PAYS-BAS. Royaume des libertés.

PAYS-BAS. Royaume des libertés.

[Pays] (Nederland) On l'ignore souvent mais les Pays-Bas ont été créés au 15e siècle par les ducs de Bourgogne qui décidèrent de regrouper dix-sept provinces pour mieux les administrer. Mais beaucoup de ces provinces sont perdues au fil des siècles, et deviennent luxembourgeoises, belges et même françaises! Aujourd'hui, le royaume compte douze provinces, dont deux hollandaises! Car attention, la Hollande n'est pas un pays mais une région des Pays-Bas, située à l'ouest. Malgré leur petite taille, les Pays-Bas comptent 17 millions d'habitants, dont beaucoup vivent sous le niveau de la mer! Car une bonne partie des Pays-Bas est faite de polders, ces terres que l'on assèche au moyen de digues et de moulins. Grands explorateurs, les Néerlandais ont donc de longue date su dompter et exploiter la mer. On dit des Néerlandais qu'il sont créatifs, pragmatiques et avides de libertés. Connus pour leur tolérance pour des sujets tabous comme la prostitution, l'avortement, les drogues douces... Mais comme tous les goûts sont dans la nature, vous préférerez peut-être les canaux, les champs de tulipes, les pistes cyclables ou les moulins à vent... Tout le monde est bienvenu aux Pays-Bas!

Ordre des sites:

Les sites sont triés selon le nombre d’étoiles. Les distances des sites sont affichées à vol d'oiseau, par rapport à Amsterdam, capitale des Pays-Bas.
8

AMSTERDAM. Venise flamande.

Avec 1,4 million d'habitants, Amsterdam est l’agglomération la plus peuplée des Pays-Bas. La ville fut au départ construite sur des terrains marécageux, le long du fleuve Amstel, qui a été canalisé au fil des siècles. Et des canaux, à Amsterdam, il y en a beaucoup! Celai vaut à la ville son surnom de Venise flamande. Avec son architecture joyeuse et colorée, ses rues commerçantes et ses nombreux musées, Amsterdam a beaucoup à offrir, à commencer par une incontournable visite en bateau au fil de ses canaux. Rares sont les visiteurs qui n'apprécient pas Amsterdam, tant chaque "coin de canal" est un paysage de carte postale. Et sur la carte postale, il ne faut pas oublier les coffee-shops, la marijuana et la prostitution, mais Amsterdam, c'est tout ça!
0 km d'Amsterdam (Pays-Bas)
LA HAYE. Capitale mondiale de la justice.
8

LA HAYE. Capitale mondiale de la justice.

(Den Haag) La capitale des Pays-Bas n'est pas La Haye, mais Amsterdam. Cependant, la Haye accueille la résidence du roi, le siège du gouvernement et le parlement. Sans compter la Cour pénale internationale, Europol et bon nombre d'autres institutions internationales (au nord de la ville)... Cette image un peu austère ne doit pas vous effrayer pour autant. Car ses 1,5 million d'habitants (agglomération) ne sont pas tous des fonctionnaires tristes. La Haye est au contraire une ville charmante, cosmopolite et jeune. Elle excelle dans le mélange d'architecture ancienne, qu'elle a parfaitement préservée, et d'architecture moderne, avec des réalisations grandioses qui ne devraient pas vous laisser indifférents. Le centre-ville est ravissant, avec bon nombre de palais, de musées et de boutiques de luxe. Sur le Plein (place) vous pourrez vous restaurer dans l'un des nombreux restaurants et cafés, en écoutant des petits concerts de rue. La ville a tellement grandi qu'au nord-ouest elle a fini par atteindre la mer, en absorbant la station de Scheveningen au passage. Avec ses jetées, le bord de mer est d'ailleurs très agréable. Surtout le soir quand tout s'illumine, à condition d'aimer les néons, la fête foraine et l’architecture moderne.
52 km au sud-ouest d'Amsterdam (Pays-Bas)
ROTTERDAM. Manhattan sur la Meuse.
7

ROTTERDAM. Manhattan sur la Meuse.

