CARTE EXPLORER
Besançon.

 
BESANÇON.
Dans la boucle du Doubs.

5 etoile(s) Vaut de parcourir 100 km

[Besançon] Cette cité de 120.000 habitants est la capitale de la Franche-Comté. Du temps de la Gaule, la ville s'appelait Vesontio. "Ves" signifiait à la fois s'écouler et s'enrouler, faisant probablement référence au fait que la rivière Doubs s'écoule et s'enroule autour de la cité. C'est ici ce que l'on appelle "la boucle" (bien visible sur la photo). La vieille ville de Besançon se trouve dans cette ravissante boucle, presque fermée, et qui protège naturellement la ville, du moins du temps des invasions. Aujourd'hui encore, pour les Bisontins, vivre dans la boucle est un must! Comme l'ensemble de la Franche-Comté, Besançon a été sujet de convoitise, selon les époques sous "domination" ou "protection" du Saint-Empire germanique, des Ducs de Bourgogne et de la Couronne d'Espagne. En 1678, c'est Louis XIV qui réussira à rattacher définitivement la ville au Royaume de France, et qui décide de faire fortifier la ville pour protéger son royaume étendu à l'est. Ce sera chose faite par Vauban, avec la fortification de la Citadelle, sur un mont qui surplombe la ville de près de 100 mètres. Montez-y. C'est aujourd'hui l'une des attractions phares de la ville, et de si haut, vous verrez la boucle.
Texte: ©Seevisit David Mani
Photo: ©Wikipedia
COMMENTAIRES
ORGANISEZ VOTRE VISITE:
• Les boutons itinéraire ou parking permettent de rejoindre le début du circuit (Place de la Révolution) ou le parking via votre application de navigation GPS. • Cliquez sur le bouton carte pour ouvrir ou fermer la carte. Le bouton cible de la carte permet de vous géolocaliser. • Circuit de 4 km à pied (en rouge). Prévoir 4 heure (retour inclus), sans les visites et activités. • Les points d'intérêt hors circuit (en vert) sont triés alphabétiquement.
ITINÉRAIRE PARKING
Place de la Révolution.
2 etoile(s)

PLACE DE LA RÉVOLUTION.
La place du marché. (1)

[Place de la Révolution] La place de la Révolution est désormais une plaque tournante entre la vieille ville et le quartier Battant, sur l’autre rive du Doubs (plus populaire), le marché désormais couvert et le début des rues commerçantes. Les Bisontins l’appellent plus souvent "place du Marché". Elle mène également au temple neuf (rue Goudimel) et à la présidence de l’Université de Franche-Comté. La place est marquée par une belle unité architecturale et permet d’apprécier la spécificité de la ville: la couleur gris-bleuté et ocre-beige de la pierre de Chailluz (forêt à la sortie de la ville). On y trouve le musée des beaux-arts et d’archéologie dont il est facile de pousser la porte: n’hésitez à le (re)découvrir depuis sa récente rénovation.
Adresse: place de la Révolution, Besançon
Distance: 0,0 km de: Place de la Révolution (Besançon)
Texte: ©Seevisit Edwige Helmer
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE COMMENTAIRES
Grande Rue et Rue des Granges.
3 etoile(s)

GRANDE RUE ET RUE DES GRANGES.
Belles rues commerçantes. (2)

[Grande Rue et Rue des Granges] Pour commencer ou terminer votre visite du vieux centre-ville, situé dans la boucle du Doubs, nous vous conseillons de faire du shopping dans les deux jolies rues parallèles, Grande Rue et rue des Granges.
Adresse: Grande Rue, Besançon
Distance: 0,3 km au sud-est de: Place de la Révolution (Besançon)
Texte: ©Seevisit David Mani
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE COMMENTAIRES
Palais Granvelle.
2 etoile(s)

PALAIS GRANVELLE.
Palais du représentant de Charles Quint. (3)

[Palais Granvelle] Palais de la Renaissance au cœur de la vieille ville, construit par le représentant de l’empereur Charles Quint en Franche-Comté, Nicolas Perrenot de Granvelle. Ce bâtiment date du 16ème siècle. Appréciez la cohérence architecturale de la cour avec ses influences flamandes et italiennes. Les arches et leur régularité relative peuvent permettre des petits jeux de comparaison pour les enfants. De nos jours, le palais Granvelle accueille le musée du Temps.
Adresse: 8 place Granvelle, Besançon
Distance: 0,5 km au sud-est de: Place de la Révolution (Besançon)
Texte: ©Seevisit Edwige Helmer
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE COMMENTAIRES
Musée du Temps.
2 etoile(s)

