NORMANDIE. Anglaise pendant deux siècles.

NORMANDIE. Anglaise pendant deux siècles.

Avant 1066, le Duché de Normandie fait allégeance au royaume de France. Mais en 1066, lors de la bataille de Hastings (image), Guillaume le conquérant, Duc de Normandie, devient également roi d'Angleterre, et tient tête au Roi de France, contre qui il mène bataille. Pour deux siècles, la Normandie sera anglaise, tandis que le Royaume de France tentera de la récupérer. La Normandie ne redeviendra française qu'en 1259 (traité de Paris).
GUILLAUME LE CONQUÉRANT. De duc de Normandie à roi d'Angleterre. Guillaume le Conquérant nait en Normandie en 1027. C'est un homme grand, fort, à la voix grave. Il aime la chasse, plutôt que les lettres. Il est Duc de Normandie et dirige le riche et puissant Duché de Normandie, qui fait allégeance au Royaume de France. Mais les temps changent... En 1066, profitant de la mort du roi d'Angleterre, il s'empare de la couronne et devient roi d'Angleterre. De facto la Normandie devient "anglaise" et mène bataille contre le Royaume de France. Sous son règne, en Angleterre, l'élite anglo-saxonne disparait au profit des Seigneurs normands. Outre le roi de France, Guillaume aura donc aussi comme ennemis, les rebelles anglo-saxons (rassemblés derrière Hateling) et la Flandre. Il mourra en 1087 lors d'une bataille. Il repose dans l'abbaye aux Hommes à Caen.

Rédacteur.

