distances explorer
Dorique, ionique, corinthien.

DORIQUE, IONIQUE, CORINTHIEN. Quelle différence?

Comment distinguer les trois ordres (?styles) du classicisme grec? C'est facile!
• Le style dorique (photo de gauche) est le plus ancien car il date du 6e siècle avant JC. Ses chapiteaux (?dessus) sont sobres, sans décoration.
• Le style ionique (photo du milieu) date du 4e siècle avant JC. Ses chapiteaux comportent des volutes orientées vers le bas.
• Le style corinthien (photo de droite) date du 6e siècle avant JC. Ses chapiteaux comportent une décoration végétale.
Texte: ©Seevisit David Mani. Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
OÙ VOIR DES COLONNES DORIQUES, IONIQUE ET CORINTHIENNES?
5 etoileBOULOGNE-SUR-MER. Grand port d'invasion, grand port de pêche. [Boulogne-sur-Mer] Napoléon avait choisi le grand port de Boulogne pour le moderniser et pour y rassembler 5.000 hommes qui devaient envahir l'Angleterre. Cette opération n'eut jamais lieu, mais Boulogne put profiter de son grand port. Aujourd'hui, Boulogne est le premier port de pêche en France. Avec ses 90.000 habitants, Boulogne est aussi l'une des principales villes balnéaires de la ravissante Côte d'Opale, s'étendant sur 120 km au nord de la France. Mais Boulogne n'a pas la beauté de la Côte d'Opale, car la ville a beaucoup souffert lors des bombardements de la Seconde Guerre mondiale. Elle fut détruite à 85% et, fatalement, fut reconstruite dans le style des années 1950, un style qui n'enchante guère de nos jours. Près du port, vous pouvez toutefois visiter le fantastique Nausicaá, le plus grand aquarium d'Europe, ou profiter de la très belle plage de sable fin. Et rassurez-vous, la ville haute, entourée de ses remparts, a moins souffert des bombardements et a pu conserver son aspect d'autrefois, avec ses portes, ses rues pavées, et ses ravissants édifices, comme par exemple, son château, son hôtel de ville ou encore sa grande et imposante basilique.
Texte: ©Seevisit David Mani. Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
itinéraire itinéraire
6 etoileDIJON. Ville piquante aux cent clochers. [Dijon] Dijon compte 240.000 habitants. Elle est la capitale de la Bourgogne, et depuis 2016 de la Bourgogne-Franche-Comté. Labellisée "ville d'art et d'histoire", Dijon pourrait bien vous surprendre. Avec sa riche histoire, ses rues étroites, ses maisons à pans de bois, elle vous offrira un moment de pur plaisir. Célèbre pour son palais des Ducs de Bourgogne, elle regorge aussi d'églises, ce qui lui a donné son surnom de "Ville aux cent clochers". Dijon est aussi la ville parfaite pour un petit weekend gastronomique, à la découverte des saveurs régionales, au premier rang desquelles ses prestigieux vins de Bourgogne, de renommée mondiale.
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas. Photo: ©Wikipedia
itinéraire itinéraire
5 etoileSAUMUR. En avant les cavaleries! [Saumur] Saumur est une ville comptant 40.000 habitants (agglomération) célèbre pour son château et le Cadre Noir, sa célèbre école de cavalerie. Sans oublier ses profondes caves dans lesquelles des bouteilles de vin de Saumur vous attendent patiemment.
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas. Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
itinéraire itinéraire
PALMA SPEAK. Apprenez l'anglais dix fois plus vite. Pour apprendre l'anglais, la bonne méthode, c'est celle qui fait parler. Grâce à notre méthode, en cours individuel ou en groupe de trois, vous progressez jusqu'à dix fois plus vite qu'avec les autres méthodes.
Photo: ©Seevisit Palma Speak
AUTRES SUJETS:
STYLES DES ÉGLISES. Apprenez à les reconnaître. (Photos de gauche à droite, de haut en bas).
• Le byzantin (du 6e au 15e siècle) est le prolongement du style romain dans l'Empire Romain d'Orient. Les édifices ont un plan en croix grecque et souvent un dôme.
• Le roman (du 10e au 12e siècle) se reconnait à sa simplicité et ses murs épais.
• Le gothique (du 12e au 17e siècle) correspond à une architecture élancée et légère. Légère, sauf si une gargouille vous tombe sur la tête! ?
• Le renaissance (16e siècle) se caractérise, d'une part par ses pilastres (?piliers carrés à moitié encastrés dans le mur), et d'autre part par son décor, riche et varié, représentant des scènes d'époque ou de la mythologie.
• Le baroque (16e siècle) est un style italien qui exagère!
• Le néoclassique (18e siècle) imite le style gréco-romain (colonne, fronton...).
• L'éclectisme (19e siècle) mélange différents styles.
• Le contemporain (20e siècle) utilise majoritairement le béton, permettant toutes sortes de formes surprenantes.
Et vous, quel est votre style? ?
Texte: ©Seevisit David Mani. Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
RUBENS. Quel désordre! Rubens est un peintre flamand du 17e siècle. Avant la Renaissance (16e siècle), l'art était géométrique, calme et symétrique, un art qui plaisait d'ailleurs aux Protestants, qui recherchaient la rigueur. Avec la Renaissance, l'art baroque est quant à lui appuyé par l'Église catholique: vive les courbes, les couleurs et des chairs! Après un voyage en Italie, Rubens se convertit au catholicisme, religieusement (pour se protéger) et artistiquement. Son style est un vrai "désordre" baroque: chairs, drapés, couleurs et mouvements.
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas. Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
MUR DE L'ATLANTIQUE. 13.000 blockhaus. En 1941, l'Allemagne décida de créer une ligne défensive le long de l'Atlantique car elle craignait une invasion du continent par les Alliés depuis l'Angleterre. Au départ, cette ligne défensive se trouvait particulièrement dans les ports, car les Allemands pensaient qu'un débarquement ne pourrait avoir lieu que dans un port. Mais ensuite, les Allemands pensèrent qu'il fallait tout protéger, y compris les plages. Commença alors la construction d'environ 13.000 blockhaus, par les soldats allemands, les prisonniers, et même les entreprises françaises! En moyenne, le mur de l'Atlantique comportait un blockhaus tous les 300 mètres. On sait maintenant, que cela n'a pas suffit!
Texte: ©Seevisit David Mani. Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
CONDITIONS GÉNÉRALES. • L'utilisation de Seevisit ne confère aux utilisateurs aucun droit de propriété intellectuelle sur ses contenus. • Les informations disponibles sur Seevisit sont gratuites et peuvent comporter des erreurs. Un utilisateur ne pourra tenir Seevisit responsable d'un éventuel préjudice en cas d'information erronée. • Seevisit crée des liens hypertextes vers des sites ne lui appartenant pas et sur lesquels il ne dispose d'aucun contrôle. • Les utilisateurs qui chargent des textes ou des photos sur Seevisit s'engagent à en être les auteurs ou à en disposer des droits. Ils donnent à Seevisit le droit d'utilisation gratuite sans limite de temps. • Seevisit ne collecte et n'utilise aucune information personnelle sur ses utilisateurs, hormis leurs e-mails en cas d'envoi d'un texte ou d'une photo.
AUTEURS. Les cartes Seevisit sont éditées grâce aux fonds de carte Umap. Les auteurs des textes et des photos sont indiqués à la fin de chaque section.
Présentation de la page.
PDF

3177 visites sur cette page. 431.704 visites sur les pages seevisit