MUSÉE DU TEMPS.
Il rappelle l'histoire horlogère de Besançon. (4)

[Musée du Temps] Dans un parcours très pédagogique, le musée du temps présente de nombreux objets permettant le décompte du temps. L’horlogerie est une signature de la région et de la ville. Son histoire est retracée de multiples façons se mêlant à l’histoire de la cité. Songez qu'au 20e siècle, Besançon produisait 90% des montres vendues en France. À partir de la fin de la Seconde Guerre mondiale, la hausse du coût de la main d'œuvre de l'État Providence (assurance maladie, retraite, chômage...) et la mondialisation (pays à faible coût de main d'œuvre) mirent fin à cette industrie "providence" qui employait des milliers de Bisontins... Ces heures sombres furent notamment marquées par la fermeture de l'emblématique usine Lip en 1973. Pour protester contre cette fermeture, 100.000 personnes vinrent défiler à Besançon, mais rien y fit. On n'arrête pas une mondialisation en marche...
Adresse: 96 Grande Rue, Besançon
Distance: 0,5 km au sud-est de: Place de la Révolution (Besançon)
Texte: ©Seevisit Edwige Helmer & Patrick Palmas
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE COMMENTAIRES
Maison de Victor Hugo.
1 etoile(s)

MAISON DE VICTOR HUGO.
Victor Hugo, célèbre auteur de "Notre-Dame de Paris", est né à Besançon en 1802. (5)

[Maison de Victor Hugo] Ouverte au public en 2013 la Maison Victor Hugo, maison où il naquit en 1802 ("ce siècle avait deux ans…"), est devenue désormais tout à la fois une maison des écrivains et un espace culturel dédié aux nombreux combats de l’écrivain. Elle se visite lors du parcours qui mène au pied de la porte noire et du square Castan. Victor Hugo est sans doute l'un des personnages majeurs nés à Besançon alors que son père y était en garnison. Le nouveau-né n’y restera que quelques semaines et n’en conservera cependant aucun lien. Mais la Franche-Comté aime les grands hommes, les utopistes et les engagés. La ville saura gré à Victor Hugo du hasard de sa naissance dans la boucle du Doubs. Aux amateurs de l’écrivain, on signale la statue réalisée par Ousmane Sow esplanade Jean Jaurès (près du parking de la mairie) datant de 2002 et une plus traditionnelle place Granvelle datant de 1902.
Adresse: 140 Grande Rue, Besançon
Distance: 0,7 km au sud-est de: Place de la Révolution (Besançon)
Texte: ©Seevisit Edwige Helmer
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE COMMENTAIRES
Porte noire.
2 etoile(s)

PORTE NOIRE.
Une ancienne porte romaine. (6)

[Porte noire] De nos jours, elle porte bien mal son nom puisqu’elle est resplendissante de sa rénovation. Haut de plus de 16m, cet arc de triomphe est une construction romaine datant du 2ème siècle et célébrant divinités et victoires militaires. Les outrages du temps permettent d’en saisir une infime partie puisque la pierre utilisée alors était trop tendre pour résister pendant 18 siècles. À gauche de la porte en montant (voir carte), on visite un petit square du nom de Castan, l’archéologue ayant mis au jour d’importants vestiges gallo-romains de la même époque que la porte noire.
Distance: 0,8 km au sud-est de: Place de la Révolution (Besançon)
Texte: ©Seevisit Edwige Helmer
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE COMMENTAIRES
Cathédrale Saint-Jean.
3 etoile(s)

CATHÉDRALE SAINT-JEAN.
Fait rare, elle possède deux chœurs. (7)

[Cathédrale Saint-Jean] La cathédrale Saint Jean se situe juste au-dessus de la porte noire dans la montée vers la Citadelle. D’origine carolingienne, elle a connu plusieurs restructurations à partir du 11e siècle. Sa principale originalité est de présenter deux chœurs: l’un dédié à Saint Jean, l’autre à la Vierge. On y découvre quelques œuvres d’arts remarquables, notamment la prédication de Saint Ferréol et Saint Ferjeux, les deux évangélisateurs de la Franche-Comté et de la ville.
Adresse: 10 rue de la Convention, Besançon
Distance: 0,8 km au sud-est de: Place de la Révolution (Besançon)
Texte: ©Seevisit Edwige Helmer
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE COMMENTAIRES
Horloge astronomique.
2 etoile(s)

HORLOGE ASTRONOMIQUE.
Elle symbolise la tradition horlogère de Besançon. (8)

