SAORGE.

Bâti en amphithéâtre comme les autres cités de la haute vallée de la Roya, Saorge affiche une architecture médiévale intacte. L'importance stratégique de cette ancienne cité ligure, puis romaine, en fit au Moyen Âge une place forte invincible. Son vieux village est construit sur trois niveaux et ses rues, presque toujours en escalier, sont amusantes à parcourir. De la terrasse du couvent des franciscains, la vue porte sur Saorge, la Roya et ses gorges.
La RN204 traverse les impressionnantes gorges de Saorge et révèle, au détour d'un virage, la petite ville de Saorge, haut perchée, qui domine la vallée. Longtemps, elle a constitué la place forte qui verrouillait l'accès au col de Tende. Depuis, elle a perdu son château et ses défenses, mais elle a conservé ses superbes maisons du XVe siècle, ses petites rues en escaliers et ses sanctuaires. Elle est classée au nombre des plus beaux villages de France, et offre un parfait exemple de l'urbanisation au Moyen Âge. Comme tous les villages de cette région, Saorge a connu une histoire mouvementée et a changé plusieurs fois de main, c'est-à-dire de souverains. Sarde jusqu'en 1794, conquise par Masséna qui fit démolir ses remparts, française sous le Premier Empire, elle redevint sarde en 1814, jusqu'en 1860.
SAORGE est un monument en soi, témoin de l’architecture médiévale Cette commune aux allures de « village tibétain », entièrement classée, fait partie des plus beaux villages de France.
Dédale de ruelles, passages voûtés, Saorge, village typiquement médiéval, est une ancienne forteresse accrochée au flanc de la montagne et forme comme un amphithéâtre au-dessus des gorges de la Roya. Autrefois défendue par trois châteaux, la place forte de Saorge, réputée imprenable, était surnommée « le verrou de la Roya ».
Saorge est un point important de la « Route du Baroque et des orgues historiques de la Vallée de la Roya ».

Ordre des sites:

Les sites sont triés selon le nombre d’étoiles.
2

ÉGLISE SAINT-SAUVEUR.

L'église Saint Sauveur, aujourd'hui joyau du baroque, est à l'origine une église romane revêtue des ors et des peintures très colorées du dix-huitième siècle.
Sa façade elle-même porte encore des traces très visibles de colonnes peintes en trompe-l'oeil suivant la façon de l'époque.
Le maître-autel, construit par un artisan de San Remo a été consacré en 1732. C'est une merveille de marquetterie de marbre.
Un carillon très original, dont les quatre cloches on été fondues au dix-neuvième siècle à Nice, équipe le clocher. Le maître-carillonneur de Saorge sonne régulièrement aux mains et aux pieds le "tirignoun de saoudge".
L'orgue
L'église possède un orgue de facture italienne entièrement restauré, régulièrement joué lors de concerts et manifestations religieuses.
Construction de l'orgue Lingiardi (Pavia) en 1847.
Relevage de l'orgue par la maison Hartmann (Dôle) et inauguration par René SAORGIN en 1979.

Chapelle St Sébastien ancienne chapelle des pénitents rouges

La chapelle date du XVIIème siècle. Elle a été consacrée à la Sainte Trinité et à Saint Sébastien. Sa façade présente un fronton triangulaire et des chapiteaux corinthiens.

Bâtie selon un plan rectangulaire simple, elle mesure 10,80 mètres de long pour 6,30 mètres de large, et semble voûtée d'arête en « arc de cloître ».

Les murs latéraux sont couverts de peintures en trompe-l'oeil; elles simulent les travées, séparées par des pilastres à chapiteaux ioniques. La façade sud est percée de deux fenêtres, la façade orientale qui est aussi celle de l'entrée est percée d'une fenêtre; seules ces trois ouvertures assurent l'éclairage de l'édifice. La façade nord est aveugle, mais deux fenêtres peintes en trompe-l'oeil sont en vis-à-vis des fenêtres du mur sud. L'autel majeur s'appuie sur la façade occidentale, il est encadré de deux pilastres en faible saillie et surmonté de chapiteaux ioniques. Au-dessus de l'entrée, une petite tribune est accessible par un escalier prenant naissance dans l'embase du clocher; celui-ci de forme carrée, est composé de 3 niveaux: les deux premiers à baies en plein cintre sont aveugles, le troisième niveau, très ramassé sur lui-même, est surmonté d'un bulbe ovoïde recouvert de tuiles vernissées polychromes.

