distances explorer
Rembrandt.

REMBRANDT. Le clair-obscur.

Rembrandt est un peintre flamand du 17e siècle, considéré comme l'un des plus grands peintres au monde, et en tout cas le maître absolu de la peinture baroque et de l'école hollandaise. Il a peint environ 300 tableaux. Principalement des portraits, qui mettent en scène des vieilles personnes ou des indigents. Parmi ces portraits, une centaine sont des autoportraits. Rembrandt aurait probablement adoré les selfies! Sa patte est reconnaissable "facilement" car il adorait peindre des clairs-obscurs: quand la lumière éclaire certaines parties des corps et des visages tandis que le reste est dans l'ombre. Parmi ses œuvres majeures: "La Leçon d'Anatomie du Docteur Nicolaes Tulp" exposé au Mauritshuis à La Haye (photo de gauche) et "La Ronde de Nuit" exposée au Rijksmuseum à Amsterdam (à droite).
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas. Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
OÙ VOIR REMBRANDT?
8 etoileAMSTERDAM. Venise flamande. [Amsterdam] Avec 1,4 million d'habitants, Amsterdam est l'agglomération la plus peuplée des Pays-Bas. La ville fut au départ construite sur des terrains marécageux, le long du fleuve Amstel, qui a été canalisé au fil des siècles. Et des canaux, à Amsterdam, il y en a beaucoup! Cela vaut à la ville son surnom de Venise flamande. Avec son architecture joyeuse et colorée, ses rues commerçantes et ses nombreux musées, Amsterdam a beaucoup à offrir, à commencer par une incontournable visite en bateau au fil de ses canaux. Rares sont les visiteurs qui n'apprécient pas Amsterdam, tant chaque "coin de canal" est un paysage de carte postale. Et sur la carte postale, il ne faut pas oublier les coffee-shops, la marijuana et la prostitution, mais Amsterdam, c'est tout ça!
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas. Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
itinéraire
PALMA SPEAK. Apprenez l'anglais dix fois plus vite. Pour apprendre l'anglais, la bonne méthode, c'est celle qui fait parler. Grâce à notre méthode, en cours individuel ou en groupe de trois, vous progressez jusqu'à dix fois plus vite qu'avec les autres méthodes.
Photo: ©Seevisit Palma Speak
AUTRES SUJETS:
RUBENS. Quel désordre! Rubens est un peintre flamand du 17e siècle. Avant la Renaissance (16e siècle), l'art était géométrique, calme et symétrique, un art qui plaisait d'ailleurs aux Protestants, qui recherchaient la rigueur. Avec la Renaissance, l'art baroque est quant à lui appuyé par l'Église catholique: vive les courbes, les couleurs et des chairs! Après un voyage en Italie, Rubens se convertit au catholicisme, religieusement (pour se protéger) et artistiquement. Son style est un vrai "désordre" baroque: chairs, drapés, couleurs et mouvements.
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas. Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
MAGRITTE. Et le surréalisme. Magritte (1898-1967) est un peintre belge surréaliste de génie. Il définissait le surréalisme comme la "connaissance immédiate du réel". Mais qu'est-ce que le surréalisme exactement? Le surréalisme, c'est peindre en suivant ses rêves ou son inconscient, on se libère des contraintes physiques et esthétiques. Mais René Magritte n'est pas qu'un peintre, c'est surtout un artiste complet ayant touché à presque tout: peinture, sculpture, publicité, cinéma, photographie... Après la Seconde Guerre mondiale, il étudia à l'académie royale des Beaux Arts de Bruxelles. Il faisait partie de cette génération de jeunes gens révoltés par la guerre, aussi était-il très enclin à faire la fête avec l'argent qu'il commençait à gagner grâce à des commandes de peintures impressionnistes. À Paris, il rencontra Salvador Dali. Il abandonna un temps le style impressionniste pour se consacrer au surréalisme. ce style s'amuse à représenter des objets familiers (une pomme, une pipe, une montre...) placés dans un univers irréel.
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas. Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