[Horloge astronomique] L’horloge astronomique se visite également par petits groupes lors de visites guidées. Datant du 19e siècle et élaborée par Auguste-Lucien Vérité, elle se situe au rez-de-chaussée de la tour du clocher à l’arrière de la cathédrale.
Adresse: 1 rue du Chapitre, Besançon
Distance: 0,9 km au sud-est de: Place de la Révolution (Besançon)
Texte: ©Seevisit Edwige Helmer
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE COMMENTAIRES
Citadelle.
4 etoile(s)

CITADELLE.
Dessinée par Vauban. (9)

[Citadelle] Située sur un éperon rocheux et sur un ancien oppidum gallo-romain, la citadelle est l’un des joyaux de Vauban (classée au patrimoine mondial de l’Unesco). Elle abrite aujourd’hui un parc zoologique (dont un aquarium et un noctarium (≡vivarium d'espèces nocturnes), le plaisir des enfants), le musée des arts et traditions comtoises et l’incontournable musée de la Résistance. L’ensemble de bâtiments, le grand puits et le chemin de ronde permettent d’apprécier ce lieu atypique qui offre également une vue incroyable sur la boucle du Doubs, sur la ville et ses environs. On apprécie les visites contées les soirs d’été (sur réservation).
Distance: 1,2 km au sud-est de: Place de la Révolution (Besançon)
Texte: ©Seevisit Edwige Helmer
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE COMMENTAIRES
PALMA SPEAK.
Apprenez l'anglais dix fois plus vite.
Pour apprendre l'anglais, la bonne méthode, c'est celle qui fait parler. Grâce à notre méthode, en cours individuel ou en groupe de trois, vous progressez jusqu'à dix fois plus vite qu'avec les autres méthodes.
Photo: ©Seevisit PR
SITE WEB
Anciennes arènes.
1 etoile(s) ANCIENNES ARÈNES.
[Anciennes arènes]
Distance: 0,5 km à l'ouest de: Place de la Révolution (Besançon)
Texte: Ajouter
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE COMMENTAIRES
Fort de Brégille.
2 etoile(s) FORT DE BRÉGILLE.
Et sa superbe vue sur Besançon.
[Fort de Bregille] Si Besançon, déjà à l’époque romaine, était réputée imprenable, c’est grâce à la boucle du Doubs mais aussi grâce aux collines qui l’entourent. Si le cœur vous en dit, nous vous conseillons de monter à Brégille (fort de Brégille et à quelques encablures le fort de Beauregard), et de monter au fort de Chaudanne. Avec les forts Griffon et Rosemont, ils contribuent à la fortification de la ville encore visible dans le quartier Battant et bien entendu à la Citadelle.
Distance: 1,7 km à l'est de: Place de la Révolution (Besançon)
Texte: ©Seevisit Edwige Helmer
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE COMMENTAIRES
FRAC.
2 etoile(s) FRAC.
Musée d'art moderne.
[FRAC]
Adresse: 2 passage des arts, Besançon
Distance: 0,9 km au sud-est de: Place de la Révolution (Besançon)
Texte: ©Seevisit David Mani
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE COMMENTAIRES
Parc Micaud.
2 etoile(s) PARC MICAUD.
[Parc Micaud]
Distance: 0,7 km à l'est de: Place de la Révolution (Besançon)
Texte: Ajouter
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE COMMENTAIRES
Promenade le long des quais.
2 etoile(s) PROMENADE LE LONG DES QUAIS.
[Promenade le long des quais]
Distance: 1,0 km au sud de: Place de la Révolution (Besançon)
Texte: Ajouter
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE COMMENTAIRES
Quartier Battant.
2 etoile(s) QUARTIER BATTANT.
Le quartier populaire, jeune et bobo.
[Quartier Battant] Au bout de la grande rue, à l’issue de votre shopping, traversez le Doubs en direction du quartier Battant pour apprécier la vue sur les quais et la belle perspective. En bas du quartier Battant, l’église de la Madeleine s’impose par ses proportions inspirées de Saint Sulpice à Paris. C’est une église large dite église-halle dont la façade est classique. La toiture en tuiles vernissées lui confère un caractère typique de la région. Le quartier Battant est l’ancien quartier vigneron à flanc de coteau. Il est aujourd’hui un quartier populaire accueillant artistes et bobos où il fait bon flâner pour rejoindre le parc des glacis (et les vestiges de son amphithéâtre romain) sur l’une des hauteurs fortifiées par Vauban.
Distance: 0,3 km à l'ouest de: Place de la Révolution (Besançon)
Texte: ©Seevisit Edwige Helmer
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE COMMENTAIRES
Quartier de Brégille.
2 etoile(s) QUARTIER DE BRÉGILLE.
Sur l'une des collines de Besançon.
