CARTE EXPLORER
Gien.

GIEN.
Son château de brique du 15e siècle fut le premier château des châteaux de la Loire.

4 etoile(s)     Vaut de parcourir 30 km
[Gien] Située sur la rive droite de la Loire, cette ville de 15.000 habitants a subi de nombreuses destructions en 1940, mais le quartier autour de son château a été reconstruit dans un élégant style régional. D’aspect austère, son château de brique rouge et noire est le plus ancien des châteaux de la Loire. Aujourd’hui, le château abrite le musée international de la Chasse. L’histoire de Gien est associée à Jeanne d’Arc car c’est ici qu’en 1429, elle rassembla ses soldats pour partir combattre les Anglais. Si vous êtes un peu connaisseur, vous savez peut-être que Gien est également connue pour sa faïence bleue de Gien. Cette industrie fut fondée en 1821 par un Anglais. Du thé à la faïence , il n'y a qu'un pas! :-) L’implantation des manufactures au bord du fleuve permettait de profiter du sable (comme constituant) et de l’eau (pour le transport).
Texte: Ajoutez dans commentaires
Photo: ©All Free Photos
COMMENTAIRES
ORGANISEZ VOTRE VISITE: • Les boutons itinéraire ou parking permettent de rejoindre le site (Château) ou le parking via votre application de navigation GPS. • Cliquez sur le bouton carte pour ouvrir ou fermer la carte. Le bouton cible de la carte permet de vous géolocaliser.
ITINÉRAIRE PARKING
3 etoile(s)CHÂTEAU DE GIEN. [Château de Gien]
0,0 km de: Château (Gien)
ITINÉRAIRE COMMENTAIRES
PALMA SPEAK. Apprenez l'anglais dix fois plus vite. Pour apprendre l'anglais, la bonne méthode, c'est celle qui fait parler. Grâce à notre méthode, en cours individuel ou en groupe de trois, vous progressez jusqu'à dix fois plus vite qu'avec les autres méthodes.
Photo: ©Seevisit Palma Speak
AJOUTEZ UN POINT D'INTÉRÊT SUR LA PAGE: Un musée, un monument, un parc, un restaurant...
AJOUTER
7 etoile(s)VAL DE LOIRE. Et ses châteaux de la Renaissance. [Val de Loire] /Région touristique/ Le val de Loire est la région qui suit plus ou moins la Loire, le plus long fleuve de France. Cette région est particulièrement célèbre pour ses magnifiques châteaux de style renaissance (une centaine), à commencer par Chambord, le plus emblématique.
149 km à l'ouest de: Château (Gien)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Seevisit Patricia Goujon
ITINÉRAIRE PARKING
CENTRE-VAL-DE-LOIRE. Et les châteaux du fleuve royal. [Centre-val-de-Loire] /Région admin./ Cette région fut façonnée par son fleuve royal, la Loire. Depuis l'époque romaine et pendant des siècles, on utilise le fleuve pour le transport des marchandises... Mais l'arrivée du chemin de fer ruine le transport sur la Loire, car le transport ne se faisait pas sans taxes! Tout le long du fleuve, les villes gardent la marque de cette activité. Beaucoup ont conservé leur anciens quais où autrefois on chargeait et déchargeait les marchandises: céréales, vins, tissus, métaux, bois, charbon, pierres, faïences, fromages et poissons... Aujourd'hui, le fleuve est plus calme. Il a fini par s'ensabler et il n'est presque plus navigable. Mais il nous offre des paysages splendides car il revêt mille visages: Parfois paisible, bien contenu entre les anciens quais, parfois sauvage quand il déborde. Les multiples îlots, que la Loire fait et défait au gré des crues, constituent un réservoir incroyable d'animaux sauvages tels que castors, sangliers, chevreuils et oiseaux de toutes sortes... Pas étonnant qu'à la Renaissance, tous les rois viennent ici s'y faire construire de somptueux châteaux. Ils profitent de la proximité de Paris, du spectacle du fleuve et du gibier bien sûr, car les rois aiment chasser!
