CARTE EXPLORER
Berlin
 

BERLIN


La ville frontière.
8 etoile(s) Vaut de parcourir 3.000 km

[Berlin] L'agglomération de Berlin compte 4 millions d'habitants. Fondée au 13e siècle, elle eut un destin tragique à l'issue de la Seconde Guerre mondiale. Totalement détruite par les bombardements de 1945, elle fut ensuite coupée en deux, pendant près de trente ans, par le fameux "mur de Berlin". C'est ce qui rend d'ailleurs cette ville si intéressante à découvrir. Aujourd'hui le mur a disparu et Berlin est entrée dans un nouvel âge d'or: elle est jeune et branchée, elle attire les artistes de toute l'Europe, elle est la capitale des arts, de la techno et du street art.
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Pixabay
COMMENTAIRES
ORGANISEZ VOTRE VISITE:
• Les boutons itinéraire (et parking) permettent de rejoindre le début du circuit (Palais des Larmes) (et éventuellement le parking à proximité) via votre application de navigation GPS. • Cliquez sur le bouton carte pour ouvrir ou fermer la carte et utilisez le bouton cible pour vous géolocaliser. • Circuit à pied (en rouge). Prévoir une heure par kilomètre, sans les visites et activités. • Les lieux d'intérêt hors circuit (en vert) sont triés alphabétiquement.
ITINÉRAIRE PARKING
Mur de Berlin
MUR DE BERLIN
Frontière entre deux mondes.
En 1945, après la capitulation, les Alliés occupent l'Allemagne. Le pays, et Berlin elle même, sont divisés en quatre zones d'occupation, par les Américains, les Soviétiques, les Anglais et les Français. Mais, les Soviétiques espèrent que les occidentaux abandonneront vite leur trois zones de Berlin, située en zone soviétique. Parallèlement, les Allemands de l'est profite de Berlin comme zone de passage pour aller s'installer à l'ouest, où les conditions sont plus favorables. Ce sont presque 4 millions de personnes qui passent à l'ouest pour fuir le "paradis communiste", menaçant l'Allemagne de l'est de disparition pure et simple. C'est pour cela qu'à l'été 1961, les Soviétiques décident d'encercler les trois zones occidentales de Berlin est, pour bloquer tout passage. On retourne les pavés des rues, on installe un mur de barbelés, puis un mur en béton. Après 28 longues années, le mur de la honte tombe! En 1989, peu de temps avant l'effondrement du bloc communiste. Pendant quarante ans, Berlin devient pour le monde entier un formidable observatoire de performance de deux systèmes: à l'ouest le capitalisme, à l'est le socialisme. Prenez un même pays, coupez le en deux et observez! Ce n'est pas de l'histoire, c'est de la science.
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
JOUR 1
Circuit de 6 km:
Alexanderplatz
4 etoile(s)

ALEXANDERPLATZ
(1) Et sa tour de télévision.

[Place Alexandre] Cette place, que les Berlinois appellent Alex, tire son nom de Alexandre Ier, en visite à Berlin en 1805. Au départ, elle n'est qu'une modeste place de marché. Avec la division de Berlin en deux, elle devient pour la RDA, et surtout pour les Soviétiques, une vitrine de la supériorité de l'est! C'est donc une architecture résolument moderne (des années 60) que vous trouverez sur cette place, avec sa fameuse tour de télévision, deuxième emblème de Berlin après la porte de Brandebourg.
Adresse: Alexanderplatz, Berlin
Distance: 0,3 km au nord-est de: Tour de Télévision (Berlin)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
ITINÉRAIRE COMMENTAIRES
Musée de la RDA
4 etoile(s)

MUSÉE DE LA RDA
(2) C'était mieux à l'est.

[DDR Museum] Ce musée ouvert en 2006 attire plus de 500.000 visiteurs chaque année. Il vous propulse dans le passé, du temps de la RDA, en vous présentant un appartement aménagé avec une décoration et des objets de cette période. Le saviez vous, en RDA certains objets étaient bien plus solides qu'en RFA, pourquoi? Car un système communiste, avec un système de production sans concurrence, n'a aucun intérêt à produire des objets fragiles avec des cycles de vie courts. Par exemple, une ampoule à incandescence de RDA durait dix fois plus longtemps qu'une ampoule de RFA. Car à l'ouest on fabrique pour vendre. Avec un filament plus fin, on réduisait artificiellement la durée de vie de l'ampoule...
Téléphone: + 49 30 847123731
Adresse: Karl-Liebknecht-Str. 1, Berlin
Distance: 0,5 km à l'ouest de: Tour de Télévision (Berlin)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
ITINÉRAIRE COMMENTAIRES SITE WEB
Île aux Musées
5 etoile(s)

ÎLE AUX MUSÉES
(3) Et le "Château de la République".

[Museumsinsel] La Spreeinsel (Île de la Spree) se divise en deux parties: l'Île au Pêcheur (Fischerinsel) au sud et l'Île aux Musées au nord. L'Île aux Musées comporte cinq musées, dont le plus visité, le Musée de Pergame. C'est sur cette île de la Spree que l'histoire de Berlin commence au 13e siècle, née de la fusion de deux bourgs: Ber et Cölln. Au centre de l'île, jusqu'en 1950, se trouvait le Château de Berlin où résidait l'empereur. Bien endommagé lors des bombardements de 1945, la RDA décide de le raser en 1950 pour le remplacer par le Palais de la République, que l'Allemagne réunifiée décide de raser en 2008 pour le remplacer par une copie du château du Château de Berlin! ••• Question: comment dit-on "île" en allemand? ••• Réponse: en allemand, "île" se dit "insel".
Adresse: ~Schloßplatz 7, Berlin
Distance: 0,7 km au sud-ouest de: Tour de Télévision (Berlin)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
ITINÉRAIRE COMMENTAIRES
Berliner Dom
4 etoile(s)

BERLINER DOM
(4) La cathédrale de Berlin.

