carte distances explorer
Lille.

LILLE. Capitale de la Flandre française.

7 etoile     Vaut de parcourir 1.000 km
[Lille] L'agglomération de Lille compte un million d'habitants, ce qui en fait la quatrième ville de France, après Paris, Lyon et Marseille. L'Eurométropole est même deuxième (2 millions d'habitants) si l'on inclut les banlieues belges! On raconte que Lille fut fondée au 7e siècle par deux géants. De son épée, Lydéric tua Phinaert et venga ses parents. Il reçut ses terres et fonda la cité d'Isla (île) au cœur d'un méandre de la rivière Deûle. Isla devint Lille et, de tout temps, fut sujet de convoitise: elle fut tour à tour flamande, bourguignonne, espagnole puis française. Et toutes ces époques ont laissé d'extraordinaires témoignages dans sa culture et son architecture. Outre pour la beauté de son vieux centre, venez à Lille pour profiter de sa célèbre brocante, de son beau marché de Noël, de son carnaval et de ses géants... Pas étonnant que les habitants aient cette réputation de gens chaleureux et bons vivants!
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas. Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
ORGANISEZ VOTRE VISITE: • Les sites sont triés dans le sens du circuit. Circuit de 4 km (points rouges). Prévoir 4 heures (retour inclus), sans les visites et activités. Cliquez sur "itinéraire" pour vous rendre au début du circuit ou sur "parking" pour vous rendre au parking proche du début du circuit. • Les distances des sites sont calculées à vol d'oiseau depuis: Lille / cathédrale (6).
1,2 km au sud-est de: Lille / cathédrale
itinéraire itinéraire
Hôtel de ville.
2 etoile

HÔTEL DE VILLE. Le gratte-ciel de Lydéric et Phinaert. (1)

[Hôtel de ville] L'ancien hôtel de ville a été détruit pendant la Seconde Guerre mondiale, aussi il en faut un nouveau. Et comme la ville est en train de démanteler les anciens remparts, le terrain est tout trouvé. Sa construction fera d'ailleurs partie d'un plus vaste projet de modernisation et d'embellissement comptant boulevards, équipements publics, logements et espaces verts. Le nouvel hôtel de ville est tout de briques vêtu et sa structure est en béton armé. Il est de style Art déco (voir également la section ci-dessous "Art nouveau et Art déco"). Au pied du beffroi, ne ratez pas les statues des géants Lydéric et Phinaert. La légende raconte qu'en présence du roi de France, Lydéric tue Phinaert pour venger ses parents. Le roi lui octroie ses terres, sur lesquelles il fonde Lille.
Adresse: place Augustin Laurent, Lille
1,2 km au sud-est de: Lille / cathédrale
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas. Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
itinéraire
ART NOUVEAU ET ART DÉCO. Désordre et ordre. Pour simplifier, on peut dire que l'Art nouveau est courbe et fleuri, tandis que l'Art déco est droit et sobre.
• L'Art nouveau (photo de gauche) apparut au moment de la révolution industrielle. Son style est fleuri, chargé et coloré. C'est un hommage permanent à la nature: ses formes rondes évoquent les plantes et les fleurs. Dans l'Art nouveau, le métal, le verre et le bois s'associent à travers des savoir-faire remarquables.
• L'Art déco (photo de droite) apparut après la Première Guerre mondiale. Il prit son essor à Paris en 1925 lors de l'exposition internationale des arts décoratifs. L'Art déco mêle ordre, géométrie et symétrie.
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas / Ewige Helmer. Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
Palais des Beaux-Arts.
4 etoile

PALAIS DES BEAUX-ARTS. (2)