Texte: ©Seevisit David Mani
Photo: Ajoutez dans commentaires
AUTRES SUJETS: Ci-dessous, classés selon la distance.
4 etoile(s)PONT-CANAL DE BRIARE. Un pont pour les bateaux. [Pont-canal de Briare] Construit dans les années 1890 par la société Eiffel, cet ouvrage d’art permet au bateaux de traverser la Loire en passant 10 mètres au dessus, un peu comme pour une bretelle d’autoroute. Le canal latéral de la Loire (au sud de la Loire) se trouve ainsi connecté au canal de Briare (au nord de la Loire). L’étanchéité du pont canal est assurée par des plaques métalliques assemblées entre elles par des rivets. Dans cette gouttière, la hauteur de l’eau est de 2,2 mètres. Comportant 15 piles, l’ouvrage mesure 662 mètres de long pour 11 mètres de large. Vous pouvez vous contenter de voir le pont-canal de loin, mais le mieux est, comme pour les bateaux, d’emprunter le pont-canal, mais sur les bords en suivant le chemin de halage. Un spectacle insolite à ne vraiment pas manquer!
10 km au sud-est de: Château (Gien)
Texte: ©Seevisit David Mani
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING
5 etoile(s)SAINT-BENOÎT-SUR-LOIRE. Saint Benoît et Max Jacob. [Saint-Benoît-sur-Loire] Ce gros village de 2.000 habitants doit son nom à saint Benoît, un moine italien du 5e siècle dont les reliques sont conservées dans la ravissante basilique Saint-Benoît-de-Fleury. Rappelons que saint Benoît est invoqué contre les piqûres d'orties, le poison, les infections cutanées, la fièvre et les tentations... Si votre seule tentation est de visiter la basilique, ça passe, inutile de l’invoquer! :-) La basilique est en fait l’ancienne église de l’abbaye de Fleury. C’est dans cette abbaye que pendant la Seconde Guerre mondiale, Max Jacob vint se réfugier. Rappelons que Max Jacob (1876-1955) était un romancier et peintre français précurseur du surréalisme. Il fut arrêté par la Gestapo puis transféré à Drancy où il mourut. Une exposition permanente lui est consacrée au premier étage de l’office de tourisme.
28 km au nord-ouest de: Château (Gien)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING
5 etoile(s)SAINT-FARGEAU. Et son château de la duchesse de Montpensier. [Saint-Fargeau] Ce ravissant village médiéval de 1.500 habitants est surtout connu pour son château. Ce château fut la propriété de la duchesse de Montpensier, connue pour son engagement en faveur de La Ligue (catholique) pendant les Guerres de Religions (voir ci-dessous). En 1977, le château servit de décor naturel pour la mini-série télévisée française "Au plaisir de Dieu". En juillet-août chaque année, le château fait l’objet d’un magnifique spectacle de son et lumière qui met en scène 600 acteurs et 60 cavaliers. À 5 kilomètres au sud-est de Saint-Fargeau, se trouve le lac du Bourdon. Disposant d’une plage et d’une aire de piquenique, c’est le lieu idéal si vous souhaitez vous rafraichir en été.
34 km à l'est de: Château (Gien)
Texte: ©Seevisit David Mani
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING
4 etoile(s)GUÉDELON. Ils construisent un château! [Guédelon] Ouvert au public depuis 1997, cet incroyable chantier se propose de construire un château du Moyen-Âge, sur un site vierge, en utilisant exclusivement les techniques d'autrefois. Vous pouvez visiter le château, déjà bien avancé: logis du seigneur, cellier, tours défensives, chemin de ronde.... Et autour du château, vous pouvez rencontrer les artisans (carriers, tailleurs de pierre, bûcherons, charpentiers, cordiers, vanniers...). Ils travaillent devant vous et vous expliquent leur travail. On doit cette idée de constrction à Michel Guyot, propriétaire du Château de Saint-Fargeau (situé à 10 km). Lors de travaux dans son château, il découvrit que ce son château actuel était construit sur les ruines d'un ancien château. D'où son idée "impossible" de reconstruire cet ancien château, mais sur un autre site. Il fallait un site propice à la construction d'un château, avec de l'eau, du bois, des pierres, de la glaise... On choisit donc une ancienne carrière de pierre. Aujourd'hui, Guédelon attire plus de 300.000 visiteurs par an. Qualifié d'"archéologie expérimentale", c'est un chantier unique au monde!
41 km à l'est de: Château (Gien)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING
3 etoile(s)YÈVRE-LE-CHÂTEL. Patrimoine médiéval et art contemporain. [Yèvre-le-Châtel] Ce paisible village de 700 habitants compte parmi Les Plus Beaux Villages de France (voir ci-dessous). Il faut dire que Yèvre-le-Châtel a de quoi plaire: avec ses fortifications, ses rues ombragées et fleuries, ses demeures construites dans la roche, son château aux quatre tours rondes et ses deux églises, dont l'une en ruine qui en son temps parvint à séduire Victor Hugo... On doit le château et les remparts au roi Philippe Auguste (1164-1223), qui séjourna souvent à Yèvre-le-Châtel. Du haut du château, sur le chemin de ronde, vous aurez un ravissant panorama sur la région du Gâtinais et jusqu'à la forêt d'Orléans. Quelques œuvres contemporaines viennent habilement animer la visite.
57 km au nord-ouest de: Château (Gien)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING
6 etoile(s)ORLÉANS. Libérée par Jeanne d'Arc. [Orléans] Orléans compte 280.000 habitants (agglomération). C'est une ville hautement symbolique puisqu'en 1429, ce fut la première ville à être libérée par Jeanne d'Arc, lors de la Guerre de Cent Ans, une guerre contre les rois anglais qui souhaitaient conquérir le Royaume de France. Il est donc bien normal qu'Orléans rende hommage à sa façon à leur sauveuse. Chaque année, le 8 mai, les Fêtes johanniques lui rendent hommage, tandis qu'au centre de la place du Martoi, vous retrouvez la statue de Jeanne d'Arc à cheval. Avec ses façades du Moyen-Âge et de la Renaissance, le centre d'Orléans est très joli et très agréable pour la balade. Empruntez par exemple la splendide rue Royale (photo) en direction du centre, puis des quais de la Loire. Mais si comme Jeanne d'Arc, vous vous déplacez à cheval, laissez votre monture, car le centre-ville d'Orléans est majoritairement piétonnier, et ça, on aime!
59 km au nord-ouest de: Château (Gien)
Texte: ©Seevisit Boris Labre
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING
7 etoile(s)BOURGES. Cité de Jacques Cœur. [Bourges] Comptant 80.000 habitants, Bourges est la Capitale du département du Cher. Mais Bourges, c’est avant tout l’une des plus belles cités d’art et d’histoire de France, avec pour ambassadeur le célèbre Jacques Cœur, grand argentier du roi Charles VII. Dans le charmant vieux Bourges, vous visiterez l’ancien palais de Jacques Cœur, l’hôtel des Échevins ou encore la cathédrale Saint-Étienne, considérée comme l’une des plus belles de France. Montez-y pour bénéficier d’un ravissant panorama sur la ville... Si vous manquez de temps pour vous rendre dans le grand marais, vous pourrez au moins le voir de loin, au nord-est. Cet ancien marais aménagé au 8e siècle sert encore aujourd’hui pour l’agriculture. Pour beaucoup, Bourges rime surtout avec le Printemps de Bourges. Depuis 1977, chaque année au printemps, ce grand festival de musique attire plus de 100.000 visiteurs pour ses concerts et ses nombreuses animations de rue.