Avec près de 1,5 million d'habitants, Rotterdam est la plus grande ville des Pays-Bas. C'est également le troisième port dans le monde après Shanghai et Singapour. Ne cherchez pas le cœur historique de Rotterdam, il n'existe plus. Comme la plupart de la ville. il a été détruit lors de la Seconde Guerre mondiale. À chaque chose malheur est bon, car la ville s'est transformée en véritable laboratoire d'architecture contemporaine. Avec ses gratte-ciel et ses édifices audacieux, Rotterdam a des airs charmants de ville américaine, d'où son surnom de Manhattan sur Meuse. Il faut voir son Markthal, une arche monumentale et colorée devenue emblème de la ville. À voir également, sa tour Euromast avec son air de tour de télévision de Berlin, son pont Érasme aux lignes épurées en forme de harpe, ses maisons cubes aux toits renversants, ou encore De Rotterdam, le plus grand immeuble de bureaux de tous les Pays-Bas... Comme Berlin, totalement détruite pendant la guerre, Rotterdam semble prendre sa revanche. Elle bouillonne d'énergie et de culture. Des musées et des centres culturels ont envahi les anciens entrepôts. La ville rime avec rues arty, galeries, festivals, pop-culture et house music...
58 km au sud-ouest d'Amsterdam (Pays-Bas)
6

DELFT. Pise du Nord.

Delft est située entre La Haye et Rotterdam, toutes deux à moins de dix kilomètres. Qui pourrait penser que cette jolie cité-village de 100.000 habitants (agglomération) était au 16e siècle capitale des "nouveaux" Pays-Bas? Avant cela, le nord protestant des "anciens" Pays-Bas (englobant les actuels Belgique et nord de la France) s'était révolté contre la domination espagnole catholique. Aujourd'hui Delft est surtout connue pour ses faïences (bleu de Delft) et ses ravissants canaux. D'ailleurs le nom de la ville provient de "deven" (creuser), en référence au creusement de son premier canal. Mais le monument le plus emblématique de Delft est sans nul doute son ancienne église, dont la tour penchée vous rappellera un peu la tour de Pise. Avec ses rues pavées et ses jolies églises, la ville semble comme figée dans le temps, pourtant Delft est une ville bien vivante. Grâce à son université, la ville s'anime presque chaque soir.
54 km au sud-ouest d'Amsterdam (Pays-Bas)
6

GOUDA. Ville du Gouda.

Le gouda est le symbole de la Hollande et des Pays-Bas. Mais aujourd'hui, réglementation bizarre oblige, le gouda est fabriqué partout dans le monde! Si vous souhaitez acheter du vrai Gouda de Hollande, il faut acheter du "Gouda Holland". Et pour cela, rien de mieux que se rendre à Gouda, capitale mondiale du gouda. Les jeudis matin de juin à septembre, ne ratez pas son marché au fromage, pour voir, acheter et déguster du gouda. Si vous n'aimez pas le fromage, rabattez-vous sur les siroopwafels. Ce sont des gaufrettes fourrées au sirop de caramel. Gouda compte 72.000 habitants. Avec ses jolis canaux et ses ruelles pavées, le centre est ravissant. Ne pas manquer son ravissant hôtel de ville, avec son carillon et ses figurines, ainsi que l'église Saint-Jean, avec ses vitraux parmi les plus grands d'Europe.
42 km au sud d'Amsterdam (Pays-Bas)
6

HAARLEM. Et ses tulipes.

Haarlem est une ravissante ville de 190.000 habitants (agglomération). La ville a été fondée au 9e siècle. Au 17e siècle, c'est elle qui a donné son nom à l'un des fameux quartiers de New York (Harlem), ancien village puis quartier des Hollandais! Haarlem est située sur la rivière Spaarne. Ses nombreux canaux lui donnent un air de petite Venise. D'ailleurs, la ville a bien conservé son centre historique, avec notamment sa grande place sur laquelle se trouve une grande église. Haarlem est réputée pour son "industrie" de la fleur, notamment les fleurs à bulbe, au premier rang desquelles la fameuse tulipe! D'ailleurs, si vous sortez un peu de Haarlem, vous verrez de belles mosaïques de champs de fleurs, de véritables œuvres d'art. Pour ce qui est de l'art, Haarlem a vu naître un célèbre peintre local, Frans Hals, auquel la ville a dédié un ravissant musée.
17 km à l'ouest d'Amsterdam (Pays-Bas)
6

MAASTRICHT. Un joyau pour un traité.