[Palais des Beaux-Arts] Avec près de 60.000 œuvres et 300.000 visiteurs par an, le musée des Beaux-Arts de Lille est l'un des plus beaux musées de France. Le musée fut créé en 1892, mais à l'époque, faute de moyens, on le construit plus petit que prévu. Dans les années 1990, ce désagrément sera réparé en lui ajoutant un long et élégant immeuble de verre juste en face, permettant à l'ancien musée de se refléter dedans. Très joli. Le musée expose les œuvres des plus grands artistes: Rubens, Monet, Rodin, Picasso... Voir la section"Rubens" ci-dessous.
Adresse: place de la République, Lille
1,1 km de: Lille / cathédrale
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas. Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
itinéraire
RUBENS. Quel désordre! Rubens est un peintre flamand du 17e siècle. Avant la Renaissance (16e siècle), l'art était géométrique, calme et symétrique, un art qui plaisait d'ailleurs aux Protestants, qui recherchaient la rigueur. Avec la Renaissance, l'art baroque est quant à lui appuyé par l'Église catholique: vive les courbes, les couleurs et des chairs! Après un voyage en Italie, Rubens se convertit au catholicisme, religieusement (pour se protéger) et artistiquement. Son style est un vrai "désordre" baroque: chairs, drapés, couleurs et mouvements.
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas. Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
Place Rihour.
2 etoile

PLACE RIHOUR. (3)

[Place Rihour] Ce palais est l'œuvre des ducs de Bourgogne qui, au 15e siècle, possèdent les 17 provinces des Pays-Bas, incluant la France du Nord (voir la section "L'histoire de la Belgique"). Il est de style gothique flamboyant mais dans un incendie en 1453, seuls ont survécu l'escalier, la chapelle et la salle des gardes. Malgré tout, ce palais est l'un des rares vestiges lillois de cette époque gothique flamboyante. Aujourd'hui, la chapelle abrite des exposions temporaires, tandis que la salle des gardes abrite l'office de tourisme. Entrez au moins pour admirer les ogives de son plafond. Rappel: les ogives sont des arêtes qui se croisent au niveau de la clef de voûte.
Adresse: place Rihour, Lille
0,5 km au sud de: Lille / cathédrale
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas. Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
itinéraire
HISTOIRE DE LA BELGIQUE. Tout comprendre en une minute. • Au 15e siècle, les ducs de Bourgogne organisèrent la région en "17 provinces des Pays-Bas" unies et indivisibles. Ces provinces couvriraient aujourd'hui les Pays-Bas, la Belgique et le nord de la France.
• Au 16e siècle, les 17 provinces étaient contrôlées par l'Espagne catholique, qui combatait violemment le développement du protestantisme. À l'issue de la Guerre de Quatre-Vingts Ans, en 1648, les 17 provinces furent réparties entre les provinces indépendantes du nord (les actuels Pays-Bas) et les provinces du sud qui restèrent sous domination espagnole.
• Au 17e siècle, après l'annexion de quelques provinces du sud au Royaume de France par Louis XIV, les contours de l'actuelle Belgique se dessinent.
• Au 18e siècle, lorsque le pouvoir passa de l'Espagne à l'Autriche, l'Autriche tenta de réunir les Pays-Bas et la Belgique, mais ce fut sans compter sur l'annexion napoléonienne de la Belgique à la France. La Belgique fut francisée de force...
• À cause de la chute de l'Empire français en 1830, seulement une partie de la Belgique put être francisée. Dès lors, la Belgique devint indépendante. Le pays hérita donc d'un roi et d'une double culture: flamande, lorsque elle faisait partie des 17 provinces des Pays-Bas, et wallonne, lorsqu'elle était française. Affaire à suivre!
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas. Photo: ©Wikipedia
Grand Place.
4 etoile

GRAND PLACE. (4)