[Quartier de Brégille] Non loin du parc Micaud, le quartier de Brégille, n'a pas d'intérêt particulier si ce n'est le point de vue qu'il offre depuis son fort de Brégille. Remarquez que le fort de Chaudanne (situé à l'opposé) permet lui aussi de bénéficier d'un beau point de vue sur la ville, sans nécessairement monter à la citadelle.
Distance: 1,1 km à l'est de: Place de la Révolution (Besançon)
Texte: ©Seevisit Edwige Helmer & Patrick Palmas
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE COMMENTAIRES
AJOUTEZ UN POINT D'INTÉRÊT SUR LA PAGE:
Un musée, un monument, un parc, un restaurant...
AJOUTER
BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ.
Les sœurs réconciliées.
[Bourgogne-Franche-Comté] /Région admin./ La Bourgogne-Franche-Comté est une région célèbre pour ses grands vins de Bourgogne (Côtes de Beaune, Côtes de Nuits...), ses montagnes, ses lacs, son comté et sa Vache qui rit, parmi les fromages les plus consommés au monde! Entre la Bourgogne et la Franche-Comté, tout avait bien commencé, car c'était un seul royaume! Mais au 9e siècle, après la mort de Charlemagne, la Bourgogne a été partagée entre deux empires. À l'ouest, la Bourgogne des ducs a fait rapidement allégeance au Royaume de France. À l'est, la Bourgogne des comtes, elle, a eu grand mal se soumettre au Saint-Empire Romain Germanique. À tel point qu'on l'appelait bientôt "Franche" Comté de Bourgogne. "Franche" symbolisant le fait, raconte-t-on, que le Comte Renaud III a refusé de faire allégeance à l'Empereur du Saint Empire. Tout au long de son histoire, la Franche-Comté a lutté pour garder une relative indépendance. Au 16e siècle, la moitié de sa population est morte pour contrer la tentative de rattachement à la France. En 2016, lors de la fusion administrative de la Bourgogne et de la Franche-Comté, la nouvelle région a pris le nom de Bourgogne-Franche-Comté. On aurait pu choisir Bourgogne ou Bourgognes, mais cela aurait été sans compter (jeu de mots) sur le caractère bien trempé de la Franche-Comté, cette sœur fâchée.
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Wikipedia
AUTRES SUJETS:
Ci-dessous, classés selon la distance.
4 etoile(s) ORNANS.
La petite Venise comtoise.
[Ornans] Cette jolie petite cité de 4.000 habitants est surnommée "la petite Venise comtoise". Venez vous enivrer de son atmosphère si particulière. Ses maisons sur pilotis sur la Loue, ses ponts, ses hôtels particuliers... C'est ici que Gustave Courbet, peintre célèbre du 19e siècle, est né et a peint une grande partie de son œuvre, en reproduisant de façon réaliste les paysages des profondes vallées de Franche-Comté.
Distance: 17 km au sud-est de: Place de la Révolution (Besançon)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Seevisit Maryse Duparchy
ITINÉRAIRE PARKING
3 etoile(s) LODS.
Ancien village de forgerons et de vignerons.
[Lods] Ce village de 200 habitants compte parmi Les Plus Beaux Villages de France.
Distance: 28 km au sud-est de: Place de la Révolution (Besançon)
Texte: ©Seevisit David Mani
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING
3 etoile(s) SALINE ROYALE D'ARC-ET-SENANS.
Fleuron de l'architecture industrielle.
[Saline royale d'Arc-et-Senans] La saline royale d’Arc-et-Senans fut l’une des plus importantes salines d’Europe au 18e et 19e siècle. Rappelons qu’avant l’invention de la conserve et du frigo, c’est avec le sel que l’on conservait les denrées. Le sel était si cher que les soldats romains étaient payés en sel; ce qui donna le mot "salaire". La saline d’Arc-et-Senans est classée au patrimoine mondial de l’Unesco. Sa particularité est qu’elle ressemble plus à un palais qu’à une usine! Construite par l'architecte Claude-Nicolas Ledoux (architecte de Louis XIV), c’est un bel exemple d’architecture industrielle. Contrairement au sel obtenu dans les marais salants en bord de mer, ici le sel était obtenu à partir de sources de saumure (≡eau salée). Comme la source se trouvait à Salins-les-Bains, la saumure était transportée jusqu’ici grâce à un saumoduc (un aqueduc pour la saumure) de 21 km de long.
Distance: 30 km au sud-ouest de: Place de la Révolution (Besançon)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING
4 etoile(s) SOURCE DE LA LOUE.
Une source qui jaillit d'une grotte.
