distances explorer
Gîte

GÎTE "LA ROSELIÈRE". Et son jardin Bleu.

[Gîte La Roselière] Ce gîte est une petite maison sortie directement d'un livre de contes de fée. Construite en 1698, elle a abrité plusieurs générations de paysans avant de devenir d'abord une ruine et puis un gîte confortable et authentique. Les hôtes du gîte découvrent ces transformations surprenantes grâce à un album photos, où on aperçoit souvent deux lutins courageux qui sont les deux fils des propriétaires âgés à l'époque de 2 et 8 ans. Pierre, forgeron et maître des lieux, a doté la maison de meubles en fer forgé. Marina l'a décoré de patchworks et de dentelles de sa grand-mère. Et pour de longues soirées estivales, il y a deux petits jardins parfumés par des roses anciennes et animés par des chants d'oiseaux. Le dépaysement est garanti. Et pour plus de rencontres avec la nature, les propriétaires mettent à la disposition des hôtes des vélos d'adulte et d'enfant. Le gîte est pour quatre personnes. Cliquez sur la photo.
Téléphone: +33 2 47 59 13 66
Adresse: 28 rue du Poiré, Perrusson
Photo: ©Seevisit Gîte de la Roselière
lien externe
AUTRES SUJETS: Classés selon la distance.
4 etoileLOCHES. Cité royale du 15e siècle. [Loches]
3,0 km au nord-ouest
Texte: ©Seevisit Kevin Abrami. Photo: ©Wikipedia
itinéraire itinéraire
4 etoileCHENONCEAU. Le château des Dames. [Chenonceau] Ce ravissant château du 16e siècle, maintes fois remanié, compte parmi les châteaux préférés des visiteurs de la région. Peut-être même avant Chambord, le roi des châteaux de la Loire. Tel un navire, sa grande galerie s'avance majestueusement sur l'eau. Mais ici, c'est l'eau du Cher et non pas de la Loire. De nombreuses femmes ont séjourné au château de Chenonceau. Parmi ces femmes, on compte notamment la célèbre Catherine de Médicis, femme du roi Henri II, ainsi que Diane de Poitiers, la favorite de ce même roi... Un beau ménage à trois! La grande galerie, avec son ravissant dallage noir, rappelle à sa façon le "jeu de dames" de ces lieux... Ne manquez pas également le cabinet vert et le salon François Ier, avec sa ravissante cheminée. Les jours de beau temps, vous pouvez également profiter pleinement des jardins, et pourquoi pas d'une petite balade en bateau sur la rivière.
24 km au nord
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas. Photo: ©Seevisit Patricia Goujon
itinéraire itinéraire
2 etoileCAVES MONMOUSSEAU. Le champagne de Touraine! [Caves Monmousseau] Les Caves Monmousseau sont un site incontournable si vous aimez le Val de Loire, je parle du vin bien sûr! Vous commencerez votre visite en plein air par un point de vue exceptionnel sur le Cher et la visite de maisons troglodytiques! On vous expliquera ensuite les secrets de fabrication du vin à fines bulles... Et en fin de visite vous pourrez déguster les vins et en acheter si vous le souhaitez.
29 km au nord-est
Texte: ©Seevisit David Mani. Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
itinéraire
6 etoileZOO-PARC DE BEAUVAL. Le plus beau zoo de France. [Zoo-parc de Beauval] Le parc a été créé en 1980 et ne cesse de grandir. Beauval ne s'appelle pas zoo-parc pour rien, car tout est ravissant ici. Les animaux bien sûr, mais le parc également, très grand et verdoyant. Le parc possède notamment plusieurs pandas, un animal assez rare dans les zoos. Tous les animaux sont ici, ou presque: 3.000 animaux sur 35 hectares. ••• Question: combien de mètres carrés mesure un hectare? ••• Réponse: un hectare mesure 100 m x 100 m, soit 10.000 m2.