Le siège de la Confrérie des Pénitents Rouges de Saorge se trouvait dans la chapelle Saint-Sébastien. Cette confrérie apparaît officiellement pour la première fois vers 1600; ses statuts la destinent plus particulièrement à des missions de charité et d'assistance matérielle aux plus défavorisés de la communauté. Elle devait en outre, en accord avec les deux autres confréries (Pénitents Noirs et Pénitents Blancs), organiser les cérémonies processionnelles, ainsi que l'ordonnancement des grandes fêtes religieuses.

« En février 1914, le conseil municipal envisage de désaffecter la chapelle Saint-Sébastien en vue d'agrandir la place Ciapagne. Ces travaux sont reconnus indispensables, urgents, et d'utilité publique. Il y aurait lieu de faire disparaître, en totalité ou en partie, la chapelle qui s'avance en hors ligne sur l'accès du village. Cette chapelle, propriété communale, est affectée à la congrégation des Pénitents rouges dont le nombre est réduit à une vingtaine de membres. Le culte n'y est célébré que 3 ou 4 fois par an pour l'usage exclusif de cette congrégation. Aucune entrave au culte ne serait portée dans la commune, qui dispose de l'église paroissiale et de 8 autres chapelles. Cet édifice ne présentant aucun intérêt au point de vue historique ou artistique, le conseil vote à l'unanimité, son déclassement. Au mois de mai 1914, malgré les oppositions manifestées des membres de la confrérie des Pénitents rouges et les habitants du quartier Ciapagne, le conseil confirme sa décision de désaffecter la chapelle. Mais elle ne sera jamais démolie. » - Histoire de Saorge et Fontan- Charles BOTTON et Jean GABER - Les Éditions du Cabri

Désaffectée en 1950 elle fut transformée en entrepôt et en transformateur électrique. L'édifice est inscrit au titre des Monuments Historiques le 19 juillet 1974.
Adresse: Saorge
0 km de Saorge, église
2

MONASTÈRE.

Cet ancien couvent des Franciscains est un remarquable témoignage de l'architecture baroque dans les gorges de la Roya. Construit sur les hauteurs de Saorge de 1660 à 1680 par les franciscains, chassés en 1794 par l'ennemi français, le monastère fut affecté à l'hospice communal puis leur fut rendu en 1824. Ils y demeurèrent jusqu'en 1903 après la promulgation de la loi sur les congrégations. Le monument périclita puis fut racheté par l'État en 1967 et restauré. C'est aujourd'hui un musée et un site de retraite d'écriture géré par le Centre des monuments nationaux dans lequel de nombreuses manifestations culturelles sont organisées. L'église Notre-Dame-des-Miracles, construite au XVIIe siècle, se compose d'une nef unique flanquée de quatre chapelles latérales remarquables. Le cloître est orné de 25 fresques de style naïf du XVIIIe siècle qui relatent les épisodes de la vie de saint François et de cadrans solaires de 1760 où figurent les signes du zodiaque. Le réfectoire est orné de belles fresques du XVIIe siècle. On peut également visiter librement la moitié du jardin conventuel aménagé en terrasses, le potager, le carré aromatique ainsi que la pergola vers l'oratoire.
Adresse: Saorge
0.5 km au sud-est de Saorge, église
1

CHAPELLE DES PÉNITENTS NOIRS.

Adresse: Saorge
2894 km à l'est de Saorge, église
1

MADONE DEL POGGIO.