69 km au sud de: Château (Gien)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING
4 etoile(s)MEUNG-SUR-LOIRE. Sur Loire et sur Mauves. [Meung-sur-Loire] Cette petite cité de caractère compte 6.000 habitants. Située sur les bords de Loire, Meung-sur-Loire a conservé de nombreux témoignages de son riche passé. Par exemple, son château, l'ancienne résidence des évêques d'Orléans; sa porte Amont, vestige des anciens remparts de la ville, ou encore son moulin de la Poterne, l'un des anciens moulins des Mauves... Les Mauves, ce sont ces petits ruisseaux qui irriguent la ville depuis le nord et qui faisaient autrefois tourner les moulins avant de se jeter dans la Loire. Ces petits ruisseaux donnent d'ailleurs à la ville un charme fou.
72 km à l'ouest de: Château (Gien)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
ITINÉRAIRE PARKING
6 etoile(s)AUXERRE. Cité de Cadet Rousselle. [Auxerre] Auxerre, ville de 35.000 habitants, est une ville beaucoup moins connue que Dijon, plus grande et ancienne capitale, qui lui fait un peu d'ombre. Pourtant, Auxerre est une ville extrêmement belle, riche de son architecture allant du Moyen-Âge à la Renaissance. La vieille ville, à l'abri dans ses anciens remparts, est construite sur les hauteurs au bord de la rivière Yonne, ce qui lui donne un écrin naturel ravissant. Cadet Rousselle, le célèbre personnage de la comptine, ne s'y était pas trompé: Il avait trois maisons, toutes à Auxerre!
71 km à l'est de: Château (Gien)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
ITINÉRAIRE PARKING
4 etoile(s)BEAUGENCY. Aliénor, Jeanne d'Arc et les Anglais. [Beaugency] Cette jolie petite cité de caractère de 7.000 habitants bénéficie à la fois du label Ville Fleurie et du label Plus Beaux Détours de France. Voilà qui est dit! Lovée sur les bords de Loire, la cité médiévale a conservé un riche patrimoine architectural. Vous ne manquerez pas le haut donjon du 11e siècle, le château Dunois du 15e siècle ou encore la belle façade Renaissance de la mairie... Mais, si vous aimez l'histoire, ne manquez pas l'abbaye Notre-Dame. Songez qu'au 12e siècle, c'est en ce lieu que la reine de France (Aliénor d'Aquitaine) quitta le roi de France (Henry VII) pour s'en aller épouser le roi d'Angleterre (Henri II d’Angleterre)... Intrigue un peu résumée, mais shocking quand même! :-) Trois siècles plus tard, une autre femme joua un rôle important à Beaugency, Jeanne d'Arc. Mais contrairement à Aliénor d'Aquitaine qui se jeta dans les bras des Anglais, Jeanne d'Arc, elle, les repoussa. Beaugency fut en effet la dernière place forte de la Loire à être libérée des Anglais par la pucelle. Très commerçant et agréable, le centre-ville de Beaugency, qui a conservé son bel aspect du Moyen-Âge, séduit d'emblée les touristes, y compris nos meilleurs ennemis, les Anglais! :-)
75 km à l'ouest de: Château (Gien)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING
6 etoile(s)SENS. Porte d'entrée de la Bourgogne-Franche-Comté. [Sens] Cette ville de 37.000 habitants (agglomération) constitue l'une des portes d'entrée de la Bourgogne-Franche-Comté. De son glorieux passé, elle a conservé une splendide cathédrale du 11e siècle, la première cathédrale de style gothique édifiée en France. Avec sa grande halle de marché et ses maisons à pans de bois, le centre-ville est très agréable.
