carte mode lecture distances chercher
ROME. Capitale de l'Empire.
9 etoile

ROME. Capitale de l'Empire.

(Roma) L'agglomération de Rome compte un peu plus de 4 millions d'habitants. C'est la ville la plus peuplée d'Italie. C'est la seule ville au monde comportant un État (Le Vatican) sur son territoire; Rome est donc la capitale de deux États! Ce n'est pas si surprenant quand l'on sait que Rome a été la "capitale du monde" pendant la domination romaine, avant que Londres, puis New-York ne lui volent la vedette! Dès cette époque, tous les chemins mènent à Rome... et aujourd'hui encore, des millions de touristes se rendent à Rome chaque année pour découvrir son incroyable patrimoine architectural, comptant près de 900 églises. Si vous n'aimez pas les églises, allez plutôt au Colisée et revivez (dans votre tête) les exécutions des condamnés à mort; ce n'est pas "chrétien", mais tellement divertissant! Si vous aimez marcher, Rome est un enchantement car c'est un musée à ciel ouvert. En revanche, si vous aimez le métro, vous serez déçus, car il n'y a que deux lignes. En effet, Rome est un site archéologique géant, alors ce n'est pas facile de créer de nouvelles lignes en creusant au pinceau!
Ordre des sites: Les sites sont triés selon le nombre d’étoiles.
VATICANO. Le siège de la chrétienté.
7 etoileVATICANO. Le siège de la chrétienté. (Vatican). Avec une superficie de 4 km2 et une population de 900 habitants, le Vatican est le plus petit Etat au monde. Il n'en est pas pour autant le moins puissant, car c'est le siège de la chrétienté: le Saint-Siège. Le monument à voir au Vatican, c'est la basilique Saint-Pierre de Rome, construite en 1506 à l'emplacement d'une ancienne basilique. Le pape y séjourne et contrairement à nos démocraties, il dispose de tous les pouvoirs! Législatif (je rédige les lois), exécutif (je fais appliquer les lois) et judiciaire (je condamne). C'est dans cette basilique que sont inhumés les anciens papes morts. C'est un important lieu de pèlerinage. La basilique peut accueillir 60.000 fidèles et la place jusqu'à 150.000. S'il ne reste plus de place dans le Colisée, tentez toujours le Vatican! Vous aurez peut-être la chance d'apercevoir le pape à sa fenêtre, ou pas!
Adresse: Piazza San Pietro, Roma
3.2 km au nord-ouest de Rome, Colisée
itinéraire
FONTANA DI TREVI. Pour revenir à Rome. (7)
6 etoile

FONTANA DI TREVI. Pour revenir à Rome. (7)

(Fontaine de Trevi) Cette fontaine, de style baroque, a été construite en 1762, à la demande du Pape, afin de célébrer l'Aqueduc de l'Aqua VIrgo, construit en 19 avant JC. À l'époque de sa construction, trois voies (tre vi) convergent sur cette place, ce qui donne le nom à la fontaine. La tradition veut que si l'on jette une pièce dans la fontaine (en étant placé de dos), on s'assure de son retour à Rome. Plus vous jetez gros, plus vous êtes assurés de revenir! En tout cas c'est ce que croient de nombreux touristes puisque 2.000 euros sont jetés ici chaque jour. Autrefois, ce magot à ciel ouvert attirait les convoitises, mais aujourd'hui la fontaine est protégée et l'argent est donné à des œuvres caritatives catholiques (on est à Rome tout de même!).
Adresse: Piazza di Trevi, Roma
1.4 km au nord-ouest de Rome, Colisée
itinéraire
FORO ROMANO. L'ancien centre de Rome. (2)
6 etoile

FORO ROMANO. L'ancien centre de Rome. (2)

(Forum romain). Dans l'empire romain, le forum désigne une place publique et centrale, un lieu d'échange, de célébrations, de détente et de commerce. Autour du forum se trouvent les bâtiments administratifs et religieux, en général richement décorés. En Grèce antique, on appelle cela une agora, tandis qu'aujourd'hui on appellerait cela un centre-ville. À Rome, le forum se trouve entre les collines du Capitole et du Mont Palatin. Le Forum remonte à 600 ans avant JC. Il est construit sur une petite plaine marécageuse, régulièrement inondée par le Tibre. C'est le centre des villages alentour. À partir de la fin de l'empire romain, donc du début du moyen âge, le forum est progressivement laissé à l'abandon, et se recouvre peu à peu de végétation. C'est Napoléon III, le premier, qui ordonne des fouilles afin de retrouver peu à peu le forum "d'origine".
Adresse: Foro Romano, Roma
0.6 km à l'ouest de Rome, Colisée
itinéraire
IL CAMPIDOGLIO. La plus petite colline de Rome. (3)
6 etoile