[Cathédrale de Berlin] Bien que ce ne soit pas vraiment une cathédrale, on l'appelle cathédrale. Cette église, donc, date de 1905. Elle est de culte protestant et fut construite à la place d'une ancienne église datant du 18e siècle. C'est Guillaume II, dernier empereur allemand, et chef de l'église protestante, qui ordonne sa construction, car il voulait un édifice grand et majestueux. ••• Question: qu'est-ce qu'une cathédrale? ••• Réponse: une cathédrale est une église dans laquelle réside l'évêque de l'évêché.
Adresse: Am Lustgarten, Berlin
Distance: 0,6 km à l'ouest de: Tour de Télévision (Berlin)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
ITINÉRAIRE COMMENTAIRES SITE WEB
Musée de Pergame
4 etoile(s)

MUSÉE DE PERGAME
(5) Le musée archéologique.

[Pergamonmuseum] Avec un million de visiteurs par an, c'est le musée le plus visité de Berlin. Il présente notamment une œuvre monumentale: le Grand Autel de Pergame, démonté et reconstruit en 1886, pierre par pierre, dans une gigantesque salle du musée. Bien que l'Allemagne avait alors signé un accord avec l'Empire Ottoman, aujourd'hui la Turquie le réclame en vain.
Téléphone: + 49 30 266424242
Adresse: Bodestraße 1-3, Berlin
Distance: 0,9 km à l'ouest de: Tour de Télévision (Berlin)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
ITINÉRAIRE COMMENTAIRES SITE WEB
Palais des Larmes
3 etoile(s)

PALAIS DES LARMES
(6) Les larmes des familles déchirées entre l'ouest et l'est.

[Tranenpalast] Lorsque Berlin est coupée en deux, l'une des gares (Friedrichstrasse) se retrouve à Berlin est, dans la zone contrôlée par les Soviétiques, alors que la ligne de chemin de fer est à l'ouest. La gare deviendra, tout naturellement, un point de contrôle pour l'entrée dans la zone est des personnes venues de l'ouest, zone contrôlée par les Américains. Les Allemands de l'ouest allaient à l'est pour rendre visite à des membres de leur famille restés à l'est, qui eux étaient forcés de rester à l'est, car le communisme c'est "forcément" mieux... La RDA en profitait d'ailleurs pour taxer les Allemands de l'ouest à chaque passage. Le bâtiment sera vite surnommé le palais des larmes, non pas parce qu'il fallait payer des taxes (sinon aujourd'hui comme hier, on pleurerait sans cesse), mais parce qu'à leur retour à l'ouest, c'est ici que les familles étaient de nouveau déchirées. Une exposition vous fait revivre cette épisode de l'histoire de Berlin.
Téléphone: + 49 30 467777911
Adresse: Reichstagufer 17, Berlin
Distance: 1,5 km à l'ouest de: Tour de Télévision (Berlin)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
ITINÉRAIRE COMMENTAIRES SITE WEB
Reichstag
2 etoile(s)

REICHSTAG
(7) Siège du parlement, c'est le monument de tous les symboles. De la persécution des Communistes (accusés de l'avoir incendié en 1933), de la prise de Berlin par les Soviétiques en 1945 (qui hissent leur drapeau sur son toit), et de la réunification en 1

[Reichstag]
Distance: 2,3 km à l'ouest de: Tour de Télévision (Berlin)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE COMMENTAIRES
Porte de Brandebourg
5 etoile(s)

PORTE DE BRANDEBOURG
(8) Symbole de la division puis de la réunification.

[Brandenburger Tor] Lors de la séparation de la ville en deux, la porte de Brandebourg, qui se trouve dans la zone est (soviétique) se retrouve dans un no man's land, car le "mur" comporte en fait deux murs parallèles bordant un chemin de ronde (voir la section "Mur de Berlin". Chaque fois qu'un président américain venait par exemple faire un discours face à la Porte de Brandebourg, du côté est, on tentait de dissimuler la fête avec de grands drapeaux... Lors du début de l'effondrement du mur, de nombreux ouest Allemands escaladent le mur pour se masser dans le no man's land autour de la Porte de Brandebourg.
Adresse: Pariser Platz, Berlin
Distance: 2,2 km à l'ouest de: Tour de Télévision (Berlin)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
ITINÉRAIRE COMMENTAIRES SITE WEB
Mémorial de l'Holocauste
3 etoile(s)

MÉMORIAL DE L'HOLOCAUSTE
(9) Situé sur l'ancien glacis du mur de Berlin, cet étourdissant champ de stèles de béton fut aménagé en 2005 pour commémorer l'assassinat des Juifs lors de la Seconde Guerre mondiale.

[Holocaust-Mahnmal]
Distance: 2,2 km à l'ouest de: Tour de Télévision (Berlin)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE COMMENTAIRES
Place de Postdam
3 etoile(s)

PLACE DE POSTDAM
(10) L'une des anciennes portes de Berlin.

[Postdamer Platz] Cette place se trouve à l'emplacement de l'une des treize anciennes portes d'entrée de Berlin, lorsque la ville était protégée par des remparts. Avant sa destruction en 1945 par les bombardements alliés, cette place était très animée: beaucoup de gens, mais aussi beaucoup de voitures... C'est d'ailleurs sur cette place que fut installé le premier feu de signalisation d'Allemagne (une reconstitution existe toujours sur la place). Lors de la construction du mur de Berlin, la place devint un no man's land car elle se trouvait précisément à cheval sur les zones est et ouest. Après la chute du mur, en 1989, on décida de reconstruire cette place. Le lieu devint pour quelques temps la plus grande zone de construction d'Europe. La place fut découpée en quatre zones (ça recommence!) dédiées à quatre projets, par exemple à Daimler ou à Sony, avec son immeuble d'acier et de verre (le Sony Centre, siège européen de la marque), bel exemple de l'architecture moderne de Berlin.
Adresse: Potsdamer Platz, Berlin
Distance: 2,6 km au sud-ouest de: Tour de Télévision (Berlin)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
ITINÉRAIRE COMMENTAIRES SITE WEB
Checkpoint Charlie
3 etoile(s)

CHECKPOINT CHARLIE
(11) Laissez passer les diplomates.