LES IMPRESSIONNISTES. Et leur peinture qui fait tâche! De toute l'histoire de l'art, les peintures impressionnistes sont les plus aimées du grand public. Car ces peintures sont faciles d'accès. Ces petites taches de couleur "imprécises" vous transportent immédiatement dans un univers coloré, désuet et romantique. Mais au départ, les impressionnistes étaient détestés. On leur reprochait de ne pas savoir peindre. Car contrairement aux peintres académiques, les traits étaient perçus comme imprécis. Le mouvement impressionniste a commencé dans les années 1800 avec ce qui a été qualifié plus tard de pré-impressionnisme (voir "Pré-impressionnistes" plus bas). Mais on peut dire que l'impressionnisme est né "officiellement" en 1874 lorsque des peintres ont été "refusés" pour exposer à l'officiel Salon de Paris. Alors ils se sont réunis pour créer leur propre exposition. Cela a été un succès car beaucoup sont venus pour se moquer. Un critique à tourné en dérision la toile "Impression, soleil levant" de Monet (image 2), en la qualifiant d'"impressionniste"! Il a lancé un "buzz" bien malgré lui. Les impressionnistes étaient nés! Parmi les peintres et les œuvres impressionnistes majeurs on retrouve: Manet et "le Déjeuner sur l'herbe" (image 1), Renoir et le "Bal du moulin de la Galette" (image 3), et Van Gogh et "La Nuit Etoilée" (image 4).
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas. Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
HISTOIRE DES PAYS-BAS. Un royaume déchiré entre Catholiques et Protestants. • Au 15e siècle, les ducs de Bourgogne organisèrent la région en "17 provinces des Pays-Bas" unies et indivisibles. Ces provinces couvriraient aujourd'hui les Pays-Bas, la Belgique et le nord de la France.
• Au 16e siècle, les 17 provinces étaient contrôlées par l'Espagne catholique, qui combatait violemment le développement du protestantisme. À l'issue de la Guerre de Quatre-Vingts Ans, en 1648, les 17 provinces furent réparties entre les provinces indépendantes du nord (les actuels Pays-Bas) et les provinces du sud qui restèrent sous domination espagnole.
• De 1793 à 1813, Napoléon fait passer les Pays-Bas sous domination française. C'est la période franco-batave. En 1810, après l'abdication du roi (frère de Napoléon), les Pays-Bas sont purement et simplement annexés à la France.
• En 1815, après la défaite de Napoléon à Waterloo, les Pays-Bas reprennent leur indépendance et se choisissent un nouveau roi, Guillaume Ier des Pays-Bas (photo), vainqueur lors de la bataille.
•En 1830, ne supportant plus le règne du roi protestant Guillaume Ier, les provinces catholiques du sud (la Belgique) obtinrent leur indépendance.
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas. Photo: ©Inconnu
CONDITIONS GÉNÉRALES. • L'utilisation de Seevisit ne confère aux utilisateurs aucun droit de propriété intellectuelle sur ses contenus. • Les informations disponibles sur Seevisit sont gratuites et peuvent comporter des erreurs. Un utilisateur ne pourra tenir Seevisit responsable d'un éventuel préjudice en cas d'information erronée. • Seevisit crée des liens hypertextes vers des sites ne lui appartenant pas et sur lesquels il ne dispose d'aucun contrôle. • Les utilisateurs qui chargent des textes ou des photos sur Seevisit s'engagent à en être les auteurs ou à en disposer des droits. Ils donnent à Seevisit le droit d'utilisation gratuite sans limite de temps. • Seevisit ne collecte et n'utilise aucune information personnelle sur ses utilisateurs, hormis leurs e-mails en cas d'envoi d'un texte ou d'une photo.
AUTEURS. Les cartes Seevisit sont éditées grâce aux fonds de carte Umap. Les auteurs des textes et des photos sont indiqués à la fin de chaque section.
Présentation de la page. Rembrandt œuvres. Rembrandt Caravage. Rembrandt auto-portrait. Rembrandt Harmenszoon van RijnRembrandt biographie. Rembrandt Amsterdam. Pays-Bas. Rembrandt, la lumière et l'obscurité. Musée Rembrandt. Maison de Rembrandt . Style de Rembrandt . Oeuvre célèbre de Rembrandt. Rembrandt peinture baroque. Rembrandt école hollandaise. Rembrandt siècle d'or.
PDF

834 visites sur cette page. 443.700 visites sur les pages seevisit