En l'an 1092, la communauté de hommes et des femmes de Saorge faisait don d'une chapelle Sainte Marie sise au "Poggio" à l'Abbaye cistercienne des Iles de Lérins.
Les moines de Lérins demeurèrent environ sept siècles à Saorge.
La Chapelle de la Madone del Poggio (Poggio vient du latin Podium qui a donné le français Puy, point dominant) est d'un pur art roman ancien rehaussé de fresques (notamment une Sainte Lucie en relief à l'intérieur et des fresques du quinzième siècle attribuées à Baleison à l'extérieur et dans l'abside centrale). Une poutre de Gloire porte un Christ de facture très primitive.
Un magnifique clocher de facture lombarde de sept étages complète l'édifice.
Cette chapelle est aujourd'hui propriété privée, visitable certains jours de l'année et notamment à l'occasion des Journées du Patrimoine.
Adresse: Saorge
0.5 km au sud de Saorge, église
***PAGE EN COURS D'ELABORATION***
Apprenez l'anglais dix fois plus vite. Pour apprendre l'anglais, la bonne méthode, c'est celle qui fait parler. Grâce à notre méthode, en cours individuel ou en groupe de trois, vous progressez jusqu'à dix fois plus vite qu'avec les autres méthodes.
Ajoutez un point d'intérêt sur cette page:
PROVENCE-ALPES-COTE-D'AZUR. La Riviera. [Région] La Provence-Alpes-Côte-d'Azur compte parmi les trois plus grandes régions françaises pour le tourisme. C'est le lieu idéal pour tous ceux qui ne savent pas choisir entre mer et montagne. Cette région mythique au surnom de PACA, n'a pas su se choisir un nom qui résume à lui seul la variété de ses paysages: La mer au sud, avec la mythique Côte d'Azur. La montagne au nord, avec les Alpes, plus hautes montagnes d'Europe. Et la Provence, avec ses paysages escarpés et ses charmants villages qui de tout temps ont constitué un refuge contre les invasions. Aujourd'hui, les seules invasions que l'on compte sont celles des touristes qui, été comme hiver, déferlent sur les sites internationalement connus de la région: Nice, Cannes, Monaco, Saint-Tropez sur la Côte d'Azur, Avignon ou le Luberon en Provence, ou encore Serre Chevalier dans les Alpes... Les touristes ont donc l’embarras du choix! Tout brille sur la French Riviera, et pas seulement les starlettes du prestigieux festival de Cannes! Ici, quand il pleut, c'est une semaine de pluie qui se déverse en une seule heure, et le soleil brille de nouveau juste après! Fantastique non?!
193 km au sud-ouest de Saorge, église
Rédacteur.
Autres sujets qui pourraient vous plaire: Classés selon la distance.
4 SOSPEL. Vieille cité sur la route du sel. Cette petite ville de 4.000 habitants de l'arrière pays niçois ressemble un peu à une belle endormie. Au Moyen-Age, grâce au commerce du sel entre Nice et Turin, Sospel est riche et flamboyante, avec ses foires, son château, ses demeures cossues, son abbaye et sa cathédrale... De ce glorieux passé, la ville a gardé un charme indéniable, même si du château et l'abbaye il ne reste presque rien... Mais dans les années 1930, c'est un nouveau "château" que la ville reçoit: le fort Saint-Roch de la ligne Maginot, pour protéger la France des invasions italiennes. Un "comble" de l'histoire quand on sait que Sospel fut italienne jusqu'au 19e siècle.
15 km au sud-ouest de Saorge, église
4 SAINTE AGNÈS. Le village balcon sur la Méditerranée. Pittoresque village médiéval, avec ses ruelles pavées enjambées par des voûtes, Sainte-Agnès est classé parmi les "Plus beaux villages de France". Perché à près de 800 mètres d'altitude derrière Menton, c'est aussi le plus haut village littoral d'Europe. Pas étonnant que depuis là on ait une vue magnifique sur la French Riviera et l'Italie! Sainte-Agnès s'étend jusqu'à Menton et offre donc un dénivelé de 800 mètres entre son point le plus haut et le plus bas. La cité est construite sur trois niveaux. La ville basse au niveau 1, le village perché au niveau 2, et enfin l'ancien village au niveau 3. Aucun des 1.200 habitants de Sainte-Agnès ne vit plus dans l'ancien village car il y a bien longtemps qu'il fut abandonné et reconstruit plus bas, protégé des vents par la falaise. Il est toutefois possible de visiter ses ruines, même si vous aurez bien du mal à reconnaitre grand chose. Ce sera plus facile avec le château. Car jusqu'au 18e siècle, le village était protégé par un château, mais comme tous les châteaux de la région, il fut détruit par Louis XIV alors qu'il tente de conquérir le Comté de Nice.