75 km au nord-est de: Château (Gien)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
ITINÉRAIRE PARKING
3 etoile(s)MORET-SUR-LOING. [Moret-sur-Loing] Cette charmante ville de 4.000 habitants à la lisière de la forêt de Fontainebleau était autrefois très appréciée des artistes. Notamment par les célèbres peintres impressionnistes (voir ci-dessous) Sisley et Pissarro. Pendant des siècles, Moret-sur-Loing tira sa richesse du Loing, la rivière qui la borde. En témoignent les anciens moulins à blé, à tan et à foulon. Le tan était obtenu par broyage d’écorces de chênes. Il servait à tanner les peaux, c’est-à-dire à les transformer en cuir. Les moulins à foulon faisaient, quant à eux, tourner de grands tonneaux dans lesquels les peaux étaient tannées. Malgré l’interdiction, l’été, vous verrez peut-être des enfants et des jeunes gens qui se baignent dans la rivière, rappelant que jusque dans les années 1960, avant que l’on ait peur de tout, les gens se baignaient encore dans les rivières de France. Avec sa rivière, ses moulins et ses rues bordées de maisons du 15e et du 16 siècle, Moret-sur-Loing enchante le visiteur. Plusieurs curiosités à ne pas manquer: Sur la rivière, un passage à gué (toujours praticable) permettait de franchir la rivière à pied avant la construction du pont situé tout à côté (au 12e siècle). Dans la grande rue commerçante, la maison dite de François Ier (façades Renaissance) se trouvait autrefois à Paris. Elle fut démontée et remontée dans le jardin de la mairie en 1826.
78 km au nord de: Château (Gien)
Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
ITINÉRAIRE PARKING
6 etoile(s)FORÊT DE FONTAINEBLEAU. Plus grande forêt de France. [Forêt de Fontainebleau] /Région touristique/ La forêt de Fontainebleau s'étend sur 200 km2. Contrairement à ce que l'on pourrait croire, il n'y a pas de fontaines à Fontainebleau mais juste une trentaine de mares (voir "Mare aux Evées" et "mare aux Cerfs") souvent creusées par l'homme pour drainer d'anciens marécages. Au centre de la forêt, se trouve la ville de Fontainebleau (voir paragraphe). Au 16e siècle, les rois François Ier et Henri IV séjournait dans son château et chassaient dans sa forêt. Cette forêt est célèbre car autrefois elle était très appréciée des peintres et des artistes en général qui séjournaient à Barbizon, à Moret-sur-Loing ou Milly-la-Forêt (voir paragraphes). Aujourd'hui, la forêt est très appréciée des Parisiens qui viennent se balader, pique-niquer, faire du vélo ou pratiquer l'escalade… Certes, il n'y a pas de montagne à Fontainebleau mais simplement de gros blocs rocheux, mesurant jusqu'à 4 mètres de hauteur, ce qui permet de pratiquer l'escalade en toute sécurité (voir "Rocher Canon"). Si l'ascension des rochers ne vous tente pas, contentez-vous de retrouver les formes que certains rochers peuvent évoquer, par exemple un chien. L'autre grande particularité de la forêt de Fontainebleau, ce sont ses pins et son sable. On se croirait en Méditerranée! (voir "Sables du Cul du Chien"). Pour les pins, nous allons vous décevoir car ils ne sont pas "naturels". Ils ont été plantés au 19e siècle afin de reboiser la forêt qui au Moyen-Âge avait été défrichée pour les pâtures et les cultures... Concernant le sable, rien que du naturel! Il y a 35 millions d'années, la forêt de Fontainebleau était sous l'eau. Ce qui permit à la mer d'y déposer des sédiments. Ces sédiments se sont transformés en roches (les fameux rochers) puis en sable (le fameux sable). Ce sable très fin est considéré comme l'un des plus purs du monde. On l'utilise par exemple pour fabriquer du cristal de Murano. Il vous sera impossible de visiter toute la forêt en une journée, aussi il faudra choisir un ou des site(s) en fonction de vos goûts et des étoiles. Mais il nous semble que si vous ne deviez en retenir qu'un, ce serait la promenade des Gorges de Franchard (voir paragraphe).
