CARTE EXPLORER
Port d'Anvers
 

PORT D'ANVERS


Toujours plus au nord, toujours plus grand.

[Port d'Anvers] De nos jours, le port d'Anvers est le second plus grand port d'Europe, après Rotterdam. Près de 70.000 personnes y travaillent. L'histoire de son développement peut se résumer en "toujours plus au nord, toujours plus grand" (voir photo).
• Étape 1 (step 1) Jusqu'au 19e siècle, le port d'Anvers est organisé directement sur le fleuve Escaut. Vous pouvez apercevoir d'anciens quais et d'anciennes halles le long du fleuve, à l'ouest de la vieille ville (en rouge).
• Étape 2 (step 2) Sous domination française, et sur ordre de Napoléon, Anvers se dote de deux bassins (en vert), au nord du quartier des marins.
• Étape 3 (step 3) À partir des années 1860, face à l'augmentation croissante du trafic, on crée plus au nord de nouveaux bassins encore plus grands, ce sont les bassins qui se trouvent entre le MAS (17) au sud, et le Havenhuis (20) au nord. La surface des bassins est multipliée par cinq. Ce quartier se nomme Eilandje (en rose).
• Étape 4 (step 4) À partir des années 1950, on réfléchit à un nouveau port, encore plus au nord, encore plus grand. On construit de nouveaux bassins au nord du Havenhuis. La surface des bassins est multipliée par cinquante. La nouvelle zone s'étend sur d'anciens polders et absorbe même d'anciens villages (en orange).
• Au fur et à mesure de la progression du port vers le nord, certaines zones ont dû être réaménagées. Par exemple, les anciens bassins de Bonaparte sont devenus un port de plaisance, tandis que les bassins du Eilandge, entre le Mas et Havenuis, sont encore en mutation.
Texte: ©Seevisit Patrick Palmas
Photo: ©Seevisit Patrick Palmas
VOIR PAGE COMPLÈTE
COMMENTAIRES.

À partir de trois commentaires, les étoiles d’un point d’intérêt sont calculées pour moitié avec les étoiles de la Rédaction et pour moitié avec les étoiles des lecteurs.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE.