carte distances explorer
Katakolon.

KATAKOLON. Port d'Olympie.

2 etoile     Vaut de parcourir 3 km
[Katakolo] Ce petit village grec de la mer ionienne compte seulement 600 habitants. Niché entre son port et sa colline, il s'est fortement développé ces dernières années avec le succès grandissant des croisières. Katakolon est donc devenu le port d'Olympie, situé à 28 km à vol d'oiseau. Le village se trouve dans la région semi-montagneuse de Pyrgos. Katakolon ressemble plus à une mini station balnéaire pour croisiéristes qu'à un authentique village grec, mais l'avantage est qu'ici, tout est prévu pour le confort des touristes. Super!
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas. Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
ORGANISEZ VOTRE VISITE: • Les sites sont triés dans le sens du circuit. Circuit de 1 km (points rouges). Prévoir 1 heures (retour inclus), sans les visites et activités. Cliquez sur "itinéraire" pour vous rendre au début du circuit ou sur "parking" pour vous rendre au parking proche du début du circuit. • Les distances des sites sont calculées à vol d'oiseau depuis: Katakolon / église (2).
0,2 km au sud-est de: Katakolon / église
itinéraire itinéraire
Rues commerçantes et front de mer.
2 etoile

RUES COMMERÇANTES ET FRONT DE MER. (1)

[Shopping street] Le village dispose de trois voies principales parallèles à la mer.
• Tout d'abord le front de mer avec une vingtaine de bars et restaurants presque tous aussi agréables les uns que les autres. Idéal pour profiter de la vue sur le port, et peut-être sur votre bateau, tout en sirotant un cocktail et en profitant du wifi gratuit.
• La rue principale, quant à elle, vous propose de multiples et élégantes boutiques (pour touristes) logées dans de jolies maisons aux façades colorées.
• Enfin, pour les plus "aventuriers", la troisième voie, longeant la montagne, propose quelques boutiques, mais tout semble déjà plus organisé à la grecque: un joyeux désordre!
0,2 km au sud-est de: Katakolon / église
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas. Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
itinéraire
Église Saint-Nicolas.
2 etoile

ÉGLISE SAINT-NICOLAS. (2)

[Saint-Nicholas church] Cette jolie église est une église orthodoxe qui rend hommage à Saint-Nicolas. Saint-Nicolas, vous le connaissez bien, mais sans le savoir (voir la section "Saint-Nicolas". Entrez à l'intérieur de l'église pour profiter de sa décoration, surchargée mais jolie, comme dans la plupart des églises orthodoxes: icônes, lustres, bougies...
0,0 km de: Katakolon / église
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas. Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
itinéraire
SAINT-NICOLAS. Le Christ et Santa Claus. [Saint-Nicolas] Avant que la religion chrétienne n'existe, heureux que les jours commençaient à rallonger, les païens fêtaient le solstice d'hiver le 21 ou le 22 décembre. La religion chrétienne y vit un intérêt et fixa la naissance du Christ au 25 décembre. Peu à peu, on commença donc à fêter Noël le 25 décembre... Malins ces Chrétiens! Mais quel rapport avec Saint-Nicolas? Saint-Nicolas était évêque à Myre (Grèce). Il naquit en 270 et mourut en 345. Il fit des miracles: Il sauva des enfants (écoutez la chanson), des matelots, des femmes, des officiers... À sa mort, il fut canonisé. Ses reliques furent placées dans l'église Saint-Nicolas de Myre. Une huile miraculeuse suintait de son corps. Mais lorsque la ville de Myre se trouva sous domination arabe, en 1087, des marins de Bari y firent une expédition pour récupérer le corps et le placer à Bari, dans la basilique Saint-Nicolas. Saint-Nicolas fut bientôt fêté partout en Europe, le 6 décembre, jour où l'on remet des cadeaux aux enfants. Les Néerlandais l'appellent "Sinterclaes" (Saint-Nicolas). Ce sont eux qui en émigrant, apportèrent cette tradition aux États-Unis. Dans les années 1950, par un miracle marketing, Saint-Nicolas devint Santa-Claus (Père Noël), fêté le 25 décembre
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas. Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
Petit Train ou Calèche.
1 etoile

PETIT TRAIN OU CALÈCHE. Une balade sans prétention. (3)

[Train or carriage] Pour quelques euros, faites un petit tour de manège... histoire de passer le temps.
• La promenade en calèche (20 minutes) ne vous mènera pas bien loin, disons jusqu'à la plage au nord du village.
• La promenade en petit train (40 minutes) vous mènera un peu plus loin, disons jusque de l'autre côté de la péninsule sur la plage de Saint-Andreas. Vous ferez une halte dans les vignes et les oliviers, pour goûter du vin, voire de l'huile d'olive.
0,1 km au nord-est de: Katakolon / église
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas. Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
itinéraire
Musée des Techniques de l'Antiquité.
1 etoile

MUSÉE DES TECHNIQUES DE L'ANTIQUITÉ. (4)

[Antiquity Techniques Museum] Ce petit musée vous propose de découvrir diverses techniques "industrielles" remontant à l'Antiquité et dont les principes sont toujours utilisés aujourd'hui.
0,1 km au nord-est de: Katakolon / église
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas. Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
itinéraire
ENSEIGNA. Apprenez une nouvelle langue. Accom Enseigna Formation est spécialisé dans les formations linguistiques pour les salariés des entreprises et administrations à Paris, Bordeaux, Toulouse, Marseille et Lyon. Toutes nos formations sont éligibles au Compte Personnel de Formation (CPF)
Photo: ©Seevisit Accom
Chemin de la Montagne.
2 etoileCHEMIN DE LA MONTAGNE. Et son joli point de vue. [Mountain path] Si vous êtes un tout petit peu courageux, empruntez ce joli chemin pavé qui vous permettra d'avoir un beau point de vue. Laissez-vous charmer par l'odeur des figuiers puis des pins. La première partie du parcours (chemin pavé) vous permettra d'avoir un beau point de vue sur le port, et notamment sur votre paquebot si vous êtes croisiériste. Prenez des photos pour épater vos compagnons de table ce soir. Pour les plus courageux, après le chemin pavé, prendre la route à droite sur environ 300 mètres. Vous êtes maintenant au milieu des poules et des oliviers. Avancez jusqu'au parking, et dans le coin à droite, profitez de la vue sur la baie. La terrasse de l'hôtel vous ouvre les bras si vous avez besoin d'un remontant après l'effort.
0,3 km au sud-est de: Katakolon / église
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas. Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
itinéraire
Plage de Kourouta.
3 etoilePLAGE DE KOUROUTA. Grande plage de la région. [Kourouta Beach] Comptez environ 30 minutes en taxi pour vous y rendre et découvrir une grande étendue de sable blanc très bien aménagée. C'est l'une des plages les plus connues de la région, et du coup l'une des plus fréquentées. Vous y trouverez cocktails, transats, bars et restaurants, traditionnels ou de fruits de mer.
14 km au nord de: Katakolon / église
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas. Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
itinéraire
AJOUTEZ UN POINT D'INTÉRÊT SUR LA PAGE: Un musée, un monument, un parc, un restaurant…
écrire
GRÈCE. Terre des dieux. [Greece) /Pays/ La Grèce compte aujourd'hui dix millions d'habitants. Ce pays nous a légué la démocratie, la médecine, la littérature, la philosophie, les Jeux olympiques... Et beaucoup de vieilles pierres, anciens temples et palais des dieux. Impossible donc de visiter la Grèce sans croiser ces édifices car ils sont partout; et d'ailleurs beaucoup de touristes viennent pour cela! Pour autant, la Grèce c'est aussi un ensemble de 9.841 îles et îlots, des paysages montagneux, des pins, des orangers, des oliviers, des maisons blanchies à la chaux... Sans oublier la moussaka! Mes Dieux, qu'est ce qu'on aime!
215 km à l'est de: Katakolon / église
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas. Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
itinéraire itinéraire
Terminal croisière.