[Grand Place] En 1944, la célèbre Grand-Place a été rebaptisée en l'honneur du général de Gaulle, né à Lille. Incontournable, c'est la place principale de la ville, là où tout le monde se presse, les Lillois comme les touristes. Au Moyen-Âge, cette place accueillait un grand marché, et aujourd'hui elle est le lieu de nombreuses manifestations, comme par exemple la grande roue de Noël. Admirez la beauté des façades colorées, de style flamand. Mais pourquoi un style flamand en France? Car jusqu'au 17e siècle et les conquêtes de Louis XIV, Lille n'est pas française mais flamande. Au centre de la Place, se tient la colonne de la Déesse, qui illustre une autre partie de l'histoire de la ville. Elle commémore la résistance des Lillois refusant de se soumettre aux Autrichiens. Car après la Révolution Française, de 1792 à 1802, les royaumes alentours (Angleterre, Espagne, Autriche...) font la guerre à la France révolutionnaire pour tenter de maintenir la royauté en France! Ils obtiendront presque gain de cause, mais avec un empereur! Napoléon. Autour de la place, vous trouvez:
• La façade flamande de la Voix du Nord, un journal lancé en 1941, pendant la résistance. La façade arbore les blasons des principales villes de la région ainsi que trois grâces représentant la Flandre, l'Artois et le Hainaut, trois anciennes provinces.
• Le Théâtre du Nord est abrité dans l'ancien immeuble (18e siècle) de la Grande-Garde, dans lequel logeaient des soldats.
• La Vieille Bourse, l'un des lieux les plus prestigieux de la ville (voir la section "Vieille Bourse".
Adresse: place du Général de Gaulle, Lille
0,4 km au sud de: Lille / cathédrale
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas. Photo: ©Pixabay
itinéraire
Vieille Bourse.
3 etoile

VIEILLE BOURSE. Et sa cour dédiée au commerce. (5)

[Vieille Bourse] C'est probablement l'un des lieux que vous allez préférer à Lille. C'est un ensemble de style flamand de 28 immeubles identiques qui occupent tout un pâté de maisons. Au sommet du campanile se trouve la statue de Mercure, dieu du commerce. Sur les quatre côtés, les cafés et les restaurants remplacent les boutiques du 17e siècle, lorsque ce sublime ensemble fut construit. À l'intérieur du "bloc", se trouve une cour où se côtoient antiquaires, fleuristes, bouquinistes, joueurs d'échecs, danseurs de tango (le dimanche soir) et simples badauds, comme vous! Pour pénétrer dans la cour, empruntez l'une des quatre entrées (une par côté) surplombées des lions de Flandre, du temps ou Lille appartenait à la Flandre.
Adresse: place Charles de Gaulle, Lille
0,4 km au sud de: Lille / cathédrale
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas. Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
itinéraire
Cathédrale Notre-Dame.
3 etoile

CATHÉDRALE NOTRE-DAME. 146 ans de construction. (6)

[Cathédrale Notre-Dame] Cette cathédrale se trouve à l'exact emplacement de l'ancienne butte castrale au centre de l'ancienne enceinte fortifiée (castrum). Sur la butte, on construisait une tour de guet. La motte a été arasée lors de la construction de la cathédrale. Sa construction a commencé en 1854, mais elle n'avait jamais été véritablement terminée: sa façade est "provisoirement" recouverte de briques. C'est à la fin de la Seconde Guerre mondiale que l'on songe à la terminer, mais il faudra attendre 1999 pour que sa façade soit enfin achevée, ce qui rend cet édifice unique. Car si on a l'habitude des églises romanes (du 10e au 12e siècle) remaniées en gothique (du 12e au 17e), les églises néogothiques remaniées en contemporain sont beaucoup plus rares! D'ailleurs, il est probable que le mélange vous déroute quelque peu. Depuis 2008, la cathédrale a reçu le grand orgue de la Maison de la Radio de Paris, l'un des plus importants de France.
Adresse: place Gilleson, Lille
0,0 km de: Lille / cathédrale
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas. Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
itinéraire
Rue de la Monnaie.
3 etoile

RUE DE LA MONNAIE. Au cœur du castrum. (7)

[Rue de la Monnaie] Située dans le Vieux Lille, c'est l'une des plus anciennes rues de la ville. C'était la rue principale du castrum, les premières fortifications de la ville. Le castrum englobait notamment le palais disparu des ducs de Flandre (12e siècle) avant que Lille ne passe sous domination bourguignonne. Au centre du castrum (maintenant la cathédrale) se trouvait une motte castrale, un tertre de terre sur lequel on disposait une tour de guet pour surveiller les envahisseurs.
Adresse: 32 rue de la Monnaie, Lille
0,1 km au nord de: Lille / cathédrale
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas. Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
itinéraire
Hospice Comtesse.
2 etoile

HOSPICE COMTESSE. Pour les pèlerins, les pauvres et les incurables. (8)

[Hospice Comtesse] Cet édifice est un ancien hospice. Au Moyen-Âge, les hospices sont des lieux où l'on prend soins des pèlerins (par exemple pour une nuit), des pauvres et des incurables. Les malades "soignables" sont plutôt dirigés vers les hôtels-Dieu, qui deviendront plus tard des hôpitaux. Cet hospice fut fondé au 13e siècle par la comtesse Jeanne de Flandre, à l'intérieur même de son palais. Voilà pourquoi il s'appelle "Hospice Comtesse". À cette époque, les hospices n'accueillaient que de 3 à 25 personnes. Ils étaient créés par la ville, par une riche personnalité (comme ici) ou le plus souvent par l'église. D'ailleurs, si vous visitez l'hospice, tout vous rappellera la vie religieuse des sœurs Augustines, comme par exemple la chapelle. La salle (le dortoir) est aujourd'hui utilisée pour présenter des expositions.
Téléphone: +33 3 28 36 84 00
Adresse: 32 rue de la Monnaie, Lille
0,1 km au nord de: Lille / cathédrale
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas. Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
itinéraire
Cidadelle de Lille.
3 etoile

CIDADELLE DE LILLE. La reine des 28 citadelles. (9)

[Cidadelle de Lille] Située entre deux bras de le Deûle, elle fut surnommée par son concepteur la "reine des citadelles", car c'est la seule citadelle française à former une étoile complète. Mais ça on ne le voit bien que depuis un avion... Ou une carte, c'est moins cher! Pourquoi est-ce la plus belle? Peut-être car c'est la première réalisation du fameux Vauban qui, au 17e siècle, en réalisa plein pour Louis XIV. À l'époque, elle fut volontairement réalisée sur un terrain marécageux, constituant à lui seul un obstacle pour l'assaillant. Si vous avez déjà marché sur un terrain marécageux, vous comprenez ce que je veux dire... Sinon c'est un peu comme marcher dans 50 cm d'eau. Aujourd'hui encore, l'édifice est occupé par des militaires de l'Armée de Terre. Elle ne se visite que le dimanche sur réservation en contactant l'office de tourisme (voir sur la page). À l'est, la porte royale est la porte principale, à pont-levis. Elle est décorée des emblèmes de la royauté française. À l'ouest, la porte dauphine est une porte de secours. Elle arbore une représentation de Louis XIV. La citadelle de Lille fait partie des 28 citadelles françaises, construites sur le pourtour du Royaume pour le protéger. Comme par exemple Strasbourg, Nice, Oléron ou Brest...
1,3 km à l'ouest de: Lille / cathédrale
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas. Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
itinéraire
Parc de la Citadelle.
3 etoile

PARC DE LA CITADELLE. (10)

[Parc de la Citadelle] Ce parc de 50 hectares entoure la citadelle. C'est un lieu agréable pour se promener en "pleine nature" sans devoir quitter la ville. Dans sa partie sud, le parc abrite un petit zoo libre d'accès: rhinocéros, singes, tortues, tapirs et pandas roux vous attendent.
1,3 km à l'ouest de: Lille / cathédrale
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas. Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
itinéraire
Jardin Vauban.
2 etoile

JARDIN VAUBAN. (11)

[Jardin Vauban] Situé le long de la rivière Deûle, ce joli jardin de 3 hectares fut créé sous Napoléon III par le jardinier de la ville de Paris, Barillet-Deschamp. Venez découvrir ses marronniers centenaires, ces valons de verdure, son plan d'eau et ses petites grottes. Vous êtes ici dans la nature, ou presque. C'est en effet l'exemple parfait du jardin "à l'anglaise", c'est-à-dire où l'on reproduit la nature en la sublimant. Très différent du très géométrique jardin "à la française".
1,0 km à l'ouest de: Lille / cathédrale
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas. Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
itinéraire
PALMA SPEAK. Apprenez l'anglais dix fois plus vite. Pour apprendre l'anglais, la bonne méthode, c'est celle qui fait parler. Grâce à notre méthode, en cours individuel ou en groupe de trois, vous progressez jusqu'à dix fois plus vite qu'avec les autres méthodes.
Photo: ©Seevisit Palma Speak
AJOUTEZ UN POINT D'INTÉRÊT SUR LA PAGE: Un musée, un monument, un parc, un restaurant…
écrire
HAUTS-DE-FRANCE. La France du nord. [Hauts-de-France] /Région admin./ Cette région dépourvue de sommets est située tout en haut (nord) de la France, ce qui lui vaut son nouveau nom, choisi en 2014. Son histoire mouvementée se confond avec l'histoire de l'Europe, tant cette région a subi envahisseurs et colonisateurs: Celtes, Romains, Barbares, Normands, Flamands, Espagnols, Autrichiens... et même Français! Située aux portes du pays, la région a également beaucoup souffert lors des deux guerres mondiales, car c'est une "terre de passage" entre la France et l'Allemagne... Région souvent méconnue, les Hauts-de-France sont pourtant très dépaysants car la culture flamande y a laissé de nombreuses traces réjouissantes, n'en déplaise au film "Bienvenue chez les Ch'tis" (cliquez sur la photo). Marchés de Noël, architecture flamande, immeubles de briques... On aime et on le dit haut et fort!
0,8 km au sud de: Lille / cathédrale
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas. Photo: ©Pixabay
itinéraire itinéraire
AUTRES SUJETS: Classés selon la distance.
4 etoileBERGUES. Bienvenue chez les Ch'tis. [Bergues] Cette ravissante ville de 4.000 habitants a surtout été popularisée par l'immense succès du film "Bienvenue chez les Ch'tis" qui dépeint avec humour la vie douce-amère des habitants du nord de la France. Si vous êtes un inconditionnel du film, sachez que l'office de tourisme de Bergues propose même un circuit thématique pour retrouver les lieux de tournage. Bien avant les Ch'tis, Bergues fut créée au 9e siècle sur la colline de Groenberg qui donna son nom à la ville. À cette époque, Bergues se trouvait aux Pays-Bas. Pour se défendre des attaques, notamment vikings et françaises, Bergues dut rapidement se doter d'épaisses murailles. Ces murailles furent régulièrement renforcées et améliorées au fil des siècles. Elles existent toujours aujourd'hui et constituent l'un des attraits de la ville. Un canal paisible coule au cœur des remparts. Il donne à Bergues des airs de petit Bruges. Vous longerez ce canal en suivant notre circuit. Maintenant que nous avons parlé des Ch'tis, des remparts et du canal, il est grand temps de vous parler du magnifique beffroi de Bergues. Situé au cœur de la cité, c'est véritablement la star! Bien que détruit et reconstruit à deux reprises, c'est toujours l'un des plus beaux beffrois du nord. Bienvenue!
57 km au nord-ouest de: Lille / cathédrale
Texte: ©Seevisit David Mani. Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
itinéraire itinéraire
5 etoileCOUPOLE D'HELFAUT-WIZERNES. Base de lancement des fusées V2 nazies qui devaient détruire Londres. [Coupole d'Helfaut-Wizernes] Sauf si vous avez accès à des sites militaires stratégiques, il y a peu de chances pour que vous visitiez un autre site de ce type un jour dans votre vie! C'est ici en effet que, sous une coupole en béton de 5 mètres d'épaisseur et de 71 mètres de diamètre, les Nazis firent construire la base de lancement de leurs fusées V2 qui devaient détruire Londres. Vous ferez bientôt la différence entre les fusées V1 et V2. Les V1 décollaient sur des rampes obliques fixes ou mobiles et furent massivement utilisées en 1944 pour bombarder Londres. Les fusées V2, beaucoup plus puissantes, décollaient verticalement et montaient jusque dans la stratosphère. Au rythme de 50 fusées lancées par jour, elles devaient rayer Londres de la carte. Après la guerre, ce sont d'ailleurs les fusées V2 qui permirent aux États-Unis et à l'URSS de développer leurs programmes spatiaux, en recyclant au passage les ingénieurs nazis! La construction du site débuta en 1942, et employa 1.300 ouvriers jour et nuit. La base fut installée dans une ancienne carrière de craie. Heureusement pour Londres, et probablement pour l'humanité, aucune fusée V2 ne pu décoller du site, car les Alliés retardèrent les travaux en bombardant régulièrement le site. Après le débarquement, Churchill demanda à ses troupes de murer le site pour qu'il ne puisse jamais servir. Ce fut chose faite jusqu'en 1997, année de réouverture du site à des fins éducatives et touristiques.
58 km à l'ouest de: Lille / cathédrale
Texte: ©Seevisit Boris Labre. Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
itinéraire itinéraire
5 etoileSAINT-OMER. La cité aux trois grandes places. [Saint-Omer] Cette jolie ville de 60.000 habitants (agglomération) présente deux visages assez différents selon que vous soyez à l'est ou a l'ouest. À l'est, le berceau historique de Saint-Omer et les anciens quartiers des affaires religieuses, avec la cathédrale, les églises, les collèges et surtout la très grande abbaye de Saint-Bertin, presque entièrement démontée pierre par pierre à la Révolution. Ces quartiers de l'est pourraient vous paraître bien calmes. Si vous êtes accros à la vie et au shopping, "go west" (allez à l'ouest). Ici, Saint-Omer dispose de trois grandes places disposées en "C" et autour desquelles la vie moderne s'organise. Avec cinéma,boutiques, cafés et de restaurants...
58 km à l'ouest de: Lille / cathédrale
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas. Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
itinéraire itinéraire
5 etoileLA PANNE. La station balnéaire belge préférée des Français. [De Panne] Au départ simple village de pêcheurs, avec la mode des bains de mer, dans les années 1900, La Panne devint une ravissante station Belle Époque. De cette époque, elle a conservé de nombreuses villas qui contribuent à faire vivre le mythe. Située tout près de la frontière française, La Panne attire autant de Français que de Belges. Comptant à peine 11.000 habitants à l'année, la station voit sa population exploser en été. Il faut dire que tout est rassemblé ici pour passer un séjour agréable: Une très grande rue commerçante, un ravissant front de mer, de belles villas normandes, Art nouveau et Art déco, et même le plus grand parc d'attraction de Belgique, le Popsaland. Vous allez aimer, c'est sûr!
61 km au nord-ouest de: Lille / cathédrale
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas. Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
itinéraire itinéraire
7 etoileBRUGES. La Venise du nord. [Brugge] Bruges, ville de Flandre de 100.000 habitants, est la ville la plus visitée de Belgique. Elle fait l'unanimité. Tout le monde adore. C'est un joyau, un musée à ciel ouvert, avec une incroyable richesse architecturale. Ses canaux, ses rues pavées, ses bâtiments médiévaux, ses balades en bateau ou en calèche... Vous allez adorer!
64 km au nord de: Lille / cathédrale
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas. Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
itinéraire itinéraire