[Checkpoint Charlie] Pendant la division de Berlin par le mur, de 1961 à 1989, il existait différents points de passage dans Berlin. Celui-ci était le check point C, d'où son nom de "Charlie" selon le fameux alphabet militaire, Alpha, Bravo, Charlie... Ce point de passage était celui utilisé pour les diplomates et l'échange de prisonniers militaires. Aujourd'hui une petite guérite a été reconstituée pour les touristes, qui adorent s'y faire photographier. ••• Question: sauriez-vous réciter cet alphabet de mémoire? ••• Réponse: l'alphabet international, à l'origine celui utilisé par l'Otan pour l'aviation et les communications radio: Alpha, Bravo, Charlie, Delta, Echo, Fox-trot, Golf, Hotel, India, Juliette, Kilo, Lima, Mike, November, Oscar, Papa, Quebec, Romeo, Sierra, Tango, Uniforme, Victor, Whiskey, X-ray, Yankee, Zoulou.
Adresse: Friedrichstraße 43-45, Berlin
Distance: 2,0 km au sud-ouest de: Tour de Télévision (Berlin)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
ITINÉRAIRE COMMENTAIRES
JOUR 2
Circuit de 4 km:
Grosser Tiergarten
3 etoile(s)

GROSSER TIERGARTEN
(12) Le grand parc de Berlin.

[Grand Jardin aux Animaux] Ce parc remarquable mesure trois km de long sur un km de large. Il est traversé d'est en ouest par l'avenue du 17 juin. Avec au centre l'immanquable colonne de la victoire et à l'est la porte de Brandebourg. Le parc a été créé au 17e siècle et conserve un aspect sauvage. Après la défaite de l'Allemagne nazie, il sera utilisé comme jardin par les Berlinois pour y faire pousser des légumes et survivre.
Adresse: ~Großer Stern, Berlin
Distance: 4,1 km à l'ouest de: Tour de Télévision (Berlin)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
ITINÉRAIRE COMMENTAIRES
Zoo Berlin
5 etoile(s)

ZOO BERLIN
(13) Situé au sud ouest de l'immense Tiergarten, c'est le plus ancien des zoos allemands et avec ses 1.400 espèces d'animaux différentes, c'est l'un des plus complets au monde.

[Zoo Berlin]
Distance: 5 km à l'ouest de: Tour de Télévision (Berlin)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE COMMENTAIRES
Nouvelle Église du Souvenir de l'Empereur Guillaume
3 etoile(s)

NOUVELLE ÉGLISE DU SOUVENIR DE L'EMPEREUR GUILLAUME
(14) C'est l'une des églises les plus étranges de Berlin. Presque entièrement détruite lors de la Seconde Guerre mondiale, elle fut reconstruite dans un style moderne.

[Neue Kaiser-Wilhelm-Gedächtniskirche] Ella avait été érigée dans un style néoromantique en l'honneur de l'empereur Guillaume Ier.
Distance: 5 km à l'ouest de: Tour de Télévision (Berlin)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE COMMENTAIRES
Kurfurstendamm
4 etoile(s)

KURFURSTENDAMM
(15) Les Champs Elysées allemands.

[Kurfurstendammk] Si vous aimez les boutiques et le shopping, c'est l'attraction à ne vraiment pas rater. Vous y trouverez également des restaurants, des cafés, des théâtres, des galeries... Surnommée les Champs Elysées allemands, l'avenue est légèrement plus étroite que l'avenue parisienne, mais elle coûte pourtant plus cher au Monopoly! (édition européenne). C'est sur cette avenue qu'en 2016 a eu lieu l'attentat sur le marché de Noël qui fit 11 morts.
Adresse: Kurfürstendamm, Berlin
Distance: 6 km à l'ouest de: Tour de Télévision (Berlin)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
ITINÉRAIRE COMMENTAIRES
Musée Käthe-Kollwitz
2 etoile(s)

MUSÉE KÄTHE-KOLLWITZ
(16) Situé dans l'une des rues les plus élégantes de Charlottenburg, ce musée est entièrement dédié à Käthe Kollwitz (1867-1947), une artiste engagée célèbre pour ses sculptures et ses gravures dénonçant la misère de la classe ouvrière.