IL CAMPIDOGLIO. La plus petite colline de Rome. (3)

(Le Capitole). Le Capitole est la plus petite colline des sept collines de Rome. Ses falaises sont escarpées. À l'époque antique, le Capitole est le centre religieux de la cité, notamment avec le Temple de Jupiter, mais il n'en reste que huit colonnes. De nos jours, le Capitole héberge, dans le même immeuble (le Palais du Sénat), la Comune di Roma (Maire de Rome) et le Musée du Capitole, le plus vieux musée au monde.
Adresse: Piazza del Campidoglio, Roma
0.8 km au nord-ouest de Rome, Colisée
itinéraire
IL COLOSSEO. L'emblème de Rome. (1)
6 etoile

IL COLOSSEO. L'emblème de Rome. (1)

Le Colisée est l'amphithéâtre le plus grand jamais construit sous l'empire romain. Sa construction débute en 72 avant JC. Il peut accueillir jusqu'à 75.000 personnes et est utilisé pour divertir. Ce n'est ni plus ni moins qu'une gigantesque salle de spectacles. À titre de comparaison, de nos jours, le plus grand stade du monde peut accueillir le double (150.000 personnes), à Pyongyang en Corée du Nord; il en faut du monde pour vénérer "l'empereur". Au Colisée, on assiste à des combats d'animaux sauvages (lions, rhinocéros, éléphants, hippopotames, girafes, panthères, crocodiles...) à des combats de gladiateurs, à des exécutions de condamnés et à des reconstitutions de batailles célèbres. Par exemple, pour son inauguration, on le rempli d'eau et on y reconstitue la bataille navale de Corinthe. Pour ceux qui aiment les chiffres, il mesure 188 m de long, 156 de large et 48 de haut.
Adresse: Piazza del Colosseo, 1, Roma
0 km de Rome, Colisée
itinéraire
PANTHEON. Devenu une basilique. (6)
5 etoile

PANTHEON. Devenu une basilique. (6)

(Panthéon). En grec, panthéon signifie "de tous les dieux". À l'origine ce temple (construit au 1 er siècle avant JC., puis reconstruit au 2e siècle) est dédié aux divinités antiques. Au 7e siècle il devient une église et aujourd'hui c'est une basilique. Petit rappel: une basilique est une église qui obtient le titre honorifique de basilique, donné par le Pape. À Rome, le Panthéon est le seul monument de l'époque romaine pratiquement intact.
Adresse: Piazza della Rotonda, Roma
1.6 km au nord-ouest de Rome, Colisée
itinéraire
PIAZZA DEL POPOLO. La place des peupliers. (9)
4 etoile

PIAZZA DEL POPOLO. La place des peupliers. (9)

(La Place du Peuple). Aujourd'hui place du peuple, elle doit en fait son nom aux peupliers qui la bordaient autrefois. La place, telle qu'elle se présente à nous aujourd'hui, date de 1826. Elle est de style néoclassique. La particularité de cette place est qu'elle comporte des édifices très hétérogènes. Au centre, un obélisque venu d'Egypte. Au nord, la Porta del Popolo, porte d'entrée de la ville depuis l'ancienne voie romaine menant à Rimini. À l'ouest, la fontana del Nettuno. À l'est, les marches menant au Pincio, l'une des sept collines de Rome. Au sud, la via del Corso (notre photo).
Adresse: Piazza del Popolo, Roma
2.6 km au nord-ouest de Rome, Colisée
itinéraire
PIAZZA DI SPAGNA. Et sa superbe vue sur la Trinité des Monts. (8)
4 etoile

PIAZZA DI SPAGNA. Et sa superbe vue sur la Trinité des Monts. (8)

(Place d'Espagne). C'est une place très populaire auprès des touristes, et pas seulement car elle se trouve au beau milieu du quartier des boutiques de luxe. Cette place doit son nom à l'ambassade d'Espagne qui s'établit ici au 17e siècle. Cette place est surtout admirable pour la perspective qu'elle offre (côté nord, en haut des marches) sur l'église de la Trinité des Monts, qui se trouve à l'emplacement d'un ancien vignoble.
Métro: station Spagna.
Adresse: Piazza di Spagna, Roma
1.9 km au nord-ouest de Rome, Colisée
itinéraire
LA PIAZZA VENEZIA. La place du premier roi. (4)
3 etoile