TERMINAL CROISIÈRE. [Cruise terminal] Le port de croisière est juste en face de Katakolon. Vous pouvez donc vous y rendre à pied. Cependant, on ne va pas se mentir, même si cette petite ville est charmante, elle n'est qu'un port pour se rendre à Olympie, à 28 km à vol d'oiseau, le site archéologique où sont nés les jeux olympiques. Si les vieilles pierres ne vous tentent pas, restez donc à Katakolon et suivez notre see-visite.
0,9 km à l'est de: Katakolon / église
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas. Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
itinéraire
CROISIÈRES EN EUROPE. Quoi de plus grisant qu'une croisière? La nuit, vous voyagez tranquillement de port en port. La journée, vous visitez et découvrez les merveilles d'une nouvelle cité. Le soir, vous profitez des loisirs de votre bateau: bars, restaurants, piscine, spectacles, cinéma, casino, soirées dansantes... Visiter une ville librement en une journée demande un peu d'organisation, mais avec Seevisit, c'est facile!
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas. Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
AUTRES SUJETS: Classés selon la distance.
5 etoileOLYMPIE. Cité des Jeux Olympiques. [Olympia] Cette petite ville de 1.000 habitants abrite l'un des sites antiques probablement le plus connu au monde. À moins d'un kilomètre au sud-est de la ville, c'est sur le site de l'ancienne Olympie que se déroulaient les Jeux Olympiques dans l'Antiquité. La ville abrite aussi quelques musées qui vous font revivre ce glorieux passé.
28 km à l'est de: Katakolon / église
Texte: ©Seevisit David Mani. Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
itinéraire itinéraire
4 etoileMYCÈNES. Cité de Persée, vainqueur de la Gorgone Méduse. [Mycenae] Construite sur une colline aride, Mycènes est une ancienne ville-forteresse datant du 17e siècle avant JC. Presque un millénaire sépare ces ruines des ruines d'Athènes! Autant vous dire que vous n'allez pas voir grand chose debout. Il faudra donc faire preuve d'imagination. Ces ruines appartiennent à la civilisation dite des Mycéniens, qui contribua à fonder la civilisation grecque. Dans la mythologie grecque, Mycènes a été fondée par Persée. Persée, vous l'avez peut-être déjà vu au cinéma... C'est lui qui tue la Gorgone Méduse, cette femme coiffée de serpents qui vous transforme en statue de pierre si vous croisez son regard. Si quand vous rentrez tard à la maison, bobonne Méduse coiffée de bigoudis vous rapelle cette horrible créature, appelez votre ami Persée à la rescousse! ? À Mycènes, pas de statues de pierre, mais des blocs de pierre. Les blocs sont situés tout autour de la cité, assemblés en muraille, ou bien en portes, comme par exemple la porte des lionnes, un immanquable de Mycènes si vous aimez l'archéologie.
127 km à l'est de: Katakolon / église
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas. Photo: ©Wikipedia
itinéraire itinéraire
4 etoileDELPHES. Sanctuaire mystérieux et bruyant! [Delphi] Figurant parmi les sites les plus visités de Grèce, Delphes est une ancienne cité religieuse de l'Antiquité. Les pèlerins venaient de loin pour vénérer leurs dieu Apollon, qu'on ne présente plus! Érigée sur les flancs du mont Parnasse, Delphes offre un panorama splendide sur la vallée et le canal de Corinthe. Comme pour la plupart des lieux archéologiques grecs, peu de choses sont encore debout, mais à Delphes, le temple d'Apollon et le théâtre, datant du 5e siècle avant JC, sont relativement bien conservés. Dans le temple, une fois par an, la Pythie s'activait à la tâche. En état de transe, elle poussait des cris pour répondre aux questions qu'on lui posait. Cette femme, vierge ou chaste, était choisie par les prêtres comme oracle. Ce sont ces mêmes prêtres qui interprétaient ses cris pour les rendre intelligibles par le profane... Poussez des cris et demandez à vos enfants de traduire. Si vous ne savez pas ce que vous dites, eux le savent peut-être!
139 km au nord-est de: Katakolon / église
Texte: ©Seevisit Boris Labre. Photo: ©Pixabay
itinéraire itinéraire