[à la source de la Loue] Pour rejoindre la source de la Loue, vous pouvez soit vous garer sur le parking indiqué (cliquez sur "parking") et continuer sur 500 mètres environ, soit vous garer dans le village de Ouhans et continuer à pied sur 1,5 km environ. Le chemin vous mène dans un ravissant cirque rocheux de 100 mètres de haut. C’est au pied de cette falaise que la Loue jaillit d’une grotte! C’est l’un des plus beaux sites naturels du Jura. Le débit du Doubs étant assez constant dans l’année, vous êtes assuré de bénéficier du spectacle en toute saison.
Distance: 33 km au sud-est de: Place de la Révolution (Besançon)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING
3 etoile(s) PESMES.
Ancien village de vignerons.
[Pesmes] Ce village de 1.100 habitants compte parmi Les Plus Beaux Villages de France.
Distance: 35 km à l'ouest de: Place de la Révolution (Besançon)
Texte: ©Seevisit David Mani
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING
4 etoile(s) ARBOIS.
Capitale des vins du Jura.
[Arbois] Située à l'entrée d'une longue reculée, cette petite ville de 4.500 habitants (agglomération) est entourée de vignes... Car Arbois est la capitale des vins du Jura. Le vignoble du Jura est le plus petit vignoble français. Il s'étend sur 70 km, principalement au sud d'Arbois. Les vins du Jura comportent quatre appellations. Le Côtes du Jura, essentiellement des vins blancs tranquilles ou effervescents; L'Étoile, avec son fameux vin de paille, le Château-Chalon, avec son célèbre vin jaune; et enfin l'Arbois, des vins rouges lumineux et élégants. Sur la place de la Liberté, s'alignent de nombreuses caves viticoles et d'anciennes maisons vigneronnes tandis qu'au centre, trône une fontaine aux quatre lions. Depuis le 13e siècle, le lion est l'emblème de la Franche-Comté. Le lion remplaça l'aigle qui marquait trop l'appartenance du comté au Saint-Empire germanique! Outre ses vins, Arbois est également célèbre pour l'ancienne maison de Pasteur (1882-1895). Au cours de ses travaux sur la fermentation du vin, Pasteur s'intéressa bien vite aux virus et inventa le vaccin contre la rage. Avant de quitter Arbois, faites également un tour le long de la Cuisance, une rivière rageuse! Ses ponts et ses anciens moulins devraient vous enchanter.
Distance: 42 km au sud-ouest de: Place de la Révolution (Besançon)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING
5 etoile(s) DOLE.
Ancienne capitale de la Franche-Comté.
[Dole] Venez à Dole, vous êtes ici dans une capitale! À partir de la division de la Bourgogne en deux (traité de Verdun au 9e siècle), Dole devint la capitale de ce que l'on appelait la Comté de Bourgogne, avant de devenir la Franche-Comté. Pendant des siècles, Dole lutta pour rester la capitale de cette Franche-Comté, insolente, bien que sous domination du Saint-Empire, puis des Hasbourg. Au 17e siècle, les rois de France, Louis XIII puis Louis XIV, voulurent rattacher la Franche-Comté au Royaume de France. La conquête dura près de 40 ans, car Dole résista et se bâtit. Mais finalement, en 1674, Dole tomba! D'une part, la Franche-Comté fut rattachée au Royaume de France, mais pour la punir, Dole perdit bientôt tous ses privilèges. La capitale devint Besançon et Dole perdit son parlement et son université, transférés à Besançon. La fin d'un âge d'or... Aujourd'hui la ville compte 30.000 habitants.
Distance: 43 km à l'ouest de: Place de la Révolution (Besançon)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING
4 etoile(s) PONTARLIER.
Pays de l'absinthe.
[Pontarlier] Pontarlier est une ville de 18.000 habitants. C'est un passage entre la France et la Suisse, autrefois verrouillé par le Fort de Joux. La ville est située sur un plateau, à près de 800 mètres d'altitude, c'est donc l'une des plus hautes de France. Mais pour prendre de la hauteur, rien de mieux qu'un verre (ou plusieurs!) d'Absinthe... L'absinthe (ou fée verte) a été interdite en France jusqu'en 2011 car elle était accusée de rendre fou. Autrefois, mal distillée, elle contenait du méthanol (dangereux) en plus de l'éthanol (alcool courant).
Distance: 45 km au sud-est de: Place de la Révolution (Besançon)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
ITINÉRAIRE PARKING
3 etoile(s) MORTEAU.
Vous aimerez sa saucisse!
[Morteau] À partir du 18e siècle, cette petite ville de 7.000 habitants s'est fortement développée grâce à son industrie horlogère. Mais la ville est surtout connue pour sa saucisse. Une grosse saucisse d'environ 20 cm de longueur pour 4 cm de diamètre. Elle est fumée au bois d'épicéa et peut être dégustée en toute occasion!