[Käthe-Kollwitz-Museum]
Distance: 6 km à l'ouest de: Tour de Télévision (Berlin)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE COMMENTAIRES
PUBLIEZ DES COMMENTAIRES
Et gagnez des Smartbox!
Jeu-concours du 1 octobre au 30 décembre 2021. Vos meilleurs commentaires et photos vous permettent de gagner des Smartbox!
Photo: ©Pexels
Musée Berggruen
2 etoile(s) MUSÉE BERGGRUEN
(101) Ce musée présente l'ancienne collection privée (Picasso, Braque, Laurens, Klee, Matisse, Giacometti...) de Heinz Berggruen, un collectionneur d'art qui fuit aux États-Unis en 1936.
[Berggruen Museum]
Distance: 8 km à l'ouest de: Tour de Télévision (Berlin)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE COMMENTAIRES
Galerie Berlinoise
2 etoile(s) GALERIE BERLINOISE
(102) Hébergé dans une ancienne usine de verre, ce musée d'art moderne et contemporain présente de nombreuses expositions temporaires relatives à la photographie et à l'architecture.
[Berlinische Galerie]
Distance: 2,0 km au sud de: Tour de Télévision (Berlin)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE COMMENTAIRES
Mémorial Hohenschönhausen
3 etoile(s) MÉMORIAL HOHENSCHÖNHAUSEN
(103) Visitez l'ancien quartier général de la Stasi, cette police politique communiste qui sous la RDA employait 80.000 personnes pour surveiller la population, torturer et tuer les opposants politiques.
[Gedenkstätte Hohenschönhausen]
Distance: 7 km à l'est de: Tour de Télévision (Berlin)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE COMMENTAIRES
Mémorial du Mur de Berlin
4 etoile(s) MÉMORIAL DU MUR DE BERLIN
(104) Deux murs plutôt qu'un.
[Gedenkstätte Berliner Mauer] Sur ce site se trouve la dernière partie du "mur" dans son intégralité. C'est-à-dire avec le mur extérieur, la clôture de signalisation, les pylônes, le chemin de ronde et le mur intérieur. (voir la section "Mur de Berlin").
Téléphone: + 49 30 467986666
Adresse: Bernauer Str. 111, Berlin
Distance: 2,1 km au nord-ouest de: Tour de Télévision (Berlin)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
ITINÉRAIRE COMMENTAIRES SITE WEB
Galerie de Peintures
3 etoile(s) GALERIE DE PEINTURES
(105) Situé dans l'ensemble muséal Kulturforum, c'est l'un des plus importants musées au monde de peinture européenne du 13e au 18e siècle, aussi bien par la taille que par la qualité des collections.
[Gemäldegalerie]
Distance: 3,3 km au sud-ouest de: Tour de Télévision (Berlin)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Flickr
ITINÉRAIRE COMMENTAIRES
Gare de Hambourg
3 etoile(s) GARE DE HAMBOURG
(106) Le musée d'art moderne.
[Hamburger Bahnof] Cet édifice est l'ancienne gare de Berlin. Elle fut construite en 1856 et desservait Hambourg. Aujourd'hui, elle abrite un musée d'art contemporain.
Adresse: Invalidenstraße 50-51, Berlin
Distance: 2,7 km à l'ouest de: Tour de Télévision (Berlin)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
ITINÉRAIRE COMMENTAIRES SITE WEB
Musée Juif
2 etoile(s) MUSÉE JUIF
(107) Hébergé dans un immeuble évoquant des étoiles de David déstructurées, ce musée dédié à l'histoire juive allemande comporte également un mémorial au sous-sol.
[Jüdisches Museum]
Distance: 2,3 km au sud-ouest de: Tour de Télévision (Berlin)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE COMMENTAIRES
Forum de la Culture
3 etoile(s) FORUM DE LA CULTURE
(108) Cet ensemble de musées fut construit dans les années 1950 pour doter Berlin Ouest de nouveaux musées alors que la plupart des musées de Berlin s'etaient retrouvés à Berlin Est.
[Kulturforum]
Distance: 3,2 km au sud-ouest de: Tour de Télévision (Berlin)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE COMMENTAIRES
Parc du Mur
3 etoile(s) PARC DU MUR
(109) Comme son nom l'indique, ce parc est aujourd'hui réputé pour ses vestiges du mur de Berlin. Mais ici, vous pourrez marcher sur la "bande de la mort", zone autrefois située entre les deux murs qui constituaient Le mur.
[Mauerpark]
Distance: 2,7 km au nord de: Tour de Télévision (Berlin)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE COMMENTAIRES
Château de Charlottenburg
3 etoile(s) CHÂTEAU DE CHARLOTTENBURG
(110) Ce château de style rococo fut construit en 1695 pour l'épouse du futur roi de Prusse Frédéric Ier.
[Schloss Charlottenburg]
Distance: 8 km à l'ouest de: Tour de Télévision (Berlin)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE COMMENTAIRES
La Montagne du Diable
2 etoile(s) LA MONTAGNE DU DIABLE
(111) Une montagne artificielle édifiée avec les débris des bombardements.
[Teufelsberg] À la fin de la Seconde Guerre mondiale, en 1945, Berlin était en ruine, bombardée par les Alliés. Pendant les 20 années de reconstruction, les débris des immeubles détruits furent donc acheminés ici pour former une montagne de 120 mètres de haut. Beaucoup de villes allemandes ayant été détruites, il existe de nombreuses montagnes de ce type en Allemagne, mais ce qui rend celle-ci très particulière est que dessous se trouve l'université militaire nazie, plus facile à recouvrir qu'à détruire! Jusque dans les années 80, sur cette montagne, se trouvait une tour d'écoute des signaux hertziens pour espionner la RDA et l'URSS.
Distance: 12 km à l'ouest de: Tour de Télévision (Berlin)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE COMMENTAIRES
AJOUTEZ UN POINT D'INTÉRÊT SUR LA PAGE:
Cliquez sur le bouton ajouter pour ajouter un lieu d'intérêt (un musée, un monument, un parc, un restaurant...) sur la page: Berlin.
AJOUTER
ALLEMAGNE
L'outre-rhin.
[Deutschland] /Pays/ Comment penser à l'Allemagne sans penser au 20e siècle, ce siècle qui a vu tant changer l'Allemagne, l'Europe et le monde. Aujourd'hui le monde entier admire, ou craint, la puissance allemande et son fameux "made in Germany", gage de sérieux et de qualité. Sur le plan touristique, l'Allemagne est plus à la peine, le pays ne se classant que 9e parmi les pays les plus visités. Pourtant, c'est un pays fascinant qu'il faut se presser de découvrir. Venez briser la glace avec la Mer du Nord et la Mer Baltique! Avec 83 millions d'habitants, l'Allemagne est un pays millénaire et jeune à la fois, un pays qui pourrait bien vous enivrer, surtout pendant la fête de la bière à Munich! Berlin figure aujourd'hui comme l'une des villes les plus branchées d'Europe, mêlant art, clubs et culture pop. Les amoureux d'histoire ne seront pas en reste car l'Allemagne a beaucoup à offrir: palais, châteaux romantiques, cités médiévales, cathédrales, nature et gastronomie.
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
AUTRES SUJETS:
Ci-dessous, classés selon la distance.
7 etoile(s) DRESDE
Florence du nord.
[Dresden] Avec plus de 700.000 habitants (agglomération), Dresde était la plus grande ville de l'ex RDA. Mais, Dresde fut surtout, pendant 700 ans, la ville des ducs et des rois. Construite sur les bords du fleuve Elbe, ils la choisissaient pour sa beauté, son harmonie et sa douceur de vivre. Lors de la Seconde Guerre mondiale, Dresde a été presque totalement détruite par les bombardements alliés. Enclavée à l'est, Dresde a malgré tout eu la chance d'être reconstruite à l'identique, ou presque. Depuis la chute du mur, et l'ouverture à l'ouest, la ville bénéficie d'un second souffle. Dresde, la Florence du Nord, peut être de nouveau admirée du plus grand nombre, pour sa richesse architecturale, son château, son opéra...
Distance: 165 km au sud de: Tour de Télévision (Berlin)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Pxhere
ITINÉRAIRE COMMENTAIRES
7 etoile(s) LÜBECK
Reine aux sept tours.
[Lübeck] Cette ville-joyau de 200.000 habitants est surnommée "la reine de la Hanse". Du 13e au 15e siècle, la puissante Hanse regroupait les grandes villes marchandes du nord de l'Europe, avec Lübeck à sa tête. Située dans une boucle de la rivière Trave, Lübeck est presque une île. Le centre de la ville, dans la boucle, est presque totalement dédié aux piétons. La visite est donc très agréable. Bien que provenant de différents styles (baroque, Renaissance, gothique...), son architecture de briques rouges confère à Lübeck un aspect régulier et ordonné. Le centre est d'ailleurs inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco. Les tours de ses sept églises dominent la ville depuis le Moyen-Âge.
Distance: 236 km au nord-ouest de: Tour de Télévision (Berlin)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING COMMENTAIRES
8 etoile(s) HAMBOURG
Porte sur le monde.
[Hamburg] Avec une population de 1,8 million d'habitants, Hambourg est la deuxième ville d'Allemagne. Comptant parmi les plus grands ports au monde, Hambourg est une ville riche et prospère. La ville possède de très beaux musées, notamment un grand musée des Beaux-Arts. Si vous préférez les balades, sachez qu'avec ses soixante kilomètres de canaux et ses deux mille ponts, c'est l'une des villes les plus vertes d'Europe. Tout du moins si on oublie le béton. Car, comme la plupart des grandes villes allemandes, Hambourg a été presque totalement détruite à la fin de la Seconde Guerre mondiale. Mais ici, la reconstruction a largement favorisé le béton, ce matériau magique du 20e siècle, pratique et pas cher. Si la magie du béton n'opère pas sur vous, consolez-vous avec quelques bières dans ses nombreux bars, et pourquoi pas dans son quartier rouge, le plus grand d'Europe. Car, ne l'oubliez pas, vous êtes ici dans un port! Vice et délice se côtoient.
Distance: 255 km au nord-ouest de: Tour de Télévision (Berlin)
Texte: ©Seevisit Boris Labre
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE COMMENTAIRES
7 etoile(s) KARLOVY VARY
La grande station thermale de Tchéquie.
[Karlovy Vary] Également connue sous son nom allemand de Carlsbad, Karlovy Vary compte, avec Prague, parmi les plus beaux joyaux de Tchéquie. C'est la reine des stations thermales du pays et d'Europe. Selon la légende, les sources d'eau chaude du lieu furent découvertes par hasard au 14e siècle tandis qu'un chien s'ébouillanta en tombant dans un bassin d'eau brûlante en poursuivant un cerf aux abois. Charles IV décida d'y fonder une ville d'eau qui porterait son nom. Quant au chamois, véritable emblème de la ville, une statue lui rend hommage depuis 1851. Depuis la création de la station, le succès de la ville n'a jamais faibli, attirant têtes couronnées, personnalités, artistes et aujourd'hui encore, beaucoup de touristes, dont énormément de Russes... Au printemps, la ville qui compte 50.000 habitants voit sa population doubler. Karlovy Vary compte douze sources d'eau chaude réparties dans différentes "buvettes", ces constructions abritant des robinets distribuant l'eau de source. La buvette la plus impressionnante est sans conteste celle de la Colonnade des Sources Chaudes, là où toutes les trois secondes, un jet de douze mètres surgit de 2.000 mètres sous terre! Comme pour toutes les villes d'eau, au fil du temps, Karlovy Vary s'est dotée de somptueux édifices abritant établissements thermaux, hôtels et casino... S'il existe quelques ratés architecturaux communistes, l'architecture baroque de la ville est globalement un pur délice! Deux grands hôtels s'y partagent la vedette: le Grandhotel Pupp (le plus ancien) et l'Impérial. Pour attirer la riche clientèle, chacun a son propre funiculaire!
Distance: 258 km au sud de: Tour de Télévision (Berlin)
Texte: ©Seevisit Pierre Vendres
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING COMMENTAIRES
8 etoile(s) PRAGUE
La capitale magique de l'Europe.
[Praha] Comptant 1,3 million d'habitants, Prague est à la fois la capitale de la République tchèque et la capitale d'Europe de l'est préférée des Européens. La ville attire plus de 5 millions de touristes chaque année. Pour sa beauté et son architecture, mêlant baroque, gothique et art nouveau, le centre historique de Prague est classé au patrimoine mondial de l'Unesco. Tout n'est ici que châteaux, églises, palais et jardins... Parmi les fleurons de Prague, vous ne manquerez pas le pont Charles qui relie l'est et l'ouest de la ville, l'horloge astronomique et ses automates qui sortent sonner toutes les heures ou encore le quartier de Malá Strana, le quartier le plus romantique et le plus touristique de Prague. Prague s'est surtout développée à partir du 16e siècle lorsque Charles X la fit capitale du Saint-Empire romain germanique. Pendant l'époque soviétique, la ville a certes beaucoup souffert, comme d'ailleurs toutes les villes d'Europe de l'Est, mais depuis la chute du communisme, Prague s'est peu à peu muée en une nouvelle capitale resplendissante, notamment grâce au tourisme. Véritable capitale magique de l'Europe, avec un taux de chômage de moins de 2%, Prague est aujourd'hui la sixième agglomération la plus riche de l'Union Européenne.