Cette ville de 180.000 habitants (agglomération), aussi discrète que ravissante, est entrée dans l'histoire en 1992. Souvenez-vous! C'est ici que les chefs d’État européens de l'ancienne CEE (Communauté économique européenne) se sont réunis pour élaborer et signer le fameux traité de Maastricht donnant naissance à l'Union Européenne. Maastricht se trouve au carrefour de trois pays (Belgique, Pays-Bas et Allemagne), ainsi son choix ne semble avoir été laissé tout à fait au hasard. Maastricht est une ville joyeuse et vivante qui pourrait bien vous rallier à sa cause. Maisons de pierres, anciennes murailles, rues piétonnes, grandes places avec leurs cafés et leurs restaurants... Maastricht a tout pour plaire. Sachez enfin que Maastricht accueille chaque année en mars le plus grand salon d'antiquaires au monde.
178 km au sud d'Amsterdam (Pays-Bas)
5

DOMBURG. La petite station balnéaire du bout du monde.

Fondée du temps des Romains, cette ravissante petite ville de 1.500 habitants est l'une des plus anciennes stations balnéaires des Pays-Bas. Elle était autrefois située sur l'île de Walcheren. Mais dans les années 1980, le plan Delta a transformé l'île en presqu'île. Située tout au bout d'une péninsule, la station est quand même un peu plus accessible qu'auparavant. Elle dispose de grandes plages situées au pied de hautes dunes de sable. En soirée en pleine saison, les touristes se pressent dans le très chouquet centre de la station.
131 km au sud-ouest d'Amsterdam (Pays-Bas)
5

KEUKENHOF. Le plus beau parc floral d'Europe.

C'est dans cet immense parc que depuis 1949 se déroule une célèbre exposition annuelle de fleurs à bulbe, telles que les tulipes, les jacinthes et les jonquilles. Ouvert uniquement de mi-mars à mi-mai, le parc accueille chaque année près de deux millions de visiteurs en moins d'un mois! Le parc est connu internationalement. Avec ses 32 hectares, le parc est le plus grand parc floral au monde! Cet espace a été créé au 15e siècle. À l'origine c'est le jardin potager du château de Teylingen, aujourd'hui en ruines. Ce qui explique l'origine du nom du parc. Keukenhof signifiant "cour de la cuisine" en néerlandais. Au centre du parc, ne ratez pas le moulin à vent. Il a été installé en 1957 et permet d'avoir un ravissant point de vue sur le parc et ses mosaïques florales. Autre points d'intérêt: les jardins à la française, les fontaines sculptées et le labyrinthe.
26 km au sud-ouest d'Amsterdam (Pays-Bas)
4

KINDERDIJK. Carte postale des Pays-Bas.

Impossible de visiter les Pays-Bas et ses polders sans visiter Kinderdijk et ses moulins qui résument à eux seuls ce que sont les Pays-Bas, pays de digues et de polders. Jusqu'au 13e siècle, une grande partie des Pays-Bas étaient inhabitables car soumis à la montée des eaux lors des marées. Pour pouvoir s'établir dans ces zones et pratiquer la culture, il fallait assécher les terrains, en créant des digues puis en évacuant l'eau (voir "Polders"). Au départ, les hommes évacuaient l'eau avec des seaux puis, plus efficace, en actionnant des moulins, à la force des bras ou des chevaux. Puis au 18e siècle, on eut l'idée de faire tourner ces moulins avec la force du vent. Voilà comment, Kinderdijk et les Pays-Bas se dotent progressivement de leurs fameux moulins, aujourd'hui emblème du Pays. Kinderdijk est classé au patrimoine mondial de l'Unesco. Les efforts des Hollandais pour dompter la mer et ses marées, n'empêchèrent cependant pas toujours les catastrophes. Comme par exemple au 15e siècle, lorsqu'une violente inondation a fait des milliers de morts en engloutissant soixante villages alentours. La légende raconte qu'un enfant aurait survécu dans un berceau échoué sur l'une des digues, dès lors renommée digue de l'enfant (Kinderdijk). Le site est immense. Vous pourrez le visiter à pied ou en bateau. Ne ratez pas la visite du moulin de la "famille du moulin" (Molenaarsgezin) et rendez-vous jusqu’au panorama pour prendre une très jolie photo.
57 km au sud d'Amsterdam (Pays-Bas)
4