LA PIAZZA VENEZIA. La place du premier roi. (4)

L'immeuble qui domine cette place est le Vittoriano, diminutif de Victor Emmanuel II, premier roi de l'Italie unifiée. Petit rappel: malgré ce que nous inspire l'empire romain, le latin, les ruines... l'Italie n'est pas un vieux pays (comme la France ou le Royaume Uni), mais un pays "tout neuf", unifié il y a moins de deux siècles. L'architecture du Vittorino s'inspire du Grand autel de Pergame, un immeuble religieux de la Grèce antique. À l'époque de sa construction (de 1885 à 1911), l'édifice est contesté car sa construction entraîne la destruction d'un ancien quartier médiéval situé entre le Vittorino et le Capitol.
Adresse: Piazza Venezia, Roma
1 km au nord-ouest de Rome, Colisée
itinéraire
LA VIA DEL CORSO. Et ses boutiques de luxe. (5)
3 etoile

LA VIA DEL CORSO. Et ses boutiques de luxe. (5)

Sur 15 km, la via del Corso vous mène de la Piazza de Venezia à la Piazza del Popolo. Malgré ses boutiques de luxe, ce n'est pas une voie très agréable car la rue est étroite et bruyante (à cause des voitures et des vespas).
Adresse: Via del Corso, Roma
1.2 km au nord-ouest de Rome, Colisée
itinéraire
APPRENEZ L'ANGLAIS DIX FOIS PLUS VITE. Pour apprendre l'anglais, la bonne méthode, c'est celle qui fait parler. Grâce à notre méthode, en cours individuel ou en groupe de trois, vous progressez jusqu'à dix fois plus vite qu'avec les autres méthodes.
Ajoutez un point d'intérêt sur cette page: écrire
ITALIE. La dolce vita. [Pays] (Italia) L'Italie compte 60 millions d'habitants. C'est le 5e pays le plus visité au monde, après la France, l'Espagne, les États-Unis et la Chine. Quand on pense à un petit voyage en amoureux, c'est à l'Italie, Rome Venise ou Vérone que l'on pense immédiatement. Car Italie rime avec romantisme et dolce vita. Pourtant les Italiens sont des "gentlemen barbares": Ils ont conquis et dominé l'Europe pendant cinq siècles, et nous ont imposé civilisation et modernité! Sans parler de leur latin, langue qui a infusé partout, et qui nous permet de comprendre un peu les autres langues, mais pas trop! Vous l'aurez compris, visiter l'Italie c'est remonter deux millénaires dans notre histoire, car tout vient de Rome: les routes, la ville moderne, le droit, le commerce, les langues latines... Pourtant, l'Italie est un pays tout neuf. Contrairement à d'autres grandes nations, comme la France ou le Royaume-Uni, l'unification de l'Italie (Risorgimento) ne date que de 1861.
1.4 km au nord de Rome, Colisée
itinéraire
TERMINAL CROISIÈRE.
TERMINAL CROISIÈRE. Le terminal de croisière se trouve dans la ville de Civitavechia située à 72 km de route au nord-ouest. Pour vous rendre à Rome, le taxi est absolument déconseillé car très cher (140 euros l'aller simple). Il est préférable d'acheter sur la bateau un transfert en autobus (environ 30 euros l'aller-retour), ou de prendre le train (environ 25 euros l'aller-retour).
62 km à l'ouest de Rome, Colisée
itinéraire
CROISIÈRES EN EUROPE. Quoi de plus grisant qu'une croisière? La nuit, vous voyagez tranquillement de port en port. La journée, vous visitez et découvrez les merveilles d'une nouvelle cité. Le soir, vous profitez des loisirs de votre bateau: bars, restaurants, piscine, spectacles, cinéma, casino, soirées dansantes... Visiter une ville librement en une journée demande un peu d'organisation. Facile avec Seevisit!
403 km au nord-ouest de Rome, Colisée
itinéraire
Rédacteur. Patrick Palmas.
Autres sujets qui pourraient vous plaire: Classés selon la distance.