Distance: 279 km au sud de: Tour de Télévision (Berlin)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE COMMENTAIRES
3 etoile(s) CHÂTEAU DE KARLŠTEJN
Joyaux de la couronne et saintes reliques.
[Castle Karlštejn] Posés sur un promontoire rocheux, le château de Karlštejn et ses remparts impressionnent le visiteur. Il vous faudra monter un peu pour rejoindre le château et commencer votre visite, obligatoirement en visite guidée. On doit la construction du château à Charles IV, au 14e siècle. Il en fit une sorte de lieu sacré chargé d’accueillir les joyaux de la couronne et de nombreuses reliques saintes. Lors de votre visite, vous découvrirez un puits de 80 mètres de profondeur qui alimentait le château en eau. Vous verrez également la salle des courtisans (au rez-de-chaussée) qui abrite une exposition dédiée à l’histoire tchèque. Dans l’église, les murs de la chapelle Sainte-Catherine sont incrustés de pierres précieuses. La chapelle était à l’époque exclusivement réservée à Charles IV qui venait y méditer. La haute tour, qui domine le château, abrite une autre chapelle, la chapelle Sainte-Croix. C’est dans cette chapelle que se trouvaient les joyaux de la couronne et les reliques. Ils se trouvent aujourd’hui dans la cathédrale Saint-Guy à Prague.
Distance: 292 km au sud de: Tour de Télévision (Berlin)
Texte: ©Seevisit David Mani
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE COMMENTAIRES
6 etoile(s) KUTNÁ HORA
Elle tira sa richesse des mines d'argent.
[Kutná Hora] Le nom de cette petite cité de 20.000 habitants, qui signifie littéralement "montagne de la mine", nous rappelle l'importance de ses anciennes mines d'argent. Grâce à ces mines, du 13e au 15e siècle, Kutná Hora était l'une des villes les plus actives et les plus riches de Bohème, mais la ville s'appauvrit rapidement après l'épuisement des filons. Bien plus pauvre aujourd'hui, la ville a par chance pu conserver de nombreux monuments témoignant de sa splendeur passée, notamment sa cathédrale Sainte-Barbe, considérée comme l'une des plus belles églises gothiques de Tchéquie. Aujourd'hui, la vieille ville toute entière est classée au Patrimoine Mondial de l'Unesco.
Distance: 315 km au sud-est de: Tour de Télévision (Berlin)
Texte: ©Seevisit Pierre Vendres
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING COMMENTAIRES
5 etoile(s) ÆRØ
L'île douce et sauvage.
[Ærø] /Région touristique/ Cette île de 30 km de long pour 8 km de large compte moins de 6.000 habitants. Assez douce dans sa partie sud, l'île est plus sauvage au nord. La route qui la parcourt dans sa longueur permet de joindre les quatorze villages, parfois minuscules, que compte l'île d'Ærø. Les principaux villages sont Marstal (2.000 habitants), Ærøskøbing (1.000 habitants) et Søby (500 habitants). Même s'il n'est pas le plus peuplé, Ærøskøbing est le village le plus beau et le plus apprécié des touristes. Situé au centre de l'île, c'est d'ailleurs une excellente base pour visiter l'île. Le mieux est de louer des vélos pour profiter à plein de la nature tranquille et sauvage d'Ærø. Avec ses moulins, ses maisons colorées, ses manoirs, ses châteaux, ses champs de blé, ses fjords et ses plages sauvages, l'île enchante son monde, à commencer par Andersen (1805-1875), grand auteur danois de contes de fées, originaire de l'île. Parmi ses œuvres, on compte la célèbre "Petite Sirène", douce est sauvage, comme l'île d'Ærø.
Distance: 329 km au nord-ouest de: Tour de Télévision (Berlin)
Texte: ©Seevisit James Dorian
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE COMMENTAIRES
8 etoile(s) COPENHAGUE
Cité de la Petite Sirène.
[København] Capitale du Danemark, Copenhague compte 1,3 million d'habitants (agglomération). Mais malgré son statut et sa taille, la ville est réputée pour sa simplicité et son art de vivre. Ici, les habitants roulent à vélo, mais comme la ville est plate, ils n'ont presque aucun mérite! :-) Que vous visitiez la ville à pied ou à vélo, les distractions ne manquent pas. Ne manquez pas de rendre visite à la reine incontestée de la ville et du pays, la Petite Sirène. Elle vous attend sans prétention sur son modeste rocher. Si vous préférez les vrais rois et reines, foncez au château de Rosenborg, ancienne résidence royale abritant les joyaux de la couronne ou à Amalienbord, résidence d'hiver de la famille royale. À ne pas manquer également, le nouveau port. C'est ici que vous trouverez le plus d'animation et le plus de touristes. Dans les nombreux restaurants qui bordent le long canal, vous pourrez par exemple déguster les spécialités danoises, obligatoirement arrosées de bière Carsberg, la grande bière danoise! Si la Carsberg vous passionne, vous pourrez même visiter sa brasserie au sud-ouest de la ville...
Distance: 356 km au nord de: Tour de Télévision (Berlin)
Texte: ©Seevisit James Dorian
Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
ITINÉRAIRE COMMENTAIRES
6 etoile(s) ROSKILDE
L'ancienne capitale du Danemark.
[Roskilde] On l'oublie souvent, mais contrairement à la plupart des pays d'Europe, le Danemark est un pays jeune. Songez que Roskilde fut l'une des premières villes fondées par les Vikings à partir du 8e siècle. Situé au fond d'un long fjord de 40 km de long, le lieu était idéal pour y fonder un port. Tellement idéal qu'au 10e siècle, Harald à la Dent bleue en fit la capitale du Danemark. Ce n'est qu'au 15e siècle que Roskilde perdit son statut de capitale au profit de Copenhague (à 30 km à l'est), considérée alors comme plus centrale. Car à cette époque, la Scanie (pointe sud de la Suède à l'est de Copenhague) appartenait au royaume du Danemark. Aujourd'hui, avec ses 50.000 habitants, la ville est une "simple" bourgade de la lointaine banlieue de Copenhague... De son riche passé, la ville a conservé un beau musée dédié aux bateaux vikings et sa belle cathédrale, une ancienne cathédrale catholique devenue protestante. Beaucoup des anciens couvents et églises furent détruits lors de la Réforme de 1536, lorsque le pays (devenu de religion protestante) expulsa les Juifs et les Catholiques.
Distance: 358 km au nord de: Tour de Télévision (Berlin)