22 km au sud de Saorge, église
6 MENTON. La perle de France. Menton est une ville française de 25.000 habitants, située tout près de l'Italie. Menton est connue pour ses citrons, qui jouissent d'un climat méditerranéen, voire subtropical, doux toute l'année, et pour la fête des citrons (fin février). Menton est une vieille cité puisque l'on retrouve des traces de peuplement dès le paléolithique. Rappel: le paléolithique (de 3.000.000 d'années à 12.000 ans avant JC) est l'ère de l'apparition de l'homme, de la pierre taillée, de la chasse et de la cueillette. Une ancienne voie romaine traversait probablement la ville par l'actuelle rue Longue. Menton devient une station balnéaire à la fin du 19e siècle en profitant du développement de la Riviera française, de plus en plus prisée des riches Russes et Anglais.
24 km au sud de Saorge, église
3 COARAZE. Le village du soleil. A 650 m d’altitude, non loin du Parc National du Mercantour, et perdu au milieu des oliviers, Coaraze est connu pour être le "village du soleil". Ses ruelles pavées et escarpées, ses passages voûtés, ses maisons de pierre ou de couleur à la façon italienne et ses places fleuries ont attiré de nombreux artistes et personnalités, tels que Jean Cocteau ou Ponce de Léon qui ont chacun réalisé un cadran solaire pour embellir le village.
25 km au sud-ouest de Saorge, église
4 LA TURBIE. Et la puissance de Rome. Ce ravissant village médiéval de 3.000 habitants perché à 480 mètres d'altitude au nord de Monaco est surtout connu pour son Trophée d'Auguste. Tel un phare chargé de prévenir du danger, cet édifice grandiose domine la région et commémore la victoire des Romains sur les tribus des Alpes. Mais plus globalement il symbolise la toute puissance de Rome! On voit le trophée de loin, mais lorsque l'on se trouve à La Turbie, c'est nous qui voyons de loin! Toute la baie de Monaco. C'est magnifique, surtout à la tombée de la nuit quand tout s'illumine.
29 km au sud-ouest de Saorge, église
7 MONACO. Rocher des princes. Indépendante depuis 1861 et forte de son statut de principauté, cette petite ville-état de seulement 37.000 habitants est pourtant mondialement connue. Il faut dire que Monaco fait rêver. Tout d'abord les grandes fortunes attirées par un régime fiscal avantageux. Mais aussi tout un chacun, car Monaco est devenue au fil du temps un paradis des loisirs, avec jardins, musées, aquarium, grand prix, ports, hôtels, boutiques, plage, casino, palais et son immanquable relève des carabiniers du prince... Et pour ce faire, Monaco sait mélanger habillement tradition et modernité, ce qui la rend aussi attachante. Et comme le succès est au rendez-vous, la ville ne cesse de grandir. Déjà 25% du territoire a été gagné sur la mer, et cela semble ne jamais vouloir s'arrêter...
31 km au sud de Saorge, église
4 ÈZE. Le plus beau village de la Côte d'Azur. Un poète a dit "Eze a les pieds dans la Méditerranée, la tête dans le ciel et les montagnes pour couronne". Car selon que vous soyez à Eze "bord de mer" ou à Eze "vieux village", le dénivelé est de 400 mètres! Mais comme c'est surtout le vieux village que l'on visite, votre ascension sera limitée à une centaine de mètres. Véritable curiosité, Eze est l'un des villages les plus visités de la Côte d'Azur. Il faut dire qu'Eze-Village a de sérieux atouts. Petites ruelles moyenâgeuses, jolies échoppes installées dans les caves et rez-de-chaussées des anciennes bergeries, vieux château en ruine aujourd'hui occupé par un sublime jardin et pour couronner le tout, spectaculaire point de vue sur la French Riviera!
33 km au sud-ouest de Saorge, église
7 NICE. La belle Italienne. L’agglomération de Nice compte un million d'habitants, et contrairement aux idées reçues, Nice n'est pas une ville "de vieux" mais une ville universitaire, jeune et dynamique. C'est une ville de style italien, avec ses nombreuses façades colorées, blottie entre mer et montagne: un ravissement. Le climat y est très doux toute l'année, le soleil brille presque tous les jours, même si, le saviez-vous, il y pleut presque autant qu'en Bretagne, mais ce sont des averses violentes et courtes. C'est la raison pour laquelle, dans la région, les ruisseaux se transforment si souvent en torrents.