80 km au nord de: Château (Gien)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
ITINÉRAIRE PARKING
6 etoile(s)FONTAINEBLEAU. Forêt des rois, château des rois. [Fontainebleau] Cette ville paisible de 15.000 habitants est surtout connue pour son château et la ravissante forêt qui l'entoure, la forêt de Fontainebleau. Dans cette forêt appréciée des rois de France pour la chasse à courre, il existait un relais de chasse depuis le Moyen-Âge. C'est sur les bases de cet édifice que fut érigé l'actuel château de Fontainebleau. On le doit à François Ier (1494-1547) qui souhaitait un palais d'inspiration italienne. Le château fut le témoin de grands événements tels que la naissance de Louis XIII (1601), la révocation de l'édit de Nantes (≡qui donnait des droits aux Protestants) en 1685 ou encore la première abdication de Napoléon en 1814. Outre son centre-ville coquet et bourgeois, Fontainebleau est aussi apprécié pour sa grande forêt. Les Parisiens aiment y venir pour faire de longues balades ou pour faire du sport. Par exemple de l'escalade sur de gros blocs rocheux mesurant jusqu'à 4 mètres de hauteur. Mais la grande particularité de cette forêt, ce sont ses pins et son sable. On se croirait en Méditerranée! Il y a 35 millions d'années, Fontainebleau était sous l'eau. C'est ce qui permit à la mer d'y déposer des sédiments qui se sont transformés en sable.
80 km au nord de: Château (Gien)
Texte: ©Seevisit Rémi Mougeac
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING
3 etoile(s)MILLY-LA-FORÊT. La ville préférée de Jean Cocteau. [Milly-la-Forêt] Comme son nom l'indique, cette petite ville de 6.000 habitants est bordée par la forêt. Outre cette forêt qui lui sert d'écrin, Milly-la-Forêt bénéficie d'un beau patrimoine architectural. L'ancienne chapelle d'une maladrerie, dans laquelle repose Jean Cocteau, une vieille halle de marché en bois, où se tient le marché le jeudi après midi, ainsi que deux beaux lavoirs, l'ancienne demeure de Jean Cocteau et un ravissant château du 13e siècle, le château de la Bonde. Dans le bois des Pauvres, retrouvez le Cyclope, une sculpture d'art contemporain. Toute en acier, elle mesure 22 mètres de haut et représente une surprenante tête de cyclope.
81 km au nord de: Château (Gien)
Texte: ©Seevisit David Mani
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING
2 etoile(s)CHOCOLATIER MAX VAUCHÉ. Pour tout savoir sur le chocolat. [Chocolatier Max Vauché] Max Vauché, le chocolatier incontournable de Blois, nous fait visiter ses ateliers. Et, à la sortie, il nous vend ses chocolats... Pour notre plus grand plaisir. On nous explique tout le processus de fabrication du chocolat. Tout commence avec la cabosse, sorte de grosse cosse, que l'on brise pour extraire les fèves que l'on fera fermenter puis sécher. Ces opérations se passent en général dans le pays de la récolte. Ensuite, les fèves sont envoyées aux couvreurs (les créateurs du chocolat) qui torréfieront les fèves dans de grands fours. Elles seront ensuite broyées et chauffées pour obtenir le chocolat, sans avoir oublié d'ajouter du sucre et du lait (pour le chocolat au lait). ••• Question: pourquoi le chocolat blanc est-il blanc? ••• Réponse: lle chocolat blanc est blanc car il ne contient pas de cacao mais uniquement le beurre du cacao.
83 km à l'ouest de: Château (Gien)
Texte: ©Seevisit David Mani
Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
ITINÉRAIRE PARKING
5 etoile(s)CHAMBORD. Château flamboyant de François Ier. [Chambord] C'est la star des châteaux de la Loire! C'est le château de François Ier, le roi star de la Renaissance. Rappel: la Renaissance (15e et 16e siècle) succède au Moyen-Âge (du 5e au 14e siècle) et correspond à une période d'expansion dans les arts, la littérature et les sciences. Le château actuel date du 16e siècle, mais un autre château existait ici depuis le 12e siècle: le château des comtes de Blois. Chambord fut mis en œuvre par François Ier mais à sa mort (en 1547) le château n'était pas totalement achevé. D'ailleurs, François Ier n'y a passé que 72 nuits! On ne vient pas à Chambord sans admirer son magnifique escalier à double hélice, œuvre de Léonard de Vinci, dit-on, mais rien n'est sûr! Si vous avez des enfants (ou pas), amusez-vous à constituer deux groupes. Chaque groupe emprunte l'un des deux escaliers. Vous vous voyez mais vous ne vous croisez jamais. Pour l'époque c'était révolutionnaire.
84 km à l'ouest de: Château (Gien)
Texte: ©Seevisit Nelly Perrotte
Photo: ©Seevisit Patricia Goujon
ITINÉRAIRE PARKING
4 etoile(s)BARBIZON. Le village des peintres pré-impressionnistes. [Barbizon] Barbizon est célèbre pour avoir été l'un des lieux favoris des peintres pré-impressionnistes. La rue principale est bordée de galeries, de boutiques et de restaurants charmants. La rue débouche sur la forêt de Fontainebleau, lieu magique et absolument dépaysant. Le lieu idéal pour passer un dimanche ou un weekend calme et culturel non loin de Paris.
85 km au nord de: Château (Gien)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
ITINÉRAIRE PARKING
2 etoile(s)CHÂTEAU DE VILLESAVIN. Et sa collection de voitures hippomobiles. [Château de Villesavin] Ce château du 16e siècle fut érigé pour Jean le Breton, surintendant des travaux de Chambord, château situé à moins de dix kilomètres. De style Renaissance, avec leurs superbes lucarnes à l'italienne, les façades du château s'inspirent d'ailleurs de celles de Chambord. Dans les dépendances, le château abrite une belle collection de voitures hippomobiles (≡tirées par des chevaux). Dans les jardins, ne ratez pas le grand colombier du 16e siècle. Rappelons que les colombiers (≡pigeonniers) étaient autrefois utilisés pour l'élevage des pigeons. Les pigeons servaient de pigeons voyageurs avant de finir en repas, tandis que leur fientes servaient d'engrais pour les champs... Bon appétit, surtout si vous êtes écologiste! :-)
85 km à l'ouest de: Château (Gien)
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
ITINÉRAIRE PARKING
4 etoile(s)COURANCES. Et son château de style Louis XIII. [Courances] Le nom de ce petit village de 300 habitants pourrait provenir des nombreux petits cours d'eau qui "courent" dans les environs. Le village vaut surtout pour son ravissant château du 17e siècle de style Louis XIII. Rappelons que le style Louis XIII aime les volutes, les niches, les lucarnes et les boiseries sculptées ou peintes. Le château est toujours habité mais il est possible de le visiter. Le domaine est surtout célèbre pour son parc. Un parc romantique du 16e siècle mêlant tracé géométrique, fontaines et petits ruisseaux qui courent...
85 km au nord de: Château (Gien)
Texte: Ajoutez dans commentaires
Photo: ©Wikipedia
ITINÉRAIRE PARKING
CONDITIONS GÉNÉRALES. • L'utilisation de Seevisit ne confère aux utilisateurs aucun droit de propriété intellectuelle sur ses contenus. • Les informations disponibles sur Seevisit sont gratuites et peuvent comporter des erreurs. Un utilisateur ne pourra tenir Seevisit responsable d'un éventuel préjudice en cas d'information erronée. • Seevisit crée des liens hypertextes vers des sites ne lui appartenant pas et sur lesquels il ne dispose d'aucun contrôle. • Les utilisateurs qui chargent des textes ou des photos s’engagent à en être les auteurs ou à en disposer des droits. Ils autorisent leur utilisation gratuite. • Seevisit ne collecte et n'utilise aucune information personnelle sur ses utilisateurs, hormis l'e-mail s'il a été renseigné.
AUTEURS. Les cartes Seevisit sont éditées grâce aux fonds de carte Umap. Les auteurs des textes et des photos sont indiqués à la fin de chaque section.
Présentation de la page. • Faire du tourisme à Gien • Weekend et vacances à Gien • Activités à Gien • Autour et près de Gien • Plan et circuit de visite de Gien • Que faire à Gien • Gien à pied
PDF

65 visites sur cette page. 682.749 visites sur les pages seevisit