MARKEN. Presqu'île aux maisons de bois.

Marken, ancien port de pêche, était autrefois situé au bord de la mer Zuiderzee, et depuis les années 1920 au bord du lac Markermeer (voir Musée de Marken). Avec ses jolies maisons vertes en bois peint, cette petite ville de 2.000 habitants plait beaucoup aux visiteurs. Ses anciennes maisons de pêcheurs étaient construites collées les unes contre les autres pour économiser les pilotis. Ses deux quartiers, Havenbuurt et Kerkbuurt, s'organisent respectivement autour du port et de l'église, mais c'est bien sûr le quartier du port que l'on préfère! Depuis 1957, suite à la construction d'une digue-route au sud, Marken n'est plus une île mais une presqu'île. Au nord de l'île, une autre digue s'élance sur deux kilomètres dans le vide. Elle devait constituer une digue bien plus grande pour poldériser (assécher) le lac Markemeer. Si le projet avait été mené à terme, Marken n'aurait alors été, ni une île, ni une presqu'île, mais un simple bout de continent!
17 km au nord-est d'Amsterdam (Pays-Bas)
4

TEXEL. L'île aux oiseaux et aux moutons.

[Région touristique] Située à l’extrême nord des Pays-Bas, l'île de Texel compte moins de 15.000 habitants. L'île vit un peu du tourisme et beaucoup de l'élevage, notamment des moutons. À l'origine, il y avait deux îles, Texel au sud et Eierland au nord, mais la création d'une digue au 17e siècle (renforcée et élargie au fil du temps) a fini par réunir les deux îles en une seule. L'île est réputée pour ses nombreux oiseaux qui en hiver viennent y séjourner. Pour les vacanciers, Texel offre une grande diversité de paysages et une agréable sensation de dépaysement. L'île ne mesure que 20 km de long sur 10 km de large. Si en plus des oiseaux et des moutons vous aimez le vélo, Texel est donc le lieu idéal car des pistes cyclables relient entre eux les sept villages de l'île. Den Burg, la capitale se trouve au centre. À l'ouest, la jolie station balnéaire de De Koog est très appréciée des vacanciers. Ne manquez pas non plus le petit port de pêche d'Oudeschild situé à l'est.
76 km au nord d'Amsterdam (Pays-Bas)
4

VEERE. Et son commerce de la laine.

(Ter Veer) Ancienne colonie de pêcheurs, Veere est une ravissante ville de 20.000 habitants ayant bâti sa prospérité grâce au commerce de la laine avec l’Écosse. En 1961, à la suite de la construction d'un immense barrage au nord, Veere a perdu son accès à la mer et s'est dès lors reconvertie dans le tourisme. Jusque dans les années 1980, Veere se trouvait sur une île (Walcheren) d'environ 15 km de diamètre. Cette île a été transformée en presqu'île, et Veere est devenue encore plus accessible aux touristes, pour notre plus grand plaisir.
124 km au sud-ouest d'Amsterdam (Pays-Bas)
2

BARRAGE DE L'ESCAUT ORIENTAL.