40 km au sud-ouest de Saorge, église
5 SAINT-PAUL DE VENCE. Village d'artistes. Perché sur un éperon rocheux, ce ravissant village fortifié de 3.400 habitants gardait la frontière du Var jusqu'en 1870. Saint-Paul de Vence est ensuite presque oublié jusqu'à ce qu'il devienne très à la mode après la Seconde Guerre mondiale. Sa réputation est portée par la présence (et le mariage) de Yves Montand et Simone Signoret dans le village. Mais également parce que Modigliani, Utrillo ou Matisse viennent y peindre, séduits par le cadre ravissant des lieux. Bien avant eux, d'autres artistes vivent ou passent à Saint-Paul, à commencer par les célébrissimes Renoir et Picasso. Aujourd'hui, véritable musée en plein air, Saint-Paul de Vence perpétue la tradition de village d'artistes. Venir se balader dans les ruelles étroites de Saint-Paul est un incontournable lorsque l'on visite la Côte d'Azur.
47 km au sud-ouest de Saorge, église
6 ANTIBES. L'Antipolis. Antibes compte 72.000 habitants. À l'époque romaine, Antibes s'appelait Antipolis, ce qui signifie "la ville en face" de Nice. Vous avez donc compris qu'Antibes et Nice sont voisines et se font face, enfin un peu en biais tout de même! On retrouve des traces de peuplement dès le 5e siècle avant JC. D'ailleurs, les fondations du Château Garibaldi (le musée Picasso) datent de cette époque. Comme Nice, Menton, Cannes, Saint-Paul de Vence, Monaco... Antibes est un incontournable de la Côte d'Azur.
57 km au sud-ouest de Saorge, église
Devenir rédacteur et évaluateur. Rédigez un nouveau point d'intérêt et figurez parmi nos auteurs. Cliquez sur "Rédiger" ou écrivez-nous à redaction@seevisit.com. Vous pourrez également faire partie de notre groupe d'évaluation si vous le souhaitez.
Faire paraître votre activité commerciale. Pour rédiger un point d'intérêt lié à un événement (fête, brocante...) ou à une activité commerciale (restaurant, bar, boutique, parc d'attractions, musée...), cliquez sur "Rédiger". C'est gratuit.
Conditions générales. Seevisit ne collecte pas d'information personnelle sur ses utilisateurs, hormis leur position si ceux-ci l'acceptent. • L’utilisation de Seevisit ne confère aux utilisateurs aucun droit de propriété intellectuelle sur ses contenus. • Les informations disponibles sur Seevisit sont gratuites et peuvent comporter des erreurs. Un utilisateur ne pourra tenir Seevisit responsable d’un éventuel préjudice en cas d’information erronée. • Seesivit crée des liens hypertextes vers des sites ne lui appartenant pas et sur lesquels il ne dispose d’aucun contrôle. • Les utilisateurs qui chargent des textes ou des photos sur Seevisit s'engagent à en être les auteurs ou à en disposer des droits. Ils donnent à Seevisit le droit d'utilisation gratuite sans limite de temps.
Auteurs. Les cartes Seevisit sont éditées grâce aux fonds de carte Umap (lien ci-dessous). Les auteurs des photos sont indiqués sur les noms des photos.
www.umap.openstreetmap.fr/fr/
Présentation de la page. Faire du tourisme à Saorge, dans les Alpes Maritime en Provence-Alpes-Cote d'Azur, et visiter la ville de Saorge en 1 jour, en 2 jours ou 3 jours, pour un week-end? Seevisit.fr vous propose un plan de Saorge et son circuit touristique gratuit avec le top 10 des choses à faire et à voir à Saorge et autour de Saorge. Cette visite guidée gratuite de Saorge vous présente les dix meilleures choses à visiter et à faire, soit en faisant une visite rapide (les attractions essentielles) ou en faisant le circuit complet de Saorge (voir la carte de Saorge). See Visit vous propose également les points d’intérêts près de Saorge. Avec les photos de Saorge, See-visit vous permet de découvrir les attractions immanquables, à faire absolument à Saorge. Pour plus d’information, si vous restez 24h ou 48h et que vous souhaitez découvrir les alentours, vous trouverez des informations à l’office de tourisme.


19 visites sur cette page. 226.911 visites sur les pages seevisit