29 km au nord-est
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas. Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
itinéraire itinéraire
2 etoileCAVE DES ROCHES. Sa champignonnière et son village souterrain. [Cave des Roches] Depuis 1893, la Cave des Roches (ancienne carrière utilisée comme champignonnière) cultive les champignons dans ses 120 km de galeries sur 7 niveaux, à 40 m sous terre. Car pour pousser, les champignons ont besoin de fraîcheur, d'humidité et d'obscurité. Aujourd'hui, c'est l'une des dernières champignonnières françaises, car cette activité demande beaucoup de main-d'œuvre, et puisqu'en en France la main-d'œuvre coûte cher (surtout les taxes sur la main d'œuvre d'ailleurs), cette activité tend à disparaître. Pendant votre visite, on vous expliquera tout sur la culture du champignon, mais si vous n'aimez pas les champignons, pas de panique, le clou du spectacle est un magnifique petit village souterrain sculpté à même le tuffeau (la roche utilisée pour les châteaux): un enchantement!
30 km au nord-est
Texte: ©Seevisit David Mani. Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
itinéraire
3 etoileMINI CHÂTEAUX DE LA LOIRE. Tous les châteaux de la Loire à l'échelle 1/25e. [Mini Châteaux de la Loire] Ce parc de 2 hectares vous présente une cinquantaine de châteaux et belles demeures de la région, à l'échelle 1/25e. En gros, les châteaux sont de votre taille. Le soir, les maquettes sont illuminées et vous procurent un spectacle enchanteur.
31 km au nord
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas / Marc Harstrich. Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
itinéraire itinéraire
4 etoileAMBOISE. Château des rois et de Léonard de Vinci. [Amboise] Cette jolie petite cité de 13.000 habitants doit sa renommée à son château royal, occupé par plusieurs rois à la Renaissance (à partir de Charles VII). Le nom d'Amboise signifiait en celte "autour l'impétueuse". L'"impétueuse" est la Loire, sujette à de nombreuses crues ravageuses, et "autour" car Amboise se situe entre deux bras de la Loire. Ne manquez pas sa magnifique tour de l'horloge, dans le centre-ville.
34 km au nord
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas / Marc Harstrich. Photo: ©Seevisit Patricia Goujon
itinéraire itinéraire
7 etoileVAL DE LOIRE. Et ses châteaux de la Renaissance. [Val de Loire] /Région touristique/ Le val de Loire est la région qui suit la Loire, le plus long fleuve de France. Cette région est particulièrement célèbre pour ses magnifiques châteaux de style renaissance, à commencer par Chambord, le plus emblématique.
40 km au nord-ouest
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas. Photo: ©Seevisit Patricia Goujon
itinéraire itinéraire
3 etoileVALENCAY. Un château de style renaissance et son labyrinte. [Valencay]
41 km à l'est
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas. Photo: ©Wikipedia
itinéraire itinéraire
6 etoileTOURS. Ancienne capitale de France. [Tours] Cette ancienne cité gallo-romaine comptant aujourd'hui 350.000 habitants (agglomération) fut sous le roi Louis XI (1423-1483) la capitale du royaume de France. Il faut dire que Tours bénéficie d'une situation exceptionnelle au centre de la vallée de la Loire. Tours est une cité paisible et agréable. La ville est organisée en plusieurs quartiers d'aspects bien différents. Son centre-ville est parcouru par plusieurs rues piétonnes où vous pouvez lézarder avec plaisir. Au programme de votre visite, ne ratez pas la cathédrale Saint-Gatien, le pont Wilson (ancien pont de pierre) et bien entendu le château. La place Plumereau est le lieu idéal pour faire une petite pause aux terrasses des cafés. Vous pouvez admirer les jolies façades à colombages des immeubles qui bordent cette ancienne place de marché. Enfin, Tours peut s'enorgueillir de ses 630 hectares d'espaces verts. Chaque année, entre fin avril et début mai, Tours organise sa grande Journée verte. Des animations et expositions vous permettent de découvrir ou redécouvrir la richesse de ses jardins.
