carte distances explorer
Croatie.

CROATIE. Joyau de l'Adriatique.

[Hrvatska] /Pays/ Bien que maritime et montagneux, donc difficile à conquérir, ce petit pays d'à peine 4 millions d'habitants a de tout temps été le sujet de convoitise: Des Français du temps de Napoléon, des Autrichiens du temps de l'empire austro-hongrois, des Italiens du temps de la Seconde Guerre mondiale, des communistes, du temps de la Yougoslavie... Après l'effondrement du bloc soviétique, les choses ont changé si rapidement que les nationalismes se sont réveillées brutalement, et ce fut la guerre! Une guerre de quinze ans qui a vu l'éclatement de la Yougoslavie (la fédération à laquelle la Croatie appartenait) et l'indépendance du pays en 1991. Aujourd'hui, toute l'Europe se presse pour découvrir ce "nouveau" pays, mais cette fois-ci les envahisseurs sont des touristes! Car avec 12 millions de visiteurs par an, trois fois sa population, la Croatie a de quoi faire.
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas. Photo: ©Wikipedia
ORGANISEZ VOTRE VISITE: • Les sites sont triés alphabétiquement. • Cliquez sur "itinéraire" pour vous rendre sur le site (pas de parking référencé). • Les distances des sites sont calculées à vol d'oiseau depuis: Croatie / Zagreb.
0,3 km au nord-est de: Croatie / Zagreb
itinéraire
4 etoileCAVTAT. La station chic de la Riviera. [Cavtat] Située sur l'Adriatique, Cavtat est une ravissante petite ville portuaire d'à peine plus de 2.000 habitants. Ravtat dispose de deux ravissantes baies, au nord et au sud de la presqu'île sur laquelle elle est construite. Avec ses résidences d'été, ses palais et ses églises, Ravtat va vous surprendre par son élégance. C'est la station balnéaire qui monte sur la Riviera! Cavtat a été fondée sur les ruines de l'ancienne cité romaine Epidaurum. Au Moyen-Âge, la population de Cavtat fuit les invasions slaves, et fonde une nouvelle ville à 20 km plus au nord. Cette ville c'est Dubrovnik, autrefois dénommée Raguse.
401 km au sud-est de: Croatie / Zagreb
Texte: ©Seevisit David Mani. Photo: ©Wikipedia
itinéraire
7 etoileDUBROVNIK. La perle de l'Adriatique. [Dubrovnik] Située sur la route de la soie, cette éblouissante cité s'appelait autrefois Raguse, jusqu'à la chute de l'Empire Austro-Hongrois en 1918. Dubrovnik compte 30.000 habitants. Elle se trouve nichée entre la mer Adriatique au sud, et d'imposantes falaises calcaires au nord. Entourée de solides remparts, Dubrovnik s'enorgueillit de ne jamais avoir été prise, si ce n'est par le feu. Car en 1667 la ville est totalement détruite par un gigantesque incendie. Lors de la guerre de 1990 (voir ci-après), la ville sera de nouveau détruite, à 60 %. Mais grâce à des fonds étrangers, elle a heureusement été reconstruite, pour le plus grand plaisir des Croates et des touristes.
392 km au sud-est de: Croatie / Zagreb
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas. Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
itinéraire itinéraire
7 etoileSPLIT. Station balnéaire et grand port. [Split] Comptant 450.000 habitants (agglomération), Split est la deuxième ville de Croatie. Pour le visiteur, Split se vit comme une ravissante station balnéaire, avec casinos, yachts, palmiers, clubs, bars et restaurants... Mais aussi comme une cité millénaire chargée d'histoire. Car la ville a été fondée au 3e siècle par l'empereur romain Dioclétien. Son palais (palais Dioclétien) est toujours debout, et il constitue l'un des monuments les plus importants de la ville. Rajoutez à cela ses ruines romaines, ses remparts du Moyen-Âge, ses ravissantes petites églises, ses musées, ses palais vénitiens et austro-hongrois, ses beaux marchés et sa longue promenade (Riva)... Joyeuse et vivante, Split vous réserve plein de bonnes surprises!