5 etoileDUNKERQUE. Ville aux quatre tours. [Dunkerque] Dunkerque compte aujourd'hui 180.000 habitants (agglomération). La ville a pu considérablement s'agrandir en absorbant des communes alentours. Comme par exemple la ravissante Malo-les-Bains qui, avec son front de mer, devrait vous ravir. Dunkerque a été détruite à 90% par les bombardements de la Seconde Guerre mondiale. Contrairement à d'autres villes, où la folie destructrice de la guerre céda la place à la folie architecturale de la reconstruction, ici la reconstruction est plutôt réussie. Des immeubles bas et fonctionnels, souvent de briques, s'alignent harmonieusement le long de larges rues lumineuses. Et comme les immeubles sont bas, cela nous permet d'admirer aisément les quatre tours emblématiques de la ville: De gauche à droite, sur notre photo, l'ancienne tour des remparts, la tour Marine des années 1970, la tour de l'église Saint-Éloi et enfin la tour de l'hôtel de ville. À Dunkerque, Jean Bart, ancien corsaire natif de la ville, est partout: À Saint-Éloi, à l'hôtel de ville, et bien entendu sur la place Jean Bart, la grande place de Dunkerque. C'est sur cette place que les carnavaleux du célèbre carnaval de Dunkerque viennent lui rendre hommage avant de partir à l'assaut des rues...
65 km au nord-ouest de: Lille / cathédrale
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas. Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
itinéraire itinéraire
7 etoileGAND. Monarque et majesté. [Gent] Comptant 450.000 habitants (agglomération), Gand est la première ville étudiante de Belgique. Son étudiant le plus célèbre est sans nul doute Charles Quint, né à Gand en 1500. Souvenez-vous de vos cours d'histoire. Charles Quint, c'est le grand monarque qui hérite du Royaume de Naples, du Duché de Bourgogne et des provinces des "anciens" Pays-Bas (donc Belgique inclue). Avec ses quartiers médiévaux, Gand est une ville chargée d'histoire. Construite au confluent de la Lys et de l'Escaut, ses cours d'eau et ses nombreux canaux lui donnent sa majesté.
65 km au nord-est de: Lille / cathédrale
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas. Photo: ©Wikipedia
itinéraire itinéraire
5 etoileKNOKKE-HEIST. La grande station belge. [Knokke] Knokke est la grande station balnéaire belge. La station est immense (30.000 personnes en hiver et 150.000 en été). Elle est née de la fusion de quatre communes, dont Knokke et Heist, mais cela vous vous en doutiez. En revanche, le Zoute, qui donne souvent son "titre de noblesse" à la station, plutôt connue comme Knokke-le-Zoute, est un quartier de la ville, mais c'est le quartier où il faut aller. Les riches commerçants et industriels y ont forcément leur villa, tout comme la famille royale d'ailleurs. Si vous venez à Knokke ne vous contentez pas de rester sur le front de mer, bétonné, mais passez derrière pour voir les belles villas anglo-normandes. Si vous n'aimez pas les belles villas, peut-être préférerez-vous la baignade, la thalassothérapie, le golf, le casino, l'art moderne, les bars et restaurants, le shopping... Il y a tant de choses à faire à Knokke-le-Zoute!
81 km au nord de: Lille / cathédrale
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas. Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
itinéraire itinéraire
4 etoileCALAIS. La porte vers l'Angleterre. [Calais] Avec son grand port ferry pour l'Angleterre, Calais peut s'enorgueillir d'être le deuxième plus grand port de passagers au monde après le Pirée en Grèce. Cette position stratégique avec l'Angleterre n'a pas apporté à Calais que des avantages. La ville faisait encore récemment la une des journaux pour les nombreux migrants souhaitant rejoindre l'Angleterre... Le problème semble avoir été résolu depuis. Mais Calais est familière de ces déboires venant lui gâcher la vie parce qu'elle se trouve "trop" près de l'Angleterre. Lors de la Guerre de Cent Ans (14e - 15e siècle), elle fut conquise par les