(Oosterscheldekering) Avec ses 9 kilomètres de long, ce barrage est le plus grand ouvrage du Plan Delta. Il a été inauguré en 1986 après presque trente ans de travaux plein de rebondissements. L'objectif du barrage est de limiter l'impact négatif de la montée des eaux lors des tempêtes et des grandes marées. À l'origine, il devait fermer complétement la baie mais, face aux protestations, une autre solution fut retenue en cours de route. Grâce à de grandes glissières mobiles, ce grand barrage est en fait ouvert la plupart du temps et n'est fermé que lors des fortes tempêtes et des grandes marées. Cette opération est même automatique dès que l'eau monte de plus de trois mètres. Comme la route nationale N57 emprunte le barrage, vous apercevrez ces immenses glissières. Le barrage comporte une grande île artificielle sur laquelle se trouve un parc de loisirs et de grands parkings, mais il semble que les concepteurs n'ont pas souhaité que l'on puisse y faire de belles photos du barrage. Si vous le souhaitez, garez-vous sur le parking que nous avons indiqué. À défaut de voir le barrage dans sa longueur, vous pourrez au moins marcher au pied des éoliennes, ce qui n'est déjà pas si mal.
115 km au sud-ouest d'Amsterdam (Pays-Bas)
2

VEERSE MEER. Une ancienne mer devenue lac.

[Région touristique] (Lac de Veere) Ce lac très étroit (1,5 km) et très long (22 km) était jusque dans les années 1960 la mer de l'Escaut oriental. Ses trois bras de mer ont été fermés pour le créer. Le bras de mer au nord a été fermé grâce à la construction du barrage de Veere (Veerse Gatdam). Le bras de mer à l'est a été fermé grâce à la construction du barrage de Zandkreekdam, tandis que l'ancien bras au sud a été comblé, transformant l'ancienne île de Walcheren en presqu'île. Le lac ainsi créé est un lac d'eau salée non soumis aux marées. Il est aujourd'hui très apprécié des vacanciers pour ses activités nautiques. Le lac dispose d'un câble pour la pratique du ski nautique, ainsi qu'un port de canoës situé à De Piet. Sur le lac, on dénombre environ 3.500 bateaux et exactement 13 petites îles. Elles sont sauvages et certaines sont même submergées lors des marées hautes.
125 km au sud-ouest d'Amsterdam (Pays-Bas)
1

BARRAGE DE VEERE. Une très longue dune de sable.