259 km au sud de: Croatie / Zagreb
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas. Photo: ©Flickr Theo Crazzolara
itinéraire
7 etoileZAGREB. Capitale de la Croatie. [Zagreb] Avec plus d'un million d'habitants (agglomération), Zagreb est la capitale et la plus grande ville de Croatie. Un cinquième de la population vit à Zagreb. Pourtant ce n'est pas la ville préférée des touristes. Il faut dire qu'il y a peu de monuments et de surcroit, la ville n'a pas la chance d'être située en bord de mer, sur la côte dalmate. Pourtant Zagreb cache bien quelques secrets. On rejoint la ville haute par funiculaire, ou bien en empruntant ses ruelles pavées, par endroits encore éclairées au gaz. Berceau historique de la ville, fondée au 13e siècle, la ville haute est calme et propice à la rêverie. Ses palais austro-hongrois vous rappelleraient presque Vienne ou Prague. Avec ses maisons aux façades "historisées", la ville basse ne manque pas de charme non plus. Le soir venu, c'est en tout cas là qu'il faut être. Ses cafés, ses restaurants et ses clubs s'animent et vous rappellent, s'il en était besoin, que vous êtes à Zagreb dans une capitale jeune et bien vivante.
0,3 km au nord-est de: Croatie / Zagreb
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas. Photo: ©Pixabay
itinéraire
AJOUTEZ UN POINT D'INTÉRÊT SUR LA PAGE: Un musée, un monument, un parc, un restaurant…
écrire
JOOBLE. Jooble, vous permet d'accéder en un clic à toutes les offres d'emploi en France.
Photo: ©Seevisit Jooble
GUERRES DE YOUGOSLAVIE. Des guerres de religion. Même si au départ, le pays ne ne portait pas ce nom, la Yougoslavie fut créée en 1919, à la fin de la Première Guerre mondiale. Pour ce faire, les Serbes, parmi les vainqueurs, annexèrent des territoires de l'ancien empire austro-hongrois. Yougoslavie signifie "Pays des Slaves". Le nom à lui seul résume le problème de cette confédération. Car il n'y avait pas que des slaves en Yougoslavie, mais près de huit peuples, plusieurs langues et plusieurs religions... Sous le communisme, la confédération résista, mais après la chute de l'Union Soviétique, les nationalismes réapparurent. Dès 1991, la Yougoslavie devint un champ de bataille pour de nombreuses années. Chaque peuple cherchait à gagner son indépendance. 150.000 personnes périrent dans les conflits. En 2006, la Yougoslavie était définitivement morte; elle laissa la place à six nouvelles républiques indépendantes. Voir la carte.
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas. Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
AUTRES SUJETS:
ITALIE. La dolce vita. [Italia] /Pays/ L'Italie compte 60 millions d'habitants. C'est le 5e pays le plus visité au monde, après la France, l'Espagne, les États-Unis et la Chine. Quand on pense à un petit voyage en amoureux, c'est à l'Italie, Rome Venise ou Vérone que l'on pense immédiatement. Car Italie rime avec romantisme et dolce vita. Pourtant les Italiens sont des "gentlemen barbares": Ils ont conquis et dominé l'Europe pendant cinq siècles, et nous ont imposé civilisation et modernité! Sans parler de leur latin, langue qui a infusé partout, et qui nous permet de comprendre un peu les autres langues, mais pas trop! Vous l'aurez compris, visiter l'Italie c'est remonter deux millénaires dans notre histoire, car tout vient de Rome: les routes, la ville moderne, le droit, le commerce, les langues latines... Pourtant, l'Italie est un pays tout neuf. Contrairement à d'autres grandes nations, comme la France ou le Royaume-Uni, l'unification de l'Italie (Risorgimento) ne date que de 1861.
517 km au sud-ouest de: Croatie / Zagreb
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas. Photo: ©Seevisit Sandrine Eutrope
itinéraire itinéraire
ALBANIE. Un nouveau port sur l'Adriatique. [Shqipëria] /Pays/ L'Albanie est l'un des pays les plus secrets de Méditerranée. Située sur l'une des routes reliant l'orient et l'occident, l'Albanie a toujours été convoitée par les grandes puissances: par les Grecs, les Romains, les Byzantins et même les communistes... C'est à la fin de la Seconde Guerre mondiale que l'Albanie devient communiste. Elle applique toutefois une doctrine plus dure que ses alliés et maîtres à penser, l'URSS puis la Chine. Quand le bloc de l'est s'effondre et s'ouvre, l'Albanie, elle, se ferme et s'appauvrit davantage. Heureusement, la population se révolte et en 1992, le pays sort enfin de la dictature communiste. L'Albanie s'ouvre pour la première fois depuis des décennies et devient une nouvelle destination touristique. Les touristes viennent pour ses richesses archéologiques, ses montagnes, ses lacs, ses forêts, ses plages, et ses prix très avantageux!