3 etoileLE PIRÉE. Port d'Athènes, l'un des plus grands ports de passagers au monde. [Piraeus] Avant d'être un port, souvenez-vous bien que c'est déjà une ville, de près de 200.000 habitants, c'est donc immense. Le port du Pirée compte parmi les plus grands ports de Méditerranée, notamment en raison de sa proximité avec Athènes. Venez découvrir cette ambiance, ce flot continu de passagers et de marchandises qui transitent chaque jour dans le port. Il y a en fait trois ports: • À l'ouest, Kantharos, le plus grand, utilisé comme port commercial et de croisière. • Au milieu, Zea, de taille moyenne, utilisé comme marina, et enfin • À l'est, Microlimano, le plus petit, utilisé comme port de pêche. Pour la visite, Microlimano est le plus agréable, il est jalonné de nombreux bars et restaurants. Les coordonnées GPS de l'itinéraire sont celles de la gare (station) du Pirée.
207 km à l'est de: Katakolon / église
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas. Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
itinéraire
8 etoileATHÈNES. Cité des dieux. [Athens] L'agglomération d'Athènes compte plus de 3 millions d'habitants. Un tiers des Grecs vivent à Athènes! Athènes est considérée comme le berceau de la civilisation occidentale et de la démocratie. Le centre d'Athènes est un immense jardin, parsemé d'édifices datant de l'Antiquité. Dont notamment le célèbre Parthénon, aujourd'hui emblème de la Grèce. Pour aimer Athènes, il faut sans conteste aimer les ruines, car il y en a à chaque coin de rue... Mais, si vous sortez du "jardin des ruines", il faut également aimer la vie trépidante, car Athènes, elle, est une cité bien vivante!
215 km à l'est de: Katakolon / église
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas. Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
itinéraire itinéraire
6 etoileCORFOU. L'île entre Italie et Albanie. [Corfu] /Région touristique/ Corfou compte 110.000 habitants. C'est l'île la plus au nord de toute la Grèce. Située entre l'Italie et l'Albanie, Corfou a de tout temps été sujet de convoitise, notamment pour le commerce... et aujourd'hui pour le tourisme de masse. Corfou a récemment été inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco pour son caractère unique, mêlant de multiples cultures, à la fois byzantine, italienne, française, anglaise, mais surtout grecque! La beauté sauvage de Corfou a inspiré de nombreux écrivains et artistes, tels que Goethe ou Sisley. L'impératrice Sissi y avait même fait construire un ravissant palais.
251 km au nord-ouest de: Katakolon / église
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas. Photo: ©Pxhere
itinéraire
4 etoileBUTRINT. La cité abandonnée. [Butrint] Butrint fut habitée depuis la préhistoire (50.000 ans avant JC), puis fut habitée par des Grecs, des Romains, des Vénitiens... La ville se développe considérablement grâce au commerce, car elle se trouve alors sur une route marchande. Cependant, à partir de la fin du Moyen-Âge (15e siècle), à cause des marais environnants, la ville perd de plus en plus d'habitants et finit par être totalement abandonnée. Aujourd'hui, le site est classé au patrimoine mondial de l'UNESCO. Un musée présente les différentes périodes de développement de la ville. Parmi les monuments encore "debout", on trouve un théâtre romain, des bains romains, une chapelle (5e siècle), la Porte du Lion (l'une des entrées dans la forteresse médiévale)... Le site archéologique (40 km2) fait aujourd'hui partie du Parc Naturel de Butrint (86 km2), incluant entre autres un petit lac de 16 hectares. Rappel: 100 hectares = 1 km2.
259 km au nord-ouest de: Katakolon / église
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas. Photo: ©Flickr
itinéraire itinéraire