Distance: 48 km au sud-est de: Place de la Révolution (Besançon)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
ITINÉRAIRE PARKING
4 etoile(s) SAUT DU DOUBS.
Impressionnante chute d'eau de 27 mètres.
[Saut du Doubs] Avec ses 27 mètres de hauteur, le saut du Doubs compte parmi les plus belles cascades de Bourgogne-Franche-Comté. Ses eaux proviennent du lac Chaillexon lui-même alimenté par la rivière Doubs. À noter qu’en Suisse le même lac s’appelle le lac des Brenets. Le saut du Doubs est en fait un trop plein du lac, comme une baignoire qui déborde. Pour rejoindre le saut du Doubs, vous pourrez vous garer sur le parking des Vions indiqué sur la carte (cliquez sur "parking") et continuer à pied sur 2 km environ... Le saut se mérite! En automne, lorsque l’eau est plus abondante, le spectacle est encore plus beau et bruyant.
Distance: 55 km à l'est de: Place de la Révolution (Besançon)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING
3 etoile(s) CHAMPAGNOLE.
Une ancienne ville industrielle au bord de l'Ain.
[Champagnole] Installée sur les berges nord de la rivière Ain, Champagnole est cernée par deux promontoires. Au nord, le mont Rivel culminant à 812 mètres, et au sud, le belvédère de Bénédegand. Comptant 9.000 habitants (agglomération), Champagnole s'est surtout développée à partir du 18e siècle grâce à l'industrie, notamment grâce aux tanneries, aux cimenteries, à la métallurgie et au travail du bois. Mais, comme dans beaucoup de villes françaises, la mondialisation a détruit une bonne partie de cette industrie et de son savoir-faire. Le centre-ville de Champagnole est assez agréable.
Distance: 56 km au sud de: Place de la Révolution (Besançon)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING
3 etoile(s) CHÂTEAU-CHALON.
Capitale du vin jaune.
[Château-Chalon] Perché sur son escarpement rocheux, ce petit village d'à peine 150 habitants est la capitale mondiale du vin jaune. Ce vin blanc sec qui fait la réputation des vins du Jura est vendu en clavelins, des bouteilles de 62 cl dont la forme date du 18e siècle. Pour entrer dans Château-Chalon, nous vous conseillons d'arriver par la route D-5 au nord du village. Sa pente régulière à travers les vignes est un pur enchantement. L'histoire de Château-Chalon est très ancienne puisque dès l'époque gallo-romaine, le village était une place forte fortifiée. Les fortifications accueillaient le village, un château et une abbaye. Aujourd'hui, Château-Chalon est classé parmi Les Plus Beaux Villages de France (voir ci-dessous). Profitez de ses jolies rues médiévales et de ses nombreux points de vue sur la vallée et la rivière Seille.
Distance: 62 km au sud-ouest de: Place de la Révolution (Besançon)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING
4 etoile(s) BAUME-LES-MESSIEURS.
Le village perdu au fond de la reculée.
[Baume-les-Messieurs] Baume-les-Messieurs fait partie des Plus Beaux Villages de France. Il est situé au fond d'une reculée (une vallée) dans ce que l'on appelle un "cirque". C'est-à-dire un endroit fermé par des falaises hautes et abruptes. Baume-les-Messieurs doit son développement à une abbaye qui se trouvait ici, du temps où la ville se nommait Baume-les-Moines. Aujourd'hui, l'abbaye et les moines ont disparu, mais les messieurs sont restés. Ce sont tout simplement les montagnes qui entourent et protègent le village. Le village compte aujourd'hui 200 habitants et fait partie des Plus Beaux Villages de France (voir ci-dessous).
Distance: 65 km au sud-ouest de: Place de la Révolution (Besançon)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING
5 etoile(s) MONTBÉLIARD.
Cité des Princes.
[Montbéliard] À la mort de Charlemagne au 9e siècle, la "grande" Bourgogne fut scindée en deux: la "petite" Bourgogne pour le royaume de France, la Franche-Comté pour le Saint-Empire germanique. La Franche-Comté fut finalement annexée par la France en 1678, mais Montbéliard, propriété des princes de Wurtemberg, ne fut annexée qu’en 1793. La ville compte 25.000 habitants mais bénéficie d’une agglomération de 105.000 habitants, la troisième agglomération de Bourgogne-Franche-Comté après Dijon (la capitale) et Besançon. Montbéliard est souvent associée à son industrie automobile (Peugeot), à sa saucisse (la saucisse de Montbéliard) et à ses vaches, les montbéliardes. À ne pas confondre avec les Montbéliardaises! Mais Montbéliard est avant tout une ravissante ville d’art et d’histoire, à l’architecture un peu française, un peu allemande. Au programme de votre visite : Le château des Princes de Wurtemberg (qui accueille un musée d’archéologie), la place Saint-Martin et son temple protestant (car les Allemands étaient protestants), ou encore les halles du 16e siècle... dans lesquelles vous pourrez voir de belles saucisses de Montbéliard si toutefois vous n'en avez jamais vu, ce qui serait bien dommage!