(Veerse Gatdam) La construction de ce barrage date de 1961. Il mesure 2.700 mètres de long et permet de fermer le bras de mer nord de l'Escaut oriental, et de transformer la mer en lac. Mais ne cherchez pas vraiment de barrage car vous ne le "verrez" pas. Il a été construit par immersion de caissons de béton préfabriqués (photo), et a ensuite été recouvert par une immense dune de sable, notamment pour le protéger des tempêtes. Il est aujourd'hui possible de se promener sur la dune et de se baigner sur les plages aménagées à sa base.
123 km au sud-ouest d'Amsterdam (Pays-Bas)
Ajoutez un point d'intérêt sur cette page:
JOOBLE. Jooble, vous permet d'accéder en un clic à toutes les offres d'emploi en France.
HISTOIRE DES PAYS-BAS. Un royaume déchiré entre Catholiques et Protestants. • Au 15e siècle, les ducs de Bourgogne organisent la région en "17 provinces des Pays-Bas" unies et indivisibles. Elles couvriraient aujourd'hui les Pays-Bas, la Belgique et le nord de la France.
• Au 16e siècle, les 17 provinces sont contrôlées par l'Espagne catholique, qui combat violemment le développement du protestantisme. À l'issue de la Guerre de Quatre-Vingts Ans, en 1648, les 17 provinces sont réparties entre les provinces indépendantes du nord (les actuels Pays-Bas) et les provinces du sud qui restent sous domination espagnole.
• De 1793 à 1813, Napoléon fait passer les Pays-Bas sous domination française. C'est la période franco-batave. En 1810, après l'abdication du roi (frère de Napoléon), les Pays-Bas sont purement et simplement annexés à la France.
• En 1815, après la défaite de Napoléon à Waterloo, les Pays-Bas reprennent leur indépendance et se choisissent un nouveau roi, Guillaume d'Orange-Nassau (photo), vainqueur lors de la bataille.
•En 1830, ne supportant plus le règne du roi protestant Guillaume Ier, les provinces catholiques du sud (la Belgique) obtiennent leur indépendance.
LES POLDERS. La conquête des eaux. Les polders sont des zones de terre gagnées sur l'eau, que ce soit sur la mer, un lac ou une rivière. Lorsque les polders sont sur la mer, bien souvent leur niveau est en dessous du niveau de l'eau. Par exemple, aux Pays-Bas, certains polders sont presque 7 mètres sous le niveau de la mer. Pour créer un polder, on construit une digue, puis on assèche le terrain avec de puissantes pompes. Aujourd'hui ces pompes sont électriques, mais autrefois elles fonctionnaient grâce aux moulins à vent. Sur ces terrains, la salicorne s’accommode parfaitement des sols salés. À noter qu'en principe, les pompes ne stoppent jamais leur activité, l'eau a tendance à toujours vouloir revenir, par infiltration ou parfois même en passant par dessus les digues. Voilà qui est rassurant! Par exemple, au niveau de la frontière entre la Belgique et les Pays-Bas, en 1953, après une montée soudaine des eaux, 2500 personnes et 30.000 animaux périrent.
REMBRANDT. Le clair-obscur. Rembrandt est un peintre flamand du 17e siècle, considéré comme l'un des plus grands peintres au monde, et en tout cas le maître absolu de la peinture baroque et de l'école hollandaise. Il a peint environ 300 tableaux. Principalement des portraits, qui mettent en scène des vieilles personnes ou des indigents. Parmi ces portraits, une centaine sont des auto-portraits. On peut donc dire que Rembrandt aurait probablement adoré les selfies! Sa patte est reconnaissable "facilement" car il adore peindre des clairs-obscurs: quand la lumière éclaire certaines parties des corps et des visages tandis que le reste est dans l'ombre. Parmi ses œuvres majeures, "La Leçon d'Anatomie du Docteur Nicolaes Tulp" exposé au Mauritshuis à La Haye (photo de gauche) et "La Ronde de Nuit" exposée au Rijksmuseum à Amsterdam (à droite).
Rédacteur. Patrick Palmas.
Autres sujets qui pourraient vous plaire:
BELGIQUE. Le plat pays. [Pays] La Belgique est un pays de plat et de polders, en partie inondable. Pourtant, au cours des siècles, ce pays a fait l'objet de toutes les convoitises! Parfois flamand, bourguignon, espagnol, autrichien ou français... Mais finalement la Begique est devenue indépendante en 1930 et européenne en 1951! Si pour vous, la Belgique ce n'est que des frites, des gaufres, du chocolat et des blagues, et si vous ne comprenez rien à son histoire, jetez un coup d’œil à son histoire sur cette page. En une minute, vous allez tout comprendre de cet extraordinaire pays qui, avec ses deux langues et ses deux cultures, nous déroute toujours un peu.
174 km au sud d'Amsterdam (Pays-Bas)