8 etoileNAPLES. Insoumise et sulfureuse. (Napoli) Fondée par les Grecs, cette cité de plus de 3 millions d'habitants (agglomération) est presque aussi vieille qu'Athènes! Pendant trois millénaires elle a enduré les invasions et dominations diverses sans jamais se soumettre totalement... Car à Naples la résistance se fait en secret. En effet, comment penser à Naples sans penser à sa réputation sulfureuse de ville mafieuse? Sa Camora, célèbre "groupement d'intérêt", est née au 19e siècle, en résistance à l'unification de l'Italie. Aujourd'hui encore, elle continue de défrayer la chronique et de nourrir tous les phantasmes. D'ailleurs, Naples est un phantasme à elle seule. Construite entre baie et Vésuve, la ville est pour le moins photogénique, mais dangereuse. Son volcan, le Vésuve, est le seul d'Europe encore actif. Sa dernière éruption date de 1944. Alors si vous sentez le soufre, enfourchez votre vespa et roulez vite! Avant cela, on espère que vous aurez le temps de découvrir la ville. Faites du shopping sur son avenue Spaccanapoli, perdez-vous dans ses quartiers espagnols, visitez ses musées du centre historique, montez en funiculaire sur sa colline du Vomero, sirotez des Martini ou des Spritz dans son quartier de Chiaia...
188 km au sud-est de Rome, Colisée
itinéraire
5 etoileCAPRI. Dolce Vita & Gabbana. Dès l'Antiquité, cette petite île, d'à peine six kilomètres de long, était connue pour son incroyable beauté. À l'époque romaine, elle était déjà un lieu de villégiature pour les riches et les puissants. Au 19e siècle, quand il faisait trop chaud en été à Rome, l'aristocratie romaine venait passer ses vacances à Capri, pour profiter de sa fraîcheur. Dans les années 1950-1960, un peu grâce au cinéma et à Godard, Capri est devenue irrésistiblement à la mode. C'était une vraie vague Dolce Vita! Toute la jet-set (arrivée en yacht) se retrouvait à Capri et arborait la tenue locale: sandales de cuir, colliers de corail, pantalon corsaire... Ce style a inspiré de grands créateurs, à commencer par Dolce Gabbana... Aujourd'hui l'île semble un peu victime de son succès... ll y a trop de touristes et la production locale de sandales ne suit pas... Non, c'est une blague! Bleu intense de la Méditerranée, ruelles étroites, maisons au blanc éclatant, placettes de cinéma... Capri se savoure à chaque coin de rue ou de rocher! On pourra visiter la grotte bleue (aux eaux bleues et cristallines), les villas du 19e siècle, les ruines des villas romaines... Mais Capri vous réserve encore beaucoup de lieux sauvages et secrets...
209 km au sud-est de Rome, Colisée
itinéraire
9 etoileFLORENCE. Capitale des arts. (Firenze) Totalement préservée et entourée par la campagne verdoyante, cette ravissante cité d'un million d'habitants (agglomération) est sans conteste l'une des plus belles villes au monde. À elle seule, elle rassemble le quart des œuvres artistiques italiennes. C'est dire! Florence a bénéficié pendant plusieurs siècles de la bienveillance de la famille Médicis, une famille de banquiers riche et puissante qui l'a délibérément dotée de palais somptueux et d'œuvres d'art sublimes. Pour ce faire, les Médicis ont attiré les plus grands artistes de leur époque. À commencer par Michel Ange qui nous a laissé son fameux David, probablement l'une des plus célèbres sculptures dans le monde. À Florence, on visite bien sûr le Duomo (dôme). Symbole de Florence (photo), c'est la plus grande coupole jamais construite. Vous visiterez également le Ponte Vecchio (vieux pont) avec, comme sur de nombreux ponts au Moyen-Âge, des échoppes construites directement sur le pont! Florence est une ville-musée. Où que l'on aille, il semble difficile d'échapper à l'art... Si l'art n'a que peu de prise sur vous (il y en a!), sortez des sentiers battus... Promenez-vous par exemple le long du fleuve Arno. Ou bien, sur le marché de San Lorenzo ou le Mercato centrale... Le soir venu, dirigez-vous vers San Frediano ou piazza Santo Spirito. Leurs bars branchés n'attendent que vous! Peu importe que vous soyez amateur d'art ou pas...
233 km au nord-ouest de Rome, Colisée
itinéraire
