fut faite prisonnière...
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©All Free Photos
ITINÉRAIRE PARKING
PALMA SPEAK. Apprenez l'anglais dix fois plus vite. Pour apprendre l'anglais, la bonne méthode, c'est celle qui fait parler. Grâce à notre méthode, en cours individuel ou en groupe de trois, vous progressez jusqu'à dix fois plus vite qu'avec les autres méthodes.
Photo: ©Seevisit Palma Speak
AUTRES SUJETS:
GRANDES PÉRIODES DE L'HISTOIRE. • La Préhistoire: avant l'Antiquité.
• L'Antiquité: de -3.000 avant JC jusqu'au 4e siècle (chute de l'Empire romain).
• Le Moyen-Âge: du 5e au 14e siècle.
• La Renaissance: 15e (découverte de l'Amérique) et 16e siècle. Photo: la Joconde de Léonard de Vinci.
• Le Grand Siècle: 17e siècle.
• Les Lumières: 18e siècle.
• Premier et Second Empire: 19e siècle.
Texte: ©Seevisit Sandra Chatelain
Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
NAPOLÉON IER. D'Austerlitz à Waterloo. Napoléon (1769-1821) est un enfant de la Révolution Française! Depuis la révolution, en 1789, et donc la chute de la royauté (chute des têtes de Louis XVI et Marie-Antoinette), les monarchies européennes se liguent contre la France et sa République. Napoléon mène donc bataille dans l'armée française et prend le pouvoir par un coup d'état. Il s'autoproclame Empereur des Français, un nouveau roi en somme! Mais malgré tout, ce "nouveau roi" ne s'entend pas avec les souverains d'Europe, contre qui il fait la guerre, et gagne! L'Angleterre, l'Autriche, l'Italie, la Suède (pays de la Troisième Coalition) y perdent des plumes et des territoires. Par exemple lors de la fameuse Bataille d'Austerlitz (en 1805, dans l'actuelle Tchéquie), durant laquelle Napoléon, le tacticien, gagne une nouvelle fois encore. Cette bataille est aujourd'hui toujours enseignée dans les écoles militaires, c'est dire! Napoléon annexe beaucoup et, peu à peu, étend les limites de l'Empire de France. Barcelone, Rome, Hambourg, Amsterdam ne sont alors que des chefs-lieux de France, comme Chartres ou Besançon... Mais les arbres ne montent pas jusqu'au ciel... et Napoléon perdra aussi des batailles, notamment la plus célèbre, Waterloo, en Belgique en 1815. Et comme tous les empires, l'Empire français finira par s'effondrer. Napoléon finit sa vie en exil, sur l'île d'Elbe puis à Sainte-Hélène.
Texte: ©Seevisit David Mani
Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
MUR DE L'ATLANTIQUE. 13.000 blockhaus. En 1941, l'Allemagne décida de créer une ligne défensive le long de l'Atlantique car elle craignait une invasion du continent par les Alliés depuis l'Angleterre. Au départ, cette ligne défensive se trouvait particulièrement dans les ports, car les Allemands pensaient qu'un débarquement ne pourrait avoir lieu que dans un port. Mais ensuite, les Allemands pensèrent qu'il fallait tout protéger, y compris les plages. Commença alors la construction d'environ 13.000 blockhaus, par les soldats allemands, les prisonniers, et même les entreprises françaises! En moyenne, le mur de l'Atlantique comportait un blockhaus tous les 300 mètres. On sait maintenant, que cela n'a pas suffit!
Texte: ©Seevisit David Mani
Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
DE LA RÉVOLUTION FRANÇAISE À L'EMPIRE FRANÇAIS. Vive le monarque! En 1789, lors de la Révolution française, la noblesse et le clergé perdirent leur privilèges. Le roi Louis XVI dut, quant à lui, accepter de ne plus être un monarque absolu mais un monarque constitutionnel, c'est-à-dire avec des pouvoirs limités. Le peuple pouvait choisir son destin, alors qu'auparavant les territoires et leurs peuples passaient de royaume en royaume, au gré des guerres, des alliances et des mariages... Cette situation inquiétait les différents royaumes d'Europe. En 1791, le Royaume de Hongrie tenta d'aider Louis XVI dans sa fuite. Mais les révolutionnaires le ramenèrent à Paris, et l'obligèrent à déclarer la guerre au roi de Hongrie. Dès lors, les monarchies européennes se liguèrent pour faire tomber cette France sans roi. Mais comme la nature a horreur du vide, la France révolutionnaire hérita d'un nouveau monarque, l'empereur Napoléon! Mais ce monarque, loin de s'allier aux monarchies, voulait les conquérir... Et il gagna! L'Angleterre, l'Autriche, l'Italie et la Suède perdaient des territoires, tandis que l'Empire français grandissait. Mais comme la nature a horreur du vide et des empires, en 1815 l'Empire français s'effondra à Waterloo. Et la France retrouva un roi, Louis XVIII. À suivre...
Texte: ©Seevisit David Mani
Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
TITRES DE NOBLESSE. Au Moyen-Âge, les démocraties n'existaient pas encore. Les territoires étaient organisés selon une hiérarchie répartissant les rôles de la noblesse. Voici, en gros, les principaux titres et leurs différences, du plus au moins important:
• Le duc était le chef du Duché, qui lui-même rassemblait différents comtés. Le duc faisait allégeance au roi et avait des pouvoirs militaires et judiciaires.
• Le marquis était un comte avec des pouvoirs militaires en plus, car son domaine se trouvait en périphérie du royaume et il devait pouvoir intervenir militairement.
• Le comte était le vassal du duc, il avait des pouvoirs judiciaires. Le comte pouvait avoir des vicomtes pour sous-fifres.
• Le baron était le seigneur d'une baronnie, un fief confié par le roi.
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Wikipedia
CONDITIONS GÉNÉRALES. • L'utilisation de Seevisit ne confère aux utilisateurs aucun droit de propriété intellectuelle sur ses contenus. • Les informations disponibles sur Seevisit sont gratuites et peuvent comporter des erreurs. Un utilisateur ne pourra tenir Seevisit responsable d'un éventuel préjudice en cas d'information erronée. • Seevisit crée des liens hypertextes vers des sites ne lui appartenant pas et sur lesquels il ne dispose d'aucun contrôle. • Les utilisateurs qui chargent des textes ou des photos s’engagent à en être les auteurs ou à en disposer des droits. Ils autorisent leur utilisation gratuite. • Seevisit ne collecte et n'utilise aucune information personnelle sur ses utilisateurs, hormis l'e-mail s'il a été renseigné.
AUTEURS. Les cartes Seevisit sont éditées grâce aux fonds de carte Umap. Les auteurs des textes et des photos sont indiqués à la fin de chaque section.
Présentation de la page. Georges Clemenceau. Présentation simplifiée. Résumé. Première Guerre mondiale. Deuxième Guerre mondiale. Président du conseil. Homme politique. Traité de Versailles. Le Tigre. Brigades du Tigre.
PDF

130 visites sur cette page. 694.993 visites sur les pages seevisit