distances explorer
Rubens.

RUBENS. Quel désordre!

Rubens est un peintre flamand du 17e siècle. Avant la Renaissance (16e siècle), l'art était géométrique, calme et symétrique, un art qui plaisait d'ailleurs aux Protestants, qui recherchaient la rigueur. Avec la Renaissance, l'art baroque est quant à lui appuyé par l'Église catholique: vive les courbes, les couleurs et des chairs! Après un voyage en Italie, Rubens se convertit au catholicisme, religieusement (pour se protéger) et artistiquement. Son style est un vrai "désordre" baroque: chairs, drapés, couleurs et mouvements.
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas. Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
OÙ VOIR RUBENS?
8 etoileANVERS. Le grand port, capitale du diamant. [Antwerpen] Anvers compte 1,3 millions d'habitants (agglomération). L'histoire d'Anvers est indissociable de l'histoire de son port, aujourd'hui deuxième d'Europe, employant plus de 70.000 personnes à lui seul. Anvers est une vieille cité, aux nombreuses rues et places de style flamand, qui vous enchanteront. Mais Anvers est aussi une cité moderne qui se renouvelle chaque jour, avec notamment la construction d'immeubles marquants et grandioses, posés comme des diamants sur l'ancien port. Et des diamants, à Anvers, il y en a beaucoup d'autres... Car depuis le 19e siècle, la ville d'Anvers est la capitale mondiale du commerce du diamant. Si vous aimez l'art de vivre et la beauté, classiques et modernes, vous devriez adorer Anvers!
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas. Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
itinéraire itinéraire
8 etoileBRUXELLES. Capitale de l'Union. [Bruxelles] Si Bruxelles vous évoque une ville bureaucratique et triste, vous avez tout faux! C'est une ville internationale, vivante et resplendissante. Son agglomération compte aujourd'hui 1,2 millions d'habitants. La vieille ville se trouve à l'intérieur d'un pentagone, la forme de ses anciens remparts. C'est une ville de contraste. Dans ce pentagone, d'une rue à l'autre, vous pouvez passer des quartiers populaires au sud, aux quartiers touristiques au centre, aux quartiers branchés au nord et aux quartiers des arts à l'est. Beaucoup de quartiers à découvrir en somme! Et comme les deux autres attractions immanquables de Bruxelles, le quartier européen et l'Atomium (photo), sont en dehors du pentagone, un jour ne suffira pas pour tout voir!
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas. Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
itinéraire itinéraire
PALMA SPEAK. Apprenez l'anglais dix fois plus vite. Pour apprendre l'anglais, la bonne méthode, c'est celle qui fait parler. Grâce à notre méthode, en cours individuel ou en groupe de trois, vous progressez jusqu'à dix fois plus vite qu'avec les autres méthodes.
Photo: ©Seevisit Palma Speak
AUTRES SUJETS:
MAGRITTE. Et le surréalisme. Magritte (1898-1967) est un peintre belge surréaliste de génie. Il définissait le surréalisme comme la "connaissance immédiate du réel". Mais qu'est-ce que le surréalisme exactement? Le surréalisme, c'est peindre en suivant ses rêves ou son inconscient, on se libère des contraintes physiques et esthétiques. Mais René Magritte n'est pas qu'un peintre, c'est surtout un artiste complet ayant touché à presque tout: peinture, sculpture, publicité, cinéma, photographie... Après la Seconde Guerre mondiale, il étudia à l'académie royale des Beaux Arts de Bruxelles. Il faisait partie de cette génération de jeunes gens révoltés par la guerre, aussi était-il très enclin à faire la fête avec l'argent qu'il commençait à gagner grâce à des commandes de peintures impressionnistes. À Paris, il rencontra Salvador Dali. Il abandonna un temps le style impressionniste pour se consacrer au surréalisme. ce style s'amuse à représenter des objets familiers (une pomme, une pipe, une montre...) placés dans un univers irréel.
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas. Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