ROYAUME-UNI. God Save the Queen! [Pays] (United Kingdom) Berceau de la culture anglo-saxonne, exportée aux Etats-Unis puis dans le monde entier, le Royaume-Uni a su laisser son emprunte partout, en premier lieu dans tous les pays de son ancien Empire. Autrefois première puissance mondiale et donc reine du monde, le Royaume-Uni, insulaire et indomptable, ressemble parfois à un vrai casse-tête! Composé de quatre nations, l'Angleterre, l'Ecosse, le Pays-de-Galles (formant à trois la Grande-Bretagne) et l’Irlande du Nord, chaque nation offre aux voyageurs un visage et des traditions particulières, tout en gardant quelque chose de "so british", euh... "so royaume-unish"! En Angleterre, la nation la plus peuplée des quatre, explorez ses villes cosmopolites, ses monuments majestueux, tout en buvant un fameuse tasse de thé. En Ecosse, vivez au son de la cornemuse, goûtez le whisky et le haggis (ou pas!), entouré de paysages grandioses et sauvages... N'oubliez pas de faire un selfie avec Nessie, le fameux monstre du Lockness. Le Pays de Galles, logé sur une péninsule vallonnée de l'ouest, est quant à lui connu pour ses moutons, ses musiques celtiques et son rugby. "Last but not the least" (dernier mais pas le moindre) n'oubliez pas l'Irlande du Nord, avec sa beauté naturelle et ses habitants si accueillants.
358 km à l'ouest d'Amsterdam (Pays-Bas)
ALLEMAGNE. L'outre-rhin. [Pays] (Deutschland) Comment penser à l'Allemagne sans penser au 20e siècle, ce siècle qui a vu tant changer l'Allemagne, l'Europe et le monde. Aujourd'hui le monde entier admire, ou craint, la puissance allemande et son fameux "made in Germany", gage de sérieux et de qualité. Sur le plan touristique, l’Allemagne est plus à la peine, le pays ne se classant que 9e parmi les pays les plus visités. Pourtant, c'est un pays fascinant qu'il faut se presser de découvrir. Venez briser la glace avec la Mer du Nord et la Mer Baltique! Avec 83 millions d'habitants, l'Allemagne est un pays millénaire et jeune à la fois, un pays qui pourrait bien vous enivrer, surtout pendant la fête de la bière à Munich! Berlin figure aujourd'hui comme l'une des villes les plus branchées d'Europe, mêlant art, clubs et culture pop. Les amoureux d'histoire ne seront pas en reste car l'Allemagne a beaucoup à offrir: palais, châteaux romantiques, cités médiévales, cathédrales, nature et gastronomie.
578 km à l'est d'Amsterdam (Pays-Bas)
Devenir rédacteur et évaluateur. Rédigez un nouveau point d'intérêt et figurez parmi nos auteurs. Cliquez sur "Rédiger" ou écrivez-nous à redaction@seevisit.com. Vous pourrez également faire partie de notre groupe d'évaluation si vous le souhaitez.
Faire paraître votre activité commerciale. Pour rédiger un point d'intérêt lié à un événement (fête, brocante...) ou à une activité commerciale (restaurant, bar, boutique, parc d'attractions, musée...), cliquez sur "Rédiger". C'est gratuit.
Conditions générales. Seevisit ne collecte pas d'information personnelle sur ses utilisateurs, hormis leur position si ceux-ci l'acceptent. • L’utilisation de Seevisit ne confère aux utilisateurs aucun droit de propriété intellectuelle sur ses contenus. • Les informations disponibles sur Seevisit sont gratuites et peuvent comporter des erreurs. Un utilisateur ne pourra tenir Seevisit responsable d’un éventuel préjudice en cas d’information erronée. • Seesivit crée des liens hypertextes vers des sites ne lui appartenant pas et sur lesquels il ne dispose d’aucun contrôle. • Les utilisateurs qui chargent des textes ou des photos sur Seevisit s'engagent à en être les auteurs ou à en disposer des droits. Ils donnent à Seevisit le droit d'utilisation gratuite sans limite de temps.
Auteurs. Les cartes Seevisit sont éditées grâce aux fonds de carte Umap (lien ci-dessous). Les auteurs des photos sont indiqués sur les noms des photos.
www.umap.openstreetmap.fr/fr/
Présentation de la page. Guide de voyage des Pays-Bas. Guide touristique des Pays-Bas. Vacances aux Pays-Bas. Faire du tourisme aux Pays-Bas, en Europe, et visiter les Pays-Bas. Seevisit.fr vous propose un plan des Pays-Bas et son circuit touristique gratuit avec le top 10 des choses à faire et à voir aux Pays-Bas. Cette visite guidée gratuite de des Pays-Bas vous présente les dix meilleures choses à visiter et à faire (voir la carte des Pays-Bas). Avec ses photos, See-visit vous permet de découvrir les attractions immanquables, à faire absolument aux Pays-Bas.


265 visites sur cette page. 131.662 visites sur les pages seevisit