Distance: 66 km au nord-est de: Place de la Révolution (Besançon)
Texte: ©Seevisit Éric Moise
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING
3 etoile(s) DENT DE VAULION.
L'un des sommets les plus escarpés du massif du Jura.
[Dent de Vaulion] Culminant à 1.482 mètres, la dent de Vaulion n'est certes que le 24e plus haut sommet du massif du Jura, mais c'est l'un des plus escarpés. Voilà pourquoi ce sommet porte son nom de "dent". C'est en fait son versant nord qui est abrupt. Son versant sud est lui en pente douce, ce qui vous permettra de pouvoir atteindre le sommet sans sortir vos cordes et vos piolets! :-) Du sommet, vous aurez un ravissant panorama sur le massif du Jura (au nord et à l'est), sur les Alpes (au sud) ainsi que la vallée de Joux et ses lacs, notamment sur le lac de Joux tout proche au sud-ouest, sur le lac Léman au sud ou encore sur le lac de Neuchâtel au nord-est. • En hiver, vous pouvez atteindre le sommet grâce à la remontée mécanique de la dent de Vaulion. Mais comme c'est un téléski (voir carte), vous serez impérativement équipé de skis. Vous pourrez ensuite descendre l'une de ses pistes rouges. • En été, vous pourrez vous garer sur le parking (voir carte) et poursuivre l'ascension à pied sur 400 mètres. Le mieux est de bien vous renseigner avant de partir.
Distance: 67 km au sud de: Place de la Révolution (Besançon)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING
2 etoile(s) CHÂTEAU DU PIN.
Détruit par Louis XI qui souhaitait conquérir la Franche-Comté.
[Château du Pin] Ce château constitue un rare exemple de château médiéval en Franche-Comté. S'élevant au beau milieu de vignes et de pâturages, le château domine la vallée de la rivière Seille, au nord (voir sur la carte). Le château fut construit au 13e siècle par Jean de Chalon, comte de Franche-Comté. Rappelons qu'à cette époque, la Franche-Comté était un comté franc, qui faisait "un peu" allégeance au Saint-Empire romain germanique et "pas du tout" au Royaume de France. Voilà ce qui explique pourquoi le château fut détruit par le roi Louis XI (français) qui tentait sans succès de s'emparer de ce comté. Le château fut reconstruit au 15e siècle. Pour mémoire, c'est Louis XIV qui parvint à rattacher la Franche-Comté au royaume de France en 1678. De peur que le château ne soit utilisé par des rebelles opposés au rattachement, Louis XIV ordonna la destruction du château. Par chance, seule une partie de la courtine (≡ murailles reliant deux tours) fut détruite. Aujourd'hui, il est possible de visiter les remparts, la cour et l'intérieur du donjon.
Distance: 68 km au sud-ouest de: Place de la Révolution (Besançon)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING
2 etoile(s) QUATRE LACS.
La carte postale de la région des lacs.
[Quatre Lacs] Depuis le belvédère des Quatre Lacs, vous aurez un ravissant point de vue sur la forêt et quatre lacs. Du plus grand au plus petit: l'Ilay, le Narly, le Grand Maclu et le Petit Maclu (voir carte). Pour bénéficier de la meilleure lumière, nous vous conseillons de venir plutôt en milieu d'après midi. Observez bien: chaque lac a sa propre couleur et sa propre personnalité. Ces lacs font partie de la "région des lacs du Jura français". Cette région comporte une vingtaine de lacs naturels d'origine glacière. Le plus grand de ces lacs est le lac de Chalain, à 10 km au nord-ouest. L'existence de chaque lac tient au moins à deux raisons. Il faut une cuvette fermée disposant d'un sol imperméable pour retenir l'eau. Sinon, comme partout ailleurs, l'eau s'infiltre dans la roche calcaire du Jura. Pour rejoindre le belvédère, garez-vous sur le parking indiqué si vous êtes en voiture, et poursuivez à pied. Un sentier facile d'une centaine de mètres vous mène au point de vue: un très beau paysage de carte postale!
Distance: 69 km au sud de: Place de la Révolution (Besançon)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING
3 etoile(s) LAC DE JOUX.
Le lac à glace!
[Lac de Joux] /Région touristique/ Avec une superficie de 9 km2, le lac de Joux est sans conteste le plus grand lac du massif du Jura. Le second plus grand lac étant le lac de Chalain (3 km2), côté français. Comme le lac se trouve à une altitude de 1.000 mètres, il se couvre de glace en hiver et fait la joie des patineurs et des promeneurs. Il est alors possible de traverser le lac à pied. Jusqu'à la Première Guerre mondiale, la glace du lac était découpée en morceaux entreposés dans des glacières du village du Pont. Ainsi conservée, la glace pouvait ensuite être utilisée toute l'année, jusqu'à Paris! L'invention du frigidaire et du congélateur a forcément un peu changé la donne! Le lac est très apprécié des amoureux de la nature. Il offre toute une panoplie d'activités: patinoire (en hiver), baignade, planche à voile, paddle, ski nautique, canoë, pédalo, vélo et randonnée... Tout autour du lac, les villages du Sentier, de L'Abbaye ou du Pont vous accueillent dans leurs hôtels et restaurants. Vous trouverez des plages aménagées au Rocheray, à L'Abbaye, aux Bioux et au Pont. La plage de la Pointe de Sable est plus sauvage et n'est accessible qu'à pied (retrouvez tous ces lieux sur la carte).
Distance: 69 km au sud de: Place de la Révolution (Besançon)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING
3 etoile(s) RONCHAMP.
Et sa célèbre chapelle dessinée par Le Corbusier.
[Ronchamp] Cette commune de 3.000 habitants est surtout connue pour sa chapelle Notre-Dame-du-Haut. L’édifice qui fut dessiné par le Corbusier culmine sur la colline de Bourlémont (474 m) qui surplombe le centre-ville de Ronchamp. Achevée en 1955, la chapelle impressionne par sa forme et ses courbes généreuses, une sorte de chaumière version béton. Le toit laisse apparaitre le béton brut tandis que les murs sont blanchis à la chaux. À l’intérieur, on est surpris par la simplicité. Sur l’un des murs, les formes courbes laissent place à des carrés de diverses tailles qui diffusent une lumière douce, apaisante et parfois colorée. Le sol de l’église est lui aussi atypique puisqu’il suit le dénivelé naturel du terrain. L’église est classée au patrimoine mondial de l’Unesco. À aimer ou à aimer... car en architecture comme en art, le prêt-à-aimer existe aussi! :-)
Distance: 69 km au nord-est de: Place de la Révolution (Besançon)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING
4 etoile(s) CASCADES DU HÉRISSON.
Des cascades grandioses, surtout en automne.
[Cascades du Hérisson] Le Hérisson est une rivière de 20 km. Sur le plateau des Sept Lacs, sur trois kilomètres environ, la rivière s’écoule en cascades tumultueuses au fond des gorges qu’elle a elle-même creusées. Parmi les 31 sauts, les plus spectaculaires sont le saut de l'Éventail (65 mètres de haut) et le Grand Saut (60 mètres). Le meilleur moment pour profiter du spectacle des cascades est en automne. Lorsque le débit de l’eau est moins important, la rivière laisse voir ses "entrailles": marmites, dallages naturels et autres cavernes...
Distance: 71 km au sud de: Place de la Révolution (Besançon)
Texte: ©Seevisit Éric Moise
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING
CONDITIONS GÉNÉRALES.
• L'utilisation de Seevisit ne confère aux utilisateurs aucun droit de propriété intellectuelle sur ses contenus. • Les informations disponibles sur Seevisit sont gratuites et peuvent comporter des erreurs. Un utilisateur ne pourra tenir Seevisit responsable d'un éventuel préjudice en cas d'information erronée. • Seevisit crée des liens hypertextes vers des sites ne lui appartenant pas et sur lesquels il ne dispose d'aucun contrôle. • Les utilisateurs qui chargent des textes ou des photos s’engagent à en être les auteurs ou à en disposer des droits. Ils autorisent leur utilisation gratuite. • Seevisit ne collecte et n'utilise aucune information personnelle sur ses utilisateurs, hormis l'e-mail s'il a été renseigné.
AUTEURS.
Les cartes Seevisit sont éditées grâce aux fonds de carte Umap. Les auteurs des textes et des photos sont indiqués à la fin de chaque section.
PRÉSENTATION DE LA PAGE. • Besançon, faire du tourisme
• Besançon, weekend et vacances
• Besançon, meilleures activités
• Besançon, autour et à proximité
• Besançon, plan et circuit de visite
• Besançon, que faire
PDF

2830 visites sur cette page. 781.259 visites sur les pages seevisit