587 km au sud-est de: Croatie / Zagreb
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas. Photo: ©Flickr
itinéraire itinéraire
FRANCE. République du tourisme. [France] /Pays/ Avec "seulement" 68 millions d'habitants, la France compte parmi ces grandes nations qui ont forgé l'histoire du monde, laissant son empreinte dans presque tous les domaines: la France a inventé la Révolution, les Droits de l'Homme, le mètre, la grève, le communisme, le code civil, la Tour Eiffel... Même la Statue de la Liberté est française!... Cette conscience exacerbée qu'ont les Français d'avoir "éclairé" le monde les rend aussi fascinants qu'exaspérants! Et c'est probablement ce qui attire! Riche de son glorieux passé, la France attire 90 millions de touristes par an. Elle est (malgré les Français) la première destination touristique au monde! Vive la France, vive la République!
1.081 km à l'ouest de: Croatie / Zagreb
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas. Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
itinéraire itinéraire
GRÈCE. Terre des dieux. [Greece) /Pays/ La Grèce compte aujourd'hui dix millions d'habitants. Ce pays nous a légué la démocratie, la médecine, la littérature, la philosophie, les Jeux olympiques... Et beaucoup de vieilles pierres, anciens temples et palais des dieux. Impossible donc de visiter la Grèce sans croiser ces édifices car ils sont partout; et d'ailleurs beaucoup de touristes viennent pour cela! Pour autant, la Grèce c'est aussi un ensemble de 9.841 îles et îlots, des paysages montagneux, des pins, des orangers, des oliviers, des maisons blanchies à la chaux... Sans oublier la moussaka! Mes Dieux, qu'est ce qu'on aime!
1.083 km au sud-est de: Croatie / Zagreb
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas. Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
itinéraire itinéraire
CROISIÈRES EN EUROPE. Quoi de plus grisant qu'une croisière? La nuit, vous voyagez tranquillement de port en port. La journée, vous visitez et découvrez les merveilles d'une nouvelle cité. Le soir, vous profitez des loisirs de votre bateau: bars, restaurants, piscine, spectacles, cinéma, casino, soirées dansantes... Visiter une ville librement en une journée demande un peu d'organisation, mais avec Seevisit, c'est facile!
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas. Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
CONDITIONS GÉNÉRALES. • L'utilisation de Seevisit ne confère aux utilisateurs aucun droit de propriété intellectuelle sur ses contenus. • Les informations disponibles sur Seevisit sont gratuites et peuvent comporter des erreurs. Un utilisateur ne pourra tenir Seevisit responsable d'un éventuel préjudice en cas d'information erronée. • Seevisit crée des liens hypertextes vers des sites ne lui appartenant pas et sur lesquels il ne dispose d'aucun contrôle. • Les utilisateurs qui chargent des textes ou des photos sur Seevisit s'engagent à en être les auteurs ou à en disposer des droits. Ils donnent à Seevisit le droit d'utilisation gratuite sans limite de temps. • Seevisit ne collecte et n'utilise aucune information personnelle sur ses utilisateurs, hormis leurs e-mails en cas d'envoi d'un texte ou d'une photo.
AUTEURS. Les cartes Seevisit sont éditées grâce aux fonds de carte Umap. Les auteurs des textes et des photos sont indiqués à la fin de chaque section.
Présentation de la page. Faire du tourisme en Croatie, en Europe, et visiter la Croatie. Seevisit.fr vous propose un plan de la Croatie et son circuit touristique gratuit avec le top 10 des choses à faire et à voir en Croatie. Cette visite guidée gratuite de la Croatie vous présente les dix meilleures choses à visiter et à faire (voir la carte de la Croatie). Avec ses photos, See-visit vous permet de découvrir les attractions immanquables, à faire absolument en Croatie.
PDF

534 visites sur cette page. 443.603 visites sur les pages seevisit