41 km au nord-ouest
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas. Photo: ©Wikipedia
itinéraire itinéraire
3 etoileCHAUMONT-SUR-LOIRE. Célèbre pour ses jardins. [Chaumont-sur-Loire] Le château de Chaumont-sur-Loire a été construit au sud d'une abrupte butte rocheuse. Au pied de cette bute, se trouve le village de Chaumont. Du coup, le château profite d'un bel ensoleillement, mais Chaumont, coincé entre la butte (au sud) et la Loire (au nord) bénéficie d'un climat froid et humide. Le château date du 10e siècle. Mais le domaine est surtout célèbre pour ses jardins. De grands jardins à l'anglaise reproduisant une nature idéale, en parfaite opposition aux jardins à la française, très géométriques. En été, le domaine propose le Festival International des Jardins. Une trentaine de mini parcelles sont aménagées par différents artistes et présentées au public. Chaque parcelle mesure environ 10 mètres de côté, et se présente comme mi jardin, mi installation. Les œuvres sont parfois réussies, parfois loufoques. À vous de décider.
42 km au nord
Texte: ©Seevisit David Mani. Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
itinéraire itinéraire
2 etoileTRÔO. Village de trous. [Trôo] Trôo, qui peut s'écrire également "Troo" mais qui se prononce toujours "trou", est un charmant village de 300 habitants. Il tient son nom de "trou", car ici des trous ce n'est pas ce qui manque! Le village est un labyrinthe de sentiers, d'escaliers et de grottes creusées dans un massif de tuffeau. Parfait si vous aimez la découverte. Les trous peuvent être naturels, mais pour la plupart, ils ont été creusés par l'homme pour y habiter mais aussi beaucoup pour s'y protéger. Car cette région connut une histoire mouvementée.
44 km au nord-ouest
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas. Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
itinéraire itinéraire
2 etoileONZAIN. Et son château dépecé par la bande noire. [Onzain] Onzain est un joli petit village de 4.000 habitants, avec sa jolie place et sa charmante église... Sans oublier son château disparu! Il n'en reste en fait que quelques murs, ainsi que les douves qui sont toujours en eau. En 2010, les villages de Onzain et de Veuves ont fusionnés pour ne former qu'une seule commune: Veuzain-sur-Loire.
45 km au nord
Texte: ©Seevisit Nelly Perrotte. Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
itinéraire itinéraire
3 etoileAZAY-LE-RIDEAU. Le château joyau de la Renaissance. [Azay-le-Rideau] Ce château du 16e siècle fut érigé à l'emplacement d'une ancienne maison forte. Comme le château d'Azay-le-Rideau se trouve en partie sur la rivière Indre, il fut construit sur pilotis. Comme pour le château de Chambord, c'est l'un des premiers châteaux de France à avoir reçu un escalier droit, dit à l'italienne. Ponctué de tours et de tourelles, Azay-le-Rideau est un bel exemple de château de la Renaissance. Et pour ne rien gâcher, il est entouré d'un ravissant jardin de 8 hectares datant du 19e siècle. Le château, les jardins et les dépendances ont été entièrement rénovés en 2017. À l'entrée du domaine, l'ancienne salle du pressoir accueille un espace de présentation du château. Dans le château, vous découvrirez entre autres les cuisines avec leurs jolies voûtes en ogive, l'élégante salle de billard, les appartements et les greniers...