7 etoilePISE. Renversante! (Pisa) Pise est une cité très ancienne, puisqu'elle aurait été fondée au 13e siècle avant JC, soit plus de deux millénaires avant que sa célèbre tour ne commence à pencher, au 12e siècle. Comme dans toutes les villes toscanes, à Pise, l'art, l'architecture et la beauté sont partout. Mais c'est pourtant grâce à un sérieux ratage, sa tour inclinée, que la ville est mondialement connue! C'est à se demander si ses architectes n'avaient pas prévu le coup pour attirer les touristes! Car malgré une taille modeste (agglomération de 150.000 habitants), Pise attire près de trois millions de touristes par an. C'est la quatrième ville la plus visitée d'Italie, après Florence, Venise et Rome. Comme ses trois sœurs italiennes, Pise est un musée à ciel ouvert, dans lequel il est agréable de flâner, voire de se perdre... Comme par exemple le long du fleuve Arno, dont les eaux reflètent les couleurs de ses palais merveilleux...
266 km au nord-ouest de Rome, Colisée
itinéraire
6 etoileBASTIA. Porte d'entrée en Corse. Belle et lascive, au pied de la Serra di Pigno, Bastia s'offre aux visiteurs. Même si elle n'est pas la capitale de la Corse, avec son aéroport et son port de croisière, Bastia est la porte d'entrée des visiteurs de la Corse. Malgré cela, Bastia semble un peu endormie. Mais où sont donc les touristes et les 70.000 Corses qui habitent la ville et son agglomération? En train de prier dans les nombreuses églises de la ville ou bien ont-ils déjà filé sur les sentiers et à la plage? Comme par exemple sur la très belle plage du Lido de Marana, à 10 km au sud du centre de Bastia. Le cœur de Bastia est pourtant ravissant. Avec son vieux port, son ancienne citadelle, ses places secrètes et ses ruelles tortueuses, la balade dans le vieux Bastia est vraiment agréable. Depuis la Citadelle, vous aurez un ravissant point de vue sur la ville et sur la mer, surtout au coucher du soleil.
266 km à l'ouest de Rome, Colisée
itinéraire
6 etoileRAVENNE. Capitale mondiale de la céramique byzantine. (Ravenna) Même si elle n'est pas située tout à fait au bord de la mer Adriatique mais à 8 km, cette ville de 230.000 habitants (agglomération) a su tirer parti de sa position maritime. C'est parce qu'elle se trouve entre occident et orient qu'au 5e siècle Ravenne fut préférée à Rome et à Milan pour devenir capitale de l'Empire Romain d'Occident. Mais à la chute de l'Empire romain, c'est pourtant grâce aux Goths qu'elle acquiert toute sa splendeur. De cette période, synonyme de montée en puissance du christianisme, elle a conservé un grand nombre d'églises et de monuments d'architecture byzantine. Certes, Ravenne ne compte pas parmi les villes les plus connues d'Italie, mais le charme bucolique de ses vieilles rues et de ses éblouissantes basiliques pourraient malgré tout vous convertir... au christianisme!
283 km au nord de Rome, Colisée
itinéraire
7 etoileBOLOGNE. La rouge aux arcades. (Bologna) La sauce bolognaise est rouge, tout comme Bologne! Et pas seulement pour la couleur de ses toits et de ses façades, mais aussi car c'est dans cette ville que fut fondé le parti socialiste italien en 1892. D'où son surnom de "Bologne la rouge". La ville compte aujourd'hui 580.000 habitants (agglomération) et tous ne sont pas socialistes... Au Moyen-Âge, pour loger la population qui explose, on loge les gens dans des immeubles portiques que l'on construit le long des façades existantes. Cela permet de gagner de la place dans les étages, tout en créant des arcades au rez-de-chaussée! Impossible donc de visiter Bologne sans flâner sous ses 50 km de ravissantes arcades...
304 km au nord de Rome, Colisée
itinéraire
5 etoileAJACCIO. La ville de Napoléon. L'agglomération d'Ajaccio compte environ 70.000 habitants. Si on laisse de côté la partie la plus moderne de la ville, qui n'intéressera pas nécessairement le visiteur, on peut dire qu'Ajaccio se déguste de deux façons. On profitera tout d'abord de sa ravissante vieille ville autour du port. Avec ses vieilles rues aux maisons colorées, son marché et ses rues commerçantes. Sans oublier le grand musée Fesch ou encore la maison de Bonaparte. Car c'est à Ajaccio que Napoléon est né et a vécu toute son enfance. Ensuite, on pourra sortir d'Ajaccio et profiter des ravissants paysages corses alentours, comme par exemple à 10 km à l'est, le phare de l'archipel des sanguinaires, la Pointe de la Parata ou encore la grande plage de Capo di Feno,