Anglais, et six bourgeois de la ville furent forcés de s'humilier publiquement devant le roi d'Angleterre et de lui remettre les clefs de la ville. Cet épisode fut immortalisé par Rodin avec une sculpture monumentale. Lors de la Seconde Guerre mondiale, Calais a souffert une nouvelle fois, car la ville fut presque totalement détruite par les bombardements... Si vous passez par Calais, prenez le temps de découvrir la ville. Elle est le fruit de l'unification de deux villes. Au sud: l'ancien Calais, ses bourgeois, ses commerces et son port, au nord: l'ancien Saint-Pierre, ses ouvriers et ses machines à tisser. Depuis un siècle, les choses ont bien changé, mais le très bel hôtel de ville, symbole de l'unification des deux villes, lui, est resté le même. C'est la star de la ville qu'il ne faut pas manquer!
92 km à l'ouest de: Lille / cathédrale
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas. Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
itinéraire itinéraire
5 etoileMINI EUROPE. Les plus beaux sites et monuments de l'UE. [Mini Europe] Avec ses 400.000 visiteurs annuels, c'est l'une des plus grosses attractions de Bruxelles. Le parc a ouvert en 1989 et est géré par le le groupe Walibi, célèbre pour ses parcs. Le site présente les maquettes à l'échelle 1/25e des sites et des monuments des pays de l'Union Européenne, ce qui explique que, par exemple, la Suisse ou la Norvège ne sont pas représentées. À l'heure où j'écris ces lignes, le Royaume-Uni est toujours là, notamment avec Westminster, mais encore pour combien de temps? Please, let me know. Le parc, situé au pied de l'Atomium, est magnifique, pour lui-même et pour la vue. Vous n'aurez jamais l'occasion de visiter l'Union Européenne si vite, alors achetez un ticket double avec l'Atomium.
94 km à l'est de: Lille / cathédrale
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas. Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
itinéraire itinéraire
CONDITIONS GÉNÉRALES. • L'utilisation de Seevisit ne confère aux utilisateurs aucun droit de propriété intellectuelle sur ses contenus. • Les informations disponibles sur Seevisit sont gratuites et peuvent comporter des erreurs. Un utilisateur ne pourra tenir Seevisit responsable d'un éventuel préjudice en cas d'information erronée. • Seevisit crée des liens hypertextes vers des sites ne lui appartenant pas et sur lesquels il ne dispose d'aucun contrôle. • Les utilisateurs qui chargent des textes ou des photos sur Seevisit s'engagent à en être les auteurs ou à en disposer des droits. Ils donnent à Seevisit le droit d'utilisation gratuite sans limite de temps. • Seevisit ne collecte et n'utilise aucune information personnelle sur ses utilisateurs, hormis leurs e-mails en cas d'envoi d'un texte ou d'une photo.
AUTEURS. Les cartes Seevisit sont éditées grâce aux fonds de carte Umap. Les auteurs des textes et des photos sont indiqués à la fin de chaque section.
Présentation de la page. Faire du tourisme à Lille, dans les Hauts-de-France, en France et visiter la ville de Lille en 1 jour, en 2 jours ou 3 jours, pour un weekend? Seevisit.fr vous propose un plan de Lille et son circuit touristique gratuit avec le top 10 des choses à faire et à voir à Lille et autour de Lille. Cette visite guidée gratuite de Lille vous présente les dix meilleures choses à visiter et à faire, soit en faisant une visite rapide (les attractions essentielles) ou en faisant le circuit complet de Lille (voir la carte de Lille). See Visit vous propose également les points d'intérêts près de Lille. Avec les photos de Lille, See-visit vous permet de découvrir les attractions immanquables, à faire absolument à Lille. Pour plus d'information, si vous restez 24h ou 48h et que vous souhaitez découvrir les alentours, vous trouverez des informations à l'office de tourisme.
PDF

317 visites sur cette page. 386.939 visites sur les pages seevisit