46 km à l'ouest
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas. Photo: ©Wikipedia
itinéraire itinéraire
4 etoileVILLANDRY. Château et jardins de la Renaissance. [Villandry] Le château de Villandry fut l'un des derniers châteaux bâtis à la Renaissance (16e siècle). Toutefois, le château a conservé le donjon de la forteresse primitive sur laquelle il a été construit. Entouré de douves, il reprend l'organisation des châteaux de la Renaissance. Le château avait été très remanié au 18e siècle mais les ajouts ont été supprimés au 20e siècle afin de lui rendre son aspect d'origine. À l'intérieur, le château de Villandry surprend surtout pour son décor. La salle au plafond mudéjar (?style arabe) datant du 13e siècle provient de Tolède (Espagne). Le château possède également de nombreux meubles et tableaux espagnols. Les jardins du château sont construits en terrasses. Ils se composent de plusieurs parties: le ravissant potager Renaissance, le jardin d'ornement, le jardin des simples (?plantes aromatiques) et enfin le Jardin du Soleil, une ancienne prairie bordée de tilleuls qui depuis la plus haute terrasse domine l'ensemble du domaine.
47 km au nord-ouest
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas. Photo: ©Wikipedia
itinéraire itinéraire
4 etoileLANGEAIS. Château du mariage de Charles VIII et Anne de Bretagne. [Langeais] Le château de Langeais est très bien conservé et peu remanié. Il constitue un bel exemple d'architecture de la fin de la période médiévale: pont-levis, hautes toitures, mâchicoulis, chemin de ronde, cheminées monumentales... C'est l'un des rares châteaux de ce type en France. Langeais fut érigé au 15e siècle selon la volonté du roi Louis XI, qui souhaitait imposer son autorité à l'ouest de la ville de Tours. Le château fut bâti à l'emplacement d'un ancien castrum (?fortifications romaines) dont il ne reste aujourd'hui que le donjon que vous apercevez dans la cour. En 1491, c'est dans ce château que se déroula le mariage de Charles VIII et Anne de Bretagne. Pour mémoire, cette union permit à la Bretagne de s'unir au Royaume de France. Dans le château, la scène du mariage est reconstituée grâce à des personnages de cire. Le château comporte de nombreuses tapisseries et pièces de mobilier gothique. Après votre visite, vous pouvez également profiter des beaux jardins qui entourent le château.
53 km au nord-ouest
Texte: ©Seevisit David Mani. Photo: ©Wikipedia
itinéraire itinéraire
3 etoileCHEVERNY. Le château de Tintin et Milou! [Cheverny] Cheverny tient sa célébrité au fait qu'il a été utilisé par Hergé dans ses bandes-dessinées de Tintin, comme modèle pour le château de Moulinsart. Dans la bande-dessinée, ce château fut offert par Louis XVI à un ancêtre du capitaine Haddock. Le domaine propose donc une exposition dédiée à l'univers de Tintin. Revenons maintenant dans le monde réel. Le château est habité par la même famille depuis près de six siècles. Il peut se visiter, et c'est un enchantement. Car la décoration et le mobilier (contrairement à beaucoup de châteaux qui n'en ont plus) rendent la visite très intéressante. On s'imagine très bien vivre ici. Avec le Capitaine Haddock, ou sans, car il est tout de même assez grincheux! Mille millions de mille milliards de mille sabords! ••• Question: qu'est-ce qu'un sabord? ••• Réponse: sur un navigue de guerre, un sabord est une ouverture rectangulaire servant de passage à la bouche des canons.
54 km au nord-est
Texte: ©Seevisit Nelly Perrotte. Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
itinéraire itinéraire
6 etoileBLOIS. Résidence des rois. [Blois] Blois, classée ville d'art et d'histoire, est une ville d'environ 100.000 habitants (agglomération). Elle fait partie des sites importants des Châteaux de la Loire. À la Renaissance, le château de Blois fut la résidence royale pendant près d'un siècle, notamment sous Louis XII.