311 km à l'ouest de Rome, Colisée
itinéraire
3 etoileCASTEL DEL MONTE. Le château mystérieux. Ce château, classé au patrimoine mondial de l'UNESCO, date du 13e siècle. Le château se dresse sur une colline qui domine la chaîne de montagnes des Murges. Il fut construit par Frédéric II, souverain du Royaume de Sicile (voir paragraphe "Royaume Normand de Sicile"). Et le moins que l'on puisse dire est que son château est tout aussi mystérieux et "érudit" que son hôte Frédéric II, surnommé "Stupor Mundi" (stupeur du monde) pour sa culture et ses connaissances. On pourrait penser que le château n'a jamais eu de rôle véritablement défensif, car il n'y a pas de pont-levis et de douves... Le style du château est surprenant pour son époque. Il mêle d'ailleurs différents styles: militaire, gothique, arabe et romantique. Il semble avoir été dessiné pour jouer avec la lumière du soleil, notamment lors des solstices (quand les jours rallongent ou raccourcissent) et des équinoxes (début du printemps ou de l'automne).
328 km à l'est de Rome, Colisée
itinéraire
7 etoileSPLIT. Station balnéaire et grand port. Comptant 450.000 habitants (agglomération), Split est la deuxième ville de Croatie. Pour le visiteur, Split se vit comme une ravissante station balnéaire, avec casinos, yachts, palmiers, clubs, bars et restaurants... Mais aussi comme une cité millénaire chargée d'histoire. Car la ville a été fondée au 3e siècle par l'empereur romain Dioclétien. Son palais (palais Dioclétien) est toujours debout, et il constitue l'un des monuments les plus importants de la ville. Rajoutez à cela ses ruines romaines, ses remparts du Moyen-Âge, ses ravissantes petites églises, ses musées, ses palais vénitiens et austro-hongrois, ses beaux marchés et sa longue promenade (Riva)... Joyeuse et vivante, Split vous réserve plein de bonnes surprises!
370 km au nord-est de Rome, Colisée
itinéraire
Devenir rédacteur et évaluateur. Rédigez un nouveau point d'intérêt et figurez parmi nos auteurs. Cliquez sur "Rédiger" ou écrivez-nous à redaction@seevisit.com. Vous pourrez également faire partie de notre groupe d'évaluation si vous le souhaitez.
Faire paraître votre activité commerciale. Pour rédiger un point d'intérêt lié à un événement (fête, brocante...) ou à une activité commerciale (restaurant, bar, boutique, parc d'attractions, musée...), cliquez sur "Rédiger". C'est gratuit.
Conditions générales. Seevisit ne collecte pas d'information personnelle sur ses utilisateurs, hormis leur position si ceux-ci l'acceptent. • L'utilisation de Seevisit ne confère aux utilisateurs aucun droit de propriété intellectuelle sur ses contenus. • Les informations disponibles sur Seevisit sont gratuites et peuvent comporter des erreurs. Un utilisateur ne pourra tenir Seevisit responsable d'un éventuel préjudice en cas d'information erronée. • Seevisit crée des liens hypertextes vers des sites ne lui appartenant pas et sur lesquels il ne dispose d'aucun contrôle. • Les utilisateurs qui chargent des textes ou des photos sur Seevisit s'engagent à en être les auteurs ou à en disposer des droits. Ils donnent à Seevisit le droit d'utilisation gratuite sans limite de temps.
Auteurs. Les cartes Seevisit sont éditées grâce aux fonds de carte Umap (lien ci-dessous). Les auteurs des photos sont indiqués sur les noms des photos.
lien externe
Présentation de la page. Faire du tourisme à Rome, en Italie et visiter la ville de Rome en 1 jour, en 2 jours ou 3 jours ? Seevisit.com vous propose un plan de Rome et son circuit touristique gratuit avec le top 10 des choses à faire et à voir à Rome et autour de Rome. Cette visite guidée gratuite de Rome vous présente les dix meilleures choses à visiter et à faire, soit en faisant une visite rapide (les attractions essentielles) ou en faisant le circuit complet de Rome (voir la carte de Rome). Seevisit vous propose également les points d’intérêts près de Rome.
PDF facebook instagram

677 visites sur cette page. 255.713 visites sur les pages seevisit