4 etoileSARANDE. Station balnéaire albanaise. [Sarandë] Cette petite ville de 20.000 habitants située au sud de l'Albanie est plus de deux fois millénaire. Connue dans l'Antiquité comme Onhezmi, elle prend ensuite le nom de Sarande, qui signifie quarante saints, en rapport avec une abbaye du même nom. Aujourd'hui, c'est l'une des principales stations balnéaires du pays. Elle est située au pied de la montagne Sarande, ce qui lui procure un élégant écrin naturel. Son front de mer, de près de 6 km de long, est à la fois calme et ravissant. Tout est ici fait pour le plaisir des touristes. Jolie promenade, vendeurs de rue, bars, restaurants, hôtels, marina, plages...
273 km au nord-ouest de: Katakolon / église
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas. Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
itinéraire itinéraire
4 etoileGJIROKASTRA. Et sa cultissime beauté. [Gjirokastra] Gjirokastra (ou Gjirokastër) compte près de 60.000 habitants (agglomération). On la surnomme "ville aux mille marches". Son ancien centre historique est classé au patrimoine mondial de l'Unesco. Admirablement bien conservée, c'est un bel exemple de ville ottomane avec ses petites maisons blanchies à la chaux. Pendant la période communiste de l'Albanie (1945-1992), Gjirokastra devient haut lieu du tourisme albanais. Car les communistes avaient du goût pour la beauté mais surtout car c'est dans cette ville qu'était né l'un de leur dirigeants! Sa maison natale devint un véritable lieu de culte et de pèlerinage! Mais comme les temps ont changé, comme pèlerinage on vous conseille plutôt sa grande mosquée, sa citadelle ou encore son grand bazar! Car le culte n'exclut pas le commerce:-)
289 km au nord de: Katakolon / église
Texte: ©Seevisit David Mani. Photo: ©Wikipedia
itinéraire itinéraire
6 etoileMYKONOS. Gay-friendly. [Mykonos] Avec seulement 10.000 habitants, la ville de Mykonos (ou Chora), capitale de l'île de Mykonos, est pourtant mondialement connue. La ville est fidèle à son image de carte postale: petites maisons blanches aux volets bleus, rues peintes en blanc, moulins à vent, petites églises orthodoxes, boutiques traditionnelles ou branchées, galeries d'art... Tout y est! La ville a connu un réel boom touristique dans les années 1970, popularisée notamment par les gays qui adorent s'y retrouver pour profiter du soleil et faire la fête. Mais les 400.000 touristes qui visitent Mykonos chaque année ne sont pas tous gays, enfin à ce qu'on dit:-)
355 km à l'est de: Katakolon / église
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas. Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
itinéraire
CONDITIONS GÉNÉRALES. • L'utilisation de Seevisit ne confère aux utilisateurs aucun droit de propriété intellectuelle sur ses contenus. • Les informations disponibles sur Seevisit sont gratuites et peuvent comporter des erreurs. Un utilisateur ne pourra tenir Seevisit responsable d'un éventuel préjudice en cas d'information erronée. • Seevisit crée des liens hypertextes vers des sites ne lui appartenant pas et sur lesquels il ne dispose d'aucun contrôle. • Les utilisateurs qui chargent des textes ou des photos sur Seevisit s'engagent à en être les auteurs ou à en disposer des droits. Ils donnent à Seevisit le droit d'utilisation gratuite sans limite de temps. • Seevisit ne collecte et n'utilise aucune information personnelle sur ses utilisateurs, hormis leurs e-mails en cas d'envoi d'un texte ou d'une photo.
AUTEURS. Les cartes Seevisit sont éditées grâce aux fonds de carte Umap. Les auteurs des textes et des photos sont indiqués à la fin de chaque section.
Présentation de la page. Faire du tourisme à Katakolon, en Grèce et visiter la ville de Katakolon en 1 jour, en 2 jours ou 3 jours ? Seevisit.fr vous propose un plan de Katakolon et son circuit touristique gratuit avec le top 10 des choses à faire et à voir à Katakolon et autour de Katakolon. Cette visite guidée gratuite de Katakolon vous présente les dix meilleures choses à visiter et à faire, soit en faisant une visite rapide (les attractions essentielles) ou en faisant le circuit complet de Katakolon (voir la carte de Katakolon). See Visit vous propose également les points d'intérêts près de Katakolon.
PDF

3699 visites sur cette page. 389.255 visites sur les pages seevisit