58 km au nord-est
Texte: ©Seevisit David Mani. Photo: ©Flickr Daniel Jolivet
itinéraire itinéraire
4 etoileCHÂTEAU D'USSÉ. Le château de la Belle au Bois dormant. [Château d'Ussé] Bordé par la forêt de Chinon et la rivière Indre, le château d'Ussé est d'un grand romantisme. C'est ce château qui aurait inspiré Charles Perrault pour son célèbre conte de la Belle au Bois dormant. La construction du château d'Ussé s'échelonna entre le 15e et le 17e siècle, mais il fut toutefois établi sur les bases d'une forteresse plus ancienne datant du 11e siècle. Chaque époque et chaque famille a apporté son propre style au château. Le donjon est de style militaire, les trois corps de logis sont de style gothique à l'est, Renaissance à l'ouest et classique au sud. En outre, à l'intérieur du château, vous pouvez voir de nombreuses tapisseries flamandes ainsi que des armes orientales... Les salons et la chambre du roi abritent une ravissante exposition de costumes d'époque. Mais ce qui plaira sans doute le plus aux visiteurs, c'est le chemin de ronde qui vous plonge dans le conte de la Belle au Bois dormant. Plusieurs scènes du conte ont été reconstituées avec des mannequins de cire, notamment la chambre de la princesse. Avant de quitter Ussé, ne négligez pas les beaux jardins à la française dessinés par Le Nôtre ainsi que la chapelle.
Téléphone: +33 2 47 95 54 05
Adresse: ~rue Principale, Rigny-Ussé
58 km à l'ouest
Texte: ©Seevisit David Mani. Photo: ©Wikipedia
itinéraire itinéraire
5 etoileCHINON. Vins et châteaux au pays de Cocagne. [Chinon] Entre vignobles et forêts, logée sur la rive nord de la rivière Vienne, Chinon est une ravissante ville de 8.000 habitants. Au Moyen-Âge, Chinon se développa intensément sous le règne d'Henri II Plantagenêt, comte d'Anjou, devenu roi d'Angleterre en 1154. Les rois Plantagenêt régnaient alors sur un immense empire englobant une bonne partie de l'Angleterre et l'ouest de la France. C'est Henri II Plantagenêt qui fit reconstruire et agrandir le château de Chinon pour en faire son lieu de résidence préféré. Ce château, vous le remarquez de loin. Il surplombe la ville et la rivière. Trois siècles plus tard, en 1429, c'est dans ce même château que le roi de France Charles VII (de la dynastie des Valois) reçut Jeanne d'Arc qui le convint de mener ses troupes contre les Anglais (de la dynastie des Plantagenêt). Forts de cet héritage historique, en 1840, le château et la collégiale Saint-Mexme comptèrent parmi les premiers édifices à être classés monuments historiques. Classée "Ville d'Art et d'histoire", Chinon est pleine de clins d'œil à son plus célèbre enfant du pays, Rabelais (1494-1553), grand écrivain et humaniste français, bien connu pour son Gargantua et son pays de Cocagne.
61 km à l'ouest
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas. Photo: ©Wikipedia
itinéraire itinéraire
CONDITIONS GÉNÉRALES. • L'utilisation de Seevisit ne confère aux utilisateurs aucun droit de propriété intellectuelle sur ses contenus. • Les informations disponibles sur Seevisit sont gratuites et peuvent comporter des erreurs. Un utilisateur ne pourra tenir Seevisit responsable d'un éventuel préjudice en cas d'information erronée. • Seevisit crée des liens hypertextes vers des sites ne lui appartenant pas et sur lesquels il ne dispose d'aucun contrôle. • Les utilisateurs qui chargent des textes ou des photos sur Seevisit s'engagent à en être les auteurs ou à en disposer des droits. Ils donnent à Seevisit le droit d'utilisation gratuite sans limite de temps. • Seevisit ne collecte et n'utilise aucune information personnelle sur ses utilisateurs, hormis leurs e-mails en cas d'envoi d'un texte ou d'une photo.
AUTEURS. Les cartes Seevisit sont éditées grâce aux fonds de carte Umap. Les auteurs des textes et des photos sont indiqués à la fin de chaque section.
Présentation de la page.
PDF

106 visites sur cette page. 443.579 visites sur les pages seevisit