Texte: ©Seevisit James Dorian
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE COMMENTAIRES
6 etoile(s) ODENSE
Cité d'Andersen, père de La Petite Sirène et de la Reine des Neiges.
[Odense] Avec une agglomération d'environ 180.000 habitants, Odense est la troisième ville du Danemark. Au Moyen-Âge, la ville fut un haut lieu de pèlerinage. Les pèlerins venant vénérer la dépouille du roi Knud le Saint, canonisé après avoir été tué par des paysans révoltés. Voilà ce qui explique le grand nombre d'églises dans la ville, à commencer par la somptueuse cathédrale dédiée à saint Knud. Parcourue par la rivière Odense et ponctuée de nombreux espaces verts, la ville ressemblerait presque à un grand jardin. Les nombreuses pistes cyclables ajoutent à la sérénité de la ville, plate mais pleine de charme. Odense est célèbre pour être la ville natale de Hans Christian Andersen (1805-1875). Auteur de contes à succès, il publia notamment La Petite Sirène et "l'intenable" Reine des Neiges! :-) Dans le centre ville, vous pourrez voir sa maison natale et un musée qui lui est totalement dédié, tandis que de nombreux lieux et statues lui rendent également hommage.
Distance: 377 km au nord-ouest de: Tour de Télévision (Berlin)
Texte: ©Seevisit James Dorian
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE COMMENTAIRES
3 etoile(s) FREDERIKSBORG
Ce château fut résidence royale pendant un siècle.
[Frederiksborg] Construit sur trois îlots posés sur le lac Stotssøen, ce magnifique château fut érigé au 17e siècle sur les bases d'un château plus ancien. Utilisant la brique rouge et le grès gris, il est de style Renaissance hollandaise. Devenu le symbole de la puissance de la monarchie danoise, il fut occupé par la cour pendant un siècle avant d'être délaissé au profit du château de Fredensborg, situé à moins de dix kilomètres. En 1859, le château fut partiellement détruit par un incendie mais il put heureusement être restauré. Aujourd'hui, il abrite le musée national d'Histoire danois retraçant 500 ans de vie politique danoise, du 16 siècle à nos jours. Lors de votre visite, ne ratez pas la barbacane (≡petite fortification) à l'entrée du domaine, la belle fontaine Neptune dans la cour et la chapelle palatine. C'est dans cette chapelle que les rois se faisaient couronner.
Distance: 387 km au nord de: Tour de Télévision (Berlin)
Texte: ©Seevisit James Dorian
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING COMMENTAIRES SITE WEB
3 etoile(s) KRONBORG
Château de Hamlet et d'un fantôme.
[Kronborg] La construction de ce château de style Renaissance remonte au 16e siècle. Construit sur une péninsule s'avançant dans l'Øresund, le château permettait aux Danois de contrôler l’entrée de la mer Baltique. À ce titre, la château de Kronborg est considéré comme un véritable symbole de la puissance maritime du Danemark. Entouré de douves profondes, le château aurait inspiré Shakespeare pour sa célèbre pièce Hamlet, sa plus longue et plus célèbre pièce. C'est dans cette pièce que l'on trouve la lancinante question "être ou ne pas être, telle est la question"... C'est peut-être l'une des questions qui hantent l'esprit d'Ogier le Danois... Car selon la légende, ce personnage célèbre du folklore danois serait enterré dans les souterrains et hanterait le château...
Distance: 395 km au nord de: Tour de Télévision (Berlin)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE COMMENTAIRES SITE WEB
6 etoile(s) ČESKÝ KRUMLOV
Cité médiévale et romantique dans une boucle de la Vltava.
[Ceský Krumlov] Édifiée dans les méandres de la rivière Vltava, cette ville de 13.000 habitants ensorcèle avec bonheur ses visiteurs. Les méandres de la rivière forment trois petites presqu'îles reliées entre elles par de nombreux ponts qui vous permettront de passer facilement de l'une à l'autre. Sur la presqu'île la plus au nord, se dresse un imposant château. Datant du 12e siècle, c'est le second plus grand château de Tchéquie après celui de Prague. La presqu'île la plus centrale, abritant le Centre-Ville [Vnitřní Město], est quant à elle dominée par sa grande église Saint-Guy. Si la ville connut un développement exceptionnel grâce aux familles royales des Eggenberg (du 14e au 16e siècle) puis des Schwarzenberg (au 18e siècle), les Communistes, quant à eux, propulsèrent la ville dans un long déclin. Le château fut par exemple carrément abandonné! Heureusement, depuis la fin de la folie communiste (1989), la ville s'est attachée à restaurer ses monuments pour leur redonner grandeur et majesté. Depuis 1992, la vieille ville toute entière est d'ailleurs classée au Patrimoine Mondial de l'Unesco. Attirant des hordes de touristes l'été, la ville peut être un peu "fatigante", mais en hiver tout rentre dans l'ordre et le romantisme peut resurgir!
Distance: 418 km au sud de: Tour de Télévision (Berlin)
Texte: ©Seevisit Pierre Vendres
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING COMMENTAIRES
5 etoile(s) RIBE
La plus ancienne cité du Danemark.
[Ribe] Fondée par les Vikings au 8e siècle, Ribe est la plus vieille ville du Danemark. Elle est également considérée comme la plus belle cité médiévale du pays. Alors qu'au Moyen-Âge, elle fut l'un des plus importants ports de la mer du Nord, elle finit par entrer dans un long déclin, notamment suite à un grand incendie et plusieurs inondations. Aujourd'hui, la ville, qui compte un peu moins de 10.000 habitants, est protégée par un barrage (à l'ouest) qui empêche les inondations. Si Ribe a perdu de sa puissance, elle n'a rien perdu de son charme d'autrefois. Un patrimoine architectural remarquable vous attend, à commencer par sa grande cathédrale du 12e siècle, son ancienne mairie, son monastère et son église de Sainte-Catherine ainsi que ses nombreuses demeures du 17e siècle. Paisible et chaleureuse (moins en hiver), Ribe est devenue une destination touristique très populaire.
Distance: 436 km au nord-ouest de: Tour de Télévision (Berlin)
Texte: ©Seevisit James Dorian
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE COMMENTAIRES
5 etoile(s) JELLING
Au 10e siècle, ce fut la première capitale du royaume du Danemark.
