Seevisit Guide de voyage
szekesfehervar-presentation

SZÉKESFEHÉRVÁR

Cité royale.


6étoile(s) : Vaut de parcourir 300 km


[Székesfehérvár] Avec ses 100·000 habitants, Székesfehérvár compte parmi les dix plus grandes villes de Hongrie. Au fil des siècles, la ville eut un destin à la fois royal et tragique. Un destin royal car c'est ici que presque tous les souverains de Hongrie furent couronnés et inhumés du 11e au 16e siècle. Un destin tragique car en 1543, la ville fut prise par les Turcs. Ils l'occupèrent pendant près d'un siècle avant de la laisser en état de ruine. Ce n'est qu'au 18e siècle que Székesfehérvár put être reconstruite sous l'impulsion de l'impératrice d'Autriche Marie-Thérèse. Mais la ville connut de nouveau un destin tragique lors de la Seconde Guerre Mondiale, partiellement détruite par les bombardements, puis sous l'ère communiste alors qu'elle fut transformée en "vulgaire" ville industrielle... Les Communistes n'avaient pas la réputation de glorifier d'autres rois que leurs bons "rois" Lénine ou Staline!:-) Mais rassurez-vous, aujourd'hui, la ville a retrouvé sa splendeur passée. Avec ses édifices patinés par le temps, ses musées, ses galeries d'art, ses églises et ses établissement thermaux, Székesfehérvár séduit chaque année de nombreux visiteurs.

Texte: ©Seevisit Ludovic Breuil

Photo: ©Wikipedia

VOIR PAGE COMPLÈTE

SZÉKESFEHÉRVÁR ‒ COMMENTAIRES DES LECTEURS


À partir de trois commentaires, les étoiles d’un lieu d’intérêt sont calculées pour moitié avec les étoiles de la Rédaction et pour moitié avec les étoiles des lecteurs.


6étoile Étoile(s) attribuée(s) par la Rédaction

SZÉKESFEHÉRVÁR ‒ LAISSEZ UN COMMENTAIRE


Votez! Pour sa notoriété, sa diversité, sa beauté et son originalité, combien de kilomètres maximum ce lieu d'intérêt (Székesfehérvár) vaut-il de parcourir pour s'y rendre?


Information sur le lieu d'intérêt (facultatif)

Photo du lieu d'intérêt (facultatif)



Votre e-mail (facultatif, non publié)

Acceptez les conditions générales



Validez le commentaire

szekesfehervar-presentation