David Mani.
OU VOIR LA NORMANDIE ANGLAISE?
6 CAEN. Cité de Guillaume le Conquérant. L’agglomération de Caen compte environ 200.000 habitants. Caen se développe à partir du 1er siècle, car elle est située sur un axe de communication romain. Pour autant, au 11e siècle, c'est Guillaume le Conquérant qui assurera son succès. Avant de devenir roi d'Angleterre, il est Duc de Normandie et fait bâtir à Caen deux abbayes et un château. L'Abbaye des Hommes pour lui à l'ouest, et l'Abbaye des Femmes pour son épouse à l'est. Le château, lui, est au milieu. Lors des bombardements de 1944, Caen va beaucoup souffrir mais sera reconstruite dans un style moins marqué que par exemple le style utilisé au Havre, ce qui fait qu'aujourd'hui on remarque à peine que la ville a été très touchée.
4 FÉCAMP. Venez goûter sa Bénédictine. Fécamp est une charmante petite ville de 20.000 habitants. Son histoire se confond avec celle de son port, fondé des le 12e siècle. Pendant des siècles, la ville vit essentiellement de la construction navale et de la pêche, surtout au hareng puis à la morue. Si vous goutez peu le hareng et la morue, venez au moins goûter la liqueur Bénédictine, fabriquée à Fécamp dans un palais somptueux.
4 GISORS. Et sa frontière normande. Au carrefour de trois régions, la Normandie, l'Ile de France et les Hauts de France, cette ravissante ville de 11.000 habitants vous invite pour un voyage au Moyen-Age. C'est d'ailleurs de cette époque que date son impressionnant château, un peu français, un peu anglais, mais surtout très normand! On raconte que dans ce château, les Templiers auraient caché un trésor... jamais retrouvé! A défaut de trouver le trésor, venez nicher et dénicher de bonnes affaires en juin et septembre lors des brocantes et vide-greniers. Toute l'année, les lundis et vendredis, Gisors fourmille au rythme de ses beaux marchés, aux étales riches et variés, une tradition qui remonte au 12e siècle. Blottie entre une rivière emblématique et deux forêts, Gisors est la ville idéale pour celui qui aime aussi la nature, la randonnée et la pêche. Ou tout simplement le repos et la flânerie. Pas étonnant donc que Picasso ait choisi de passer six années de sa vie à deux pas de Gisors.
9 LONDRES. La ville-monde. La ville de Londres a été fondée il y a plus de 2000 ans par les Romains (Londinium). Jusqu'au 20e siècle, Londres est la capitale de l'empire britannique et donc la capitale du monde! Dès lors ne cherchez pas pourquoi, le méridien de Greenwich (méridien zéro) se trouve à Londres... Grâce à la City, Londres fait partie des trois grandes places financières mondiales, avec New-York et Hong Kong. Pour son attrait et sa puissance culturelle, avec son aire urbaine de 12 millions d’habitants, elle est souvent comparée à Paris, sa grande "rivale", dont l'aire urbaine compte également 12 millions d'habitants!
Apprenez l'anglais dix fois plus vite. Pour apprendre l'anglais, la bonne méthode, c'est celle qui fait parler. Grâce à notre méthode, en cours individuel ou en groupe de trois, vous progressez jusqu'à dix fois plus vite qu'avec les autres méthodes.
Autres sujets qui pourraient vous plaire:
LES VIKINGS. Nos ancêtres normands. Au 9e siècle, les Vikings, venus du nord sur leurs puissants drakkars, prennent l'habitude de venir chaque année piller les villes situées sur l'embouchure de la Seine, par exemple Rouen. Mais progressivement, ils ont pris goût au "shopping" et ont décidé de ne plus rentrer au pays pendant l'hiver, mais de rester et de piller sans relâche. Un peu comme si les soldes duraient toute l'année! Incapable de stopper ces envahisseurs, le roi de France, Charles le Simple, a signé un traité (traité de Saint-Clair-sur-Epte) avec Rollon, le chef des Vikings. Le roi a cédé aux Vikings le comté de Rouen pour qu'ils ne poursuivent pas leurs invasions. Voici comment les hommes du nord ("nord man") ont donné leur nom à la "Normandie". Rollon est devenu le premier Duc de Normandie. Mais il a dû faire allégeance au Roi de France. Pour ce faire, il devait s'agenouiller pour baiser le pied du roi. La légende raconte qu'il refusa et confia la besogne à l'un de ses compagnons d'armes. Mais son compagnon a soulevé le pied du roi si haut qu'il en serait tombé du trône... Les Normands ne se soumettent pas facilement! On le verra bien plus tard avec Guillaume le Conquérant, arrière-petit-fils de Rollon. À suivre...
LE ROYAUME NORMAND DE SICILE. Royaume des ducs mercenaires. Les Vikings, appelés également Normands (signifiant hommes du nord), ont commencé à piller, puis envahir, puis diriger plusieurs régions d'Europe à partir du 9e siècle, en commençant par la Normandie, en France. A partir du 11e siècle, des petits ducs normands, aventuriers et mercenaires, Rainulf Dringuot, Guillaume Bras-de-Fer (photo)..., commencent à mener et gagner bataille dans le sud de l'Italie et à s'autoproclamer ducs. C'est le début de la domination normande sur la Sicile, les Pouilles, la Calabre et une partie de l'Afrique... Ces ducs normands sont malins car ils font allégeance au Pape pour mieux s'emparer du pouvoir. Le premier normand de Normandie (Rollon) avait fait le même coup au roi de France! A la fin du 11e siècle, ces ducs s'unissent et créent le Royaume Normand de Sicile, qui correspond au tiers sud de l'Italie actuelle. Au fil des siècles, le Royaume de Sicile sera ensuite dominé par d'autres familles. En 1861, le Royaume de Sicile et de Naples est rattaché au tout jeune Royaume d'Italie.
JEANNE D'ARC. La pucelle, mère de la nation française. Jeanne d'Arc (1412-1431) est une jeune femme d'origine paysanne qui dès l'âge de 17 ans convainc le roi Charles VII de conduire une armée pour repousser les Anglais qui occupent le nord du Royaume de France pendant la Guerre de Cent ans. Par ses victoires, elle parvient à inverser le rapport de force, afin que les Français gagne cette guerre. Cependant, à Compiègne, elle sera faite prisonnière par les Bourguignons (qui à l'époque ne sont pas Français). Ils la vendent aux Anglais qui la condamneront pour hérésie, car elle entend des voix. Elle sera brûlée vive à l'âge de 19 ans. Aujourd'hui, elle est le symbole d'une France fière et victorieuse.
RECONNAÎTRE UNE MOUETTE D'UN GOÉLAND. It's very simple! Ces oiseaux, qui se nourrissent de poisson, sont indissociables des lacs et des mers, et participent à leur beauté. Il y a quatre fois plus de mouettes que de goélands. Vous pouvez trouver des mouettes dans les terres, par exemple au bord des lacs, mais au bord des côtes vous ne trouverez que des goélands... mais aussi des mouettes. Pour les différencier, le goéland (photo) mesure environ 45 cm de hauteur et pèse environ 430 grammes, tandis que la mouette, plus petite, mesure environ 30 cm de haut pour un poids d'environ 280 grammes. Si vous n'avez pas votre mètre avec vous, regardez le bec. Celui du goéland est jaune, celui de la mouette est rouge. Si malgré tout, vous n'arrivez toujours pas à les distinguer, dites-vous que ce n'est pas bien grave, car les Anglais et les Espagnols, eux, ne les différencient pas. Ils n'ont qu'un seul mot, respectivement "seagull" et "gaviota" pour designer les deux. Quand on vous dit que l'anglais et l'espagnol, c'est facile!
Devenir rédacteur et évaluateur. Rédigez un nouveau point d'intérêt et figurez parmi nos auteurs. Cliquez sur "Rédiger" ou écrivez-nous à redaction@seevisit.com. Vous pourrez également faire partie de notre groupe d'évaluation si sous le souhaitez.
Faire paraître votre activité commerciale. Pour rédiger un point d'intérêt lié à un événement (fête, brocante...) ou à une activité commerciale (restaurant, bar, boutique, parc d'attraction, musée...), cliquez sur "Rédiger". C'est gratuit.
Conditions générales. Seevisit ne collecte pas d'information personnelle sur ses utilisateurs, hormis leur position si ceux-ci l'acceptent. • L’utilisation de Seevisit ne confère aux utilisateurs aucun droit de propriété intellectuelle sur ses contenus. • Les informations disponibles sur Seevisit sont gratuites et peuvent comporter des erreurs. Un utilisateur ne pourra tenir Seevisit responsable d’un éventuel préjudice en cas d’information erronée. • Seesivit crée des liens hypertextes vers des sites ne lui appartenant pas et sur lesquels il ne dispose d’aucun contrôle. • Les utilisateurs qui chargent des textes ou des photos sur Seevisit s'engagent à en être les auteurs ou à en disposer des droits. Ils donnent à Seevisit le droit d'utilisation gratuite sans limite de temps.
Auteurs. Les cartes Seevisit sont éditées grâce aux fonds de carte Umap (lien ci-dessous). Les auteurs des photos sont indiqués sur les noms des photos.
www.umap.openstreetmap.fr/fr/
Présentation de la page. Normandie, bataille d'Hastings, Guillaume le Conquérant, Caen.


240 visites sur cette page. 116.530 visites sur les pages seevisit