[Jelling] Lovée dans un ravissant paysage lacustre, cette petite ville de moins de 4.000 habitants fait l'objet d'un culte national. Car, du 10e au 11e siècle, c'est à Jelling que se trouvait le siège de la royauté danoise. Le site comporte deux imposants tumulus, des petites montagnes artificielles servant de sépulture (voir "højen" sur la carte) ainsi que deux pierres runiques. Ces sortes de pierres tombales gravées en langue germanique ancienne sont appelées "pierres de Jelling" (voir "sten" sur la carte). Classé au patrimoine mondial de l'Unesco, le site est dédié au roi Gorm le Vieux et à son fils Harald à la Dent Bleue. Commencez votre visite de Jelling par le musée puis ensuite faites éventuellement une promenade dans le centre-ville.
Distance: 444 km au nord-ouest de: Tour de Télévision (Berlin)
Texte: ©Seevisit Peter Siam
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING COMMENTAIRES
3 etoile(s) MOESGÅRD
Le grand musée consacré à la préhistoire danoise.
[Moesgård] Depuis 1970, à grand renfort d’imagination, de technologie et de mise en scène, le musée Moesgård propose une découverte ludique et innovante de l’archéologie et de la préhistoire, allant du paléolithique (il y a 3,3 millions d’années) jusqu’à l’époque des vikings (depuis le 7e siècle). La visite s’adresse donc à toute la famille. Parmi les trésors du musée, on trouve la Pierre du Masque, un bloc de granit gravé datant de l'âge des Vikings et l’Homme de Grauballe, le cadavre momifié d’un homme ayant vécu au 3e siècle.
Distance: 448 km au nord-ouest de: Tour de Télévision (Berlin)
Texte: ©Seevisit David Mani
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE COMMENTAIRES SITE WEB
6 etoile(s) LEGOLAND - DANEMARK
Créé en 1968, c'est le plus ancien des parcs Legoland.
[Legoland - Danmark] Créé en 1968, le Parc Legoland Danemark est le plus ancien des huit parcs Legoland existant dans le monde. Avec ses deux millions de visiteurs annuels, c'est aussi l'un des plus importants parcs d'attraction du Danemark. Parmi les neuf univers que compte le parc, Miniland est le seul univers exclusivement consacré à la reconstitution en Légo de lieux et monuments célèbres: statue de la Liberté, Parthénon... Les autres univers accueillent les attractions "habituelles" (montagnes russes, parcours scéniques, attractions aquatiques...) que l'on trouve dans les parcs d'attraction, sauf qu'ici tout tourne autour des briques de Légo. Le parc a d'ailleurs utilisé plus de 65 millions de briques. On espère que le parc ne les a pas payées au prix des boites vendues dans le commerce! :-)
Distance: 454 km au nord-ouest de: Tour de Télévision (Berlin)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Flickr
ITINÉRAIRE COMMENTAIRES SITE WEB
7 etoile(s) AARHUS
Cette ville portuaire est la seconde ville du Danemark.
[Aarhus] Comptant 260.000 habitants, Aarhus est la seconde ville du Danemark et la première ville du Jutland. Rappelons que le Jutland correspond à la péninsule continentale du Danemark tandis que Copenhague (capitale) se trouve sur une île. Bien qu'industrielle et portuaire, Aarhus est très touristique et chaleureuse, tandis que ses 40.000 étudiants apportent jeunesse et dynamisme. La ville fut fondée au 7e siècle par les Vikings puis elle devint bien vite un port de commerce important. Véritable jonction entre la mer et la terre, grâce au port et au chemin de fer, Aarhus se développa considérablement lors de la Révolution industrielle. Remarquez que la ville est construite sur une colline, ce qui est très rare au Danemark, pays plutôt plat. La ville fut copieusement bombardée lors de la Seconde Guerre mondiale et fut en partie reconstruite dans un style plus moderne. Votre visite mêlera donc agréablement le passé et la modernité. Le passé au château de Marselisborg, dans la cathédrale, dans la vieille ville ou encore l'agréable quartier latin... La modernité dans l'Aarhus Ø dont l'immeuble Iceberg et son architecture futuriste scotchent un peu les visiteurs...
Distance: 455 km au nord-ouest de: Tour de Télévision (Berlin)
Texte: ©Seevisit James Dorian
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE COMMENTAIRES
6 etoile(s) LINZ
La cité du Danube.
[Linz] Cette ravissante ville fut créée par les Romains. Grâce à sa situation idéale sur le Danube, Linz devint rapidement un important lieu de passage. Elle fut la capitale de l’empire jusqu’au 15e siècle avant de céder sa place à Prague et Vienne. Aujourd’hui, par sa taille (200.000 habitants), Linz est la troisième ville d’Autriche. Pendant la Seconde Guerre mondiale, Linz fut un important centre industriel à marche forcée (acier, chimie). La ville est toujours un important centre industriel, mais elle se tourne aujourd’hui vers les nouvelles technologies et s’autoproclame "cité des arts numériques". Pour vous en convaincre, nous vous conseillons donc de faire un tour à l'Ars Electronica Center! Si vous êtes plus tourné vers le passé que vers l’avenir, l’architecture de Linz devrait vous réjouir : un mélange réjouissant d’art baroque et Renaissance.
Distance: 473 km au sud de: Tour de Télévision (Berlin)
Texte: ©Seevisit Éric Moise
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE COMMENTAIRES
CONDITIONS GÉNÉRALES
• L'utilisation de Seevisit ne confère aux utilisateurs aucun droit de propriété intellectuelle sur ses contenus. • Les informations disponibles sur Seevisit sont gratuites et peuvent comporter des erreurs. Un utilisateur ne pourra tenir Seevisit responsable d'un éventuel préjudice en cas d'information erronée. • Seevisit crée des liens hypertextes vers des sites ne lui appartenant pas et sur lesquels il ne dispose d'aucun contrôle. • Les utilisateurs qui chargent des textes ou des photos s’engagent à en être les auteurs ou à en disposer des droits. Ils autorisent leur utilisation gratuite. • Seevisit ne collecte pas d’informations personnelles, hormis, conformément à la loi, l’IP et l’email (s’il a été renseigné) lors de la publication d’un commentaire.
AUTEURS
Les cartes Seevisit sont éditées grâce aux fonds de carte Umap. Les auteurs des textes et des photos sont indiqués à la fin de chaque section.
PRÉSENTATION DE LA PAGE. Berlin, faire du tourisme
Berlin, weekend et vacances
Berlin, meilleures activités
Berlin, autour et à proximité
Berlin, plan et circuit de visite
Berlin, que faire
PDF

2654 visites sur cette page. 1.146.631 visites sur les pages seevisit