LES PRÉ-IMPRESSIONNISTES. Les oubliés. Afin de présenter les impressionnistes (à partir de 1874) comme des peintres de génie (ce qui est probablement le cas), l'œuvre des pré-impressionnistes a été minimisée. Dès le début du 19e siècle, l'invention des tubes de peinture permit aux peintres d'être libres de peindre directement en pleine nature. En outre, tandis que jusqu'alors, les tableaux représentaient plus ou moins la réalité, l'avènement de la photographie amena certains peintres à sublimer la nature plutôt qu'à être fidèles à la réalité, par exemple en peignant par petites taches de couleur. Sans le savoir, les pré-impressionnistes (dénommés ainsi bien après) ont donc ouvert la voie au mouvement impressionniste. Ces peintres sont Millet, Corot, Rousseau, Daubigny, Dupré. Le tableau de notre photo est "L'Angélus" de Millet.
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas. Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
ART NOUVEAU ET ART DÉCO. Désordre et ordre. Pour simplifier, on peut dire que l'Art nouveau est courbe et fleuri, tandis que l'Art déco est droit et sobre.
• L'Art nouveau (photo de gauche) apparut au moment de la révolution industrielle. Son style est fleuri, chargé et coloré. C'est un hommage permanent à la nature: ses formes rondes évoquent les plantes et les fleurs. Dans l'Art nouveau, le métal, le verre et le bois s'associent à travers des savoir-faire remarquables.
• L'Art déco (photo de droite) apparut après la Première Guerre mondiale. Il prit son essor à Paris en 1925 lors de l'exposition internationale des arts décoratifs. L'Art déco mêle ordre, géométrie et symétrie.
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas / Ewige Helmer. Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
DORIQUE, IONIQUE, CORINTHIEN. Quelle différence? Comment distinguer les trois ordres (?styles) du classicisme grec? C'est facile!
• Le style dorique (photo de gauche) est le plus ancien car il date du 6e siècle avant JC. Ses chapiteaux (?dessus) sont sobres, sans décoration.
• Le style ionique (photo du milieu) date du 4e siècle avant JC. Ses chapiteaux comportent des volutes orientées vers le bas.
• Le style corinthien (photo de droite) date du 6e siècle avant JC. Ses chapiteaux comportent une décoration végétale.
Texte: ©Seevisit David Mani. Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
STYLES DES ÉGLISES. Apprenez à les reconnaître. (Photos de gauche à droite, de haut en bas).
• Le byzantin (du 6e au 15e siècle) est le prolongement du style romain dans l'Empire Romain d'Orient. Les édifices ont un plan en croix grecque et souvent un dôme.
• Le roman (du 10e au 12e siècle) se reconnait à sa simplicité et ses murs épais.
• Le gothique (du 12e au 17e siècle) correspond à une architecture élancée et légère. Légère, sauf si une gargouille vous tombe sur la tête! ?
• Le renaissance (16e siècle) se caractérise, d'une part par ses pilastres (?piliers carrés à moitié encastrés dans le mur), et d'autre part par son décor, riche et varié, représentant des scènes d'époque ou de la mythologie.
• Le baroque (16e siècle) est un style italien qui exagère!
• Le néoclassique (18e siècle) imite le style gréco-romain (colonne, fronton...).
• L'éclectisme (19e siècle) mélange différents styles.
• Le contemporain (20e siècle) utilise majoritairement le béton, permettant toutes sortes de formes surprenantes.
Et vous, quel est votre style? ?
Texte: ©Seevisit David Mani. Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
CONDITIONS GÉNÉRALES. • L'utilisation de Seevisit ne confère aux utilisateurs aucun droit de propriété intellectuelle sur ses contenus. • Les informations disponibles sur Seevisit sont gratuites et peuvent comporter des erreurs. Un utilisateur ne pourra tenir Seevisit responsable d'un éventuel préjudice en cas d'information erronée. • Seevisit crée des liens hypertextes vers des sites ne lui appartenant pas et sur lesquels il ne dispose d'aucun contrôle. • Les utilisateurs qui chargent des textes ou des photos sur Seevisit s'engagent à en être les auteurs ou à en disposer des droits. Ils donnent à Seevisit le droit d'utilisation gratuite sans limite de temps. • Seevisit ne collecte et n'utilise aucune information personnelle sur ses utilisateurs, hormis leurs e-mails en cas d'envoi d'un texte ou d'une photo.
AUTEURS. Les cartes Seevisit sont éditées grâce aux fonds de carte Umap. Les auteurs des textes et des photos sont indiqués à la fin de chaque section.
Présentation de la page. rubens femme. Rubens oeuvres. Rubens biographie. Rubens peintre. Peter Rubens. Anvers. Maison de Rubens. Renaissance.
PDF

393 visites sur cette page. 444.042 visites sur les pages seevisit